L’islamiste Nadia Karmous défend Tariq Ramadan, la lapidation et la polygamie mais dirige un musée !


L’islamiste Nadia Karmous défend Tariq Ramadan, la lapidation et la polygamie mais dirige un musée !

Vous ne savez sûrement pas qui est Nadia Karmous.

En novembre 2017, cette musulmane, célèbre outre-Sarine, avait taxé les victimes de Tarik Ramadan de « frustrées ».

Frère Tarik est né à Genève et fut pendant quelques années professeur de français et de philosophie au très sélectif collège de Saussure, qui dépend du département cantonal de l’instruction publique.

Il n’y a pas laissé que de bons souvenirs puisque quatre anciennes élèves l’accusent d’abus sexuel. Pas de chance pour elles, les faits sont prescrits.

https://www.letemps.ch/suisse/2017/11/04/tariq-ramadan-aurait-abuse-deleves-mineures

Mais dans le canton de Neuchâtel, l’un des plus socialistes et libéraux de la fédération, réside une amazone de l’islam, prête à défendre frère Tariq contre  tous ces vilains islamophobes qui l’accusent de harcèlements et de viols sur mineurs (et majeurs).

Nadia Karmous est née à Strasbourg de parents « andalous » venus d’Algérie. En 1992, elle fonde l’Association culturelle des femmes musulmanes de Suisse à La Chaux-de-Fonds. En 2011, un carré musulman voit le jour au cimetière de la ville et, en 2016, est créé le Musée des civilisations de l’islam (MUCI-VI) dont elle devient la directrice.

En novembre 2017, elle déclare donc que son ami Tarik Ramadan est victime de « frustrées ». Celles-ci « auraient surfé sur l’effet de mode de #balancetonporc par frustration, n’ayant pu parvenir à leurs fins avec l’intellectuel », mis en examen et écroué ce vendredi à Paris (Le Matin)

« Je ne crois pas qu’il se soit passé quoi que ce soit (..), sinon l’occasion aurait été trop belle pour l’écarter de son poste ! Personne n’a pitié des musulmans » chouinait-elle dans la Tribune de Genève.

« S’il n’avait pas été musulman, je suis sûre qu’il aurait déjà obtenu le Prix Nobel de la paix » osait-elle également…

Persécutés en Egypte dans les années 40, les Frères musulmans comprennent que l’Europe pourra les accueillir sans trop se poser de questions. Ce sera « le début d’un islam européen censé s’enraciner sur le continent ».

Le financement des Frères en Europe est assuré par des donateurs saoudiens, qataris et koweitiens. Les mêmes qui ont participé à la création du Musée des civilisations de l’islam de Nadia Karmous.

En 1998, elle avait déjà pris la défense du frère de Tarik, Hani Ramadan, « qui décrivait la polygamie comme envisageable et la proéminence des hommes sur les femmes ».

En 2004, rebelote, elle défendait la lapidation des femmes adultères car « elle donnait la mesure de l’intensité du péché d’adultère, de sa gravité ».

En 2006, au « Matin Dimanche », elle se demandait « si l’Occident voulait provoquer une troisième guerre mondiale avec les caricatures du prophète Mahomet » et proposait « que garçons et filles soient séparés à la piscine ».

 Ce qui n’empêche pas les autorités neuchâteloises de faire des mamours à cette biochimiste de formation : Céline Maye, chef du service de la cohésion multiculturelle (si, si, ça existe en Suisse !) salue « sa volonté de dialogue » et précise, confite de dhimmitude, « qu’il ne faut pas réduire tout le travail de Nadia Karmous à ses propos ». La même responsable œuvrera pour l’ouverture d’un carré confessionnel à La Chaux-de-Fonds.

Cimetières séparés, piscines séparées, communautés séparées, c’est le pied !

En hiver, Nadia Karmous accueille généreusement des sans-abris (des « migrants » musulmans ?) et leur propose un « espace sans fumée et sans alcool ».

Evidemment, quelques-uns se plaignent de son influence dans la cité horlogère : « on voit de plus en plus de femmes voilées et certaines se retirent de la vie culturelle ».

Sur les propos polémiques de Nadia Karmous, le président socialiste Théo Huguenin-Élie, ne souhaite pas s’exprimer comme, d’ailleurs, les autres conseillers généraux socialistes… Preuve du malaise ambiant.

https://www.lematin.ch/navlematindimanche/ferme/nadia-karmous-amie-tariq-ramadan-embarrasse-neuchtel/story/23187802

Oskar Freysinger (porte-parole de l’Initiative populaire « Contre la construction de minarets » et qui a vu sa maison brûler dans un incendie criminel) et l’ex-conseiller communal Pierre Hainard dénoncent, quant à eux, « l’enseignement forcé de l’arabe aux enfants dans le but de créer un petit califat géré par la charia dans la cité ».

Mais depuis l’incarcération de Tarik Ramadan, le Qatar l’a déclaré persona non grata et Nadia Kermous ne répond plus au téléphone…

Face à l’islamisme larvé, un socialiste ose malgré tout accuser « un certain angélisme à gauche sur ces questions au nom de l’ouverture et de la tolérance. A un moment donné, il faut se positionner clairement sur les valeurs qu’on défend » (Mohamed Hamdaoui).

Et ça, face aux milliers de Nadia Karmous, on voudrait bien que le futur président du PS français se positionne, lui aussi, clairement

A moins de vouloir, comme nouvelle utopie socialiste, une Europe musulmane.

« La gauche ne peut exister sans utopies, sans établir des objectifs qui, s’ils sont impossibles à atteindre dans le moment présent, donnent leur sens aux transformations actuelles. » (Citation de Leszek Kolakowski sur le site du PS suisse).

Nadia Karmous devant « son » Musée des civilisations de l’islam, à la Chaux-de-Fonds

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




37 thoughts on “L’islamiste Nadia Karmous défend Tariq Ramadan, la lapidation et la polygamie mais dirige un musée !

  1. GAVIVA

    c’est sur qu’elle ne risque rien et dans le cas contraire ca la flatterait. Tous des tarés de toutes façons

    1. frejusien

      peut’ête même qu’elle aurait bien aimé être à leur place !
      la jalousie de la grosse face à de jeunes femmes libérées

  2. denise

    ah l’élégance française ! rien à jeter ! tout est plein et grotesque ! on peut comprendre qu’elle tient un musée ..de la femme musulmane

  3. Machinchose

    Madame Karmous n’est pas d’origine andalouse. DÉMONSTRAtion de Machinchose demain dans son commentaire que j’ai transformé en article. Christine Tasin

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Je ne comprends pas : je croyais qu’Ibn Khaldoun était d’origine berbère ??

      Et d’ailleurs les partisans du mouvement berbère s’en réclament contre l’arabisme et l’islam.

      1. Machinchose

        Bonsoir Ami

        hé non! le grand Bonhomme est un authentique arabe

        comme je le disais, ses ancêtres vinrent du Hadramout en Arabie
        ils s installèrent en Espagne andalouse, et ensuite déménagèrent pour s’ installer a Tunis ou il naquit lui même en 1332….

        pas du tout Berbère
        ce qui ne l’ empêchera pas d’ écrire avec un talent ‘, l’ ennuyeux toutefois, « Histoire des Berbères et des dynasties musulmanes de l’ afrique septentrionale » en Quatre gros volumes, édités chez Geuthner, que j’ ai sous les yeux tout en vous écrivant 😆

        «  » » » » » » » » les partisans du mouvement berbère s’en réclament contre l’arabisme et l’islam. » » » » » » » » » » » » » » » »

        bah! disons qu ils sont a coté de la plaque!
        car pour etre honnête quand Khaldoun s’ en prend violement aux « arabes », il faut avoir étudié la vie du grand homme, pour comprendre que les « arabes » a qui il en veut profondément ce sont les racailles bédouines, qui ont déferlé sur l’Ifriquya des 1055, venues du Nejd et du Hijjaz et vont ruiner la contrée
        confédération des tribus Banou Hillal et Banou Soleïm
        criquets pillards, nomades et ravageurs: voilà les arabes vilipendés par Khaldoun
        Arabe, lui même, citadin, issu d’ une longue lignée d’ intellos et de bourgeois
        et, détail savoureux et comique, parmi ces bédouins il se trouvera des Juifs bédouino-arabo-juifs, dont la descendance se retrouve chez les juifs portant les patronymes de Allal et Riahi (juifs tunes)
        les Riah étant une puissante tribu associée des Hilaliens!
        Ah! l’ histoire….quelles droles d’ histoires !! 😆

        1. AntiislamAntiislam

          Bonjour,

          Ah, d’accord.

          Merci de ces précisions.

          Même dans une revue tunisienne pro-occidentale que je recevais gratuitement, (sans doute tuée par le glorieux printemps arabe) , ils évoquaient la ruine des belles oliveraies « romano-catholiques » du sud de la Tunisie par les chèvres des hordes hillaliennes …

  4. Machinchose

    et, toujours la même litanie de prénoms pas connotés

    Nadia, Sophia,Lydia,Katia, Sonia, Linda ,Sabrina…….

    ces « intellectuelles » mizoulmanes ont beaucoup de réticence a se prénommer Habiba, Mabrouka,Bachira, Djamila, malgré de plus « modernes » comme Intissar, Loujane, Chiraz,Bylkiss,Chirine, Ibtissam …. etc etc ….

    il est vrai que Nadia , tu pense a Nadine -bouk- gag!
    Sophia : Sophie
    Lydia : Lydie
    Sonia / sonia
    Katia : kathy , Katherine

    ça « présente » mieux, quand même !! 😆

    1. YKempenich

      Justement, croyez-vous qu’elle soit vraiment « andalouse » ?
      En Algérie, il y avait des espagnols mais « Karmous » ne sonne pas trop ibérique…

        1. Machinchose

          😆

          ah! si elle s’ était appelée Almodovar ou encore Albarani ou mieux encore Garniti (originaires de Grenade)Benzerga,Kazi,Benyelles,Ciali ( de Si Ali)Ghaffour, Hanani, Buret,Sassi, Amouroux etc etc …

          mais non! juste une Karmous 😆

          a titre de souvenir personnel je vous raconte la formation des recrues militaires musulmane dans les années 30 / 40 que je tiens de mes parents
          le celèbre « une deux, une deux, une deux ,  » étant difficilement digérable par ces recrues, futurs tirailleurs tunisiens, , il fut remplacé par « Anèbe – Karmous! Anèbe – Karmous etc etc ..

          Anèb ( raisin désignait le pied droit)
          Karmous (figue) désignant le pied gauche

          ça défilait mieux alors ! 😆

          1. conan

            Hé oh machinchose ! Il serait plus que temps de monter une petite école privée pour transmettre ton savoir …
            J’ai lu que ça pouvait se faire facilement avec l' »économie participative » et l’ouverture d’une souscription …
            Bon, mais c’est vrai que ce serait un sacré boulot vu les tonnes de sable qu’il faut soulever pour retrouver la vérité …
            Ah tiens, au fait, moi je connaissais pour bien marcher au pas : « carmouss caocao, carmouss caocao » c à d une figue dans la main gauche et une cacahuète dans la main droite ce qui facilitait les défilés de nos fiers tirailleurs algériens.

  5. Pouf

    Bonjour à tous, mais surtout les hommes !

    Ne croyez-vous pas que pour tenir un tel musée, musée de la femme musulmane, musée autorisé au visiteur masculin ?, il serait plus approprié qu’elle soit en burqa ?

  6. conan

    Attends ! Je rêve ou quoi ?
    Un prix Nobel de la paix pour le beau Tarik fik fik qui s’était fait une spécialité de trousser tout ce qui ne portait pas bourka ?..
    Ah il aura bien mérité son admission à l’UMSM (l’Union Mondiale des Savants Musulmans)….union dirigée par leur fameux « savant » de mé2 qaradawi …
    et un musée des « civilisations » de l’islam pour la carmousse ? Mais quelles civilisations ? … Celle, inimitable, du « restons sur place » en action depuis le début du moyen-âge ??
    Ah ah ah !!…
    Et tous ces gens sont bien décidés à nous apprendre à vivre !!…et les islamo-trotskistes approuvent …

  7. Anne

    Elle ne vous fait pas penser à quelque chose? Les musulmans les aiment comme ça, bien dodues avec un chiffon sur la tête.

  8. Anne

    J’ai oublié de mentionner que Nadia, en arabe c’est « la généreuse »; rien à voir avec Nadiia , en russe qui veut dire « l’espérance ».

  9. frejusien

    certain que le ramadan se traine des casseroles bien plus grosses que celles découvertes récemment, la suite de l’enquête le dira….

Comments are closed.