Pourquoi personne ne parle-t-il des excuses que l’Afrique devrait présenter au monde ?


Pourquoi personne ne parle-t-il des excuses que l’Afrique devrait présenter au monde ?

Mais personne ne parle des excuses que l’Afrique devrait présenter au monde.

De la corruption endémique des régimes à la démocratie niée, des massacres des enfants soldats au business des diamants ensanglantés.

Luigi GUELPA.  Dimanche 14/01/2018

 

Le Continent Noir s’est indigné et prétend obtenir des excuses du locataire de la Maison Blanche, mais il faut dire que la Mère Afrique a enfanté des horreurs impossibles à effacer.

Des abominations pour lesquelles elle n’a jamais présenté des excuses officielles, se déchargeant souvent de ses responsabilités sur l’Occident.

 

CORRUPTION

Des 20 pays au monde avec la plus grande perception de la corruption, 9 sont africains.

En ordre décroissant , après la Somalie viennent :

le Soudan,

le Sud Soudan,

l’Angola,

la Libye,

la Guinée Bissau,

l’Erythrée,

le Zimbabwe,

et la République Démocratique du Congo.

 

La possibilité de dénoncer les fonctions publiques est très réduite, tandis que les intimidations envers les citoyens qui osent parler sont élevées.

Bien que l’Union Africaine se soit donne comme priorité la lutte contre la corruption et l’impunité, beaucoup de pays sont réticents à prendre des mesures concrètes pour réaliser cet objectif.

 

LE SACCAGE DES AIDES

L’économiste africaine zambienne Dambisa Moyo, auteur du best seller   » Quand la charité tue  » soutient que  » ces dernières années plus de un trillion de dollars ont été donnés à l’Afrique , mais cet argent n’a pas amélioré les conditions du continent. La faute en incombe aux aides qui contraignent l’Afrique à une pérenne adolescence économique la rendant dépendante comme une droguée et qui contribuent à diluer les pestilences de la  corruption et de la spéculation, grâce à de massives injections de crédits dans les veines des pays privés d’une gouvernance solide et transparente.

 

LES ENFANTS SOLDATS

C’est une plaie impossible à soigner.

Les djihadistes de Boko Haram actifs au Nigéria, Tchad, Niger et Cameroun ont obligé en 2017 au moins 135 enfants à se transformer en kamikazes , un nombre cinq fois supérieur à 2016.

Dans la République Centrafricaine, les enfants ont été violés, tués, enrôlés de force comme soldats .

Dans la République Démocratique du Congo, plus de 850.000 enfants ont dû quitter leur maison et 400 écoles ont été attaquées délibérément.

En Somalie, environ 1800 mineurs ont été obligés de combattre les dix premiers mois de 2017.

Dans le Sud Soudan, c’est arrivé à plus de 19.000 enfants en 2.013.

 

DIAMANTS ENSANGLANTES

L’Afrique a la plus grande production de diamants industriels au monde depuis 1870.

Les plus grands extracteurs sont la République Démocratique du Congo ( qui est le premier producteur mondial ) et l’Afrique du Sud. Mais il y a des mines de diamants aussi en Angola, Sierra Leone et Libéria.

Pour les Africains pourtant, les ressources sont la cause des guerres, conflits et révoltes.

La sécheresse et l’exploitation de gisements de diamants produisent ( estimation approximative par défaut ) environ 1.000.000 de décès chaque année  par dénutrition, sécheresse, dégradation et guerres.

 

LES DICTATEURS A VIE

D’abord il y a eu le renoncement de Edouard Dos Santos, aux manettes de l‘Angola pendant 38 ans, puis celle forcée de Robert Mugabe, père-maître du Zimbabwe pendant 37 ans.

On a pu croire à un germe de démocratie. Pourtant ce n’est pas çà. Presque la moitié des états africains sont dirigés par des présidents qui gouvernent autocratiquement depuis plus de deux, trois décennies. De plus, s’y ajoutent ceux qui une fois leur mandat électoral terminé, décident de rester sur le pont du navire sans nouvelles consultations comme Kabila dans l’ex-Zaire.

Il y a ceux qui, en plus, en font une question dynastique.

Du Cameroun à la Guinée Equatoriale,  du Tchad au Congo, en passant par le Gabon, l’Ouganda et Ruanda  jusqu’en Afrique Australe où après avoir chassé Mugabe, est entré l’énième président après le coup d’état, le putschiste Emmerson Mnangagwa soutenu par la Chine.

Traduction pour Résistance républicaine par Valkyrie

http://www.ilgiornale.it/news/politica/nessuno-parla-delle-scuse-che-lafrica-dovrebbe-mondo-1482785.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




13 thoughts on “Pourquoi personne ne parle-t-il des excuses que l’Afrique devrait présenter au monde ?

  1. Xtemps

    Et oui, cela rejoint les autres continents, musulmans et l’Amérique Latine, les mêmes méthodes, les mêmes techniques et les mêmes conséquences provoqués par l’Empire cleptomane assassin, qui pillent toutes les richesses des peuples du monde comme le dit Naomi Klien, comme au Venezuela qui a tété pillé pendant deux siècles par l’Empire cleptomane, qui avait imposé l’ethnocide multiculturel cosmopolite et le métissage raciste, que Hugo Chavez avait réussit reprendre le pouvoir de l’Empire hors des mains, avec les autres pays de l’Amérique Latine pour redistribuer les richesses à son peuple.
    C’est tous les peuples du monde qui doivent se rassembler pour combattre l’Empire cleptomane assassin mondiale.

  2. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Un gynécologue nigérian (dont j’ai oublié le nom en dépit de sa notoriété très méritée) répare les périnées des femmes de tous les âges, y compris ceux des nouvelles nées, qui sont ainsi estropiées, sauvagement mutilées par le viol. En effet, ces assassins utilisent le viol comme arme de guerre…

    Que penser d’individus capables de violer des nouveaux nés ? Que penser d’individus qui enrôlent de force des garçonnets et les obligent à torturer et à tuer ? De surcroît je pense qu’il s’agit de guerres civiles… Ils brutalisent leurs propres ethnies !

    Un mot encore sur le médecin : il est régulièrement menacé de mort parce qu’il vient en aide à ces femmes qui, en plus du traumatisme moral, souffrent atrocement physiquement car il s’agit de viols sadiques – ces monstres n’hésitent pas à jeter de l’essence sur ce qu’ils viennent de profaner et à y mettre le feu. Les femmes souffrent de graves brûlures.

    Et que font leurs dirigeants ? Ces monstruosités durent depuis des décennies. Rien n’est entrepris pour y mettre un terme !

  3. hathoriti

    L’Afrique est un continent fabuleux et son sous sol regorge de richesses; Quand on voit ce qu’en ont fait ses autochtones…! Et imaginez…imaginez l’intérêt que lui « notre » président…s’il lui prenait le désir de « régner » pendant plusieurs décennies …??? J’en tremble…

    1. GAVIVA

      Un peu facile je sais…donnez une ile a des asiatiques vous avez le Japon, donnez une ile aux europpéens vous avez l’Angleterre, donnez une île a des vous avez Haiti. Donnez le Congo aux Belges c’est presque le paradis, laissez le aux Africains c’est l’ENFER.

  4. maury

    Et nos zélus continuent de verser des millions aux dictateurs africains qui en fin de compte nous haïssent car nous nous couchons devant eux. Trump a raison se sont des pays de merde corrompus, laxistes et profiteurs!(comme taubira les aime!!!

  5. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    Je me rappelle d’une collègue d’origine africaine qui m’a dit que le niveau des africains est bon mais que la France a trop donné : « vous voulez un hôpital on vous le donne ». Le résultat est que l’Afrique ne s’est pas développée comme elle l’aurait dû.
    Il ne faut évidemment pas confondre la charité avec l’assistanat et la compassion avec la complaisance.
    Les ONG et les religieux qui passent leur temps à culpabiliser l’Occident, devraient s’atteler au vrai problème de l’Afrique : surnatalité, corruption, gaspillage des richesses et populations otages de mafieux.

    1. Massilia

      Oui mais quand on continue à se comporter comme on le fait, c’est qu’il y a derrière une entreprise pour maintenir ces pays sous dépendance. Laissons les vivre leurs difficultés pour que les africains se révoltent et essaient de progresser, s’ils n’y arrivent pas tant pis pour eux..c’est leur problème

  6. Laurent P.Laurent P.

    Et pourquoi personne ne dit que
    « A part le sida l’Afrique ne nous apporte rien » ?
    Parce que le dernier qui l’a dit c’est Kevin Myers, journaliste et éditorialiste irlandais qui l’a même ECRIT dans “The Irish Independent”, le 10 juillet 2008.
    Et il a vu son article être censuré quelques temps après parution.
    Mais vous pouvez en lire une sauvegarde sur
    https://sitamnesty.wordpress.com/faminafrick/

  7. Juste de Sainte-Preuve

    certains ont encore de la viande de mon grand-père dans les babines! la notion d’excuses derrière le front plat de fils d’anthropophages, que nous tentions de « C »iviliser bien plus que « c »oloniser, (en découvrant cette coutume généralisée il y a encore 2 siecles) est autant présente que la notion de mathématique quantique est présente chez le mécano de tondeuses a gazon le plus proche.. j’en veux pour preuve la fermeture récente (moins de 5 ans) d’un restaurant « touristique » qui cuisinait de la viande humanoïde, sur le continent africain. Chassez le naturel…. 😉
    vous êtes vous jamais demandé pourquoi nos explorateurs sont allé en chine, en amérique, et n’ont ramené de ces voyages aucun esclave? la réponse est fort simple = nos Grands Découvreurs rapportaient en trocs les produits locaux. Eh voui! l’esclavage vient du negre, qui faisait moultes guerres tribales avant même que nous allions en caravelles le visiter. et de ces guerres tribales, les prisonniers valides devenaient esclaves des vainqueurs.. les autres? suivez les marmites miam!
    et vous pouvez vous documenter et Vérifier tout ce que j’écris!

    1. Claude LaurentClaude Laurent

      Je confirme vos dires par le récit d’un collègue qui fut employé à la fois comme garde forestier, policier, médiateur dans l’ex Congo Belge.
      Lors d’un entretien avec un chef de tribu, il vit celui-ci se mettre à tourner entre les mains une espèce de serpe à longue lame, en fixant un jeune homme noir passant devant eux.

      Inquiet, le belge demande ce qu’il se passe Réponse du chef « il sera bientôt prêt, il grossit bien » !
      Il faut savoir que certains noirs acceptaient de vivre aux frais de la tribu , sans travailler, elle le nourrissait jusqu’à ce qu’il soit bien gras.!!!

  8. Massilia

    Le Ruanda ? Ou le Rwanda ? Sans parler du racisme exacerbé de certains régimes contre les fermiers blancs pourtant installés depuis des générations, mais il faut croire que le respect de l’autre est une spécificité européenne et que dénoncer les crimes de certains est interdit…

Comments are closed.