Les Anglais copient En Marche ! et cherchent un Macron pour casser le Brexit


Les Anglais copient En Marche ! et cherchent un Macron pour casser le Brexit

AU SECOURS ! On jette de la poudre de perlinpin-macron aux britaniques !!!
L’UE, les mondialistes NE VEULENT PAS de L’INDEPENDANCE des sujets d’Elisabeth II ; ils reviennent à la charge mettant de côté leurs beaux principes en matière de démocratie, de la liberté des peuples à décider des orientations de leur pays ; et les mafieux globalistes piétinent à mort le principe de non ingérence. Non ! Non ! Je vous le dis et l’affirme nos libertés ne sont que des mots, et sont aux peuples ce que l’enfumage pour les abeilles. Ils veulent commander, nous mener à la baguette, nous obliger à faire ce qu’ils veulent et à aller dans le sens où il veulent. Il disent que ça s’appellent la liberté, une de leurs valeurs qu’ils nous entraînent toujours à défendre et accusant les réfractaires de FACHOS ; et eux ? C’est de plus en plus clair ce qu’ils sont réellement, non ?!
Le nouveau traître est mis en piste, il fait aux Britaniques le coup du l »e nouveau magicien Macron est arrivé » !
________________________________________
ARTICLE : Royaume-Uni : ce nouveau parti anti-Brexit qui s’inspire d’En Marche!
URL : http://www.leparisien.fr/international/royaume-uni-ce-nouveau-parti-anti-brexit-qui-s-inspire-d-en-marche-05-02-2018-7541631.php
AUTEUR : Marion L’Hour, correspondante à Londres (Royaume-Uni)
DATE : 05 février 2018

Des opposants au Brexit lancent la semaine prochaine un parti baptisé Renew, fortement inspiré du mouvement d’Emmanuel Macron.

La réunion a lieu dans un espace de travail partagé, dans la City de Londres. Une centaine de personnes assistent dans le plus grand secret au lancement d’un nouveau parti, baptisé Renew, traduisez « renouveler ». Renouveler la vie politique britannique et repenser le Brexit, voilà le slogan de cette nouvelle formation, qui ne cache pas sa proximité avec En Marche ! Certains membres de LREM soutiennent même l’aventure, telle la députée de l’Essonne Amélie de Montchalin.

Le parti français et sa « copie » britannique partagent un même diagnostic : l’échec des deux partis traditionnels. « Ici on a un jeu de chaises musicales entre conservateurs et travaillistes, dénonce Haseeb Ur Rehman, un élégant avocat. Ils ne représentent pas vraiment la volonté des gens. » Haseeb Ur Rehman compte se présenter aux législatives dans le nord-est de Londres.

:::. Tournée sur le terrain et financement participatif .:::

Comme En Marche !, Renew se veut profondément proeuropéen. L’idée de cette nouvelle force politique a germé après le Brexit, le 23 juin 2016. Mais ses fondateurs veulent aller plus loin : « On doit se rendre au cœur du Royaume-Uni, avoir des conversations difficiles avec des gens qui ont voté le Brexit. Il faut leur dire : Ne quittons pas l’UE. Et aussi : Réglons nos problèmes internes. »

Comme En Marche ! Renew entame cette semaine une tournée sur le terrain avec, d’abord, les universités d’Oxford et Cambridge. « On va parcourir les rues, parler aux gens pour comprendre ce qui les préoccupe », explique Hugo Lucas, étudiant et candidat dans la circonscription londonienne de Chelsea et Fulham. Au programme : immigration, éducation, sécurité, environnement… « On fait exactement la même chose que votre M. Macron, sourit l’un des fondateurs de Renew. Puis on proposera nos solutions. On organise aussi un financement participatif, on a copié le bouton Donnez du site d’En Marche ! »

Le parti espère attirer plus de contributeurs après son lancement officiel la semaine prochaine. Mais grâce aux réseaux sociaux, il dispose déjà de 220 candidats potentiels aux législatives de 2020, sur 650 circonscriptions. Des personnalités de 18 à 73 ans, financiers, avocats, entrepreneurs, souvent venus de grandes villes… C’est l’un des défis à relever pour Renew : sa carte électorale révèle un Londres bien pourvu en candidats, alors que le Nord industriel reste vide.

Autre question : comment réussir sans une tête d’affiche comme Macron ? « Ici, la politique tourne moins autour des personnalités, plus autour des programmes », explique l’avocat Haseeb Ur Rehman. Pour autant Renew va mettre en avant trois « figures de proue » : « Un jeune homme de la classe moyenne, un jeune homme de la classe ouvrière et une femme d’origine israélo-irakienne », dit un fondateur. Qui finit sur cette pirouette : « On a peu de temps, la seule façon de gagner, c’est le miracle Macron ! »

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


9 thoughts on “Les Anglais copient En Marche ! et cherchent un Macron pour casser le Brexit

  1. durandurand

    Sont cons une partie des British ou quoi ? Revenir dans cette UE totalitaire , franchement une majorité de rosbif ont comme une grande partie d’européens des neurones de déconnectées à tous les étages .Bande couilles molles!

  2. hathoriti

    pas vraiment couilles molles, mais obéissants aveugles ! LREM, Renew : la voix de leurs maîtres ! Bande de cons ! ils scient la branche sur laquelle ils sont assis et lèchent les mains qui vont les tuer !

  3. Xtemps

    Les anglais ne tomberont pas dans le piège, avec tout ce qu’ils subissent actuellement, certainement pas .
    Maintenant attention aux votes truqués pour faire croire que les anglais auraient changé d’avis, pour de nouveau enfermer et enchaîner le peuple anglais à l’Union Européenne.
    C’est un attrape nigaud ce nouveau parti, comme vous dite très bien ils veulent dominer par la force pour mieux entuber les peuples européens et en abuser.
    Nous n’avons vraiment pas besoin de ce grand bloc totalitaire Union Européenne, qui n’est rien d’autres qu’une arnaque, une dictature et rien d’autres, qui nous protège de rien, surtout pas pour être libre.
    Il est même urgent d’en sortir le plus vite possible, c’est un danger publique pour les peuples européens.
    Les anglais ont voté pour le Brexit, le gouvernement anglais doit respecter le vote anglais, maintenant vont ils le respecter, à surveiller.
    Et oui, bien sûr, les escrocs imposteurs aux pouvoirs cherchent à récupérer les anglais.
    Ces gens là n’ont pas à occuper de nos libertés, qu’ils aillent se faire foutre, nous leurs devons rien à ces gens là, bien au contraire, ils doivent répondre de leurs actes criminels, ces assassins!.
    Avec les attentats, ils ont du sang sur les mains, ce sont des assassins!, des criminels et biens d’autres crimes.

  4. jojo ( le plombier )

    Ils veulent une copie de « en marche » ? Et si « en marche » était déjà une copie du mouvement « frères musulmans » ? et si « en marche » et la macronie n’avait rien inventé et que leur démarche n’était qu’une adaptation occidentale de la démarche du mouvement frères musulmans pour capter le pouvoir en Égypte? beaucoup de points communs dans la méthode. À méditer pour l’avenir.

  5. as

    Depuis que trouduc a dit aux Anglais,  » je sais, la majorité des Français, veut sortir de l’euro, mais moi je m’en moque, je suis le chef !  » ils le chérissent ! alors qu’ils le prennent et nous débarrassent de ça sale tronche de collabos.
    Pauvres Anglais, après les terribles agressions que vous avez subies au cours de la seconde guerre mondiale, suivre la politique de l’incompétent Français correspond à trahir la mémoire de votre grand héros Churchil et surtout accepter l’invasion des nazis sur votre territoire.

  6. NICOLAS F

    Non,le Brexit c’est le brexit et les anglais qui étaient contre disent aujourd’hui: »de toute manière l’ Europe,ça ne marche pas ».
    En bon opportunistes,ils tireront parti de la situation.
    Eux,ils ne concourent pas au championnat de quoi que ce soit,accrochés à des convictions comme nous aux droits de l’homme -donc à la sacro sainte Europe des droits de l’homme.
    Opportuniste,pragmatiques et quand même relativement unis ,les rosbeefs . Tout ce qu’on ne sait pas faire.
    Nous,c’est fini : »On est les champions !On est les champions!  »
    C’est » On est les plus cons,on est les plus cons! « 

  7. frejusien

    Théresa MAY a déclaré publiquement que le brexit serait respecté selon la volonté des anglais qui ont voté,
    c’est comme aux USA, toutes les manifestations des mécontents qui ne voulaient pas respecter le résultat du vote

  8. palimola

    Je le dis depuis le début , les anglais ne quitteront jamais l’Europe même s’ils ont voté pour le faire les tireurs de ficelle vont les enfumer . Ils vont leur expliquer que d’après telle loi ( européenne bien sur ) et autre texte ( européen bien sur ) la déontologie et la marge entubatoire ( européenne bien sur ) et que sais je d’autre encore ….bref sous une forme ou une autre ils resteront liés a cette merde et ce contre la volonté du peuple , tout comme chez nous qui avons voté NON en 2005 et cette mafia est passée outre !

Comments are closed.