Merci, Erdogan !


Merci, Erdogan !

MERCI, ERDOGAN!

Merci de nous avoir démontré que l´islam est décidément incompatible avec la Démocratie.

Des juges et des policiers s´attaquent à la corruption? On les révoque, on les renvoie, on leur assigne des tâches de surveillance de la circulation….

Mais qu´est-ce que l´islam a à voir avec cela? Pourquoi en conclure que l´islam est incompatible avec la Démocratie?

 

Tout simplement parce qu´Erdogan n´a jamais cessé de vouloir islamiser la vie des Turcs:

Déjà en 1994 il proclamait: «Dieu merci, nous avons la Scharia…Notre but est l´Etat islamique!»

Emine Ülker Tarkan qui fut juge suprême (Elle a demissionné depuis) écrit: «Nous avons été témoins de la destruction d´un livre non encore publié d´Ahmed Pik qui fut emprisonné pour avoir critiqué le systeme – Gülen, alors allié islamiste d´Erdogan

Elle écrit plus loin:»Lorsque le tribunal administratif déclara que le voile n’était pas admis à l’université, un journal proche du gouvernement publia les photos des juges avec ce commentaire: « Voilà les juges responsables». À peine l´article était-il publié qu´il y eu des coups de feu tirés sur les juges et l´un d´eux succomba»

Doit-on ajouter que depuis le port du voile a été autorisé à l´université…

Les femmes qui se promènent tête nue sont attaquées, insultées et eloignées des fonctions officielles et publiques

Erdogan veut fermer des sites Web sans autorisation judiciaire.

Des procureurs sont menacés.

Le nombre de journalistes enfermés est le plus élevé du monde.

Multiplication de mosquées.

Réduction des autorisations de vente d´alcool

 

C´est ce que l’on nomme l’islamisation rampante de la société turque…

 

Le point de rupture fondamental et insurmontable entre l´islam et la Démocratie est que dans l´islam Allah, Mohammed ,le Coran et la Scharia sont la source unique et suprême de TOUS les aspects de la vie des gens  tandis quen Démocratie, c´est le peuple qui est, à travers ses représentants, à l´origine des lois qui le gouvernent: Démocratie vient du grec «Demos»: le Peuple.

 

Quoi que vous fassiez, il y aura de ce fait toujours une incompatibilité entre islam et Démocratie.

Essayez de mélanger de l´huile et de l’eau. Cela ne marchera pas.

Lorsque vous créez des turbulences en agitant fortement le bocal vous réussirez pour un temps limité à mélanger les deux mais au bout d´un temps plus ou moins long l’huile se degagera de l´eau et la recouvrera.

Les turbulences? Coups d’état militaires en Turquie, printemps arabe, révolution en Egypte…

Le temps de séparation? Un an en Egypte, onze ans en Turquie…´

 

La question que l’on peut se poser est :  pourquoi la Turquie d´Erdogan suscita un tel engouement en Occident?

Parce que justement elle semblait prouver que l´islam pouvait être modéré, que l´islam pouvait être démocratique, que l´islam pouvait respecter les droits de l’homme.

 

Quel aveuglement! En islam IL N´Y A PAS DE DROITS DE L´HOMME!  (et encore moins de la femme!).

Il n´y a qu´Allah, Mohammed, le Coran et la Scharia!

Allez combiner cela avec la Démocratie!

 

Merci Erdogan de nous avoir démontré

  1. que c´est impossible
  2. que nous voulions tellement croire que c´était possible, que nous nous sommes délibérément crevé les yeux afin de ne pas voir tout ce qui démontrait le contraire (voire ci-dessus ce qui n’est qu’une petite partie de la Turquie d´Erdogan )

 

MERCI ERDOGAN !

Note de Christine Tasin

Et c’est cet Erdogan et son islam que Macron veut prendre comme partenaire….

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




14 thoughts on “Merci, Erdogan !

  1. JackJack

    Pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, on se demande pourquoi (sauf, bien sûr, budget extrêmement serré), achetez le petit livre « Les assassins obéissent au Coran » sur ce site ou sur Amazon. vous y trouverez l’explication noir sur blanc, à l’aide d’éléments vérifiables (aucune fiction), de l’incompatibilité absolue, par exemple dans le cas de la France, du Coran (autrement dit de l’islam) et de la Constitution de la cinquième République. Ce qui est vrai pour la France l’est aussi pour toute démocratie occidentale, car le Coran (c’est à dire l’islam) est anti-démocratie.

    1. Laurent P.Laurent P.

      > Ottomenteur
      Voilà un EXCELLENT néologisme, si évident que l’on se demande pourquoi il n’avait pas encore été utilisé !
      On ne compte à ce jour que QUATRE références sur Google…
      Je m’interroge juste sur l’orthographe optimale :
      1- Ottomenteur ?
      ou
      2- Ottomanteur ? ( trois références sur Google…)
      Si les internautes donnent leur avis ci-dessous, cela pourrait être utile afin de ne pas disperser nos efforts dans l’utilisation de ce nouveau qualificatif.

  2. claude t.a.l

    Quand Erdogan est devenu premier ministre, en 2003,
    président de la république, en 2014,
    tous les journaux, tous, tous spécialistes en oxymores, disaient qu’ il était un  » islamiste modéré « .
    C’était pas de la  » fake news « , ça ?

  3. Marcel Raoul AIDA

    Un criminel chez nous , mais grâce à un complice de ce criminel Monsieur Macron, merci traîtres Français par avoir voter par ce traître qui veux nos faire tuer .

  4. Pouf

    « Démocratie, c´est le peuple qui est, à travers ses représentants, à l´origine des lois qui le gouvernent »…Cela suppose que les représentants tiennent compte du Peuple, cela suppose un Peuple suffisamment intelligent et cultivé pour démasquer les traitres et imposer sa volonté et cela suppose la liberté d’expression pour que tous puissent se forger un jugement… Je terminerai par : n’est-ce pas une utopie, compte-tenu de la nature humaine ?

  5. frejusien

    Nous avons beaucoup d’échanges commerciaux avec la Turquie, ne serait-ce que les figues sèches de Noël, les abricots, et tant d’autres produits alimentaires

  6. frejusien

    Il semble qu’erdogan se serait plaint du retard de l’entrée de la Turquie dans l’UE, cela fait tant d’années que la Turquie attend ce jour béni pour nous envahir ,
    cela fait aussi des années que l’UE verse de substantiels subsides pour permettre à la Turquie de rattraper son retard, sommes englouties joyeusement dans des fêtes somptueuses en l’honneur du régime

  7. Dorylée

    LITELASSOL peut avoir son opinion mais il ne peut pas ne pas voir ce qui se passe en Turquie et il pouvait très bien expliquer au peuple français qu’il refuserait de recevoir l’Ottomenteur jusqu’à ce qu’il revienne à la démocratie. D’un autre côté, erdogan n’est pas arrivé à la tête de la Turquie par la force ; il a été élu à la majorité des votants et a été largement soutenus par eux lors de la tentative de putsch militaire. Chez eux comme chez nous, on a le président qu’on se donne.

  8. Sylvie D.

    Macron propose un partenariat économique à Erdogan pour lui faire avaler la pilule indigeste du refus de son entrée dans l’Europe et surtout pour qu’il continue de garder les migrants chez lui. C’est un moindre mal… Si on refuse tout, il laissera partir les migrants qui n’attendent que ça. Ils sont plusieurs milliers.

  9. jojo ( le plombier )

    et le demi Dieu trouva son maitre ! le demi Dieu artiste confirmé a beau nous montrer sur la photo à quel point çà lui être dégouté de serrer cette main musulmane en diable çà fait longtemps que çà ne prend plus si tant est qu’on ait pu accorder un jour quelque crédit à l’individu. En matière de  » en même temps » le demi Dieu n’a rien inventé et a tout à apprendre du vieux sultan.

  10. felico

    Depuis longtemps nous savions déjà que l’islam et la démocratie ne sont pas compatibles. Il vous semble que nous le découvrons aujourd’hui ?
    Les personnes ayant vécu dans les pays du Maghreb a commencer par les pieds noirs le disaient et c’était leur propre expérience qui parlait, mais personne ne voulait les entendre. les Patos comme ils disaient sont inconscients. Oui, on ne mélange pas l’huile et l’eau. Ils avaient acquis la façon particulière de cohabiter (On vous aime bien mais chacun chez soi), sans animosité et le respect réciproque, et le patos qui n’entendait rien à cette existence jugea et méprisa les pieds noirs et pris des décisions irrévocables. Nous voyons aujourd’hui où cela mène. Nous pouvons conclure que les politiques ont toujours méprisé l’expérience des peuples. Aujourd’hui le diable est dans la maison et le pire c’est que certains tiennent à ce qu’il y reste. Bonne journée.

Comments are closed.