Les Américains se demandent si la France a appris quelque chose de Charlie Hebdo-l’hypercasher


Les Américains se demandent si la France a appris quelque chose de Charlie Hebdo-l’hypercasher

La France a-t-elle appris quelque chose des attaques de Charlie-Hebdo – HyperCasher ?

La France a sérieusement besoin de revoir sa façon de penser.

10 janvier 2018 par Ari Lieberman

https://www.frontpagemag.com/fpm/268972/has-france-learned-anything-charlie-hebdo-%E2%80%93-ari-lieberman

Au troisième anniversaire des attentats terroristes de Charlie Hebdo-HyperCasher à Paris, qui ont coûté la vie à 17 personnes, la France semble n’avoir rien appris de ces attentats. Au contraire, on dirait que les Français ont multiplié par deux les pratiques mêmes qui ont engendré les attaques.

Les politiques étrangères lamentables de la France, motivées en partie par la cupidité, semblent être destinées à apaiser les tyrans islamiques. Le gouvernement continue de financer des ONG islamistes ou antisémites, comme l’Association France Palestine Solidarité (AFPS), dont l’agenda radical est uniquement guidé par la xénophobie et le suprématisme islamique. Les lois libérales de la France en matière d’immigration et son approche politiquement correcte de la lutte contre l’extrémisme islamique ont presque transformé la France en bastion de la haine anti-Israél et anti-Occident.

La semaine dernière, la France avait l’occasion de démontrer au monde qu’elle avait encore des tripes en soutenant publiquement les manifestants en Iran. Eh bien non, elle s’est retrouvée en compagnie de vaillants « démocrates » tels que la Russie (c’est malheureusement de notoriété publique que la Russie soutient l’Iran), la Chine et la Turquie pour prendre le parti de la dictature théocratique répressive.

Cette position contraire à la morale ne devrait pas surprendre. Immédiatement après la signature de l’accord entre les États-Unis et l’Iran sous Obama, la France avait envoyé son ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, en Iran pour rencontrer le président iranien Hassan Rouhani et divers dignitaires du gouvernement iranien ainsi que des chefs d’entreprise dans le but de traiter quelques affaires. Le fait que l’Iran compte parmi les principaux sponsors du terrorisme international est sans importance. Tant pis pour l’aspect moral des décisions, parfaitement ignoré. C’est ainsi ! Et c’est une position à courte vue qui reviendra un jour ou l’autre hanter la République.

La France continue d’être l’un des principaux financiers européens des groupes de haine anti-Israël. NGO Monitor, un groupe de surveillance qui a fait un travail remarquable en documentant les activités et les finances des réseaux d’ONG antioccidentaux, fournit, sur son site Web, une liste détaillée de ces ONG qui reçoivent une aide financière substantielle du gouvernement français. Beaucoup de ces organisations cherchent à miner et à délégitimer Israël à l’échelle internationale alors que d’autres appellent à sa destruction pure et simple. Pourtant, la France n’a aucun scrupule à soutenir de telles ONG. En fait, ce soutien manifeste établit encore plus l’attitude anti-Israël de la France dans le monde musulman et c’est bon pour les affaires.

Depuis Charlie Hebdo, la France n’a pratiquement rien fait pour empêcher la prolifération de l’extrémisme islamique et de l’antisémitisme dans tout le pays, comme en témoigne le récent incendie d’un supermarché juif à Créteil (à l’occasion de l’anniversaire de l’attaque terroriste HyperCasher !), le meurtre d’une femme juive, battue à mort et jetée de son balcon du troisième étage par un soldat d’Allah ;  le Parquet a d’abord ignoré la nature antisémite du crime et n’a reconnu que tardivement, après un tollé général, que cet assassinat était motivé par l’antisémitisme.

Le déploiement par le gouvernement français de milliers de soldats armés dans le cadre de l’opération Sentinelle ne sert que de vitrine et ne fait rien pour s’attaquer aux causes profondes des problèmes de la France. Les terroristes islamiques qui cherchent à assassiner réajusteront simplement leurs méthodes et tactiques, et poursuivront des cibles plus faciles.

Ce fut le cas à Marseille lorsqu’un musulman d’origine nord-africaine a massacré les deux cousines Laura et Mauranne à coups de couteau à la gare Saint-Charles le 2 octobre 2017. Et ce fut le cas lorsque deux musulmans, armés de couteaux et scandant leur cri de guerre « Allahu akbar », ont fait irruption le 26 juillet 2016 dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray et ont égorgé le père Jacques Hamel, 86 ans, qui y célébrait sa messe.

Le déploiement de troupes sans changement concomitant de la pensée française ne fera rien pour empêcher la répétition d’attaques du type Charlie Hebdo. La France doit durcir ses lois libérales en matière d’immigration pour arrêter l’afflux massif de migrants illégaux. Elle doit mettre en place des contrôles frontaliers stricts et sévir contre les migrants illégaux déjà présents dans le pays.

La France doit reconnaître la relation symbiotique entre le comportement criminel et le terrorisme islamique. La grande majorité de ceux qui commettent des actes de terrorisme sur le sol français sont des récidivistes. Un récidiviste qui découvre soudainement la religion est un candidat idéal au radicalisme. Les forces de l’ordre françaises doivent être conscientes du fait que les principaux lieux d’endoctrinement religieux radical sont les prisons et les mosquées, où les personnes impressionnables, prédisposées à la violence, sont exposées à un mélange toxique de discours haineux et de xénophobie. Les imams qui prêchent la haine et incitent à la violence doivent être emprisonnés ou déportés et leurs mosquées définitivement fermées. La pratique de la justice à deux vitesses qui permet de libérer les récidivistes et de prononcer des peines ridiculement légères doit cesser.

La France doit également cesser de financer des ONG qui remettent en cause la légitimité d’Israël. Soyons parfaitement clairs, l’antisionisme c’est l’antisémitisme. Ceux qui épousent des vues si pernicieuses se font simplement passer pour des organisations de défense des droits de l’homme. La triste réalité est que ces ONG se soucient peu des droits de l’homme. Leur seul but est de délégitimer et de diaboliser Israël.

Parallèlement à ces initiatives nationales, la France doit radicalement modifier ses politiques étrangères obséquieuses, qui s’adressent aux tyrans et gangsters islamiques. Malheureusement, compte tenu de l’état actuel des choses dans le pays, aucune de ces recommandations ne sera poursuivie et la France est destinée à s’enfoncer irrémédiablement dans l’abîme.

Traduction pour Résistance républicaine par Jack

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis
“Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.”
« Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n’obtiendront, ni ne méritent, ni l’une ni l’autre »
Benjamin Franklin


23 thoughts on “Les Américains se demandent si la France a appris quelque chose de Charlie Hebdo-l’hypercasher

  1. Georges S.

    Hello Jack
    I prefer « The Price of Liberty is eternal Vigilance » by Thomas Charlton i(1809) and « Speak softly and carry a big stick » Theodore Roosevelt ()1/26/1900) which could be compared to the French « un main de fer dans un gant de velours) origine unknown (to me at least)
    Your translation is good but I still read the original article.

    Reply
  2. Christian Jour

    La France n’à rien appris ,a part quelques patriotes qui le disent depuis un grand moment maintenant et qui sont montrés du doigt. La dernière guerre ou l’envahisseur nazi voulait dominer le monde, la France n’a rien retenu. Les attentats comme Charlie hebdo ou le bataclan, la France n’a rien retenu, elle continue à ne rien apprendre, à ne rien voir, pire elle protège l’ennemi et vote pour qu’il y en ait d’avantage et elle l’installe, le nourri, le paye, elle se soumet à ses exigences et dénonce les patriotes qui l’aime et qui voudraient la défendre comme au temps des nazi ou les collabos dénonçaient des Français.

    Reply
  3. Celtillos

    ce n’est pas la France qui est en cause et moins encore les Francais, mais les « dirigeants et une partie anesthésié des Francais, beaucoup de Francais ne sont pas d’accord avec leur gouvernement mais ceux la n’ont pas la parole et si ils l’ouvrent c’est direct en justice, bienvenue en république démocratique socialiste Francaise camarade citoyen….

    Reply
    1. Conan

      Pas d’accord ?
      Pourtant, ils ont toujours bien veauté !
      La preuve, la popularité du chérubin remonte ..
      Rares sont les villes et villages de France qui ne recèlent pas une place ou une rue du 19 Mars !
      Ce qui résulte bien du libre choix des français !
      Alors,on peut toujours épiloguer sur le sujet, mais ce qui est le plus visible c’est bien ça et cela me laissera toujours une certaine impression…!

      Reply
  4. RODRIGUE

    La France actuelle est dirigée depuis des lustres par des traîtres à la Nation.
    Dans le climat actuel je ne vois personne comme alternative à ce minable qui nous dirige.
    Les repoublicains LREM, tous des traîtres carriéristes!
    Pauvre France, on est tombés bien bas!

    Reply
    1. Joël

      En Allemagne, ils ont rasé une église pour faire place à une mine de charbon. Ça pollue moins parait-il, et ça ne traverse pas la frontière.

      Reply
  5. NICOLAS F

    Les français se laissent diviser par tout et n’importe quoi sans discernement.
    Pauvre esprit français.
    Ces émissions débiles où des femmes s’étripent entre elles pour un mariage,des jeunes débiles qui passent leur temps à s’engueuler en mauvais français,ces concours où il faut donner des notes, »saquer » à tout prix son concurrent .
    AUCUN modèle de solidarité,d intelligence du coeur,d’altruisme n’est proposé aux foules assoiffées de pugilats en tout genre.
    Diviser les français pour régner est désormais un jeu d’enfant pour ceux qui veulent s’emparer du pouvoir.
    Il n’y a qu’à se baisser plus bas que terre pour ramasser la mise.
    Quand on pense aux millions de soldats morts pour sauver la Liberté ,venus de partout pour sauver ce pays qui s’appelait la France .

    Reply
  6. Nemesis

    « Vous avez eu à choisir entre la guerre et le déshonneur ; vous avez choisi le déshonneur, vous aurez la guerre. Winston Churchill, 1938, à Londres, Chambre des communes »
    La France s’enlise de plus en plus avec ses relations plus qu’inquiétantes. La diplomatie est une bonne chose certes. Mais accueillir autant de maghrébins et de fous d’Allah de tous les pays elle nous amène à la ruine financière et à la disparition du peuple français.

    Reply
  7. Anne

    Je crois que la France aussi devient un pays de m.. Pétain disait que les français ont la mémoire courte, mais c’était il y a 70 ans Maintenant, comme dit Francis H, le français est lobotomisé, non seulement il n’a plus de mémoire, mais il n’a plus de cerveau. Il ne réagit plus. Comme pour une fois le dit si bien Macron , « le français ne change pas » C’est un menhir, une « coquille vide » comme on dit chez nous. Il ne supporte pas qu’on le dérange, qu’on lui explique ce qui l’attend, comme certains Juifs qui, la veille d’être embarqués refusaient de croire à ce qui les attendait.
    Il faut voir comment le Liban , d’un pays prospère, paradisiaque et en majorité chrétien, est devenu un charnier pour ces derniers en quelques mois. Ce sont les juifs qui ont protégés ceux qui sont restés en vie.
    Partout où le musulman s’installe, il finit par semer la mort et la désolation.

    Reply
  8. frejusien

    oui, triste constat….
    Ce soir, dans l’émission d’ardisson, les terriens, Goldnadel a eu le courage de soulever le problème du racisme anti-blanc, bien attendu la grosse insoumise de l’émission a aussitôt contrecarré ,
    Il a néanmoins repris son idée, la précisant  » anti blancs, anti femmes, anti flics », et a comparé la raclée de la flic et sa figure écrasée avec le c.. de théo, personne n’a relevé, aucun n’a osé moufter….!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *