Une mosquée en feu tatouée sur son corps ? Menacé de mort, il a dû déménager


Une mosquée en feu tatouée sur son corps ? Menacé de mort, il a dû déménager

C’était un militant de l‘English Defence League de Tommy Robinson. La video ci-dessous date de 2013 mais c’est un témoignage du monde totalitaire véhiculé par l’islam. Qui n’a pas changé, au contraire. Qui ne changera pas.

En France, on peut supposer qu’un tel tatouage amènerait une dénonciation de nos braves amis de la LDH, de la Licra ou du Mrap pour incitation à la haine, à la violence etc. Et son porteur serait sans doute condamné, au motif qu’il aurait exhibé le dit tatouage publiquement, faisant l’impasse sur le fait qu’il s’agissait d’une manifestation contre l’implantation musulmane et que montrer le tatouage c’est comme montrer ses fesses.

 

Les fachos, alias les zadistes, ont le droit. Pas les patriotes. Nous on sait.

Mais ce qui est gravissime c’est que celui qui hait l’islam, qui rêve de ne plus voir de mosquées dans son pays soit obligé de fuir, menacé de mort par des musulmans prêts à tuer comme ils le font au Pakistan ou en Afghanistan quand on porte atteinte à l’islam. La pauvre Asia Bibi pourrait en parler longtemps….

Christine Tasin

 

Méfiez-vous de ces fous d’Allah car ils veulent contrôler le moindre détail de votre vie privée. Ils veulent surveiller vos prières, vos mœurs, vos libertés, vos lectures, vos assiettes, vos femmes et vos enfants.

Ces cerveaux malades du Coran iront jusqu’à réprimer la moindre audace de votre vie intime, poussant le délire jusqu’à condamner les dessins et esquisses que vous vous faites tatouer sur la peau.

C’est ce qui est arrivé à un citoyen britannique qui, lors d’une manifestation contre l’islamisation de l’Angleterre, a montré son tatouage représentant une mosquée en train d’exploser. Depuis, ce courageux patriote résistant à l’islam a reçu des centaines de menaces de mort de la part de musulmans, ce qui l’a contraint à déménager.

Le djihad des musulmans en Europe ne connaît aucune limite, toute expression d’opposition à l’islam, y compris un tatouage, peut mettre aujourd’hui en péril votre vie personnelle.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “Une mosquée en feu tatouée sur son corps ? Menacé de mort, il a dû déménager

  1. mauki

    Dans le même état d’esprit :
    avoir de tatoué des signes, symboles chrétien n’est-ce pas prendre le risque d’être menacé de mort ?
    Tout dépend du quartier où l’on vit ; mais laisser voir de tels symboles attire l’attention d’islamiste qui vont venir vous narguer en faisant passer leurs femelles voilées devant vous ! (elles traversent la rue pour passer à coté de vous pendant que EUX regardent à quelques dizaines de mètres comment cela ce passe, vécu)

  2. Galice

    Un pauvre con qui s’est mis en danger , tout seul ou sont ses soutiens , ou est la solidarité patriotique , que dalle . Que de la gueule .Très fort devant les caméras ,au moindre danger y’a plus personne. Ma famille, mon travail , ma maison , mon compte bancaire, courage fuyons. La vérité est dure , c’est pas gagné.

  3. frejusien

    Il a été obligé d’enlever son tatouage, et ça lui fait une belle cicatrice !

    L’islam gagne partout en Europe, et les citoyens plient sous ses coups renforcés par la « justice » aux ordres du coran

    1. Galice

      Il n’a été obligé de rien du tout , avant de fanfaronner devant les caméras ils faut avoir les moyens de ses ambitions. Soutiens , organisation , solidarité patriotique , financière, courage détermination . Ce qui n’est pas le cas ici . Au USA les patriotes , vive dans les même quartier ,travail dans les même entreprises , sont toujours ensemble ,ils forment une famille , ils vivent en communauté, très peu de mélange raciale . En Europe les patriotes se battent contre le communautarisme, résultat mélange métissage disparition du blancs . La ou il y’a du communautarisme les blancs sont pas métissée et préservent leurs traditions .l’assimilation c’était logique avec l’immigration européenne , mais aujourd’hui est-ce bien nécessaire.

Comments are closed.