Des milliers d’euros dépensés pour Yasmina accusée d’avoir égorgé un professeur d’échecs


Des milliers d’euros dépensés pour Yasmina accusée d’avoir égorgé un professeur d’échecs

Autre occasion de gaspillage d’argent public : des milliers d’euros d’argent public jetés par les fenêtres pour Yasmina soupçonnée d’avoir égorgé un professeur d’échecs :
http://www.centre-presse.fr/article-575831-un-renvoi-difficile-a-digerer.html

Là encore, ça n’a pas fait la une des journaux… « Fake new » par omission comme dirait excellemment le contributeur Pikachu.
« Centre presse » n’a pas changé le prénom : félicitations à ce journal qui échappe aux foudres de mon « décodeur ».
Mais on nous présente la version traditionnelle de la déséquilibrée et là, le baromètre s’affole…
Yasmina, indexée chez Pageshalal.fr, n’aurait-elle pas eu l’occasion de se faire la main sur quelque mouton avant de se faire le professeur d’échecs ?
http://www.pageshalal.fr/prenom-musulman/prenoms/Yasmina/index-fr.html

En tous cas, parce qu’elle a refusé la visioconférence, l’intéressée coûte encore une fortune d’argent public et pour un investissement qu’il est permis de croire inutile.
Quel gâchis.
On peut rire de colère et de tristesse en lisant la Déclaration de 1789, en ses articles 13 et 14 et la confronter à la réalité.

Le pire est que la procédure pénale est pour ainsi dire toujours en chantier, tout ça pour ça. A quoi servent les parlementaires dans un tel contexte ? Les réformes majeures, on les attend toujours.

Il est temps de passer à la visioconférence généralisée pour éviter les conséquences financières des renvois, d’autant plus rageant lorsqu’il s’agit de « chances pour la France » pour lesquelles on sait que des millions, des milliards, sont engloutis en vain.
Mon avis serait même de procéder à l’enregistrement préalable de l’intéressé produisant ses déclarations et au jugement anonyme.
En effet, une des causes de l’indulgence judiciaire est peut-être la crainte des représailles de la part des juges lorsqu’ils condamnent un délinquant ou terroriste ayant des soutiens au sein d’un réseau, d’une communauté qui le vengera, s’il ne le fait pas lui-même.

Dans ces conditions, puisque l’Etat, gaspillant l’argent public notamment en pratiquant la solidarité internationale (aides sociales versées au premier venu, ou presque, dès lors qu’il débarque en France et fait un dossier en se prétendant persécuté) ou la générosité vis-à-vis des « grands de ce monde », il ne peut garantir à chaque juge une protection suffisante pour assurer sa sécurité, la question mérite peut-être au moins d’être débattue.

A quoi sert d’ailleurs la confrontation avec un juge qui, de toute façon, a décidé de punir ou de ne pas le faire ? Les plaidoiries suffisent à se faire une opinion…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


3 thoughts on “Des milliers d’euros dépensés pour Yasmina accusée d’avoir égorgé un professeur d’échecs

  1. Xtemps

    Les gaspillages de l’argent publique, sont coutume avec nos escrocs imposteurs aux pouvoirs et cela fait un bon moment qu’ils gaspillent les deniers publiques, voir le Philippe Pascot son livre- les pilleurs d’états-, le même régime d’escroqueries de se font partout en Europe, voir les scandales partout en Europe.
    Tous les pays européens sont ruinés et surendettés par les videurs des caisses d’états.
    Les gaspillages de l’argent publique, sont souvent surfacturés pour se remplir les poches aux passages par les pilleurs d’états aux différents gouvernements.
    Et ils ont souvent les mains dans nos caisses d’états pour des bonnes raisons, et le racisme et autres stratagèmes rapportent beaucoup aux escrocs du pouvoir.
    Tous les excuses pour prendre dans nos caisses d’états sont bons.
    Quand les peuples européens n’ont rien à dire et ne sont pas consultés par référendum, on se passe des peuples européens pour prendre dans leurs caisses d’états, qu’ils doivent rembourser en plus, c’est ce qui arrive.

  2. frejusien

    Une grosse réforme à entreprendre dans le système judiciaire français qui date et souffre d’un manque d’adaptation aux conditions actuelles,

    Un bon dépoussiérage, des réformes de fond pour le mettre aux normes lui permettre d’accélérer les procédures en les simplifiant,

  3. Conan

    N’y connais rien en procédure, mais je trouve incompréhensible que la justice satisfasse les exigences d’un tel gibier de potence !
    Au pire, visio-conférence avec avocat désigné d’office et condamnation par défaut si nécessaire + majoration de peine si forte tête !
    Quand on voit comment sont employés nos impôts ….à vomir !

Comments are closed.