Moixe avait raison : débat littéraire à Calais hier, 22 blessés à coups de barre de fer


Moixe avait raison : débat littéraire à Calais hier, 22 blessés à coups de barre de fer


 » Des Afghans qui connaissent Victor Hugo sur le bout des doigts …. » disait Moix, il y a quelques jours, parlant des Afghans de Calais.
Nous étions dubitatifs.
Maintenant, il nous faut bien l’admettre : Moixe avait raisonxe.

Hier, un débat littéraire était organisé à Calais.
Une centaine d’Afghans ainsi qu’une trentaine d’Erythréens y ont participé.
D’un côté, des Afghans, adorateurs de Victor Hugo, de l’autre, des Erythréens qui, eux, sans aucun doute, ne jurent que par Flaubert.
Un débat d’une haute volée intellectuelle, à tel point que Collomb fut tiré du lit afin qu’on lui relate les arguments échangés.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/02/02/01016-20180202ARTFIG00015-depuis-calais-gerard-collomb-denonce-des-affrontements-d-une-gravite-exceptionnelle.php

22 blessés à coups de barre de fer et par arme à feu !

J’imagine le commentaire de Moix :
 » je vous l’avais bien dit : ce qui vient de se passer à Calais n’est rien d’autre que la bataille d’Hernani « .

( ​La bataille d’Hernani est le nom donné à la polémique et aux chahuts qui entourèrent en 1830 les représentations de la pièce Hernani, drame romantique de Victor Hugo. )

____________________

Pourtant au  » bout des doigts « , c’est une barre de fer ou une arme à feu,

jamais  » Les Misérables  » ou  » Madame Bovary « .

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




24 thoughts on “Moixe avait raison : débat littéraire à Calais hier, 22 blessés à coups de barre de fer

  1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    @ Claude t.a.l et @ Nagaud06
    C’est triste… mais j’ai bien ri, l’un de son article, l’autre pour son commentaire !

    1. denise

      moi aussi j’ai bien ri , merci ( aussi pour l’instruction ) , ce serait bien si vous pouviez l’ envoyer à Ruquier !! si j’ai le temps je le fais !

  2. jojo ( le plombier )

    Au pays des droits de l’Homme ce qui est bien c’est qu’on peut faire tout ce qu’on veut ( enfin uniquement quand on est migrant, refugié, exilé, et si possible musulman) Leo Ferré chantait  » tout ce que tu fais c’est bien.. puisque je t’aime » . Ce sont ces paroles d’Amour fou que reprennent en cœur assos et gouvernement quand ils se montrent tellement aveugles et compréhensifs pour les petits écarts de comportement de nos chers invités et si sévères et intransigeants envers les méchants français qui manifestent juste leur ras le bol de voir cette situation empirer semaines après semaines, mois après mois. Années après années. Ainsi vont les histoires d’Amour dans ce si joli et si accueillant petit pays.

    1. denise

      ce soir sur RTL , ils disaient que ce n’était pas de leur faute , que c ‘est à cause des passeurs qui se battent pour ceux qu’ils ont fait passer ….

    2. 1214-1412

      C’est la religion des droits de l’homme et de l’amour de l’autre, du « vivre-ensemble », au prix de la destruction de soi-même.

  3. pierre willems

    Les Ethiopiens défendent la réforme de l’orthographe, les Afghans ne savent la souffrir, cela devait arriver…

  4. Machinchose

    si je vous disais que je suis incapable de vous citer le nom d’ UN SEUL écrivain ou poète Afghan ou Erythréen…

    oui! oui! je sais « les Cavaliers »…..mais Joseph Kessel est, était Français 😆

    par contre les Bacha Bazi……ces mômes qu enculent d’anciens enculés eux mêmes, on connait tous !!

    pays de caca

  5. NICOLAS F

    Mouais…Moix,pauvre gars payé pour faire le saltimbanque (je n’ai rien contre les saltimbanques mais c’est un terme que l’administrateur Larère -ortf antenne 2 ,années 70 ) utilisait pour désigner tous les amuseurs dont il tirait ses émoluments.
    Le cynisme a changé de camp ,grosse épidémie en France rance ,il n’y a plus de limites.Moix sans limite. Une honte pour le pays de Molière ,Descartes et cette adorable Agnès Varda (qui a vu Village ,Villages – un régal)

  6. MaximeMaxime

    J’opterais plutôt pour la querelle musicale.
    Le doux heurt des barres de fer et le concert des cris et insultes formaient une symphonie profondément empreinte de modernité.
    Nous assistons en réalité à un renouveau de la querelle des Bouffons.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Querelle_des_Bouffons
    « La querelle des Bouffons ou guerre des Coins est une controverse parisienne qui a opposé au cours des années 1752 – 1754 les défenseurs de la musique française groupés derrière Jean-Philippe Rameau (coin du Roi) et les partisans d’une ouverture vers d’autres horizons musicaux, réunis autour du philosophe et musicologue Jean-Jacques Rousseau (coin de la Reine), partisans de l’italianisation de l’opéra français ».
    Pour Rousseau, « je crois avoir fait voir qu’il n’y a ni mesure ni mélodie dans la musique française, parce que la langue n’en est pas susceptible ; que le chant français n’est qu’un aboiement continuel, insupportable à toute oreille non prévenue ; que l’harmonie en est brute, sans expression et sentant uniquement son remplissage d’écolier ; que les airs français ne sont point des airs ; que le récitatif français n’est point du récitatif. D’où je conclus que les Français n’ont point de musique et n’en peuvent avoir ; ou que si jamais ils en ont une, ce sera tant pis pour eux. (Jean-Jacques Rousseau, Œuvres complètes, volume 10, p. 318) »
    L’article de Wikipédia s’achève ainsi :
    « En fin de compte, il apparaît que cette polémique, qui, après des débuts courtois, va s’envenimer quelque peu, et s’éteindra au bout de deux ans, aura constitué un grand moment d’ouverture de la musique française à des valeurs esthétiques nouvelles. La forme française, sans renoncer à elle-même, va s’ouvrir à des influences et renouveler le genre ».
    Il est pourtant temps de mettre à jour cet article de wikipédia pour rouvrir la querelle et l’expurger du racisme sous-jacent qui a conduit à ne lui conférer qu’une dimension intra-européenne au mépris de la prise en considération et de la promotion de la diversité…

  7. Le Libre Panzer

    Le cercle des poètes a disparaitre…
    Pendant que les Arabes s’approprient le territoire en délogeant des Roms qui squattent la maison d’un des leurs, « vos hommes » se grattent le c.. devant la T.V. une bière à la main… au lieu de mener des expéditions punitives, notamment contre certains paysans qui aident les envahisseurs à entrer illégalement sur le territoire…Ben oui, z’aiment plus la bagarre, « vos z’hommes », risquent la prison, « vos z’hommes », ils sont loin vos Ancêtres Les Gaulois, …
    https://www.youtube.com/watch?v=fiLOfeYyUkY

  8. Joël

    Hé oui, c’est aux Français de s’adapter à leur culture… qu’y disent.
    Et si on les prenait aux mots ?

  9. gaston

    Moix a un SUPER soutien, un SDF mondain aussi has been que la TV qui l’a interviewé Francis Lalanne, quels nases been!

  10. claude t.a.l

    C’est pas fini, les débats littéraires :

    « ‌ Dans le cadre du « plan grand froid », des conteneurs et deux hangars seront ouverts à Calais dimanche soir, en raison de « la baisse des températures », pour les migrants souhaitant s’y abriter pour la nuit, a affirmé à l’AFP la préfecture du Pas-de-Calais.  »

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/02/04/97001-20180204FILWWW00127-froid-des-abris-ouverts-pour-les-migrants-de-calais.php

    Ils vont même pouvoir s’entretuer au chaud !

Comments are closed.