Une centaine de racailles sur le terrain pour lyncher le joueur… C’est beau la France black-beur


Une centaine de racailles sur le terrain pour lyncher le joueur… C’est beau la France black-beur

Sans commentaires.

Les barbares sont ici.

Et il y a encore des gens pour se méfier de la légitime défense ? Et il y a encore des gens pour ne pas sortir couverts ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


20 thoughts on “Une centaine de racailles sur le terrain pour lyncher le joueur… C’est beau la France black-beur

    1. Joël

      Non, simplement leur mode vie habituel importé avec eux. Qui n’est jamais allé en Afrique ne peut pas savoir. Il ne faut pas se fier aux « jolis » reportages que vous montrent les médias.

  1. Jeune mineur de 35 ans

    Désespéré par ses élèves, ce professeur leur prépare un contrôle sur Oui-Oui à la ferme
    Après avoir, sans succès, tenté de faire lire Les royaumes du Nord de Philip Pullman à ses 23 élèves, l’enseignant s’est rabattu sur Oui-Oui à la ferme pour se venger de leur paresse.
    http://etudiant.lefigaro.fr/article/desespere-par-ses-eleves-ce-professeur-leur-prepare-un-controle-sur-oui-oui-a-la-ferme_46fe78aa-fcf7-11e7-b72f-b653c15a5410/
    Pourquoi apprendre à cultiver son propre jardin quand on est éduqué à se servir chez les autres ?

    Et puis, la France est-t-elle déjà un pays musulman ?
    https://youtu.be/ZFk81THbPEE

  2. Christian Jour

    Ce sont des dégénérés du cerveaux, la consanguinité a fait des ravages. Il n’y a qu’à voir quand en Afrique il y a des élections, ça tourne automatiquement à l’émeute. Et chez nous ils font la même chose. Dehors ces parasites, ils n’ont rien à foutre en France. Nous on est pas éduquer comme des animaux sauvages donc nous sommes incompatible avec ces racailles de merde.

  3. Massilia

    Si tous les clubs refusaient de jouer contre ces clubs de m…., peut-être que..

    Ainsi les clubs de banlieues gagneraient tous leurs matchs par forfait et monteraient en division supérieure et au bout de quelques temps La courneuve en D1 ça aurait de la gueule ça

  4. dahier

    hélas, l’afrique est bien installée chez nous ! il ne nous reste qu’à travailler pour les entretenir si les gouvernants sont incapables de réagir ! ou alors, plus logiquement, direction la révolution !

  5. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Hélas nos voeux sont des voeux pieux car nous sommes du mauvais côté de la cognée. Hier soir encore, au Téléphone Sonne, que j’ai pris en marche, une « engagée » se battait pour la « mixité sociale » notamment dans les écoles, l’apprentissage, etc…. « Ils » veulent implanter la mixité sociale partout. Alors, nous sommes malheureusement appelés à faire des rencontres peu plaisantes dans bien des endroits…

  6. Conan

    Quand je pense à nos descendants bisounours appelés à côtoyer ces meutes de hyènes haineuses dans les rer, trains, cinemas et partout en France ….
    Bande de cons de français castrés !
    Vous pouvez vous féliciter d’avoir « fait barrage » !!!!!!!!!!!……………

  7. lucide

    La leçon que nous apporte ces barbares est de nous faire sortir de notre naïveté.

    « L’une des erreurs les plus dangereuses consiste à croire que la civilisation est automatiquement tenue de grandir et de se répandre. la leçon de l’histoire est le contraire : la civilisation est une RARETE, atteinte avec difficulté et facilement perdue. L’Etat normal de l’humanité est la barbarie, tout comme la surface normale de la planète est l’eau salée. Si la terre prend tant de place dans notre imagination dans les livres d’histoire, c’est seulement parce que la mer et LA SAUVAGERIE nous intéresse moins ». C.S.LEWIS (dans l’abolition de l’homme)

    Entrés dans nos vies, ceux que l’on nomme barbares peuvent nous laisser dans la sidération, l’apathie, parce que nous avons oublié que la BARBARIE pouvait « un jour » se présenter à nous.

    NOUS DEVONS SAVOIR QUE CETTE BARBARIE EXISTE ET QUE NOUS AVONS L’OBLIGATION DE NOUS PROTEGER QUAND NOUS LA SAVONS PROCHE.
    Nos gens » des hauteurs « s’amusent à la réintroduire petit à petit pour nous faire entrer dans la stupeur et plus tard dans la sidération.

    COMME NOUS LE SAVONS, nous pouvons agir pour nous protéger.

  8. palimola

    Il est impossible de faire vivre des cannibales de l’âge de la pierre dans une société civilisée ! ……la preuve sur les images de cet article ! c’est des barbares !

  9. tabalow

    Ne serait-il pas souhaitable d’organiser enfin un référendum pour demander aux français ce qu’ils veulent au sujet de tous ces gens qui leur pourrissent la vie!
    Il serait plus que temps de les consulter!

    1. 1214-1412

      Exactement : un référendum sur la nécessité de la remigration, la préférence nationale et l’application du droit du sang au lieu du droit du sol. Mais je doute que cela ait lieu dans l’immédiat…

  10. rudolph

    Le sport et la pub sont les deux vecteurs principaux de la globoislamisation, je ne me plaindrai pas . Quoi de plus con qu’un sportif ? …Deux sportifs …

  11. Nemesis

    Chasser le naturel il revient au galop … C’est inné chez eux semble-t-il : il faut qu’ils agressent, qu’il tabassent, qu’ils pillent. Pourvu qu’ils n’aient pas une résurgence de cannibalisme !

Comments are closed.