Pour Bernard Deschamps (PCF), « Allah Ouakbar » n’est pas plus criminogène qu’« Au nom du père » !


Pour Bernard Deschamps (PCF), « Allah Ouakbar » n’est pas plus criminogène qu’« Au nom du père » !

Chez les communistes, on apprécie le mélange. Mélange idéologique (nazisme et communisme, avec le pacte germano-soviétique et les camps de concentration), mélange politique (les Russes s’allient avec les Chinois avant de comprendre qu’ils sont rivaux), mélange historique (on vient du socialisme mais on le rejette quand ça nous arrange), mélange ethno-culturel (un peuple en vaut bien un autre, pourvu qu’ils deviennent tous rouges).

Il est donc logique que les communards attardés poursuivent leur funeste entreprise dans ce 21e siècle en dénonçant la société capitaliste globalisante, tout en pratiquant exactement les amalgames douteux qu’elle génère.

Bernard Deschamps, ancien député PCF du Gard, a lancé le week-end dernier un appel à la déraison historique et philosophique qui ne saurait trancher avec la ligne du parti, laquelle consiste, depuis son existence, à ne pas avoir de ligne, mais à s’adapter aux spasmes émotionnels majoritaires des sociétés que le communisme vise à gangrener.

Dans un discours prononcé, il commence par citer Jaurès en affirmant, tout à fait justement, que la conception de la laïcité du leader socialiste tendait à « permettre à tous ceux qui croient ou ne croient pas de vivre ensemble »  dans un espace commun. Là où le bât blesse, c’est quand l’élu fait le rapprochement avec le scandale que représenterait la suppression des menus de substitution dans les cantines scolaires.

Deschamps nous explique que c’est là une « opposition » au vivre-ensemble qui exclurait une partie des enfants.

Pas de chance pour notre leader Minimo : c’est exactement l’inverse. Le principe de séparation des Eglises et de l’Etat empêche de facto la prise en considération de croyances et donc la mise ne place de menus de substitution basés sur des convictions religieuses.

Ce principe, au contraire d’exclure certains élèves, les confond avec la communauté nationale : chacun est exactement soumis au même régime, quelles que soient ses croyances ou ses origines culturelles.

C’est justement le fait de manger halal ou casher à l’école qui exclut les élèves de leurs camarades, en faisant une communauté à part. Rien n’empêche par ailleurs ces mêmes élèves de manger halal chez eux, même si l’on pourrait souhaiter qu’ils s’assimilent à la culture française plutôt qu’ils continuent à pratiquer des coutumes vieilles de 1500 ans et originaires de pays qui n’ont aucune valeur en commun avec le nôtre.

Mais il y a plus fort encore dans la confusion philosophique : Deschamps nous explique ensuite que « Allah Ouakbar » n’est pas plus criminogène que « Je vous bénis au nom du père, du Fils et du Saint-Esprit. »

Quel talent possèdent ces politiciens : ils savent à merveille nous détourner de la réalité.

Petite mise au point pour ce traître à la nation, même si je doute qu’il fréquente assiduement Résistance Républicaine.

Ce n’est pas « Allah Ouakbar » qui est criminogène. Pas plus que les camions ou les fusils d’assaut. Ce qui tue, ce sont les hommes ou les femmes. Et, dans la France moderne, les auteurs d’attaques contre des innocents au nom de leur religion, ce sont à 100% des musulmans.

Jamais nous n’avons constaté dans notre pays qu’un détraqué commettait un carnage sur une place publique en criant « Au nom du père ». Malheureusement, cela se produit assez régulièrement avec « Allah Ouakbar ».

Le christianisme est une religion qui prône l’amour du prochain et qui s’est répandu par la parole.

L’islam est une religion qui prône la haine des insoumis et qui s’est répandue par la violence.

Le summum est atteint quand Deschamps nous affirme que le voile vaut bien une soutane… Et le bonnet d’âne, personne ne vous l’a imposé, cher Monsieur ?

http://www.fdesouche.com/938463-bernard-deschamps-ancien-depute-pcf-gard-allah-akbar-nest-plus-criminogene-benis-nom-pere-fils-saint-esprit

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




22 thoughts on “Pour Bernard Deschamps (PCF), « Allah Ouakbar » n’est pas plus criminogène qu’« Au nom du père » !

  1. JJB

    Il n’est pire sot que celui qui s’ignore, dit la sagesse populaire, ce vieux sénile raconte n’importe quoi, seule solution : l’euthanasie ! La France, malheureusement comporte pas mal d’imbéciles qui raisonnent comme lui.

  2. Xtemps

    Ce genre de gaillard n’a pas deux sou dans la caboche pour réfléchir deux minutes, tellement qu’il est stupide.
    Aucun soit disant partis d’extrême droite, ne font autant d’attentats comme le font autant que les musulmans dans le monde, ça serai depuis longtemps, mais çà le comiques Deschamps ne voit pas, voyez vous, trop con pour le voir, beaucoup trop con, c’est qui le rend criminel, le silence complice.
    Avec les attentats en Europe, il a autant que les autres escrocs imposteurs aux pouvoirs, du sang sur les mains des victimes par son silence complice.
    J’ai plus que l’impression que quand il parle, c’est la voie de son maître qu’il obéit et pas de lui même, c’est comme si la croix gammée ,n’est pas plus dangereuse qu’une croix de jésus, quoi.
    Pour apprécier un islam aussi haineux des autres, génocidaire et de savoir massacrer des populations entier depuis des siècles, il faut être du même bois que cette saloperie d’islam tellement haineux pour l’espèce humaine.
    Ce Deschamps comme les autres, il n’a que d’apparence trompeuse du gentilhomme, mais un vrai méchant comme les autres.
    Même les musulmans s’ils sont honnêtes avec eux mêmes doivent douter de la sincérité de ce gaillard Deschamps et le considérer comme un lâche pour les siens.
    La seul personne que nous ne pouvons pas mentir le Sieur Deschamps, c’est à soi même, mentir aux autres oui, mais pas à soi même.
    Je ne vous plains pas le sieur Deschamps, vous l’avez choisi et responsable de vos actes.

  3. Pavel

    J’aimerai qu’il puisse entendre, un de ces prochains jours, ces mots divins ,pour la dernière fois avant de passer l’arme à gauche, qu’il a d’ailleurs déjà.

  4. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Il rejoint Raphaël Enthoven qui, lui aussi, a sorti une autre bonne de cette veine. Décidément tous les islamo-collabo-gauchistes sont tous bas de plafond. Ce n’est pas une mais toute une colonie d’araignées qui crapahutent à qui mieux mieux, bien au chaud, dans leur boîte crânienne.
    Misère, ils n’ont de cesse de vouloir contaminer les esprits faibles et endoctriner nos enfants par la voie, sinon de leurs parents crédules, mais des medias qui leur donnent une part trop belle..

  5. celestin ( le charcutier )

    Puisque pour ce monsieur  » tout se vaut » il comprendra et ne prendra pas ombrage qu’on lui trouve une bonne bouille de « sous chien » . un vrai et authentique sous chiens comme se plaisent à plaisanter ses amis.

  6. claude t.a.l

    Le PCF a été capable du meilleur ( très, très rarement ) :

     » Chacun à son poste, chacun à son arme. Que sans attendre, tout ce qui appartient à l’armée d’occupation soit cerné de haine, attaqué, frappé, exterminé. Et que, sur le Front National de la Libération, retentisse le cri de guerre contre tous ceux qui veulent détruire notre patrie : TOUS DEBOUT ET CHACUN SON BOCHE. »

    ( revue  » France d’abord  » pendant l’occupation :http://lesmaterialistes.com/parti-communiste-francais-lutte-armee )

    Et très, très souvent du pire !
    Rien d’étonnant donc, de la part de ce Deschamps !

  7. Marcel A.

    Voilà les islamo-comlunistes traîtres des résistants qui s’ont batus contre les nazis , aujourd’hui collabos avec les islamo-fascisme .
    Honte à eux qui ont detourné leurs vestes et qui crachent contre les vrais républicains qui sont les vrais résistants , Bravo Monsieur Maire Sanchez pour défendre la France et la République Laïque

  8. Marcel A.

    Voilà les islamo-communistes traîtres des résistants qui s’ont batus contre les nazis , aujourd’hui collabos avec les islamo-fascisme .
    Honte à eux qui ont detourné leurs vestes et qui crachent contre les vrais républicains qui sont les vrais résistants , Bravo Monsieur Maire Sanchez pour défendre la France et la République Laïque

  9. frejusien

    Belle démonstration de l’hypocrisie communiste et de l’embrouille crasse de la pensée et de la réflexion,
    A la niche , le vieux cabot formaté à l’idéologie totalitaire !
    A la remise , le modèle parfait du sous chien au service de son maitre !

  10. J

    Voilà exactement le genre de paroles qui bobo-gauchisent les idiots utiles. Pourquoi craint on « allah Akbar » et non pas « au nom du Père » ? Parce que la première phrase est accompagnée de meurtre et de tuerie, quand la seconde ne l’est pas. Si demain, une secte se mettait à tuer en proclamant « un, deux, trois, soleil », cette phrase deviendrait synonyme de mort. Ce crétin détourne l’attention en ciblant la phrase et non pas ceux qui la proclament.

  11. le Grand Blond

    Allez hop ! Un aller simple pour Alger qu’il semble aimer plus que tout ! Jack Lang a Marrakech , Deschamps a Alger .. on respirerait déjà mieux ..

  12. Joël

    Bof, pour ce genre de traître, faucille et marteau ou étoile et croissant, c’est du pareil au même. Tant que c’est anti-France, c’est bon. Au fait, il vit de quelles prestations ce cousin à boudarel ? Une retraite de Russie (lol) ou du FLN ?

  13. BobbyFR94

    Cette grosse CROTTE communiste me penser au « mammouth à abattre », je parle de l’autre gros tas de MERDE NAZISLAMISTE, le abbas !!!

Comments are closed.