Beaucaire : Schiappa voudrait que Julien Sanchez remplaçât le porc par des oeufs durs…


Beaucaire : Schiappa voudrait que Julien Sanchez remplaçât le porc par des oeufs durs…

Et un coup de chapeau à Julien Sanchez, qui, dans sa ville aux 25 pour cent d’élèves musulmans, supprime les repas de substitution.

Il en faut du courage pour défendre ses convictions, la laïcité et le refus de l’intrusion du religieux dans sa ville, et doublement si on est FN.

Certes, il se sent obligé de se défendre « non, je ne suis pas islamophobe« , on ne voit pas trop pourquoi, et encore, si cela lui permettait de passer à travers les gouttes… mais nier que l’on n’aime pas l’islam est une posture inutile quand on a l’étiquette FN et qu’en sus on s’attaque au communautarisme musulman.

« Non je ne veux exclure personne ». Là il a raison, ce sont ceux qui veulent des menus spéciaux qui s’excluent tout seuls. D’autant que, dans une cantine, il n’y a pas de porc tous les jours, alors le jour où il y a du porc, ça n’a rien de dérangeant que l’enfant laisse le porc et se contente du reste du repas (entrée, légumes, fromage et parfois dessert en plus, en se calant avec une ou deux tranches de pain supplémentaires si besoin ). Il semble qu’à Beaucaire il y ait du porc le lundi soit dans l’entrée, soit dans le plat. Facile à gérer pour tout gosse et tout parent qui peut ajouter de la viande le soir pour compenser.

« Quel est le problème avec le porc ? C’est un problème religieux, l’école est un sanctuaire, on ne doit pas faire entrer le religieux dans l’espace scolaire. » Il a tout dit avec cette phrase.

Seuls les problèmes de santé, d’allergie, doivent être pris en compte à l’école…

On a beau se tuer à le dire, à le répéter, le démontrer…  Les articles sur le sujet sont innombrables sur notre site.

http://resistancerepublicaine.eu/search/repas%20sans%20porc

Les imbéciles heureux sont en ébullition, protestations, accusations… manifestations..

Bref, la routine habituelle.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/01/09/01016-20180109ARTFIG00109-beaucaire-le-maire-fn-supprime-les-menus-sans-porc-dans-les-cantines-scolaires.php

On peut s’attendre à voir plaintes, référés… tomber sur le courageux maire. 

Un gigantesque pique-nique pour les réfractaires le lundi, jour du cochon ? Ma foi grand bien leur fasse, surtout en hiver. Et si tant de parents sont libres une journée en semaine pour manifester, c’est que bien peu d’entre eux travaillent… Ils n’ont donc pas besoin de la cantine. Mais la cantine coûte moins cher que le repas à la maison, subventionnée par le con-tribuable. Mais la cantine permet aux fainiasses de regarder leurs feuilletons débiles au lieu de cuisiner pour leurs rejetons… sans cracher sur les allocations familiales.

Pique-nique et pétition organisés  par Anne Moiraud, représentante des parents d’élèves ( allez, ma main à couper que c’est une FCPE ).

Plainte déposée au Tribunal administratif de Nîmes par Laure Cordelet qui préside l’association Rassemblement citoyen de Beaucaire  qui n’existe que pour lutter contre le FN et donc son Maire…

Que du classique…

Allez le meilleur pour la fin, Schiappa la gourdasse pleure sur les oeufs durs de son enfance. 

Interrogée par BFM TV lundi, Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, a pour sa part estimé qu’il s’agissait d’«un exemple typique de quelqu’un qui brandit la laïcité comme une arme politique anti-musulmans, ou anti-juifs au demeurant». Elle a souligné que dans l’école qu’elle fréquentait dans son enfance à Belleville, un quartier de Paris, les élèves «qui n’aimaient pas le porc pouvaient avoir deux œufs durs». «Je pense que ça peut être faisable sans trop de difficultés», a suggéré Marlène Schiappa.

Et ceux qui n’aiment pas le boeuf, ou le veau… ils peuvent demander deux oeufs durs ? Et ceux qui n’aiment pas les oeufs, ils peuvent demander du porc ? Un monument de sottise… Créature de Macron, ne l’oublions jamais. La voix de son maître….

Quelqu’un peut me dire en quoi la gourdasse chargée de l’égalité entre les hommes et les femmes est concernée par les repas de substitution à l’école ?

Quelqu’un peut me dire pourquoi BFM TV l’a interrogée ?

Quant à la laïcité, il faut reconnaître qu’elle est très bien placée pour en parler et pour donner des leçons aux autres en interprétant à sa guise et la loi de 1905 et celle de 2004 sur le voile à l’école :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/05/18/la-secretaire-detat-marlene-schiappa-sen-prend-a-la-loi-de-2004-sur-le-voile/

Schiappa, un monument de débilité…

http://resistancerepublicaine.eu/search/Schiappa

Mange des oeufs durs et tais-toi, ignare, usurpatrice…Et laisse ceux qui savent, comme Julien Sanchez, gérer leurs mairies à leur guise.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


34 thoughts on “Beaucaire : Schiappa voudrait que Julien Sanchez remplaçât le porc par des oeufs durs…

  1. Barbier

    Ça me rappelle quand ma fille était au lycée. Un jour, la viande au menu était une côte de porc. Mais…elle était minuscule !…Les élèves musulmans avaient de beaux steaks…Ma fille a réclamé un steak. Il lui a été refusé !…Alors que je payais le ticket de cantine plein pot, elle a mangé son petit bout de porc…et les musulmans qui pour la plupart avaient la cantine gratuite se sont régalés d’un bon steak !…Je peux vous dire que pour l’ado qu’elle était l’injustice n’est pas passée !…

    1. Amélie Poulain

      De toute façon la cantine gratuite cela ne devrait pas exister, à repas égal il y en a qui devraient payer et pas d’autres ? Ca veut dire quoi ? C’est de la discrimination et la cantine n’est pas obligatoire.

      Ils commencent à nos casser les pieds avec le porc (sans jeu de mot…), que veut-dire cette intrusion dans quelque chose qui a toujours fait partie de notre quotidien ?

      Bravo à ce maire !

      1. G1Avis

         »que veut-dire cette intrusion dans quelque chose qui a toujours fait partie de notre quotidien  »
        Je trouve cet argument absolument pas valable.
        Avec ce genre de discours on peu justifier l’injustifiable: ben j’ai toujours tapé sur ma femme (par exemple), ça fait partie de mon quotidien…

        En revanche l’argument du genre: La viande de porc étant au moins aussi bonne des points de vue économique, gustatif et nutritif, que les autres types de viande, c’est complètement con de s’en passer.
        Invoquer la connerie de certaines règles musulmanes me parait bien plus recevable.

        1. Amélie Poulain

          C’est votre avis mais il ne faut pas prendre les mots à la lettre (travers aujourd’hui bien présent et qui cause bien des malentendus parfois volontairement provoqués ce qui est pervers).

          Il y a quotidien et quotidien…. Il faut savoir nuancer et ici on parle de Culture.

          Et j’estime, pour ma part, qu’argumenter en justifiant l’usage du porc c’est tout simplement rentrer dans leur jeu. Moi je refuse même d’en parler, c’est comme ça dans notre culture, point final et personne n’a le droit de vouloir faire barrière à ce qui relève de nos usages (alors là on parle de culture aussi..;).

    2. frejusien

      C’est une belle illustration de la préférence étrangère à tous les niveaux, les français sont justes des tiroirs caisses qu’on ne respectent même plus, on leur chie dessus et on ne les écoute pas

  2. Celtillos

    schiappa la gourdasse de service aussi stupide que son patron, pauvre tache obligée de dévoiler sa co…erie pour exister, l’avantage pour elle c’est qu’elle en a une bonne dose en reserve.

  3. maury

    QUE DE CONNERIES EN CE BAS MONDE !! Vrai si il n’y avait pas de gauchistes et de mahométans qu’est ce qu’on serait bien!!
    Non seulement ceux qui revendiquent sont subventionnés à outrance et ne paient sans doute pas la cantines de leurs lardons »oups!!! » mais en plus ils ont leurs protecteurs comme le Pape et nos zélus idiots ! »!Mais qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu????? »

  4. Karl der Hammer

    Les exigences d’une secte rétrograde ne doivent pas s’imposer à tous.
    Qu’à ceux qui, par un sectarisme moyenâgeux, ne veulent pas manger de cochon, soit servi du jambon!

  5. claude t.a.l

    La Schiappa mériterait les 2 oeufs au beurre noir :
     » on lui a déjà expliqué  » .

    ( Merde, je vais me faire virer de la télé )

  6. NICOLAS F

    Chiapa sort un livre ,cette semaine, dont le titre montre bien qu’elle n’a peur de rien ,y compris à se placer en grand penseur de la République : Laîcité . (avec un point ou un point d’exclamation ce qui ne se fait jamais en édition sur une page de couverture car une quelconque ponctuation enlève toute lisibilité au titre lui même ).
    Cette stupide jeune femme ne se sent plus pisser comme l’on dit vulgairement ,UNE incontinente de la pensée qui secroit autorisée à rentrer dans le débat le plus casse-gueule de toute l’histoire de la démocrasseuse république que nous vivons.
    Mais ,rassurez -vous ,braves gens,un petit coup de ponctuation et Chiapa va vous régler le problème du siècle.

  7. PUGNACITE

    Le porc devient un emblème d’appartenance et à juste titre.
    Quand nous ne voulions pas manger,nous ne mangions pas et cela ne posait d problème à personne…
    Notre culture comporte des symboles que nous défendons.
    Que les radicaux Français gauchos ou cathos qui compatissent s’interrogent..
    Et s’ils campent sur leur position d’accueil agissent en conséquence et accueillent les barbares envahisseurs à leur frais

    1. G1Avis

       »Notre culture comporte des symboles que nous défendons »

      Manger du porc n’est pas un symbole mais du bon goût, tout simplement.
      Et ne pas en manger au seul motif que c’est interdit par une religion est de la connerie pure.

  8. jojo ( le plombier )

    Le remplacement par des œufs durs ! en attendant le remplacement des élus et le remplacement de ce maire courageux par des  » couilles molles » ? le président et ses apôtres en bavent d’avance ! bravo a ce jeune maire qui sait avancer ses idées avec beaucoup de courage et d’intelligence. Et bravo au peuple de Beaucaire qui lui a su voter avec intelligence et finesse et patriotisme. Trop rares sont les bonnes nouvelles et les exemples réconfortants

  9. JJB

    La bêtise est en marche ….et les Lrem tiennent une couche !!! Je ne comprend pas que des revendications religieuses puisent être prises en compte dans l’école de la république. Je pensais que religion et état étaient bien séparés sana interférence entre l’un et l’autre …. laïcité d’un côté et religion de l’autre ….donc polémiques, débats, discussions inutiles ! Bravo Julien !

  10. Xtemps

    Ben oui le Julien Sanchez a raison, mais moi je m’aurai pas abaissé à dire que je ne suis pas islamophobe devant ces escrocs imposteurs.
    Cela n’existe pas l’Islamophobie, c’est de l’escroquerie pour faire taire le peuple autochtone et surtout pour contre carrer les consultations populaires par référendum, la liberté aux peuples européens de choisir leurs avenirs.
    Les musulmans comme tous les autres immigrés n’ont pas à être en Europe sans consulter les peuples autochtones européens par référendum.
    Imposer est interdit en démocratie, nos dirigeants trouvent n’importe quel excuse bidons pour ne pas donner la parole aux peuples européens.
    -L’Union Européenne est profondément anti européens et profondément antidémocratique-
    Philippe Seguin, dans l’exception d’irrecevabilité des accords de Maastricht défendu par Philippe Seguin.
    L’Union Européenne est une dictature Fasciste où il est impossible d’être en démocratie avec ce machin.

    1. frejusien

      @Xtemps,
      quand il a dit « je ne suis pas islamophobe », il a tout de suite fait suivre par « je n’ai pas PEUR de qui que ce soit »,
      la phobie étant une PEUR, il a rectifié le tir, en redonnant à ce terme sa véritable signification, il n’a pas peur des musulmans, donc il proclame qu’il n’est pas islamophobe

  11. Des Abusés

    Bravo à cet élu courageux : il y en a bien trop peu !

    Remplaçons Scihiappa par un navet ou une courge :ha non… on ne verrait pas la différence !!

  12. Humour Humour

    Décidément la très calorifique schiappa a des idées sur tout ; en général , ça signifie que ses idées sont creuses . Je me demande quel usage en fait le pouvoir

  13. Conan

    Exact !
    Pourquoi dire que l’on n’est pas islamophobe?
    Par définition, les phobies ne se maîtrisent pas. J’en sais quelque chose quand je prends l’ascenseur.
    Tous les attentats récents et les égorgements publics retransmis par le net ont engendré la peur –ou la phobie– de ces fous de dieu et, par suite, de cette religion.
    Pourquoi une telle réaction serait-elle blâmable ou condamnable judiciairement ?
    On marche sur la tête !

    1. Amélie Poulain

      De toute façon, vous avez raison, la phobie est une peur qui est symbolique (elle vient représenter un sens inconscient parfois sans rapport réel avec l’objet de la phobie : exemple, les souris…..)

      Et donc, toutes les « phobies » que l’on invente actuellement n’existent en rien (islamophobie, homophobie, etc….) c’est un détournement pervers du concept par des gens qui ne connaissent rien en la matière mais veulent manipuler.

      Avoir peur de quelque chose qui est représentatif d’un danger qui est lié au réel n’est donc pas une phobie et est tout ce qu’il y a de plus humain (recommandé même en regard de ce qui est lié à la survie, personne n’a le droit de l’interdire).

  14. Rinocero.

    Rectificatif
    Bravo à Julien, Sanchez . L’école publique n’a pas vocation reprendre à son compte les interdits religieux alimentaires de certaines famille. Dans les années 1950 et 1960 , les enfants de famille d’origine musulmanes étaient à l’époque très peu nombreux dans nos établissements scolaires mais il y avait des enfants de familles juives. Or ni ces familles juives, ni les responsables des cantines ne se voyaient obligés d’adapter les menus scolaires en prévoyant un menu kasher en parallèle du menu classique. Et puis si on commence à prendre en compte les tabous alimentaires de telle ou telle religion, il faudra prendre en compte aussi le cas familles végétariennes, puis par extension des familles qui offrent une nourriture végétaliennes à leurs enfants c’est à dire non seulement sans chair animale mais aussi, sans lait, sans beurre et sans oeufs. L’Ecole publique ne s’en sortirait plus il faudrait au moins « 3 ou 4 menus distincts dans une même cantine scolaire, ça tourne à la folie

  15. bm77

    Elle ferait mieux cette Schiappa qui c..ie dans son froc devant les exigences des musulmans d’affirmer définitivement note laïcité et d’exiger que dans l’espace publique la cantine scolaire ne soit pas l’enjeu de revendications religieuses .
    La nourriture c’est d’abord pour nourrir et ces gens devraient être heureux de pouvoir manger à leur faim! .
    Si ils veulent de la nourriture spéciale ils n’ont qu’à aller dans des endroits spéciaux!

  16. celestin ( le charcutier )

    « et un coup de chapeau » aussi à Christine Tassin qui arrive à nous parler de porc et d’oeufs durs en employant le subjonctif ! c’est aussi pour cela qu’on l’apprécie autant.. et que d’autres la redoutent tout autant …

  17. patito

    Sanchez est courageux mais quand il a été interrogé vicieusement sur le poisson du Vendredi il a répondu que c’était la tradition .
    Il était évident qu’on allait lui lancer cela dans les jambes et j’aurais tant voulu qu’il réponde que si cela gênait à ce point son interlocuteur il allait demander à ce que le poisson soit le jeudi si les cours du poisson rendait la chose possible.
    Que pouvait on alors lui objecter?

Comments are closed.