77 % des Belges ne se sentent plus chez eux, selon Le Soir et la RTBF


77 % des Belges ne se sentent plus chez eux, selon Le Soir et la RTBF

Plus qu’un malaise : une panique. Chez qui ? Au Soir et à la RTBF. Un sondage, organisé par ces deux médias et dénommé Noir Jaune Blues, vient de leur démontrer qu’ils ont tout faux en ce qui concerne l’immigration.

Ils étaient pourtant persuadés que leur lobbying pro-immigration, leurs reportages complaisants à l’égard des mères de djihadistes, les propos lénifiants mais fermes sur le « pas d’amalgame », les attaques et les insultes envers les audacieux qui ne partagent pas leurs avis, leur boycott du Parti Populaire – en bref, ce lavage de cerveaux aurait dû faire des Belges un peuple de veaux, comme disait le général De Gaulle…..

Eh bien, les médias et ceux qui savent tout mieux que le misérable peuple doivent accepter une leçon de modestie. Tous leurs efforts d’enfumage ne servent à rien face aux réalités quotidiennes que vit le citoyen belge.
Organisée il y a un an, l’enquête a connu une discrète nouvelle mouture, dans l’espoir que les chiffres aient connu une baisse significative – c’est tout le contraire qui s’est produit !

Selon l’enquête, 77 % des Belges ne se sentent plus chez eux « comme avant » (l’invasion – ndlr). Et le reste de l’enquête doit provoquer des grossesses nerveuses chez les bien-pensants, genre Ligue des Droits de l’Homme et MRAX, copieusement subsidiés pour masquer les réalités.

74 % des Belges disent que l’islam n’est pas une religion tolérante.

67 % des Belges trouvent qu’il y a trop d’immigrés dans notre société !

66 % des Belges se sentent « de plus en plus envahis ».

60 % des Belges estiment que la présence d’une communauté musulmane est plutôt une menace pour l’identité de la Belgique.

51 % des Belges affirment que « même après plusieurs générations, les descendants d’un immigré ne seront jamais vraiment belges ».

Si on suit la doxa du MRAX et de quelques-unes des 70.000 associations que compte la Belgique, il faudra mettre 77 % des Belges en prison ! Il en faudra de la place pour 8.470.000 personnes qui ne font plus confiance, ni à la RTBF, ni à RTL-TVI, ni aux médias comme il faut.

Dans le monde politique, aussi, c’est la panique. Pendant des années, PS, MR, CDH, Ecolo, DéFI et leurs homologues flamands prêchaient le « vivre ensemble », la compréhension, la « richesse multiculturelle » et autres balivernes, sornettes et fariboles. Les gouvernements (nous en avons 6 et 7 parlements…) successifs ont dépensé des milliards d’argent public pour nous convaincre du bien-fondé d’une immigration incontrôlée.

Ils ont fait entrer dans les instances détenant l’autorité (communes, CPAS, STIB, TEC, Forem, Actiris, etc) des immigré(e)s qui refusaient de renoncer à leur double nationalité ou qui manifestaient pour imposer le voile islamique dans les services publics et consacrer des lieux pour la prière islamique dans les ministères.

http://lepeuple.be/77-des-belges-ne-se-sentent-plus-chez-eux-selon-le-soir-et-la-rtbf/87572

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




18 thoughts on “77 % des Belges ne se sentent plus chez eux, selon Le Soir et la RTBF

  1. AvatarDu sang, de la haine et des larmes

    Les gens qui ont fait venir toute cette engeance putride du tiers monde dans vos contrées devront le payer très cher.
    J’ai de plus en plus l’impression que si la goutte fait déborder le vase, cela va faire très mal. Je vois en effet de plus en plus de gens qui n’en peuvent plus.
    Vous vous devez de proposer un choix a toutes ces chances pour la France : un avion vers le Sud ou un train vers l’Est.
    Et j’entends siffler le train, j’entends siffler le train …

  2. AvatarJ

    J’aimerais bien qu’ils fassent de tels sondages chez nous mais, ils trouveraient le moyen de ne sonder que des personnes issues de l’immigration, ou bien le fils Trogneux s’arrangerait pour trafiquer les chiffres, comme il le fait pour son beau-papa.

    1. AvatarJoël

      Déjà bien avant lui, les sondages sont manipulés. Et y croire est d’une imbécillité totale. On interroge 1 000 personnes pour savoir s’ils aiment les patates = 67 millions de Français aiment les patates. Quelle connerie !

      1. Avatardurandurand

        Exact , comme si 1000 personnes interrogées représenter tout un peuple , c’est de la manipulation de masse , plus le mensonge est gros , plus il passe .

    2. AvatarJoël

      J’ajoute que le seul moyen d’avoir des chiffres réels, et encore faut-il que les gens veuillent bien se déplacer, c’est le référendum. Exemple de la Suisse et ses « votations » pour tous les sujets importants de la société, pas seulement les élections politiques. Peut-être pas parfait, mais ça au moins, c’est de la vraie démocratie. Ça a le mérite de pouvoir dire aux abstentionnistes, vous n’avez pas voté quand on vous a demandé votre avis, alors fermez-la.

  3. AvatarJoël

    Il semblerait que la Belgique soit devenue le miroir de la France. Mais, ils ont de la chance dans leur malheur ; chez nous, ce genre de sondage est interdit ou au mieux filtré par l’état.

  4. AvatarNICOLAS F

    Comme dit Jean Messiah,l’intégration est l’obligation d’accepter des étrangers AVEC leur communautarisme.
    L’ assimilation ,au contraire ,est la démarche du ressortissant étranger qui adopte les valeurs et la culture du pays qui l’accueille.
    Ces migrants depuis 50 ans qui ne parlent pas un mot de français ,on doit les renvoyer.
    2 heures de français par semaine pour les « acceptés  » au droit de séjour.
    Zéro heure de français obligatoire pour les demandeurs d’emploi européens dont certains ressortissants ont une langue bien éloignée de la notre (polonais,hongrois) qui prétendent trouver un emploi mais qui au bout de quatre ans ne daignent toujours pas dire bonjour ou merci en français.
    C’est scandaleux ,pas de travail,pas d’emploi,ils touchent le chômage,font du regroupement famillial à tour de bras,logés ,nourris par nos droits sociaux.
    Non,vraiment ,TOUS les étrangers prennent la France pour une p….qu’on fait travailler sur le trottoir,une bonne gagneuse qui rapporte à la fin du mois.
    Tous les étrangers sont des maquereaux en puissance et la France en redemande. On fait même de la pub pour les attirer.
    Mcron continue à parler d’intégration ,il n’ a rien compris aux exigences des citoyens français.
    Le temps des comptes arrivera .
    Qu’on se foute de notre g….. à ce point là est devenu insupportable.

  5. Amélie PoulainAmélie Poulain

    En tous les cas, beaucoup de Français, énormément même tous partis confondus ne peuvent plus supporter la France telle qu’elle est devenue….

    Alors leurs manipulations ne marchent pas je crois qu’elles produisent même le contraire en plus de la réalité que l’on constate de plus en plus.

  6. AvatarAnne

    Moi je ne vois pas un seul belge C’est bien en Belgique? Et où vont-ils comme ça? On se croirait à la Mecque.

  7. AvatarXtemps

    Si nous ajoutons à vos statistiques français, avec le Brexit anglais, Geert Wilders aux Pays-Bas, les séparatismes en Europe, la montée du soit disant extrêmes droites, dit par Junker en Europe, qui trahit une résistance de la part des européens.
    Il ne doit pas avoir beaucoup d’Européens qui sont encore pour l’Union Européenne et leurs immigrations forcées.
    Quand on prend en otage les européens avec le racisme à deux balles pour des raisons totalitaires et liberticides, évidement les peuples européens se révoltent contre leurs dictateurs et la dictature Union Européenne.
    Certes, il reste encore pas mal d’ indécis qui ne comprennent pas ce qui se passe en Europe, mais dans l’ensemble cela démontre bien que les européens ne sont pas si vaux que çà.

  8. Avatarlibération

    Les présidents Français que nous avons eu depuis Giscard ne représentent rien !!, et surtout pas le peuple qui les a élu ! Ce ne sont que de vulgaires pantins au service de la finance mondiale et mis en place par un système vérolé jusqu’à la moelle . Comme il se trouve que l’invasion migratoire et le remplacement de la population Européenne remplit les poches de gros milliadaires comme Sorros, entre autres , l’extrémisme et le fanatisme mercantile de ces ordures avec tout le lot de malheurs qu’il impose aux populations, ne peut se règler que par une riposte impitoyable et la  » mise hors circuit  » de tous les salopards qui ont financé et encouragé cette politique ordurière. Seule, une entente et une action à l’échelle Européenne, menée par des  » combattants  » déterminés pourra être efficace .

Comments are closed.