La Providence veille : les arts de l’islam, au Louvre, engloutis par les inondations !


La Providence veille : les arts de l’islam, au Louvre, engloutis par les inondations !

Bon j’exagère un peu, prenant mes désirs pour la réalité, mais pas tant que ça.

Le Louvre a juste fermé au public le niveau inférieur du département des Arts de l’islam jusqu’à dimanche…

Certains croient en la divine Providence, moi je crois que l’esprit humain est très fort, qu’on n’en imagine même pas les pouvoirs, et que le rejet de l’islam pourrait bien aboutir à des  choses qu’on n’imagine même pas.

Alors pourquoi ne pas voir un signe dans l’inondation du département des prétendus Arts de l’islam ( merci à Cril17 pour l’info ), la Seine continuant à monter, on s’attend à un niveau de 6,20 mètres samedi…

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/01/24/01016-20180124ARTFIG00072-les-crues-et-inondations-menacent-encore-une-partie-de-la-france.php

 

Je me plais à imaginer sous l’eau ces saloperies d’objets d’artisanat reflétant les interdits islamiques…

Pour rappel ce que j’écrivais à ce propos en 2012, quand Hollande a inauguré cette honte :

 Nous avions déjà fustigé, en son temps ( video à partir de 08’08 »), l’ouverture d’un pavillon du Louvre consacré aux arts de l’islam. Je m’y interrogeais déjà sur le mot art utilisé pour les « objets » (3000) qui vont y être exposés et méritent davantage le terme d’artisanat . Peut-on parler d’art pour une civilisation qui refuse la représentation humaine ? Peut-on parler d’art pour une civilisation qui pratique des auto-dafés de ce qui la dérange ? Peut-on parler d’art musulman en présence de la Joconde ou de l’Enlèvement des Sabines ?

Peut-on mettre sur le même plan des objets de tous les jours, fussent-ils fabriqués à la main, fussent-ils uniques, fussent-ils merveilleusement travaillés, quand il n’est question que d’utilitarisme et de décoration, quand un véritable artiste ne peut donner à voir sa vision du monde avec son œuvre, quand un véritable artiste ne peut ajouter à son œuvre ce souffle qui exalte, qui donne un choc et donne à toucher d’un doigt l’essence de la beauté, l’essence de la grandeur humaine ?

 

Même un Masaccio qui montre Adam et Eve chassés du Paradis donne à voir du beau et la grandeur de l’homme dans sa chute, qu’il a choisie.

 

 

On peut préférer la vision d’un Masolino, mais il s’agit toujours d’un regard d’artiste, d’un regard sur le monde, sur l’homme, qui nous dit le mystère de notre vie et sa grandeur.

 

Rien à voir avec ces tapis ou ces verreries fabriquées par des gens à qui l’on a imposé de se soumettre à Allah, sans aucune transcendance possible.

Il était à prévoir qu’un Hollande, dont on se doute que l’art et la culture ne sont guère des moteurs dans sa vie (quelle décadence, après un De Gaulle, un Pompidou et un François Mitterrand d’avoir des Présidents plus incultes les uns que les autres au fil du temps) ne rendrait pas hommage à l’art mais ferait de la basse politique politicienne.

C’est ainsi que notre dhimmi de l’Elysée rend hommage à ceux qui sont en train d’acheter la France, à ceux qui financent vraisemblablement un certain nombre de femmes pour qu’elles portent le voile,  en France notamment,  et,  naturellement, il ose vanter le rayonnement des cultures de l’islam…

Il ose. Alors que l’islam, partout dans le monde, depuis 1400 ans, conquiert pour mieux détruire les civilisations qui l’ont précédé et notamment les œuvres d’art.  On évoquera, parmi des milliers d’exemples l’exemple d’un certain Adel Smith, Président de l’Union des musulmans d’Italie, qui, après s’en être pris à Oriana Fallaci, avait exigé que soit retirée de la cathédrale de Bologne une fresque du Moyen Age, Le Jugement dernier, de Giovanni da Modena, parce que Mohamet y est représenté en Enfer.

 

Retirer, cela signifie d’ailleurs détruire quand il s’agit d’une fresque. On ne s’étonnera pas des tentatives de destruction répétées de ce chef d’œuvre par des barbares qui haïssent la beauté et la civilisation. Mais on se rebellera devant les hommages rendus par nos gouvernants à ces barbares.

Comment, enfin, ne pas se révolter qu’un Hollande, fidèle à la tradition socialiste, croie encore qu’il suffit de « dire » pour éviter de « faire » en pourfendant « l’insondable bêtise »  des destructeurs de patrimoine mais surtout utilise des mots si neutres, si doux, comme si ceux qui ont détruit Bouddhas, Mausolées et autres richesses du patrimoine de l’humanité n’étaient que des enfants coupables de menus maux.

Tout est dit.

Je refuse depuis des années de mettre un pied dans un pays musulman, vais-je devoir aussi boycotter le Louvre pour ne pas, avec le prix de mon entrée, participer à l’achat et l’entretien d’objets mis là pour nous faire croire que la civilisation musulmane aurait quelque chose à voir avec nous et pourrait nous apporter quelque chose ?

http://resistancerepublicaine.eu/2012/09/18/hollande-inaugure-les-arts-de-lislam-et-poursuit-son-oeuvre-de-dhimmi-honte-a-lui/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


19 thoughts on “La Providence veille : les arts de l’islam, au Louvre, engloutis par les inondations !

  1. Celtillos

    si l’islam pouvait enfin couler définitivement corps et beins, quel pied cela serait.
    ceci dit quant on parle d’art de l’islam je me marre, car je ne vois rien d’artistique dans l’islam, que du maléfique et du nuisible…
    ce que certains appellent « art islamique » n’est que le produit d’esclaves non musulmans ou de populations sous domination
    barbares, mais en aucun cas cela n’est du au moindre musulman…..

  2. clairement

    On peut dire qu’il y a une justice  » de la nature  »
    Parfaitement d’accord pour le reste de cet article

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Pas de jaloux, Macron a fait inscrire le pain… fallait que les musulmans aient quelque chose

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Le Louvre est magnifique, extraordinaire, sauf cette partie ahurissante qui n’est pas de l’art, les arts de l’islam

    2. Jean-Louis

      Je suggère à PR1 de faire un tour chez les 72 vierges. Çà l’occupera un moment (et peut être même plus puisqu’elles retrouvent leur virginité après l’acte).
      Pendant ce temps, il nous foutra la paix avec ses élucubrations islamolâtres.

      1. PR1-MIT

        @Jean Louis
        Si la connaissance crée parfois des problèmes,ce n’est pas l’ignorance qui permet de les résoudre.

  3. La moutarde me monte au nez

    Çà c’est le pied!
    Et bientôt la foudre frappera les minarets.
    L’apocalypse de l’islam est déjà programmée.

  4. Anne Lauwaert

    Les athées peuvent croire à la Sainte Providence, bien sûr. Les gens compliqués parlent de pensée positive, force de la pense, télépathie, magie blanche, magie noire, vaudou, sorcellerie, hasard, coïncidences, etc. ils en appellent aux pouvoirs des moines bouddhistes tibétains ou aux élucubrations dans la noosphère de Teilhard de Chardin. Nous, les simples, nous disons « Sainte Providence » qui englobe tout, aussi les débordements de la Seine. On ne va pas se priver d’une petite jouissance!

  5. Conan

    Et tout ça à cause du changement climatique ?
    C’est donc bien Trump qui a raison !…
    Laissez faire ! Ouvrez en grand portes et fenêtres et laissez partir à la mer toute cette brocante de pacotille !

  6. kitty

    Qui peut savoir, peut être des pensées qui vont dans le même sens font naître des vibrations qui agissent sur les éléments ou sur les hommes. Sais pas.

  7. PJP

    Témoignage perso de vécu, OUI la communion de pensées ou personnel agis sur les ou la réalisation positive souhaitée. Cela reste un mystere pour moi, peut etre une notion de possibilité de notre cerveau ? En tout cas pour ma part , des exemples de données de petites , moyennes,grandes projections de souhaits se sont toutes réalisées et je continu les projections mentale . Ayant découvert cette possibilité naturellement a 32 ans, en aurai 71 le 5 2 18 , je continu le traitement comme qui dirais …Oui nous avons tous des facultés que certains dirons hors norme et qui sont naturelle mais inexploités probablement du au lissage et formatage par l’éducation globale de la société ?

  8. Cril17

    Doucement mais sûrement… Pourquoi la crue 2018 de la Seine pourrait être beaucoup plus grave que semblent l’attendre les autorités.

    «  » Le civisme des populations sera essentiel pour aider les acteurs de terrain à mener à bien leur mission sans se mettre en danger. »

    Magali Reghezza, enseignante-chercheuse en géographie à l’École nationale supérieure, est spécialiste de l’aménagement des espaces urbains à risques. et a co-dirigé l’ouvrage Résiliences urbaines : les villes face aux catastrophes, aux éditions Le Manuscrit.

    http://www.atlantico.fr/decryptage/doucement-mais-surement-pourquoi-crue-2018-seine-pourrait-etre-beaucoup-plus-grave-que-semblent-attendre-autorites-3291107.html#ejmH5UxkEXwxekSL.99

    ====
    Par ailleurs vu dans un bulletin météo-TV un schéma montrant, grâce à 2 courbes, la différence entre la crue soudaine de 2016 et celle d’aujourd’hui ;
    d’un simple coup d’oeil on voit la pertinence de l’argumentation de cette experte, qui n’évoque pas, par contre, ce que pourrait être le comportement des rats qui ont envahi Paris, pendant la crue ou après …

Comments are closed.