L’écrevisse marbrée, le rêve de Caroline de Haas et de Marlène Schiappa, se reproduit sans mâle…


L’écrevisse marbrée, le rêve de Caroline de Haas et de Marlène Schiappa, se reproduit sans mâle…

‌Le rêve de Caroline de Haas, de Marlène Schiappa, etc c’est :

L’écrevisse marbrée .

https://www.google.fr/search?q=ecrevisse+marbree&rlz=1C1CHBD_frFR699FR699&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiZxN-d9ZPZAhWlBcAKHQEgCaAQ_AUICygC&biw=1366&bih=662#imgrc=TQRhd7JyWqPFoM:

 » Des millions de ces crustacés, tous issus de la même femelle sans avoir de père, envahissent depuis vingt ans, le monde entier.
Elle se reproduit toute seule: elle ne peut faire que des filles, mais elle n’a pas besoin de mâles. . Ses œufs n’ont pas besoin d’être fécondés par un spermatozoïde pour se développer.
C’est une espèce invasive redoutable qui supplante, un peu partout dans le monde, les autres … « 

http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/02/06/01008-20180206ARTFIG00309-l-ecrevisse-marbree-une-peste-reine-du-clonage-naturel.php

Le rêve pour les  » féministes  » !

Cet été, j’ avais été à la pêche, dans un étang, avec un de mes enfants, il en avait pêché une ! Maintenant, il y en a partout .

La folie  » féministe « , la PMA, la GPA instituées en tant que règle, et non pas s’appliquant seulement à des cas exceptionnels, mène à ça :
La destruction de l’homme, et surtout du père !

Les seuls pères qui seraient tolérés, ce serait ceux qui seraient devenus des femmes !
Avec toutes les conséquences politiques pointées par Zemmour dans  » le suicide français  » .

Je ne suis pas un horrible phallocrate :
Parfois, je me moque de mes amies et ex parce qu’elles sont des femmes.
Alors, elles se moquent de moi parce que je suis un homme.
Avec des blagues nulles, des deux côtés.

Et tout se passe bien ! On rigole .

La vie normale, quoi . Mais maintenant, le mot  » normal « – sur tous les sujets ! –

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




19 thoughts on “L’écrevisse marbrée, le rêve de Caroline de Haas et de Marlène Schiappa, se reproduit sans mâle…

  1. J

    Donc cette écrevisse utilise « l’autre moyen de reproduction » qui est connu pour être celui des virus et des bactéries : le clonage.
    Mais les folles du néo-féminisme oublient une chose : lors du clonage, si une seule erreur se produit, cela conduit à un individu avec une tare qui se reproduira à chaque clonage suivant, entraînant d’autres tares, ce qui conduira à terme à un individu totalement différent de l’original et donc à la perte de l’espèce première. D’où le choix de la reproduction sexuée à deux individus dans la majorité des espèces vivantes, puisque (pour les calés de la génétique) un chromosome avec un gène défectueux sera faible face au chromosome de la même paire avec un gène sain (l’individu sera porteur d’une tare génétique mais ne sera pas « malade » par contre, s’il rencontre un autre individu avec un gène défectueux, il y aura risque de transmission de maladie). Cette reproduction sexuée est celle qui garantit le mieux de conserver les espèces et c’est évident de voir pourquoi la nature a doté la majorité des êtres vivants de ce moyen de reproduction. Il n’y a que les imbéciles LGBT, pro NOM mondialistes, néo-féministes, bobos gauchistes, pour ne pas le comprendre.

    1. Amélie Poulain

      « Cette reproduction sexuée est celle qui garantit le mieux de conserver les espèces et c’est évident de voir pourquoi la nature a doté la majorité des êtres vivants de ce moyen de reproduction.  »

      Eh oui, c’est une évidence que certains ne veulent pas voir…. et pourtant….. la perpétuation de l’espèce humaine passe inévitablement par là, c’est incontournable sauf à manipuler et dévier la nature.

  2. Machinchose

    salut Claude
    ne pas bouffer surtout

    elles peuvent transmettre cette faculté de parthénogenèse aux femmes, quand elles sont consommées en grande quantité

    le vrai rêve de la Schiapadutout

    (hé! faut bien déconner un peu ! 😆

  3. PJP

    Cela est bien plus grave et va haut de la de ce que l’on pense connaitre , voir google  » mel de Gibson pédophile , le 14 janv 2018 etc ….Mel Gibson – hollywood est repaire parasites, de festoyeurs de sang d’enfants et affirme que la consommation de sang de bébé est si populaire a hollywood qu’il fonctionne essentiellement comme une monnaie a part entiere. Oui la pieuvre sataniste sait emparer du monde

  4. TITIRACOON

    En Italie, on utilise souvent le mot « schiappa ». Le dictionnaire GARZANTI de français le traduit de la façon suivante : « nullité ». che schiappa = quelle nullité

  5. MaximeMaxime

    Quid de la mante religieuse qui bouffe son mari après l’accouplement en faisant du chantage aux enfants s’il s’avise de demander le divorce ? Espèce répandue… (expérience vécue) !

  6. Claire

    Mais les femmes aussi se reproduisent sans mâles maintenant, du moins pas directement, grâce à la PMA. Il y a même beaucoup d’homosexuelles qui y ont recours en Espagne. Il est de plus en plus probable que d’ici quelques décennies, il y aura des utérus artificiels, qui auront le double avantage de libérer les femmes de la corvée de la procréation, tout en permettant aux hommes d’avoir leurs enfants sans femmes.
    Entre Huxley et Orwell, il est pas beau notre avenir?

  7. FantomasFantomas

    Plus ça va et plus j’ai envie d’être un escargot. Pas de féministes excitees ni d’associations LGBT chez eux.

  8. Dorylée

    Sauf que, GPA et PMA ne peut se faire qu’avec des spermatozoïdes. Avec le yaourth au bifidus et le jus de courge ça ne fonctionne pas… En outre, il y a ce que toutes ces gourdasses disent à la télé et dans les journaux et ce qui se passe le soir dans leur boudoir loin des médias…Cochonnes !!!

  9. patito

    cette écrevisse marbrée nous envahi :
    est ce à cause d’une guerre dans son étang qui l’a poussé à demander l’asile dans nos eaux
    ou bien une sécheresse due au réchauffement climatique dont nous sommes responsables

    Les pécheurs locaux les ont accueilli car elles participent au grand remplacement des petites écrevisses locales et comme ils ont la vue courte ils n’ont pas voulu voir que cette espèce invasive allait tout détruire et non seulement les espèces présentes depuis des siècles mais aussi tout ce qui faisait la richesse de leurs étangs .

  10. Francis H

    c’est pas un monde d’Orwell que nous vivons mais celui d’Edgard Poe ou de Lovecraft …… au cœur des ténèbres !!!!!!!!!

Comments are closed.