La tuberculose des migrants plus soignable : ils nous prennent pour des Indiens à exterminer ?


La tuberculose des migrants plus soignable : ils nous prennent pour des Indiens à exterminer ?

Ils ont beau crier sur tous les toits que l’immigration serait une chance pour l’Europe et notamment pour la France, ils sont les seuls à le croire. Cela s’appelle la méthode Coué.

La dernière découverte est celle de scientifiques suisses – à l’attention des Décodeurs du Monde  :  rien ne les  relie à Résistance républicaine –  :

Des experts de l’Université de Zurich, en Suisse, ont découvert une forme de tuberculose «multirésistante» chez huit réfugiés originaires de la Corne de l’Afrique.

Dans un nouveau rapport officiel, le laboratoire suisse mentionne plusieurs cas à partir de 2016. Le responsable du diagnostic Peter Keller dit:

« Ces bactéries présentaient une nouvelle combinaison de mutations de résistance contre quatre antibiotiques différents qui n’avaient jamais été vus auparavant. »

 Le rapport indique qu’un laboratoire en Allemagne a également enregistré un cas « avec le même pathogène ». Après vérification des données du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), un total de 21 cas ont été identifiés. Tous les cas étaient liés à des patients venant aussi de la Corne de l’Afrique ou du Soudan.

L’agent pathogène a été empêché de se propager davantage, après que les autorités aient pris plusieurs mesures préventives. Chef du diagnostic Keller dit à ce sujet:

« Ce cas extraordinaire a conduit au développement d’une organisation européenne d’alerte pour les pathogènes dangereux de la tuberculose ».

http://www.fdesouche.com/937251-scientifiques-suisses-ont-decouvert-chez-migrants-africains-presents-europe-nouvelle-forme-de-tuberculose-traitement-connu

Vous comprenez mieux pourquoi, alors qu’elle avait quasiment disparu de notre pays, la tuberculose fait à nouveau des ravages ?

Et avec des bactéries ultra-résistantes aux antibiotiques habituels…

Ils ont décidé de faire de nous des Indiens d’Amérique, succombant aux maladies apportées par les envahisseurs.

Des mesures de prévention ? Aucune. 

Pas de quarantaine. Pas de fermeture des frontières. Non.

Juste une « organisation européenne d’alerte »… Ça nous fait une belle jambe. Un comité théodule de plus qui dit ce que le résistant de base sait depuis longtemps, les clandestins nous amènent les pires maladies et notamment la tuberculose.

http://resistancerepublicaine.eu/2015/07/24/a-cause-des-migrants-la-tuberculose-tue-a-nouveau-chez-nous/

http://resistancerepublicaine.eu/2015/08/07/gale-tuberculose-nourriture-contaminee-les-migrants-une-chance-pour-leurope/

Et à Paris, Hidalgo introduit aussi la tuberculose :

http://resistancerepublicaine.eu/2016/06/05/merci-hidalgo-les-franciliens-ont-gagne-la-tuberculose-en-plus-des-migrants/

La province est déjà touchée :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/08/13/et-le-cas-de-tuberculose-dans-la-vienne-cest-a-cause-de-qui-et-de-quoi/

En Allemagne, des enfants sont eux aussi  contaminés :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/26/un-clandestin-transmet-la-tuberculose-a-des-dizaines-denfants-allemands%E2%80%89/

 

Le principe de précaution ? C’est pour les autres. Nous, ils nous ont condamnés.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


34 thoughts on “La tuberculose des migrants plus soignable : ils nous prennent pour des Indiens à exterminer ?

    1. denise

      Un cas de tuberculose à l’hôpital de Pontarlier dans le Doubs, début octobre ( journal du 21/11/2017 , ) , d’un employé ..:
      « la situation est sous contrôle, dit la directrice : réunions de crise, pour déterminer la stratégie à adopter , ainsi que la prise en charge du personnel, 40 personnes  » !
      Ce n’est pas une mince affaire, pour des hôpitaux toujours saturés , car des tests sont effectués sur le personnel qui avait approché le « porteur  » qui est en arrêt , et l’enquête va durer plusieurs mois !! Dans une émission télé nous suivions une équipe de police qui avait été prévenue que celui qui allait être arrêté avait la tuberculose ! donc il y avait ses précautions à prendre ! sauf que cet homme qui avait aussi une kalach, était dans un hôtel et que forcément il avait été en contact avec le personnel , mais ça on ne le disait pas !

      Reply
  1. Machinchose

    a force de broyer du noir, je suis sur de leur résister victorieusement a toutes ces tirelires a bactéries venues de ce continent maudit

    Reply
  2. Laurence-Antigone

    D’où l’utilité de la vaccination!
    Le vaccin antituberculeux, ou BCG ( bacille Calmette et Guérin ) n’est pas efficace à 100%. Mais au moins permet-il à votre corps de reconnaître le bacille et de s’en défendre.
    Je parle en connaissance de cause:
    Il y a plus de 30 ans de cela, j’étais en terminale. Un jour d’hiver, nous apprîmes que tous les élèves du lycée allaient être testés, car un élève était tuberculeux.
    Le test fut fait en intrapdermo, plus fiable. Moi qui toute ma vie avait été négative au test, me retrouvai avec une réaction phénoménale. L’intérieur de mon avant-bras était gonflé et me démangeait atrocement. Le médecin contrôleur affirma que j’avais fait une réaction allergique et qu’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter.
    Quelques années plus tard, comme je postulai au sein de l’éducation nat, je dus faire une radio pulmonaire, qui révéla des poumons en parfaite santé.
    Encore quelques années plus tard, je devins mère et emmenai mon premier enfant chez le pédiatre. Un vieux pédiatre, proche de la retraite, qui avait de la bouteille et un sens aigu de l’observation. Alors que nous discutions, je lui parlai de la réaction que j’avais faite. Ce vieux médecin, me dit alors que j’avais contracté la tuberculose, n’avais-je pas ressenti comme un ronflement sourd dans la poitrine à cette période ? Je répondis par l’affirmative et m’étonnais de toujours avoir été négative jusqu’à cette épisode et puis les radios montraient des poumons sans aucune trace. Le vieux médecin, me raconta qu’il en avait été de même pour lui. Et que ces tests, dont celui de la bague, n’ont pas grande valeur sauf le test sous-cutané. Mon corps avait reconnu le bacille, principe de la vaccination, et l’avais efficacement combattu car j’étais une occidentale en bonne santé, sans carence, qui bénéficiait d’une alimentation saine et variée et vivait dans de bonnes conditions d’hygiène. C’était cette combinaison de facteurs qui m’avait permis de guérir.

    Donc, faites vous vacciner, ayez une vie saine et tout ira bien. J’ai vécu 20 ans au milieu d’une immigration porteuse de microbes divers et variés, dont certains très très dangereux. Je suis toujours là et pas malade.

    Reply
    1. Inik

      Votre témoignage n’est pas très médical. Cette histoire de ronflement pulmonaire signant une contamination pulmonaire, est fantaisiste et aucun médecin sérieux n’oserait avancer de telles affirmations ubuesques !
      La détection par la tuberculine s’apparente à une allergie, on parle d’ailleurs quand vous êtes négative à la tuberculine, d’ANERGIE ! Certaine personne ont des réactions violentes, ce qui n’est pas significatif d’une importance de la présence de bacilles tuberculeux. Si vous aviez fait une primo-infection, aucun signe physique détectable, mais à la radio, une image détectable, que aucun radiologue ne rateraît, la radio ayant été le moyen électif dans les 50, de traquer les primo-infections qui étaient monnaies courantes ! La forme pulmonaire de la tuberculose quand elle touche un sujet sain, aboutit à un foyer quiescent, qui signifie que vous avez en vous du bacille tuberculeux qui attend son heure ! A la moindre faiblesse vous pouvez déclarer une infection. Celle-ci peut se limiter à son lieu d’origine le poumon, en général le sommet, moins protégé immunologiquement, mais le Bk PEUT migrer ailleurs, notamment les os !

      Reply
    1. GAVIVA

      Stockez du vinaigre d’alcool. Ce n’est pas cher, c’est naturel, et si vous vous demandez ce que signifie la date sur les pots de moutarde MAILLE c’est l’épidémie de peste à Marseille. En se portant un masque vinaigré sur le visage, le vinaigrier Antoine Maille a contribué à lutter contre cette épidémie. Moi j’en ai plein dans ma cave, a 52 centimes le litre et demi je ne me ruine pas, ca sert a tout un tas de choses…

      Reply
      1. frejusien

        Contre la peste, c’est le « vinaigre des quatre voleurs « , un vinaigre dans lequel on fait macérer quatre plantes antiseptiques,
        tu trouveras du vinaigre à 14°, dans le rayon bricolage, il est plus puissant et efficace que le vinaigre blanc de cuisine

        Reply
  3. Joël

    Je serais étonné qu’il n’y ait pas eu 1 ou plusieurs cas parmi les 9 000 clandestins de Calais. Mais chut ! le gouvernement préfère l’omerta et propager la maladie dans les petites communes de toute la France avec l’espoir que l’info reste au niveau local. A Calais, il y avait trop de médias nationaux et étrangers qui chassaient le scoop. Et il y a aussi le choléra qui sévit à Madagascar et aux Comores avec le risque d’arriver en France.
    Le con qui a fait fermer les centres de quarantaine est aussi coupable que le violeur qui transmet volontairement le sida.
    Allemagne : Les responsables de la santé publique allemandes doivent maintenant faire face à la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, la diphtérie, le virus Ebola, l’hépatite, le IHV / sida, le paludisme, la rougeole, la méningite, les oreillons, la poliomyélite, la gale, le tétanos, la tuberculose, le typhus et la coqueluche.
    http://www.jforum.fr/la-crise-des-migrants-devient-un-desastre-sanitaire.html
    Ce qu’en France on ne vous dira pas, bien sûr. Vous aurez compris le pourquoi des 11 vaccins obligatoires, maintenant.

    Reply
    1. denise

      vous oubliez les punaises de lit , qui est une véritable catastrophe , connue depuis quelques mois , qui demande un traitement important et rigoureux sous peine de récidive !
      Dans la ville de Rouen , une seule personne s’occupe de ces traitements et donc il faut attendre sur une liste , sa venue et la … prolifération !! la prolifération aussi car vous pouvez transporter ces charmantes petites bêtes qui se nourrissent uniquement sur et de l’humain !

      Reply
  4. La moutarde me monte au nez

    C’est ce que je me tue à répéter depuis le début, les migrants sont une aubaine pour l’agroalimentaire et les industries pharmaceutiques.
    Chez eux il ne consommaient pratiquement rien et ne en soignaient pas.
    Chez nous ils boostent le chiffre d’affaire des multinationales, avec notre argent, directement pour l’alimentation et les soins qu’ils nécessitent eux mêmes et indirectement par les parasites et maladies que nous avions éradiquées, qu’il nous rapportent.
    Même le viol est tout bénéfice.
    Une femme violée devient souvent une consommatrice à vie de neuroleptiques qu’elle n’aurait jamais pris, dans des conditions de vie normales.
    À quand la lèpre, la peste noire et ébola ?
    Merci Mercron/Makel.
    Eux ils sont à l’abri.
    Pour l’instant…
    Parce qu’ils n’échapperont pas à la colère des peuples.

    Reply
    1. denise

      Vous parlez d’industrie pharmaceutique , en effet , je suis allée à plusieurs reprises dans la pharmacie de la cité où réside ma mère, ( je dois vous dire que l’immeuble était une résidence lors de l’achat, aujourd’hui il y a des associations dites humanitaires qui louent des appartements ) … , c’était un véritable supermarché ! uniquement des étrangers , qui arrivent avec des ordonnances longues comme le bras, qui ne parlent pas français , et à qui il fallait expliquer pendant 2 heures leur traitement ! je devais être la seule autochtone ou presque je vous assure que c’était impressionnant , un supermarché !! et la tête réjouie des pharmaciens qui écoulaient , comme si il s’agissait de pomme de terre … j’avais honte , honte quand on voit la prévention nécessaire que l’on nous demande d’entendre, à juste titre , et que ces personnes ingurgitent, elles, avec l’argent du contribuable, des tonnes de pilules miracle, par manque d’hygiène, de comportement adéquate, alimentaire etc .. j’en ai même fixé un , avec un sourire narquois, qui ne comprenait rien de ce que disait la préparatrice, qui répétait, répétait..il a tourné la tête car je sais qu’il a compris ! vive la sécu pour les étrangers payée par le contribuable français, le nouvel esclave !

      Reply
  5. Amélie Poulain

    Et si pour la tuberculose on ne laissait pas les gens contagieux se balader tranquillement dans la rue; Vu : au nom de la liberté du patient, un patient hyper contagieux refus de se soigner est laissé libre de contaminer qui il veut.

    La tuberculose, je peux en parler, je l’ai eue et à l’époque on ne pouvait sortir et il y avait des mesures sanitaires d’éloignement et de précautions pour ne pas contaminer tant que l’on était contagieux.

    Vous savez la connerie n’est pas qu’au niveau des migrants (bien que les craintes soient justifiées à mon sens, et j’approuve l’article).

    Cela fait un bout de temps qu’il y a des imbécillités et des inconséquences qui agissent à cause de politiques complètement irréalistes et le pire, c’est que ceux qui les ont imposées et l’imposent.ont pignon sur rue et se croient les plus intelligents quand ce ne n’est pas les plus infaillibles…

    Reply
  6. Celtillos

    le continent africain est bourré de véroles diverses, s’ils les gardaient chez eux cela ne serait pas grave, mais le pire c’est qu’ils nous amènent leur merde chez nous. tous migrant est donc si je résume bien un terroriste en puissance et un nid a bactéries parmi les plus virulentes….
    donc on importe a tours de bras les pires saloperies qu’il puisse y avoir sur la planète et il ne faut rien dire, merci messieurs les zélites d’organiser le génocide des vrais Francais voir des vrais européens…

    Reply
  7. Révolution

    Et encore la tuberculose ce n’est pas des virus comme EBOLA et d’autre que l’on ne connait pas encore mais que l’Afrique qui débarque chez nous va nous importer … De vraie CPF y a pas à dire !!

    Reply
  8. jojo ( le plombier )

    Vite application d’urgence du principe de précaution ! pourquoi faire ? pour nous débarrasser de ces agents pathogènes « et en même temps » bactéries mutantes qui s’imaginent pouvoir nous berner encore longtemps avec leur belles paroles anesthésiantes de « Madame et Monsieur je sais tout » s’adressant à des ploucs.

    Reply
  9. Mauki

    Cela fait plusieurs années que cette information circule dans la Seine Saint Denis !
    Des personnes qui ont cette maladie (tuberculose) ne peuvent pas être soigné, les médecins ne peuvent que les rendre non contaminants SI … ils prennent leur traitement et non envoient les médicaments chez eux ; là est le problème, prennent-ils leur traitement ou l’envoient-ils chez eux pour se faire du fric ? — Les personnes d’assocs humanitaire se protège lorsqu’ils intervienne dans des endroits où il y a des migrants car beaucoup d’entre-eux ont déjà été contaminé ou et ramené de la vermine chez eux.

    Reply
  10. frejusien

    le shit hole , c’est chez nous ! il ne l’a pas encore dit, mais ça ne saurait tarder,

    j’aimerais bien que ces p…. d’humanitaires s’attrapent toutes les merdes de leurs protégés

    Reply
  11. merde in France !

    11 vaccins obligatoires ……, comme c’est bizarre ….. c’est sans doute une coincidence , mais plus y a de migrants plus y a de vaccins obligatoires . Clandestins, sans papiers, etc….. etc…. aucun contrôle sanitaire , et voilà le résultat : une chance de plus pour la France !!!!!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *