TV Libertés, une brillante réussite de la patriosphère


TV Libertés, une brillante réussite de la patriosphère
Nous étions au 4ème anniversaire de TV-Libertés samedi dernier.
 Il y 6 ans, nous entendions parler pour la première fois de ce projet fou : monter une télévision Internet, sans publicité, avec seulement les dons des contributeurs. C’était à l’occasion d’une journée Polemia, en 2012, où Philippe Milliau, le concepteur et l’âme du projet, avait expliqué ses objectifs, devant une salle qui ne demandait qu’à croire àl a concrétisation d’un projet aussi audacieux.

Il a pourtant fallu deux années pour réussir à mettre tout cela sur pied. On imagine les milliers d’heures nécessaires pour trouver un local adapté, peaufiner le projet, nommer un chef des programmes, un responsable technique, embaucher des jeunes journalistes, des techniciens, et surtout lever les fonds nécessaires.

On songe aux efforts et à l’énergie qu’il a fallu à Philippe Milliau pour mettre en harmonie un tel assemblage. Après moultes péripéties, ce seront Martial Bild pour les programmes, et Arnaud Soyez pour la technique, qui seront aux manettes.

Puis vint enfin le premier journal de TV, le 30 janvier 2014, avec une double présentation d’Elise Blaise et d’Olivier Frèrejacques, pionniers de l’équipe.

D’abord prudents, les animateurs élargiront petit à petit le nombre d’émissions, et donc les heures d’antenne. Parmi les réussites de la chaîne, bien évidemment l’inévitable Bistro Libertés, mais aussi I-Média, animé par Jean-Yves Le Gallou et Hervé Granchamp, Tête à Clash, animé par l’ancien des Grandes Gueules de RMC Franck Tanguy, ainsi que des émissions économiques, avec Olivier Pichon et Pierre Jovanovic.

Dans un autre registre, Christian Combaz amène ses rubriques de la France profonde, avec « La France de Campagnol ».

Ajoutons de nombreuses émissions culturelles et historiques, qui font de cette chaîne un lieu de réinformation unique en France, et l’apparition d’une radio, animée par Arnaud Menu, et d’une lettre européenne, dirigée par Philippe Randa.

Mais là n’est pas la plus belle réussite de Philippe Milliau et de son équipe, dont on peut voir les noms ci-dessous.https://www.tvlibertes.com/notre-redaction-nos-contributeurs

En effet, TV-Libertés a réussi à à nouer des partenariats avec nombre de composantes de la sphère patriotique ou identitaire, sans le moindre sectarisme.

 

Nous avons ainsi eu plusieurs fois le plaisir d’être invités, que cela soit dans le zapping du Journal du Jour, à Bistro Libertés, au journal de Radio Libertés ou à Tête à Clash.

Et à chaque fois que nous avons franchi les portes de l’immeuble, nous avons toujours été fort bien accueillis, que cela soit par Catherine, les autres salariés de TV-Libertés ou les journalistes qui nous interrogeaient.

Ajoutons, sans faire de flagornerie excessive, nous qui avons fêté nos dix ans il y a quelques mois, que TV-Libertés a renforcé le camp de la résistance patriotique et de la réinformation, et amené un savoir-faire qui complète le remarquable travail mené par Radio Courtoisie, Fdesouche, Boulevard Voltaire, Le Salon Beige, Nouvelles de France, Synthèse nationale, peut-être un peu aussi par Riposte Laïque et Résistance républicaine, et par tous ceux qui, à leur façon, résistent au politiquement correct et à sa dictature, en affirmant leur amour de la France, de sa civilisation et tout simplement de la Liberté.

 

Mais le plus important, c’est peut-être le côté « découvreur de talents « de la télé patriote qui nous marque. Combien de chercheurs, d’écrivains, de militants, d’hommes politiques éloignés du politiquement correct défilent chaque semaine dans les locaux de TV liberté et donc sur vos écrans ? Imaginez-vous pouvoir voir sur TF1 ou Canal + des émissions remettant en cause les éoliennes, le réchauffement climatique, le macronisme, l’immigration, et dénonçant les manipulations médiatiques comme le fait un Le Gallou  avec le talent qu’on lui connaît ?

A TV Libertés il n’y a pas de sujet tabou, pas de débat interdit, pas de censure… La vie intellectuelle y bat son plein.

TV Libertés, c’est, en 2018, l’équivalent des Salons du XVIII ème siècle où l’on découvrait Diderot, d’Alembert et Voltaire…

Donc, longue vie à TV-Libertés, et à l’année prochaine pour ses cinq ans.

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Pierre Cassen et Christine Tasin

Organisateurs de l'Apéro saucisson-pinard (18 juin 2010) Organisateurs des Assises internationales contre l'islamisation de nos pays (18 décembre 2010) Organisateurs des Assises pour la Liberté d'expression (15 mars 2015). Auteurs de La Faute du Bobo Jocelyn, en 2011


14 thoughts on “TV Libertés, une brillante réussite de la patriosphère

  1. denise

    merci pour ces infos , sympa , et bravo à tv liberté , donc tout est possible , ils nous l’ont démontré !

  2. Xtemps

    Le peuple français avait besoin d’une chaîne comme TV- liberté, avec peu ils font beaucoup.
    Mais quand un gouvernement fait peu avec beaucoup et comme d’habitude, c’est qu’il met le beaucoup dans les poches.

  3. Pouf

    Orthographe : Philippe MILLAU me semble-t-il ?
    Nous avons toujours cru à l’importance de cette télévision sur internet…et nous avons pris le risque de perdre quelques sous quand le projet a été lancé. C’est dire comme nous étions impatients de voir le premier journal et…les suivants !
    Maintenant…il y a trop d’émissions ! Comme elles sont toutes excellentes, c’est la mort dans l’âme qu’on trie…
    Vous ne citez pas Passé Présent, les idées à l’endroit…mais je me répète, on ne peut pas tout voir.

    La seule question que nous nous posons pour tvlibertes, comme pour RL et RR : jusqu’à quand ??? L’étau se resserre… A-t-on atteint un point de non-retour qui permettra la survie ?

    Bon courage à tous !

    1. BobbyFR94

      Pouf,

      Je prends toujours cet exemple tiré du livre de Dale CARNEGIE  » Comment se faire des amis  » – un titre un peu simplet en apparence – mais la psychologie est remarquable –

      Voici cet exemple :

       » Plus le vent (de la discorde) soufflera fort, plus l’homme serrera son manteau contre lui…  » et lorsque le soleil de la liberté paraîtra, l’homme se réchauffera en ouvrant son manteau :-)))

      Donc, TV LIBERTE, Résistance Républicaine, Riposte Laïque, Dreuz, Minurne, et j’en oublie beaucoup, qu’ils veuillent tous bien me pardonner, vous êtes cet homme qui se protège de la fureur du vent TOTALITAIRE des dirigeants et du NAZISLAM…

      Plus l’étau se resserre, plus les gens seront nombreux à le ressentir, et encore plus nombreux à vouloir s’en défaire…

      A mon sens, ils « sentent le vent tourner » justement, ce qui explique la « vitesse supérieure » dans les décisions, je devrais dire, la TRAHISON dont se rendent coupables nos ESCROCS & ORDURES de politiques en place…

    2. Pouf

      Surpris par les différentes orthographes du Président de tvlibertés… J’ai fait une recherche : Il s’agit bien de Philippe MILLIAU… Bizarrement, certains documents officiels de tvlibertés portent une mauvaise orthographe. J’ai téléphoné et cette erreur sera rectifiée ( personne ne s’en était aperçu ! ).

  4. frejusien

    Bravo TVLibertés, beaucoup de travail et d’efforts pour tout mettre sur pied, enfin une tv libre de la pensée !

    Le beauf corbières a annoncé hier la création d’une chaine de tv spécialement FI sur la tnt

  5. lucide

    Oui, merci à tous ceux qui ont fait naître TV LIBERTES. Une bouffée d’oxygène dans ce monde « asthmatisé ».

    Mais il nous manque quelque chose d’aussi important et toute la réinfosphère pourrait le faire naître : un média PAPIER. UN JOURNA OU UN HEBDO L!!! qui regrouperait l’ensemble des articles les plus intéressants que vous exposez sur le net, youtube etc. Avec tous les intervenants qui défendent la nation.
    .
    Car vous avez aujourd’hui des gens qui ne regardent pas INTERNET et ils sont des millions.Est-ce que ces millions sont à mettre « au placard ». CE SONT DES VOTANTS.

    Si ce journal a la chance d’exister un jour, croyez-moi nous serons nombreux à mettre « les invitations à s’abonner » dans les boîtes aux lettres. A la conditon que « ces invitations à s’abonner » argumentent très bien ». Mais bien sûr, il ne faudra pas les distribuer par les « réseaux postaux traditionnels », car les sabotages seront à craindre.

    Ce n’est pas au moment des élections que ce journal doit exister, mais trois à quatre années avant. Vous verrez aussi que beaucoup de journalistes déçus par l’orientation de leurs journaux viendront chez vous.

    Votre article sur OUEST-FRANCE est assez éclairant sur cette presse provinciale complice des pouvoirs en place. Mais vous n’imaginez pas le nombre de bretons qui lisent ce journal. Qui n’y est pas abonné???
    La propagande OUEST-FRANCE a un effet SOPORIPHIQUE sur la Bretagne.

    Le breton était un être plus « réactif » que les autres français. Qu’est-il devenu aujourd’hui? A part quelques zadistes contre l’Aéroport Notre Dame des Landes et les bonnets rouges contre les portiques pour l’éco-taxe.

    UN JOURNAL POUR REVEILLER LA FRANCE!!!

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Je lis un petit journal local.

      Les journalistes de ce petit canard veulent faire tout comme « les grands de Paris ».

      Le politiquement correct est toujours au rendez-vous dès qu’il s’agit de parler islam, immgration …

      Ces grandes envolées font un constraste ridicule entre l’annonce du départ du curé de X et l’arrivée d’un médecin à Y :=)

  6. lafronde

    Il me semble que TV Libertés a fait plus en quelques années que le FN en quelques dizaines d’années. Un media pluraliste de Droite était devenu nécessaire. Naguère Le Figaro tenait ce créneau, mais il s’est amolli au fil du temps,et finit naufragé dans le macronisme. Mais ce brillant media national ne doit pas faire publier les nécessaires medias locaux de réinformation. Enfin les militants de la vraie Droite (Patrie, Liberté, Tradition, Identité) devraient passer d’une militance intermittente au service d’un seul parti, à une militance permanente pour la défense du Peuple, et fondée sur les thèmes et les réalités qui concernent la vie quotidienne des français : Ecole, Logement (SRU), Emploi, niveau des taxes et impôts, gaspillage budgétaire, Sûreté, Liberté d’expression, libertés locales, liberté d’association, Egalité en droits (contraire de « discrimination prétendue positive », et de laxisme envers la délinquance)… Bref susciter une Société civile, qui s’auto-défend, notamment en se constituant en Communauté française locale. Le Peuple français étant la synthèse de tous les peuples des terroirs de France, n’en déplaise aux jacobins.

  7. ELIANE

    Oui! Il faut saluer cette belle réussite. Adepte dès le premier journal et contributrice à la hauteur de mes moyens je me reconnais dans cette volonté de tordre le cou à la globosphère merdiatique.
    L’offre tend à se diversifier avec PolonyTV et bientôt La France Libre..par ailleurs RTFrance tient un rôle non négligeable dans la réinformation.
    Je trouve cependant dommage que des personnes talentueuses comme Natacha Polony, André Bercoff ou Gilles-William Goldnadel créent des Web médias qui vont prendre parts de marché alors qu’ils auraient pu, en rejoignant TVLibertés, élargir l’audience encore trop peu importante pour servir utilement la cause de la Patrie.
    Amitiés à tous. Eliane

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Ce qui est sûr, c’est que ces médias ont du succès.

      Aller sur la télévision de Mélenchon est sans intérêt, elle répète tout ce que l’on entend sur et lit sur les médias de masse …

  8. ELIANE

    La MERLUCH TV je ne regarde pas LOL…de temps en temps RTFRANCE . On y découvre vraiment l’actualité sous un autre prism. Il y a cependant un anti américanisme de #bonne guerre qui me gêne. On découvre cependant des actus ignorées ou bien des sujets de reportage inédits

Comments are closed.