Le Procureur Aude Duret main dans la main avec le Mrap pour bâillonner Christine Tasin


Le Procureur Aude Duret main dans la main avec le Mrap pour bâillonner Christine Tasin

C’est un joli pas-de-deux que nos avocats n’ont de cesse de dénoncer.

Une association prétendument anti-raciste ( ici le Mrap ) signale au Procureur de la République ( ici Aude Duret ) un écrit ou un acte incitant selon elle à la haine, la discrimination, la violence… et patati, et patata.

Le Procureur, complice, instruit l’affaire, porte plainte contre le présumé auteur de faits prétendument délictueux, dispensant  la dite association de déposer une consignation.  Ensuite l’association et les autres vautours du même genre n’ont plus qu’à se porter partie civile…et réclamer des dédommagements pour les très imaginaires dommages subis. Le pas-de-deux initial se transforme ainsi en pas-de-trois, voire en pas-de-quatre et même plus, tant il y a de l’argent à se faire facilement grâce à la loi Pleven et aux procureurs complices.

La séquence est parfaitement réglée.

S’appelle-t-elle toujours  Aude DURET-MONTPEYROUX ou seulement Duret ? Aucune importance. Toujours est-il que c’est ce magistrat, qui, sur dénonciation du Mrap, a trouvé bon d’instruire deux plaintes contre moi, Résistance républicaine et aussi contre Riposte laïque.  Quand on aime, on ne compte pas.

J’étais donc convoquée hier à la Brigade de répression de la délinquance à la personne ( quelle périphrase pompeuse pour parler du service de la censure d’Etat…) pour deux fautes majeures :

La publication et mise à disposition du public de l’autocollant Islam assassin et du tract ( datant de 2016 mais le Mrap n’hésite pas à faire les poubelles quand il s’agit d’épuration. Ethnique et politique. N’ayons pas peur des mots). Le Mrap a dénoncé une distribution du tract faite à Nantes en juillet 2017, près d’un an après la mise à disposition de ce dernier 😉

Je suis donc accusée de provocation à la discrimination, la haine, la violence… et patati-patata.

J’ai une fois de plus expliqué au capitaine de police qui m’interrogeait que, l’islam n’étant pas une race ni une personne je ne peux pas être accusée d’inciter à la haine contre des personnes ; que l’islam est une doctrine, que le délit de blasphème a été aboli en France il y a longtemps, que l’islam tue, que les policiers de Magnanville, Laura et Maurane, de Marseille et des centaines d’autres ne sont plus là à cause de l’islam…. J’ai naturellement rappelé qu’il était légitime de s’opposer au remplacement de population, de s’indigner de voir des clandestins imposés partout, sans que le peuple ait été consulté…

Le capitaine a noté. J’ai signé. Le tout va repartir sur le bureau du Procureur Duret qui considèrera sans doute, comme nombre de ses collègues, que ce sont là paroles que le vent emporte et que l’essentiel est d’imposer le silence à tous, l’interdiction de la critique de l’islam et de l’immigration.

Quel que soit le prix à payer pour ceux qui, comme moi, disent simplement la réalité de notre monde, pour ceux qui disent la vérité.

 

Si on peut comprendre, toutes proportions gardées, que les vautours du Mrap, de la LDH, la Licra, le CCIF et autres officines n’ayant d’autre but que d’islamiser la France, nous pourchassent, nous dénoncent, dépensent une énergie folle à gagner les subventions et Soros et des Frères musulmans, il en est tout autrement pour les procureurs et juges. Les raclures droidelhommistes font leur boulot. Les juges qui les suivent et les aident n’ont pas d’excuse. Aucune. D’autant qu’ils ont un certain pouvoir d’appréciation, hélas. 

Qui a obligé le vice-procureur Weil  à poursuivre Les assassins obéissent au Coran ?  Dans ce livre, les seules paroles d’incitation à la haine sont les extraits du Coran et des Haddith-s que René d’Armor et moi-même citons…

Qui a obligé les procureurs qui, sur simple dénonciation, instruisent des affaires ridicules pendant que des Merah préparent d’autres assassinats sur notre territoire ?

Qui a obligé le Parquet à faire appel de la relaxe de Pierre Cassen ?

Qui a obligé les juges rouges à condamner un Zemmour, un Cassen, un Renaud Camus, une Tasin ? Tous patriotes respectant scrupuleusement la loi ; aucun n’ayant attenté à la vie de qui que ce soit  ; aucun n’ayant appelé à tuer qui que ce soit ?

Qui a empêché le procureur Duret de jeter aux ordures les deux signalements du MRAP ?

Qui ? Ou plutôt quoi ? 

L’ambition ? Le désir de se retrouver conseiller d’un Ministre ? L’envie d’être nommé Président d’une Chambre prestigieuse ?

L’idéologie ? La haine du patriote, la haine de la France, la haine de ceux qui ne pensent pas comme eux ?

Tout cela à la fois, peut-être, sans doute.

Ces juges, ces procureurs, ces Ministres… peuvent-ils se regarder dans la glace chaque matin ?

Ces juges, ces procureurs, dont nous ne connaissons pas le visage, portent-ils sur leur tête les stigmates de leur mauvaise conscience, de leur âme noire ?

Peut-être pas… Confits dans leur importance, confits dans leur haine de l’autre, de la France, en bons adorateurs du Mur des Cons qu’ils sont peut-être.

Et la Duret en fait partie, forcément. Sinon elle aurait envoyé le Mrap se faire cuire un oeuf.

Ils essaient de tuer l’opposition à l’islamisation de la France, par les menaces de prison, par les amendes. Nous nous faisons les interprètes de vos peurs, de vos colères, de vos refus. Nous comptons sur vous pour nous aider à en payer le prix, car il y a hélas un prix à payer pour oser dire non dans un pays totalitaire, avec une partie de la justice vendue  au parti de l’étranger.

Merci à vous amis qui nous lisez de participer aux frais d’avocat pour ces deux procès à venir dans la mesure de vos moyens. Même 1 euro, même 5 euros… tout est utile. Les petits ruisseaux font les grandes rivières…

Chèque à l’ordre de Résistance républicaine, 101 avenue du Général Leclerc, 75685 Paris cedex 14

Ou Paypal : http://resistancerepublicaine.eu/don/

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


21 thoughts on “Le Procureur Aude Duret main dans la main avec le Mrap pour bâillonner Christine Tasin

  1. Claude

    Qui oblige ou pourquoi se sentent – ils obligés ?…….L’idéologie des droits de l’homme et le projet d’une humanité régénèrée au nom de laquelle la France et donc son peuple sont considérés comme laboratoire et cobayes de cette expérience qui consiste en la fusion de tous les peuples,toutes les cultures dans le but de réaliser cette grande fraternité (certains ou certaines diraient fraternitude ) universelle à laquelle aspirent les gogos qui croient au paradis sur terre.

    C’est le droit positiviste qui commande que l’affirmation de la volonté de ceux qui sont au pouvoir impose de faire plier sous le joug de leur loi ceux qui refusent de s’y soumettre.

    Vous êtes victime d’une contradiction que vous entretenez par le choix idéologique qui est celui de RR.

    C’est au nom de l’universalisme DES droits de l’homme que l’on vous condamné. ….parce qu’on vous reproche de défendre LE droit de certains hommes…..ceux qui historiquement ont forgé un peuple, de défendre leur singularité culturelle.

    Vous aurez la réponse à votre question : qui et pourquoi ?…..Lorsque vous admettrez que la philosophie qui commande à la République dont vous vous rèclamez est la matrice de l’idéologie qui vous opprime.

    La philosophie des lumières……puisque c’est d’elle dont il s’agit….a été corrompue et détournée de son principe de base…..répondre par la science au questionnement de l’homme sur le pourquoi et le comment de toute chose échappant à sa compréhension…. pour devenir religion et instrument politique de domination.

    Quelle différence entre les tribunaux d’aujourd’hui et ceux de la terreur,lorsqu’il s’agit de substituer la mort sociale et professionnelle des récalcitrants à la guillotine d’hier ?

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Totalement faux et en plus absurde. Quand on veut tuer son chien on l’accuse de la rage. Il n’est pas honnête de cracher sur les Droits de l’homme par idéologie politique et sous prétexte de condamnations absurdes. Il y a déviance, ils essaient de transformer les droits de l’homme, universels, en droits humains, droits de l(individu. Cela n’a strictement rien à voir.

  2. Claude

    C’est exactement ce que j’ai écris….mais passons !
    Qu’est-ce qu’un peuple ?…. sinon une communauté d’individus capable sur ce qui fait l’essence même de son identité, de réagir comme un seul homme !

    Et en ce sens, quand on veut détruire les peuples, il faut dissocier les individus qui les compose …..de ce lien invisible et impalpable qui les unis dans une communauté de destin. ( Charles de Gaulle )

    1. frejusien

      Eh bien là, c’est très réussi !

      il n’y a plus de peuple français, il faut le croire….
      il y a tous ces individus comme ces pourritures de magistrats qui continuent à couper les têtes qui dépassent de ceux qui ne veulent pas plier, comme Christine et Pierre,
      Mais le peuple est incapable de faire bloc, de faire front comme un seul homme, contre l’invasion étrangère,
      Il n’y a plus de communauté de destin, puisque chacun en choisit un différent :
      il y a ceux qui partent ailleurs, dans des pays étrangers
      il y a ceux qui se terrent en ne voyant plus ce qui passe autour,
      il y a ceux qui s’isolent dans des coins de montagne pas encore colonisés
      puis, il ne faut pas oublier, ceux qui adorent cette faune exotique
      c’est un gros gâchis !

      Le peuple français se désagrège et ne veut pas résister, à part cette petite minorité de courageux qui affronte les juges collabos

  3. Ykempenich

    La notion de justice est complètement dévoyée à partir du moment où des associations gavées d’argent public attaquent un particulier, qui n’a parfois qu’un salaire ou une retraite pour se défendre.

    1. Machinchose

      ces « associations » sont une injure faite aux Français
      assoce, d’ accord, mais financée par les membres de ladite assoce! point barre!

      je ne sais pas qui a décidé un jour de les subventionner et les a ainsi transformées en redoutables outils de persécution

      a « eliminer » en premier

      ça aussi, ça fera partie du programme avec les achats de piques, de guillotines, de « lanternes » -pack livré avec la corde-

  4. conan

    Bonsoir Christine

    Je trouve incompréhensible qu’une association comme la vôtre qui est sur la brèche depuis des années, dans le seul but de préserver notre pays d’un totalitarisme théologique dont l’emprise est indiscutable et dont il ne pourra pas se relever, ne regroupe pas plusieurs dizaines de milliers d’adhérents !
    Je vous adresse par paypal 50€ en contrepartie de 3 livres « l’islam à la conquête de l’Ecole » et m’empresse de circulariser tout mon répertoire pour essayer de capter encore quelques nouveaux donateurs pour RR.
    J’essaierai de faire mieux plus tard.
    Bises ainsi qu’à Pierre

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci cher Conan, c’est incompréhensible mais c’est ainsi, doublement merci à tous ceux qui donnent des coups de main régulièrement. Bises de nous deux à tous les deux

  5. Reconquista

    Je déni à ces fonctionnaires zélés qui endossent les habits d’une justice partiale tout droit de juger en mon nom et en celui du peuple français puisque le peuple français, dans son immense majorité, dont je fais partie, rejette l’invasion migratoire et ce qui en découle: le grand remplacement qui est maintenant un fait évident et l’islamisation de la société française.

  6. Marc LabelleMarc Labelle

    La tentation totalitaire guette tous les régimes politiques, mais surtout les religions puisqu’elles prétendent avoir trouvé la Vérité définitive et indiscutable. L’exercice de la liberté de penser constituera donc toujours le contrepoison le plus efficace contre l’ensorcellement religieux ou idéologique. En hommage à votre esprit combatif qui sait si bien mettre en relief les contradictions des ennemis de votre patrie, je vous apporte mon soutien financier, trop modeste, mais utile s’il est imité.

    Marc Labelle
    Patriote du Québec

  7. zipo

    je n’arréte pas de dénoncer les méfaits de cette secte qu’est l’Islam qui veut dire « Soumission »qui s’est propagée dans tout le Maghreb qui était Copte ou animiste avec cette Maxime tu te soumets a l’Islam ou l’on te coupe la téte c’est ainsi que 12000 tétes ont été coupées par les arabes en l’an 600 je crois nombreux écrits relatent ces faits!!
    d’ailleurs l’Islam prone la supériorité sur tous les non islamistes comme Hitler avec la race Arienne!
    Dans beaucoup de pays l’Islam est interdit car contraire a les lois républicaines ,il n’y a que la charia qui dicte ses lois!
    Nos magistrats devraient suivre des cours de rattrapage ou se pencher sur cet excellent site « NONALI »pour qui l’islam n’a plus de secrets!

  8. Dorylée

    En droit pénal français, le procureur est le chef de la police judiciaire et a l’oportunuité des poursuites. En clair, il peut, par réquisition , ordonner à la police ou à la gendarmerie d’enquêter sur un fait et décide s’il y a lieu ou pas d’engager des poursuites contre les personnes physiques ou morales objets d’une plainte. Donc, Christine, si vous faites l’objet de poursuites sur la plainte du mrap c’est parce que le proc a décidé de vous poursuivre. Si il avait  » décidé de ne pas poursuivre d’office  » le mouvement raciste pour l’avènement du prophète aurait dû se porter partie civile au près du doyen des juges avec versement d’une caution et le risque d’être poursuivi en retour pour  » constitution de partie civile insuffisament justifiée  » . Trop risqué pour ces salopards . D’où le coup de main du proc. D’après ce que vous rapportez, les éléments constitutifs de l’infraction ne sont pas réunis. Et vous avez Maître PICHON…

  9. Patriot54

    Bonjour Christine,

    Je vous envoie ce matin ma modeste contribution de retraité non nanti. Merci pour ce que vous êtes et ce que vous faites.
    Avec toute ma respectueuse considération.

    Pat 54

    Amis lecteurs, actifs ou passifs, à vos portefeuilles…merci.

  10. Philémon

    Avec ces Fouquier Tinville en herbe ! Heureusement que la peine de mort est abolie ! Ces procureurs d’occasion ne savent pas ce qu’est la liberté d’opinion affirmée dans la convention européenne des droits de l’homme, ratifiée par la France en mai 1974, c’est dire leur peu de compétence . C’est vraiment indécent au pays des droits de l’homme . Quel état de peu de droits en déliquescence !

  11. Philémon

    Le parquet n’applique jamais le code pénal qu’il semble ignorer : l’intelligence avec une puissance étrangère pour fomenter hostilités et agressions est sanctionnée de 30 ans de prison et 450.000 euros d’amende ! Il faut retourner à l’école de la magistrature !

Comments are closed.