Patrice Quarteron et Yvan Rioufol face aux mensonges de Laurent Joffrin …


Patrice Quarteron et Yvan Rioufol face aux mensonges de Laurent Joffrin …

Pas «Charlie», les banlieues ? Patrice Quarteron, Ivan Rioufol et Laurent Joffrin s’empoignent

 

L’émission «L’heure des pros» sur CNews a été le théâtre d’échanges tendus : Laurent Joffrin a livré un contre-argumentaire à Patrice Quarteron, qui assure que les jeunes de banlieue disent «Fuck Charlie», et aux sombres prédictions d’Ivan Rioufol.

Entre angélisme et catastrophisme, le ton est monté sur le plateau de l’émission L’heure des pros présentée par Pascal Praud sur CNews, le 12 janvier. Invités à débattre sur le thème explosif des banlieues, Ivan Rioufol, éditorialiste au Figaro, Patrice Quarteron, champion de boxe thaï originaire de Sevran et entraîneur à Grigny (Essonne), et Laurent Joffrin, directeur de la rédaction de Libération, ont confronté leurs opinions au sujet des jeunes qui y vivent. Au cœur des échanges, parfois tendus : leur supposée «haine» de la France et leur rapport à Charlie Hebdo.

Laurent Joffrin et Patrice Quarteron sur le ring

Ca m’énerve, le problème est que vous n’avez jamais vécu dans une cité, merde

Alors que Patrice Quarteron partage son expérience concernant la «mentalité» des jeunes de banlieue, qui globalement ne seraient pas solidaires avec les victimes des attentats de Charlie Hebdo ou de l’Hyper Cacher, Laurent Joffrin conteste son témoignage.

En journaliste consciencieux, le patron de Libération suggère une «enquête plus approfondie».

«Est ce que tout le monde est comme ça dans les cités ?», se demande-t-il.

L’athlète, ulcéré par ce qui constitue selon lui une vision angélique de la banlieue, hausse alors le ton : «Ca m’énerve, le problème est que vous n’avez jamais vécu dans une cité, merde.» Et le sportif d’enfoncer le clou : «C’est la vérité, je vous dis les choses telles qu’elles sont… Vous dites « non c’est pas vrai » !»

Battant en retraite devant la véhémence des propos, Laurent Joffrin poursuit prudemment et cite ses sources : «Je viens de lire un livre de deux journalistes du Monde sur Trappes. Je ne suis pas de la cité, j’habite à au centre de Paris, je n’ai pas qualité à parler.»

Il y a beaucoup de gens notamment parmi les musulmans qui s’inscrivent en faux et qui cherchent à défendre des valeurs communes républicaines, il y en a énormément

Le directeur de la rédaction du journal de gauche concède, évoquant le livre en question : «Autant les réalités dont on parle, le communautarisme, l’enfermement, la poussée intégriste et l’hostilité envers Charlie… Tout cela est vrai, il n’y a pas de question, qui le nie vraiment ?»

Avant d’ajouter, au sujet de la ville de Trappes :

«Il y a beaucoup de gens notamment parmi les musulmans qui s’inscrivent en faux et qui cherchent à défendre des valeurs communes républicaines, il y en a énormément.»

Contre la «bien-pensance», une vision apocalyptique des banlieues ?

Il y a maintenant depuis 20 ou 30 ans une contre société qui s’établit et se consolide, qui ne partage pas les mêmes valeurs que la société d’accueil
Outre répondre à Patrice Quarteron, Laurent Joffrin entendait remettre en cause la lecture sombre de la banlieue proposée par l’éditorialiste du Figaro, Ivan Rioufol, qui estime pointer du doigt des vérités au sujet de la banlieue depuis des décennies – et déclare recevoir pour cela un constant flot d’insultes.

«Il y a maintenant depuis 20 ou 30 ans une contre-société qui s’établit et se consolide, qui ne partage pas les mêmes valeurs que la société d’accueil», avait mis en garde le journaliste du quotidien de droite, plus tôt lors de la même émission.

«Et ceci porte maintenant des risques de frictions, voire des risques d’affrontement civil, voire même des risques de guerre civile», s’était-il alarmé.

Le présentateur, Pascal Praud, lui avait alors fait remarquer qu’il s’agissait d’une thèse défendue par le fameux polémiste Eric Zemmour.

Ce à quoi Ivan Rioufol avait répliqué :

«C’est la thèse de beaucoup de ceux qui sont réalistes.»

Pour la plume du Figaro, «il y a une telle haine portée par cette contre-société vis-à-vis de la société d’accueil, on l’a bien vu à travers les actes terroristes qui ont consisté à voir des jeunes des cités venir tuer des jeunes de villes».

Un propos contesté par le présentateur, car, faisait-il valoir, rien ne vient attester les propos d’Ivan Rioufol à l’examen des faits.

Le témoignage d’un enfant des banlieues sur le sentiment anti-Charlie
90% des gens avec qui je parlais disaient « Fuck Charlie »

Auparavant, Patrice Quarteron s’était plaint d’avoir été traité de tous les noms sur les réseaux sociaux, lorsqu’il avait déclaré être solidaire de Charlie Hebdo après les attentats.

«Moi, j’aime pas tout ce qu’ils disent, parfois ils ont raison, parfois ils ont tort. Ce n’est pas pour cette raison que je vais les assassiner», a-t-il fulminé. «90% des gens avec qui je parlais disaient « Fuck Charlie », alors que je leur disais :

« Attends, il y a des gens qui ont été assassinés, donc c’est disproportionné ».

Et je voyais qu’ils restaient sur leurs positions. Il n’y a pas d’autre mot, vous êtes des crapules», a-t-il jugé. «Cette mentalité, je la connais depuis tout petit et ça m’agace», a-t-il conclu.

Il est à noter que Patrice Quarteron, quelques jours plus tôt, le 8 janvier, avait expliqué au micro de Sud Radio que «dans la cité», «on» lui avait appris la haine de la France. Il avait estimé que c’était le sport qui l’avait sorti du communautarisme.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




17 thoughts on “Patrice Quarteron et Yvan Rioufol face aux mensonges de Laurent Joffrin …

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      J’ai toujours pensé, que, par exemple, l’admission à l’ENA devrait passer, pour les énarques, par 6 mois passés dans une cité.

      On leur louerait un petit studio où ils devraient retourner tous les soirs …

      1. Amélie Poulain

        Oui mais ils le paieraient eux-même avec un petit salaire a minima sans aides et en payant toutes les charges qui incombent au citoyen lambda, ce serait encore plus formateur.

      2. Fomalo

        Bonne idée! Au lieu de faire leur stage en préfecture, en ambassade ou en poste d’expansion économique, les intégrer à la police locale, ou municipale, à l’OMI ou chez les pompiers/Samu etc.. avec logement sur place, dans les cités comme vous dites, et « obligation de résultats » et rapport de stage discuté en jury public et local !

      3. Rinocero.

        Que dire plutôt en immersion totale y passer intégralement la journée et la nuit , notamment l’été s’ils arrivent à dormir. Un stage de « vivre ensemble » ce serait pas mal pour nos énarques.

      4. Chardon26

        Très très bonne formation, mais je crains que jamais mise en place.
        Et pourtant rien de tel que le terrain !!!!!

  1. herve

    J’aime bien ce type,
    Il a un franc parlé et n a pas peur de se mettre à dos les islamo gauchisants qui pullulent autour de lui…
    Cette réalité que certains voudraient nous cacher alors qu’elle est de plus en plus flagrante…
    Je me suis rendu cette semaine à Saint Etienne du Rouvray, ville où ce pauvre curé fut égorgé.
    En fait, les médias ont omis de spécifier que cette commune est rongée par l’islamisme, les seuls français qui subsistent sont tous convertis…
    Terrible de prendre en pleine face la réalité du grand remplacement..

    1. J

      Mouais. Je reconnais qu’il a un sentiment patriote et j’appréciais ses prises de positions pro-France.
      Mais après sa vidéo contre Marseille, il a vachement baissé dans mon estime. Il oublie que si la ville est sale et pue, c’est en très grande partie à cause de racailles comme Evra. Et défendre ce type qui a participé à la honte de l’équipe de « France » de football en Afrique du Sud… Non, désolée mais c’est contradictoire;

  2. Laurent P.Laurent P.

    Le credo du gauchiasse :
    Je méprise la réalité car seuls les imbéciles sont incapables de la changer. Moi, gauchiotte, esprit supérieur par définition, suis capable de changer la réalité, pour le plus grand bien de l’humanité : il me suffit de ne pas en tenir compte sauf pour affirmer qu’elle est contraire à ce que les imbéciles constatent car ils ne savent pas voir au delà des apparences. De cette manière, la réalité, stupide et absurde, va forcément, au bout d’un certain temps, voire d’un temps certain, et de toute façon dans plusieurs siècles forcément, se plier à mes désirs gôchistes.
    Seuls les imbéciles se résolvent à faire avec la réalité, pauvres sots, tous minables insectes incapables de changer le monde que moi je façonne avec le plus pur des altruismes pour le bien des générations futures

  3. Xtemps

    Ces escrocs imposteurs cherchent n’importe quoi pour imposer de force l’immigration contre la volonté des peuples européens, avec beaucoup de haine et d’acharnement.
    Nos dirigeants savent ce qui se passe, ils savent très bien que c’est explosif. Mais c’est aussi çà qu’ils veulent, ils veulent le conflit en Europe, en laissant des éléments perturbateurs dans les pays européens et laisse bien cogiter.
    Nos dirigeants sont des allumeurs de conflits dans le monde et ils sont en train de le faire en Europe.
    Uniquement que des européens ensemble n’émettent aucun conflit, car c’est la même civilisation qui ne pose aucuns problèmes, c’est comme un échiquier qu’avec des pions blancs.
    Sans consulter les peuples européens par le référendum, c’est ce qui arrive, les escrocs dictateurs aux pouvoirs en profitent, l’immigration rapporte à eux, pas aux peuples européens, ni aux extra européens qui en paient le prix le plus fort.
    Le premier conflit, n’est pas avec les immigrés, ni même avec les musulmans en premier, mais d’abords avec les pouvoirs imposteurs dictateurs en places qui gèrent les conflits, avec le politiquement correct induit, anesthésiant dans les populations européens par les escrocs médias manipulateurs, par l’enseignement et autres.
    Si bien que les grandes masses européennes s’en détachent de plus en plus de ce politiquement correct d’escrocs manipulateurs aux pouvoirs, que les escrocs médias à leurs bottes camouflent avec leurs manipulations médiatiques, pour ne pas rendre trop visible ces masses de population d’européens révoltés contre ces escrocs imposteurs de l’Union Européenne Fasciste, terriblement manipulateurs et escrocs, nommés par nos escrocs imposteurs extrême droite qui monte partout en Europe, comme camouflage.
    Ce qui donne l’impression que les européens ne bougent pas, dans le but de décourager les peuples européens, alors que c’est l’inverse qui se passe.
    De mon côté en Belgique, cela se voit de plus en plus par le fait que c’est un petit pays, en deux heures la Belgique est parcourue dans sa plus long distance.
    Onze millions d’habitants sur une petite surface habitable, nous risquons pas d’êtres seuls.

  4. Charcutailleur

    Ce PATRICE est un miracle à lui tout seul , et laisse un goût d’espoir ; c’est tellement rare !

  5. Dorylée

    S’il avait été champion du monde d’échecs ou de pétanque, il y a belle lurette qu’il aurait pris une branlée pour lui apprendre à être un Bounty. Mais il est champion du mon de boxe thaï, il mesure 1,90 m et pèse 100 kilos ! Les racailles de cité qui ne comprennent bien que les bourre-pif et les claques dans la gueule ne viennent pas trop près pour lui cracher dessus. Je vous aime bien, M Quarteron; La prochaine fois que vous aurez Mouchard à portée de main, si vous pouviez lui en refiler une bonne dans le museau pour lui rebooter les boyauds de la tête, ça rendrait service à la France….

  6. Conan

    Pour compléter sa formation, il eut été intéressant d’amener le jeune prof de science po faire un stage de gardien d’immeuble à Trappes.
    Par contre, si on pouvait avoir un Quarteron comme ministre de l’intérieur…Ouah ouah ça giclerait autrement mieux qu’avec notre Collombo qui a du mal à tenir debout …

  7. DURADUPIF

    M. Quarteron champion du monde donne des leçons de champion de France a la sempiternelle bien-pensante des grands yeux fermés indecrotables.

Comments are closed.