Même Souad Ayada dit comme Christine Tasin : « l’islam est à la conquête de l’école »


Même Souad Ayada dit comme Christine Tasin : « l’islam est à la conquête de l’école »

Même dans la galaxie Macron, il y a des couacs, des ratés…

Le dernier a été la nomination, en novembre dernier, de Souad Ayada ( encore un haut responsable d’origine maghrébine, spécificité de Macron ) à la Présidence du Conseil National des programmes.

Et elle dénonce, de façon hésitante, sans aller au fond des choses, l’islamisation de l’école, un enseignement trop orienté sur la promotion de l’islam, le manque d’objectivité, l’instrumentalisation de l’islam pour acheter la paix sociale… Et l’absence d’esprit critique et de science pour parler de l’islam à l’école.

Elle découvre un enseignement qui vise à apaiser, à flatter …

Je vais lui envoyer L’islam à la conquête de l’école, parce que, s’il n’y avait que les programmes et les manuels scolaires… C’est bien pire que ce qu’elle a vu du petit bout de la lorgnette ! Mais sans me faire d’illusion, elle dénonce les exagérations de la méthode, surtout pas l’islam…

http://resistancerepublicaine.eu/2017/11/24/lislam-a-la-conquete-de-lecole-un-document-terrifiant-quil-faut-connaitre-et-faire-connaitre/

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


22 thoughts on “Même Souad Ayada dit comme Christine Tasin : « l’islam est à la conquête de l’école »

  1. Cril17

    Voyez cette vidéo de 3 ‘ 31  » plus complète et qui en est plus scandaleuse par le bafouillement, les silences de l’intervenante qui dit bien connaître l’islam !

    Et c’est cela qui nous gouverne au nom de la Républqiue ! HONTE IGNOMINIE ! HUMILIATION TERRIBLE !

    L’enseignement du fait religieux sur l’islam est dogmatique, sans honnêteté historique

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2018/01/lenseignement-du-fait-religieux-sur-lislam-est-dogmatique-sans-honn%C3%AAtet%C3%A9-historique.html

  2. Olivier de V

    C’est très bon signe, je pense. Le démasquage des zélés, des flatteurs, des fau- jetons a lieu. La flatterie finit par agacer.
    La bêtise pourrait bien être largement majoritaire dans le camp du politiquement correct et de l’islamisation aussi bien que l’Islam et son coran recèlent des falsifications, le mensonge et qu’aucune de ses prophéties n’adviendront et qu’il ne suffit pas de prétendre écrire les lois divines pour atteindre une forme de vérité universelle et intelligente.

  3. Cril17

    https://www.valeursactuelles.com/societe/les-manuels-scolaires-accuses-de-sacraliser-lislam-92679

    Peu connue des syndicats enseignants, Saoud Ayada fait déjà parler d’elle. Nommée le 23 novembre dernier à la tête du conseil supérieur des programmes, cette philosophe spécialiste de spiritualité islamique a vivement critiqué les manuels scolaires. “Je suis très frappée par les limites de cet enseignement, a-t-elle lancé devant la commission des affaires culturelles de l’Assemblée Nationale. Je vous le dis très directement. Quand on lit les programmes, c’est un enseignement qui ne respecte pas les règles de l’histoire critique. »

    1. Conan

      Attends un peu …alors là, tu m’espatates !
      Tu as bien écrit : philosophe spécialiste de « spiritualité » islamique ???!!!!!..
      ça existe vraiment ?
      Existe-t-il vraiment une filière de spécialisation là dessus ? C’est à dire s’inspirant d’une idéologie totalitariste qui est la négation même de la spiritualité, puisqu’elle interdit toutes croyances et principes autres que ce qui est édicté dans le coran !
      Alors, c’est vrai, moi suis bac-2, donc pas très au courant…Y aurait-y maintenant, à la Sorbonne ou autre lieu de formation, une spécialité sur l’anti-spiritualité ?

  4. Alain Bobo

    C’est déjà pas mal pour une d’origine maghrébine, elle est honnête malgré tout même si elle ne dénonce pas l’islam.
    Finalement, le véritable problème c’est nos dirigeants, c’est eux qui sont les plus grands traîtres à la nation !

    1. angora

      c’est surtout un peu louche……pour inspirer confiance…..je m’en méfie plus encore.
      et comment se fait-il qu’elle puisse dire ça sans provoquer un tollé chez les bien-pensants?
      réponse: pour nous faire comprendre qu’eux ont le droit de critiquer, pas nous, DANS NOTRE PROPRE PAYS!!!
      et quand on est franco-quelquechose et avec un nom pas français on ne devrait pas pouvoir occuper un tel poste.
      sur le dernier point,là je suis d’accord avec vous.

  5. Xtemps

    Quel cirque pour ne pas oser dire ce qu’est l’Islam réellement, ils se paient de la tête des gens avec leurs Islam, ils jouent avec là.
    On tourne autour du pot avec l’Islam, on se demande pourquoi, bien sûr..

  6. myrtille

    C’est bien de souligner son intervention. Mais je pense que si elle n’avait pas eu son origine Marocaine en protection, elle n’aurait jamais osé s’exprimer ainsi sur l’islam. Personne n’a envie de subir comme Zemmour 3 ans d’acharnement judiciaire.Il y une quasi interdiction de la critique de l’islam en France pour les non musulmans

    1. angora

      ça nous montre que les franco-quelquecose ont le droit de critiquer alors que nous, non! comme si nous étions devenus des citoyens de seconde zone.c’est le MESSAGE QUE JE RETIENS.

  7. Dorylée

    « …faire un enseignement qui obéit à toutes les règles de l’histoire chrétienne… » Matgré son nom et ses origines très avantageux aujourd’hui, je ne suis pas certain qu’elle fasse de vieux os à ce poste…

    1. angora

      tout est soigneusement organisé.
      si elle ne reste pas longtemps à ce poste c’est que c’était prévu comme ça.

  8. Jean LafitteJean Lafitte

    Comme l’écrit un de nos amis dans son pseudo : La Vérité triomphera !Mais il n’est pas garanti que le sang ne coulera pas avant, hélas !

  9. lucide

    On ne peut pas nier que beaucoup de gens issus de l’immigration commencent à être assez agacés par l’instrumentalisation de l’Islam par nos idiots de la République.

    Toute cette flatterie pour faire aboutir leur projet : l’EURISLAM
    Tout en espérant nous diluer dans l’immigration-invasion afro-maghrébine islamisée façon salafiste

    Que feraient Les idiots de la République si leur projet arrive à son aboutissement. Soumettre ce nouveau peuple. La jeunesse qu’elle soit afro-maghrébine ou d’autres origines est bien trop évoluée grâce aux médias-mondiaux pour accepter d’être asservie.

    Les idiots de la République vont se casser les dents..
    Que c’est beau de vivre dans les hauteurs, loin de la réalité.

  10. frejusien

    On apaise, on brosse les muzz dans le sens du poil, mais que deviennent les petits français, écoliers qui doivent ingurgiter ce tas de conneries au lieu de préparer leur vie professionnelle, et d’apprendre de vraies leçons qui les aideront plus tard au lieu de ce fatras politiquement correct ,
    Politiquement correct pour qui ? je me le demande…

    L’enseignement sort de son rôle, et devient une plateforme politique en faveur de l’islam

  11. Marcel A.

    Tout ça demontre que nos élites franc maçones et nos gouvernements veulent imposer cette ideologie totalitaire qui s’appelle lslam , je me pose la question pourquoi ? Il faut se poser la question car si on se posent les bonnes questions on va trouver les bonnes réponses

  12. frejusien

    Je crois que plus tard, ces écoliers seront appelés  » la génération perdue « , ça fera de gros dégâts sur le plan économique, de la recherche et de l’emploi

Comments are closed.