Une des sources peu connues de la Shoah : la présence de conseillers allemands lors du génocide des Arméniens par les Turcs …


Une des sources peu connues de la Shoah : la  présence de conseillers allemands lors du génocide des Arméniens par les Turcs …

Nous avions soulevé sur le site  la question de la présence de conseillers allemands lors du génocide des Arméniens par les Ottomans.

Notre ami Georges S. a  recherché et traduit pour nous des textes portant sur ce génocide que les Turcs continuent à nier :

Collaboration des Allemands avec les Ottomans lors de la Première Guerre Mondiale :

A la demande des sultans ottomans, de multiples missions militaires ont été déployées dans l’empire ottoman à la veille de la première guerre mondiale dans le but de moderniser l’armée ottomane.

Des contacts culturels s’étendant au-delà du contexte militaire furent établi hors de la présence des instructeurs militaires. Spécialement pendant les deux décennies qui ont précédé la première guerre, les relations entre l’Allemagne et l’empire ottoman s’approfondirent de plus en plus.

Les deux visites du Kaiser Guillaume II en 1889 et 1898 ont particulièrement servi de catalyseur à leur intérêts et sympathies mutuelles.

C’est dans cet esprit que les Allemands intensifièrent leurs engagements économiques et financiers dans l’empire ottoman, comme peut l’attester la construction (1903-1940) du Berlin-Bagdad (dit « Bagdadbahn ») , une ligne de train prestigieuse.

Au Moyen Orient, le Reich allemand avait trouvé un champ d’opérations économiques et culturels dirigé vers un « impérialisme de paix » (sic)

(NDT: André Chéradame un journaliste français avait déjà tenté d’avertir le monde de ce fait dès la fin du XIXe et le début du XXe siècle).

Entrée dans la guerre

Toutefois dans les premiers jours de la guerre 1914 la position de la Turquie n’était pas claire.

L’arrivée du bateau de guerre Goeben et du croiseur Breslau dans les Dardanelles a joué un rôle important dans la décision des jeunes dirigeants turcs.

Les Allemands ont mis leurs navires qui avaient échappé de justesse aux Anglais à la disposition des Turcs.

Un mois et demi plus tard, par ordre du ministre de la guerre Enver Pasha, ces deux navires bombardèrent les ports russes de la mer Noire, scellant ainsi l’association de l’empire ottoman avec les puissance centrales (empire prussien et monarchie austro-hongroise NDT).

Soldats allemands dans l’empire ottoman 1914 1918:

L’empire allemand souhaitait que l’entrée en guerre des Turcs aurait un effet attractif pour la totalité des musulmans.

Le Kaiser s’était déjà désigné protecteur de tous les mahométans. Il y avait maintenant l’espoir qu’avec l’appel du sultan au djihad, une insurrection se fomenterait dans les colonies britanniques et françaises ainsi que dans certaines parties de la Russie.

L’information passaient dans tous les journaux (déjà les fakes news ! NDT)

Après le nombre limité d’officiers qui avaient fréquemment visité ce pays pendant les temps de paix, la guerre a inauguré une phase nouvelle phase intensive de rencontres mutuelles dans le contexte militaire (P. S. : j’ai l’impression que l’auteur aime s’entendre écrire [sic]).

Plus de 25 000 soldats allemands sont arrivées pendant la durée de la guerre et 800 ont servis directement dans l’armée turque en tant qu’attachés militaires.

La masse des militaires allemands servirent dans le cadre des « Asienkorps ».

(Note Antiislam :Durant la seconde guerre mondiale, de nombreuses « troupes asiatiques » servirent aussi aux côtés de l’Allemagne nazie.)

[. . . ]

 

 

Article de l’ « Independant » (journal anglais):

Cette photographie, jamais publiée auparavant, a apparemment été prise pendant l’été de 1915. Des crânes humains sont éparpilles au sol.

C’est tout ce qu’il reste d’une poignée d’arméniens massacrés par turcs ottomans pendant la Première Guerre Mondiale.

Derrière les crânes posant pour l’appareil photo, il y a trois officiers turcs portant de hauts chapeaux, un homme a l’extrême droite portant des vêtements kurdes.

Mais les deux autres hommes sont allemands, ils portent le chapeau plat, le  ceinturon et  la tunique de la Kaiserreichsheer (armée impériale allemande).

C’est un instantané d’atrocité, comme ces photos que les Nazis ont prises de leurs soldats posant devant les victimes de l’holocauste juif , un quart de siècle plus tard.

Est ce que les allemands ont pris part a la tuerie de masse des Arméniens chrétiens en 1915?

Ce n’est pas la première photos du genre et pourtant les Allemands ont été jusqu’ici absous de crime contre l’humanité durant le premier holocauste du 20e siècle.

Les diplomates allemands des provinces turques pendant la première guerre ont rapporté la déportation forcée et la tuerie de masse d’un million et demi d’Arméniens civils qu’ils ont du reste condamnées officiellement au Reichstag.

En fait un médecin allemand Armin Wegner a risqué sa vie pour prendre ces poignantes photos d’ Arméniens mourants ou morts.

Wegner a plaidé auprès d’Hitler au nom des Juifs, se demandant qu’arriverait-il de l’Allemagne, s’il continuait sa persécution.

Il (Wegner) fut arrêté et torturé par la Gestapo et il est reconnu au Yad Vashem mémorial de l’holocauste en Israël.

[. . . ]

 

Futurs criminels nazis  sur place  lors du génocide des Arméniens par les Ottomans:

Le professeur Balakian et d’autres historiens ont retrouvé les traces du rôle tenu par les témoins allemands de l’holocauste  des Arméniens dans le nouveau régime nazi.

Konstantin Freiherr von Neurath par exemple été attaché a la 4e armée turque en 1915 avec pour instruction d’évaluer les opérations contre les Arméniens. Plus tard il deviendra Ministre de l’extérieur et protecteur de la Bohème et de la Moravie pendant le règne de terreur de Reinhard Heydrich en Tchécoslovaquie. [. . . ]

Rudolf Hoess était capitaine de l’armée allemande en Turquie en 1916 : de 1940 à 1943 il fut le commandant du camp d’extermination d’ Auschwitz et ensuite député inspecteur des camps de concentrations au quartier général SS. Il fut condamné et pendu par les Polonais à Auschwitz en 1947.

{. . .}

 

http://www.independent.co.uk/news/world/europe/photograph-links-germans-to-1915-armenia-genocide-8219537.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




26 thoughts on “Une des sources peu connues de la Shoah : la présence de conseillers allemands lors du génocide des Arméniens par les Turcs …

  1. AvatarGeorges S.

    J’ai trouvé un autre article que je traduirai demain il est assez long et il y a encore plus de preuve de l’implication allemande de l’holocauste Arménien

  2. Avatarlucide

    Merci pour cet éclairage historique qui devait être fait.

    Espérons que cette « amitié germano-turque », ne se recompose de nos jours. Ca nous promettrait un bel avenir.
    Le nombre ce communautés turques et autres communautés musulmanes nous inspirent à avoir quelques inquiétudes.
    Car l’âme germanique semble s’étioler depuis quelques siècles.

  3. Avatarclairement

    Il serait souhaitable que l’on puisse être plus précis ( parce que c’est ainsi que les choses peuvent changer en s’éclairant ) en nommant les TURCS qui ce sont aussi des MUSULMANS HANAFITES et pas uniquement OTTOMANS .
    C’est un peu comme pour les israélites, qui veut seulement dire qu’ils sont de confession juive mais pas spécialement sémites comme les ashkénazes qui sont les descendants des KHAZARS, peuple Turco Mongol qui n’ont aucune ascendance en terre de Palestine

    1. AvatarGeorges S.

      Vous savez pourquoi la France est dans la mouisse, parce qu’il s’y trouve des gens comme vous qui cherchez la petite bête partout au lieu de regarder a la « Big Picture »

    2. AvatarMachinchose

      les khazars sont nés dans des esprits embrumés…il n’ existe aucune relations historique et sérieuse a leur sujet
      on a voulu voir en eux un peuple dont le roi et sa cour se sont convertis au Judaisme, pour n’ avoir pas a choisir entre l’ islam et la chrétienneté

      séduisante naiveté! 😆

      a la quelle un Koestler a donné un coup de vernis en publiant sa « treizième tribu » charmant bouquin a la Marek Halter

      les « israélites » comme vous le dites ……préfèrent et de loin qu on les désigne sous le vocable de Juifs
      c’est plus acceptable que ce « israélites » qui rappelle les antijuifs de la fin du 19 eme siècle, jusqu au début du 20 eme

      soucieux de se montrer « courtois »

      quand aux Turcs bien sur que ce sont des Musulmans appartenant a l’ Islam Hanéfite, comme en Chrétienneté nous avons, des catholiques, des protestants -calvinistes, luthériens, évangélistes, anglicans …

      et quand on dit Maghrébin (algérien, tunisie, marocain) croyez vous qu il est nécessaire de préciser : de rite Malékite ?
      ce sont des musulmans! point barre !

      Ottomans, normal, ils ont fondé a travers Othman 1er la dynastie qui leur donnera ce nom

      tout comme Clovis donnera le nom de sa fedération des Francs ( saliens, ripuaires etc etc … a la France

      les Juifs, du moins ceux se revendiquant comme tels sont a mon sens tous sémites a l’ origine
      qu il y eut par la suite des conversions : Berbères, Perses, caucasiens, pourquoi pas..

  4. AvatarMachinchose

    1918/2018

    toujours les mêmes miasmes qui s’ exhalent des mêmes régions: Turcs,Syriens,Kurdes,Libanais chiites,Iraniens et le dernier venu en catimini avec armes et babages pour y demeurer: la Russie

    et on peut lire ce matin sur le Point

    «  »Querelle de drapeaux et cris: réunion sous tensions sur la Syrie à Sotchi en Russie

    Par AFP , publié le 30/01/2018 à 12:17 , mis à jour à 12:17 »

    pour ceux qui connaissent le film, j’ ai immédiatement pensé a « Lawrence d’ Arabie », a la fin du film quand se réunissent a Damas, tous ces Arabes, en vue du Grand Conseil Arabe, qui se terminait par un formidable bordel, les uns et les autres s’ insultant, se battant, les bédouins de Fayçal galopant a cheval sur les allées du « parlement arabe »…et Lawrence (Peter O’Toole) s’ en allant accablé par l’ impéritie des Arabes et de leur Islam…sachant déjà qu il n’ y aurait jamais de « royaume arabe » ni de républiques arabes unies
    ce jour là les Arabes ayant montré au monde qu ils avaient réussi a se mettre d’ accord pour ne jamais être d’ accord

    100 ans plus tard, réédition de leurs fantasmes, leurs incapacité a faire qutre chose que s’ entre déchirer et massacrer…..mais en Russie cette fois…

    qu est ce qu il doit les mépriser le Popof 😆

    1. AvatarMauki

      — Lawrence d’ Arabie – savait dès le début qu’il n’y aurait pas de royaume arabe après la 1re guerre mondiale, les alliés ne le permettraient pas il y avait et a encore trop d’intérêts avec le sous-sol.
      Est-ce la cause de son accident de moto qui lui coûta la vie ? Il faut payer ses actes.

  5. POLLETT DANIELPOLLETT DANIEL

    Merci, Georges S., pour cet article historique sur un sujet peu connu.
    Nous pouvons observer que les relations entre États transcendent les époques et les régimes politiques. L’Allemagne a aujourd’hui la plus grande immigration venant de Turquie. Les trains que Lawrence d’Arabie faisait sauter étaient de fabrication allemande.

  6. AvatarGeorges S.

    Merci beaucoup pour votre commentaire, je n’ai fait que traduire des textes écrit par d’autres que moi. J’aimerai toutefois en écrire un sur André Chéradame, le premier individu qui a reconnu le danger des liens entre l’Allemagne et la Turquie

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Oui, si vous avez le temps d’écrire un article cela serait intéressant à publier.

      (Le modérateur)

  7. Avatarfrejusien

    Grace à vous , on découvre des parties cachées de l’histoire, celles qu’on n’apprendra jamais sur les bancs de l’école

  8. AvatarGeorges S.

    J’ai remarqué qu’il y avait une énorme censure sur les moteurs de recherches en France je m’en suis aperçu quand je cherche une info sur google.fr et google.com les resultat sont differents meme si je tape la question sur les 2 sites en français d’abord et anglais ensuite

  9. AvatarGeorges S.

    En effet. Si vous ou l’equipe de RR a besoin d’une traduction ou d’une recherche quelconque j’offre mes services…. mais il faudrait pas exagérer quand meme apres tout si je ne vends pas mes affaires je ne gagne pas un rond

Comments are closed.