Une couverture de Valeurs actuelles en main ? 400 euros d’amende pour Claudine Dupont-Tingaud


Une couverture de Valeurs actuelles en main ? 400 euros d’amende pour Claudine Dupont-Tingaud

Illustration : la page de Valeurs Actuelles qu’il fallait cacher...

Scandaleux verdict, une fois de plus ! Et l’autre, Macron, qui fait le beau devant Erdogan en disant que la liberté d’expression est un bloc indivisible…

Rappel de l’affaire :

Celle qui fut la plus jeune prisonnière de France appartenant à l’OAS a fait bien pis que les prieurs musulmans qui ont occupé la rue, illégalement, pendant 8 mois.

Dans le cortège officiel qui se rendait au carré militaire du cimetière Saint-Marc de Quimper, au milieu d’autres anciens combattants, d’autres patriotes et, forcément, d’officiels, dont le Préfet, elle a, pendant quelques minutes, le 11 novembre, brandi la une ci-dessus, en sortant une autre, au fur et à mesure que les policiers dépêchés par le préfet venaient la lui confisquer…

http://resistancerepublicaine.eu/2017/11/13/madame-dupont-tingaud-arretee-macron-veut-terroriser-les-patriotes-et-excuser-les-terroristes/

5 heures de garde à vue pour cela ne suffisait pas, bien évidemment. Il faut dissuader les patriotes d’exercer la moindre rebellion contre la police de Macron. et, surtout, de critiquer l’islam. Les racailles, islamisées de préférence, ont tous les droits, elles, et notamment ceux de tabasser, caillasser, brûler vifs les policiers…

Mais une ancienne de l’Algérie française ? Avoir le moindre de droit ? Vous n’y pensez pas. Tenir une pancarte à la main rappelant que l’islam est en train de remplacer le christianisme et refusant de s’en débarrasser ? Inacceptable pour le Préfet Pascal Lelarge.

Refuser d’obéir comme un enfant de 5 ans qui aurait volé un pot de confitures ? Un crime.

Refuser de donner la couverture de Valeurs Actuelles que l’on tient à la main ? Garde à vue, rappel à la loi, et amende.

Merveilleuse France de Macron…

 

Communiqué de Claudine Dupont-Tingaud qui était devant son juge ce jour :

RéAgir

    Résister et Agir

Pour la défense de nos identités

COMMUNIQUE DE PRESSE DE REAGIR ( Résister et Agir pour la défense de nos identités) Quimper le 8/1/18

DE LA LIBRE EXPRESSION EN BRETAGNE

Pour avoir « outragé » le policier qui lui arrachait, dans le cimetière militaire de Quimper le 11 novembre 2017, la couverture éloquente de « Valeurs Actuelles » qui rappelait, sous l’effigie du Pape Jean-Paul II  dont la statue est en passe d’être retirée d’une place publique de PLoërmel (56), ces mots de l’écrivain Chateaubriand « chassez le christianisme et vous aurez l’islam », Claudine Dupont-Tingaud, ancienne détenue politique pour avoir défendu l’Algérie Française, ancienne Conseillère Régionale de Bretagne, présidente de REAGIR, secrétaire de QUIMPER-RESISTANCE, comparaissait lundi 8 janvier 2018 à Quimper devant le Procureur de la République pour « rappel à la loi » alors qu’elle avait  participé à toutes les manifestations de soutien à une police pas forcément aux ordres. Elle s’est vu imposer 400 euros d’amende !

Il est bien évident que le droit à la libre expression est une nouvelle fois bafoué car c’est bien le « rappel » à la vigilance de nos concitoyens, tous qu’ils le veulent ou non de culture chrétienne face à l’islam déjà omniprésent par des milliers de migrants en Europe, qu’elle voulait exprimer et qu’il s’agissait d’étouffer sous commandement du préfet du Finistère !

Ce jour-là,11 Novembre, particulièrement cher  à son cœur  – puisqu’anniversaire de celui de 1940 où son père, Jacques Dupont, fut arrêté et emprisonné pour avoir, avec ses camarades monarchistes, participé à la première manifestation de résistance à l’occupant  sous l’Arc de Triomphe à Paris – elle voulait donc rappeler, sous la protection sacrée des tombes des anciens combattants morts pour la patrie dont on évoquait le sacrifice, que d’autres « combats » devaient être menés par les futurs combattants présents ce jour-là  et à l’écoute des interventions officielles appelant à une paix qui ne peut exister qu’après avoir gagné les guerres, celles passées comme celles à venir…

 

Chapeau bas, Claudine, vous êtes un modèle, une Résistante qui n’a jamais failli, jamais eu peur, qui ne fait jamais semblant.

Je suis fière d’avoir manifesté avec vous plusieurs fois, notamment à Brest, contre l’imam devenu, depuis « référent laïcité »( sic ! ) … et d’échanger régulièrement avec vous.

http://resistancerepublicaine.eu/2015/10/11/brest-union-des-patriotes-contre-la-mosquee-salafiste-une-belle-reussite-a-renouveler/

Que de belles rencontres et amitiés résistantes cette lutte atroce nous aura au moins permis….

Puissent se lever, en cette nouvelle année, des milliers, que dis-je, des millions de Claudine Dupont-Tingaud.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


21 thoughts on “Une couverture de Valeurs actuelles en main ? 400 euros d’amende pour Claudine Dupont-Tingaud

  1. durandurand

    Bravo Madame et respect , vous les femmes de lutte ,vous en avez plus que certains hommes dans le pantalon , Bravo et mille fois merci pour votre engagement au quotidien .

  2. Pour un Sous-Développement Durable

    En Chine, Macron, Grand Protecteur des Croyants, visite une mosquée.
    La France étant à présent le second pays musulman doté de l’arme nucléaire après le Pakistan, il est logique et légitime que Macron s’enquiert du sort de la ouma en Chine.
    Accueil à la Grande mosquée de Xi’an. https://t.co/Oib4G5x0Wy
    Ne serait-ce pas le tour operator citron qui a imposé le circuit ? Prendre ça comme une crotte de nez de leur part.

  3. pauledesbaux

    pire que le bolchevisme c’est carrément PUONG YANG de l’avenir que dans les géoles au PAYS DES DROITS DE L HOMME ET DU CITOYEN il faut le faire mais toute honte bue monsieur maquerond continue la déconstruction de NOTRE PAYS honte à Lui

  4. Machinchose

    parfois je me demande si tous les sites Patriotes, Natios,Républicains, ne sont pas encore réduits au silence pour permettre aux dictatures de les « calmer » en les laissant s’ exprimer,pour le moment

    histoire de mettre la soupape de la cocotte sur position 1 et laisser s’ échapper la vapeur
    il sera toujours temps de la mettre sur position 2
    en attendant la vapeur colère peut siffler et laisser s’ évacuer le trop plein de hargne

    le tout, bien sur soigneusement contrôlé, en baissant le gaz si nécessaire sous forme de ces arrestations, condamnations arbitraires, sans recours ni appel,atteintes au porte-feuille, choses qu on n’ oserait jamais exiger de ceux que nous combattons

    Tiens, ce matin nous apprenons que la Synagogue de Créteil a été incendiée cette nuit (Europe 1)

    surement un (trés) court circuit, ou un homme de ménage, comme expliqué il y a 20 ans lors du brûlement de la Synagogue de Trappes..et dont il vient d’ être reconnu que c’était un incendie criminel; je salue içi la mémoire de Michel M et de Gaston H

    20 ans d’ étouffoir! bon il est vrai que déjà a cette époque sur les murs des commerce de l’ ancien centre des Merisiers, on pouvait lire en vermicelles « Juifs, on vous prévient, l’ armée de Mohamed est de retour »

    l’ armée de crasseux barbus et de pouilleux que nous crûmes abandonnée dans sa poubelle algérienne

    1. frejusien

      « un incendie criminel, »… » 20 ans après », comme c’est joliment trouvé, c’est mignon; et camouflé, personne ne dira un incendie musulman, et pourquoi pas un incendie arabe ?
      ou plus précisément un incendie arabe antisémite ?

  5. collectif contre la souschiensphobie

    Non ! on ne se laissera pas mater, ni dresser, ni agresser, ni maltraiter, ni humilier, ni trucider, ni violer, ni voler, ni plumer. pour qui se prennent ils ? Mais surtout: pour qui nous prennent ils?

  6. Heatclif

    Plus ils font la chasse aux patriotes plus ils se décrédibilisent, nous en avons tous les jours des exemples ! La résistance ne faiblit pas, la lutte continue contre la dictature !

  7. Laurent P.Laurent P.

    Faites savoir concrètement au préfet que vous partagez pleinement les réflexions exprimées dans cet article.
    Imprimer l’article et l’envoyer par la poste à l’adresse postale préfectorale qui figure sur la page :
    http://www.finistere.gouv.fr/Services-de-l-Etat/Prefecture-et-sous-prefectures/Organisation-de-la-prefecture-et-des-sous-prefectures/Prefecture-du-Finistere
    Pour imprimer facilement l’article, c’est très simple :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche de l’article.
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 110% et la taille d’image 100%.
    Aller tout au bas de l’article et cliquer dans la zone entièrement vide, sous la dernière phrase. En fait ce vide n’est pas vide, il est blanc, et de trop pour imprimer correctement l’article (cela produit une page… vide).
    Cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version « véritable lettre » en imprimant les quatre pleines pages de la version PDF que vous venez de créer (deux feuilles imprimées recto-verso).
    Optionnellement, vous pouvez personnaliser ce courrier en pseudo-signant de votre main dans la petite zone blanche au bas de la troisième page.
    N’indiquer QUE votre prénom et votre ville : inutile de donner prise à une toujours potentielle répression en donnant votre identité complète !
    Il ne vous reste plus qu’à plier ce courrier, le mettre dans une enveloppe, fermer l’enveloppe, écrire l’adresse, timbrer et poster.
    C’est évidemment un peu plus long que de juste lire l’article en priant très fort que par un hasard totalement improbable l’aspirant dictateur contrarié tombe sur cet article.
    Voilà, dire ses quatre vérités à un fonctionnaire qui ne sent plus ses pets, en toute légalité et dans la plus parfaite sécurité (votre envoi ne comporte pas votre identité donc vous ne risquez pas de représailles, contrairement à un courriel toujours traçable) ça commence avec votre imprimante et un timbre.

  8. Christian Jour

    Cette femme est un symbole de la résistance de notre Pays. Honte à toi préfet pascal lesage, vendu, honte à vous juges pourris vendu vous aussi à l’envahisseur, vous êtes maudit.

  9. Philippe Mangé

    Ah Mme Dupont-Tingaud, la liberté d’expression en France devient inexistante. Rebellons-nous avec et comme vous. Quant à Valeurs actuelles, hebdo de haut niveau patriotique, il dérange par sa pertinence . Je le lis aussi et le fait circuler autour de moi …

  10. frejusien

    Après ça, je ne vois pas comment minicon pourrait donner des conseils de démocratie ni parler de liberté d’opinion avec les chinois ou l’ottoman en visite à Paris,
    on est vraiment trop mal placé dans le hit parade de la liberté citoyenne

  11. patito

    @Laurent P !
    écrire au pire de tous les fonctionnaires , à celui qui ne doit son avancement qu’à sa souplesse d’échine et au soin appliqué à obéir aux ordres d’en haut : quelle perte de temps

    il y a eu un seul Jean Moulin

Comments are closed.