Qui est le mystérieux fiché S qui organise des réunions pour En Marche à Paris ?


Qui est le mystérieux fiché S qui organise des réunions pour En Marche  à Paris ?

Le Point en dit trop ou trop peu.

Son titre :

Les indiscrets du « Point » : un fiché S dans l’équipe du candidat LREM

http://www.lepoint.fr/politique/les-indiscrets-du-point-un-fiche-s-dans-l-equipe-du-candidat-lrem-18-01-2018-2187589_20.php

Repris par RT :

Un fiché S aurait épaulé Mounir Mahjoubi pendant la campagne des législatives

https://francais.rt.com/france/47387-fiche-s-a-epaule-mounir-mahjoubi-campagne-legislatives

Pas de nom… Quand il s’agit de dégoiser sur un patriote qui tire sur son cambrioleur, on connaît son nom, son adresse, la couleur de ses chaussettes…

Quand il s’agit d’un fiché S, motus et bouche cousue. Et que l’on ne vienne pas nous dire que les services de renseignement exigent le secret et donc le silence, le fiché S en question est forcément au courant qu’il a été repéré.

Non seulement il a été repéré mais il était déjà repéré en 2015… Et avec tous les moyens dont disposait le Ministre Macron, dont dispose le Président Macron, il savait, il sait, forcément. Mais si quelques fichés S permettent de gagner des milliers de voies en banlieue, Macro-con ne va pas se gêner. L’éthique, c’est pour les autres.

Bref, c’est Mounir Mahjoubi qui est mis sur le devant de la scène, puisqu’il aurait fait campagne avec le dit fiché S pour les législatives. Le dit Mahjoubi ne peut pas nier, mais il minimise la chose, il l’aurait juste aidé à distribuer des tracts…

J’imagine le tollé, les hurlements de Mélenchon et autres idiots utiles si Mahjoudi avait reçu l’aide d’un militant FN. Même si c’est hautement improbable, imaginez…

Or, un fiché S qui participe au tractage de La République en Marche, parti présidentiel… Cela n’émeut personne. Pas touche à nos fichés S. Pas touche à Macron.

Et il y a encore mieux, c’est que le dit fiché S continue de travailler pour LREM, de tracter, d’organiser des réunions pour le parti présidentiel.

 Macron applique sans état d’âme ses choix de société, en s’entourant de gens issus de la diversité, en leur confiant des postes clé ou sans importance.

Il est clair que le but est de désamorcer la bombe, en laissant les musulmans penser qu’ils sont au pouvoir ou proches du pouvoir et qu’ils n’ont pas besoin de mettre la France à feu et à sang pour que la France devienne, après les 2 ou 3 mandats que Macron espère, un pays musulman. C’est pas mal vu.

Dans le même temps, il dit clairement aux anti-islam qu’il a choisi son camp et qu’il ne leur fera pas de cadeaux. On a vu, on voit et on verra. Sans se faire d’illusions.

Mais nous l’avions déjà dénoncé, à moult reprises, pendant la campagne des Présidentielles.

On notera en passant que les scandales se suivent et se ressemblent avec tous ces musulmans ou issus de l’immigration proches des milieux politiques.

Nous avions déjà parlé de Mahjoudi, pour le scandale de la nomination de Rokhaya  Diallo à l’Institut du numérique…

http://resistancerepublicaine.eu/2017/12/14/retro-pedalage-de-macron-la-raciste-pro-voile-rokhaya-diallo-chassee-de-linstitut-du-numerique/

 

Non seulement la France s’islamise mais, en sus, elle pioche dans les plus radicalisés pour les postes proches du pouvoir.

O tempora, o mores…

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


18 thoughts on “Qui est le mystérieux fiché S qui organise des réunions pour En Marche à Paris ?

  1. hathoriti

    « …dans des postes proches du pouvoir… » ! Et avec l’aval d’un usurpateur, d’un ersatz de président et de ses godillots en prime ! Mais qu’est-ce qu’on attend ? Il paraît que le peuple est souverain…! Alors, qu’il le prouve !

  2. clairement

    L’article 23 b de la déclaration Islamique des droits de l’homme stipule :

    « Tout homme a le droit de participer directement ou indirectement à la gestion des affaires publiques de son pays. Il a également le droit d’assumer des fonctions publiques conformément aux dispositions de la Charria »

    C’est clair non !

  3. Massilia

    Malheureusement ce ne doit pas être le seul parti impliqué dans ce genre de magouillage…….Nous sommes foutus

  4. Conan

    Finalement, ça sert à quoi d’enquêter sur un type et de le ficher puisque dangereux, si tu le retrouves ensuite dans une fonction proche du pouvoir ???….
    On ne se fout pas un peu de la police en haut lieu ?
    A l’instar de P.Bergé qui disait approuver qu’une bombe explose dans un cortège de la MPT, moi je trouve que si le fiché S en question faisait sauter l’Elysée, en gueulant-ou pas- allah Akbar, cela m’en toucherait une sans faire bouger l’autre …
    Mais un tel attentat ne serait peut-être pas dans l’intérêt de la oumma ???….

  5. jojo ( le plombier )

    Un génial chef d ‘état, et surtout un grand manipulateur sait que pour être élu il faut caresser dans le sens du poil les plus excités, et qu’ensuite pour avoir la tranquillité il faut l’acheter en pactisant avec les caids. Les caids colleurs d’affiche d’aujourd’hui ce sont nos fichés S . Si vous voulez moins d’attentats il faut payer ! certains l’ont essayé en corse, c’est ce qu’on tente de faire aujourd’hui avec les Musulmans islamistes un peu trop radicalises, c’est ce qu’on fera avec les jeunes gens un peu trop radicalises de NDDL. Tout çà coute cher mais c’est pour « protéger le peuple ». Alors ceux qui ne sont pas contents ce sont que des ingrats un peu fâcho sur les bords. Mais Ceux là on ne les achètera pas on les cassera avec la police du numérique du NET et des fakenews que l’ on aura pris soin de confier a un secrétaire d état 100% origine . Et voilà ! Et en même temps la boucle est bouclée. Olé !

  6. D’s Abusés

    Le Mounir lui même… n’est-il pas fiché S ?
    A t-on vérifié ?

    Il a pourtant la tête de l’emploi

Comments are closed.