Merlimont-Plage : 118 migrants, 30 foncent sur Calais où Macron les stocke contre l’argent des Anglais


Merlimont-Plage : 118 migrants, 30 foncent sur Calais où Macron les stocke contre l’argent des Anglais

La semaine dernière, 118 migrants mineurs sont arrivés au centre de vacances « Les Argousiers » à Merlimont-Plage dans le Pas-de-Calais. Un placement ordonné par le Préfet dans cette petite station balnéaire de la Côte d’Opale qui compte à peine 3000 habitants pendant l’année.

Cette arrivée en pleine saison d’hiver, avec le froid et la météo pluvieuse, place les malheureux migrants dans une situation de grand désarroi et de désoeuvrement, enfermés toute la journée dans ce centre de vacances pour se protéger des intempéries.

Alors, comment s’en étonner, quarante-huit heures après leur arrivée à Merlimont, plus de trente d’entre eux avaient déjà quitté les lieux pour rejoindre Calais en espérant passer en Angleterre. Ce trajet entre Merlimont et Calais s’effectue en partie à pied ou en train pour ces jeunes migrants qui vont aller participer aux aussi aux rixes et aux violences qui sévissent actuellement à Calais entre les différentes communautés de réfugiés. Ainsi, le long de la D940, les automobilistes peuvent apercevoir ces adolescents marchant en direction de Calais…  qui ne rêvent que de l’Angleterre.

Une situation d’impasse quand on sait la difficulté de rejoindre le détroit pour les migrants, certains n’hésitant pas à mettre en péril la circulation des camions sur l’autoroute.

Un climat de grande insécurité aussi pour les Calaisiens confrontés à des degrés violences jamais atteints et à des scènes de guérilla aux abords de leur propre ville.

Gérard Collomb, en déplacement cette semaine à Calais, a promis le déploiement de forces de sécurité supplémentaires mais cela ne règlera pas la question des frontières, l’Angleterre refusant désormais d’accueillir les migrants sur son propre territoire. Theresa May et Emmanuel Macron viennent en effet de signer un accord par lequel Londres versera plusieurs millions d’Euros à la France pour bloquer les migrants à Calais.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




13 thoughts on “Merlimont-Plage : 118 migrants, 30 foncent sur Calais où Macron les stocke contre l’argent des Anglais

      1. Amélie Poulain

        Non, il voyage pour distribuer notre argent que nous avons en trop sans doute :

        « Emmanuel Macron au Sénégal : mission accomplie ! »

        http://afrique.lepoint.fr/economie/emmanuel-macron-au-senegal-mission-accomplie-03-02-2018-2191900_2258.php?boc=1315936&m_i=uxOu%2BUhwqEesLGdaoMqi5W2%2BWSxmbWBaV_wd1IQ3kbLARQ1oX0%2B2aIIAMQEM3OjMquXts9Oe7utlxigcUfhM37QVcy3NuN&M_BT=772339925788#xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Mi-journee%5D-20180204

        Ecoeurant, chaque jour il y a quelque chose d’insupportable…. Payer alors quand on voit l’état financier de la France…

  1. Gilles Babou

    Les émeutes de vermines à Calais ont montré selon les témoins une panique totale des « forces de l’ordre » face aux plusieurs centaines de vermines armées de bâtons, haches… et armes à feu. Et ce n’est qu’à 17 h 45, qu’une cinquantaine de policiers, armés de boucliers (!), tentent d’intervenir.
    Le bouclier, belle arme! Résultat de l’intervention (LOL) de la police, les vermines qui se battaient entre elles se réunissent vers 19h pour maintenant attaquer… la police! Excellent non? Selon un témoin « je n’ai jamais vu un flic courir aussi vite… en fuyant un groupe de noiroides qui le poursuivait »!!!

    Mais ayons espoir: Son Altesse Selinissime ministre de l’intérieur est venue sur place, nul doute qu’il a donné des consignes de tir à vue…

    1. Christine TasinChristine Tasin

      pour la dernière fois, ou vous adoptez le même pseudo, Gilles Babou, pour tous vos commentaires ou bien vous cessez de commenter. Ras-le-bol des pseudos à la mords-moi-le-noeud. Sans parler des recherches nécessaire si on veut transformer votre commentaire en article pour retrouver votre pseudo.

  2. Dorylée

    La France est devenue la Turquie de l’Angleterre : la perfide Albion nous verse des subsides pour que nous gardions la  » puissance intellectuelle et scientifique  » chez nous… Les chômeurs qui veulent créer leur entreprise devraient ouvrir, à Calais, des magasins de vêtements de plongée, palmes, masques, tubas et boussoles. À 500€ le kit, il y a du blé à faire et vu les conditions de navigation dans le détroit, peu de réclamations à redouter…

  3. NICOLAS F

    On devient officiellement les balayeurs de chiottes de l’Europe.
    Les anglais doivent jubiler,en plein Brexit,de trouver le moyen de nous asservir .
    Tout cela parce que la France (pas nous les français) concourent au Championnat de Monde des Droits de l’homme …….
    C’est l’histoire du mec qui se choppe une crise cardiaque pour le 100 mètres haie et oh,c’est bebête, sur la piste, il était tout seul .

  4. conan

    Quand ils ont pris connaissance de la réforme des lois sur la naturalisation française initiée par Valls et qui autorise quasiment toute l’Afrique francophone et l’Algérie à récupérer la nationalité française, les rosbeefs, après quelques temps d’hésitation, ont décidé du brexit et ont baissé le rideau ….
    Ont-ils vraiment à le regretter ????
    Allo Mr collomb???…..

  5. maury

    Malgré ce qu’on peut dire les british ont choisi la meilleure part non seulement ils s’éjectent de l uerss notre ennemie mortelle,i et en plus ils ne sont pas tenus de récolter les parasites envoyés par Soros et sa bande de dégénérés

  6. frejusien

    Mieux : appeler les assos pour faire le boulot, après tout, c’est grâce à eux qu’ils sont en pleine forme pour la baston

Comments are closed.