Terreur à Florence, le 31 décembre : des Africains ont agressé ceux qui fêtaient la Saint-Sylvestre


Terreur à Florence, le 31 décembre : des Africains ont agressé ceux qui fêtaient la Saint-Sylvestre

FLORENCE : Violences à la Saint Sylvestre. Des étrangers terrorisent les places festives.

Des habitants dénoncent les agressions qui ont eu lieu sur la Place de Florence à la St Sylvestre :

 » ce ne sont même pas des bêtes, ils sont pires « .

Claudio CARTALDO  04/01/2018

«  orange mécanique  »     »  des fauves  »   » battus sans motif « 

Le 31/12 à Florence a fait bang, mais pas seulement avec les feux d’artifice et les festivités .

Les Places à l’ombre du Ponte Vecchio ont été investies avec une  violence invraisemblable par un gang d’Africains. Ce fut un tourbillon d’agressions qui rappelle , avec les distinctions nécessaires, ce qui est arrivé à Cologne il y a deux ans, quand des femmes ont dénoncé les viols de masse dans les environs de la gare de la ville allemande.

Beaucoup de victimes du gang se sont retrouvées à l’hôpital. Elles ne se connaissaient pas mais elles ont partagé le même destin qui leur a gâché la première nuit de 2018.

Diego Capolongo, 28 ans, vit à Rome mais il s’était rendu à Florence pour faire sauter le bouchon de spumanteet fêter l’an neuf.

Sur la Place de la République aux alentours de 4 h. du matin ce fut l’agression :  » nous regardions nos GSM , mes amis rentraient à l’hôtel , moi j’allais rentrer chez mon oncle où je loge, ça  m’est tombé dessus à l’improviste, je suis tombé et tandis que je perdais connaissance, j’ai continué à recevoir des coups de pied et de poing. J’ai de la chance de pouvoir le raconter. Même pas des bêtes , pire que des bêtes.

Le résultat ? 30 jours sous certificat médical et des blessures encore bien visibles.

Mais pas que. Il y aurait un ado de 17 ans de Scandicci dans les victimes de ces violences brutales, sans aucune raison. En face de l’Apple Store, le jeune homme a été victime d’un coup de boule au visage qui lui a casséle nez. « 

 » nous ne pouvons plus vivre notre ville  » a dit la femme à la Nation ….  » j’éprouve beaucoup de rage  » 

Les quatre victimes sont unanimes , elles disent que les auteurs de ces gestes fous seraient des Nord-Africains  d’environ 20 ans. La police enquête, en espérant que les caméras de surveillance de la zone révèlent ce qui s’est passé.

Massimo Paesan a été le premier à dénoncer les violences.  Massimo Paesan est l’oncle de Capolongo et activiste

 » 5 Etoiles « .

  » A 4 h 10 environ, devant le local florentin   » les vestes rouges  » sur la place de la République,  environ douze Nord-Africains ont effectué un raid contre des Italiens qui étaient juste occupés à fêter et porter un toast à la nouvelle année lit on sur son Facebook .

  » un Florentin, des passants et trois garçons romains ont été attaqués à l’improviste et sans aucun motif apparent. Coups de pieds, coups de poings, coups de boule, une fois à terre, les coups ont continué . Il y avait aussi mon petit-fils qui était venu ici à Florence pour le nouvel an.

Ils ont tous été transportés par le 118 à l’hôpital Santa Maria Nuova, deux traumas crâniens, une fracture nasale, une fracture des mâchoires et vingt-trois points de suture, outre des bleus et des ecchymoses !!

Pourquoi n’en parlez-vous pas ?  Ou bien est-ce  :  » tant que le mort ne nous échappe pas, on n’en parle pas ?

http://www.ilgiornale.it/news/cronache/firenze-violenze-capodanno-straniri-terrorizzano-piazze-1479811.html

Traduit pour Résistance républicaine par Valkyrie

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




22 thoughts on “Terreur à Florence, le 31 décembre : des Africains ont agressé ceux qui fêtaient la Saint-Sylvestre

  1. dahier

    pauvres immigrés incompris… ils sont pourtant charmants ces chances pour l’Europe ! que ferions-nous sans eux ?

  2. dahier

    tant qu’ils n’auront pas pris la raclée qu’ils cherchent et qu’ils méritent depuis bien longtemps ça ne fera que prendre de l’ampleur ! combien faudra-t-il d’actions de ce genre pour que nos gouvernants retrouvent leurs couilles, si jamais ils en ont eu !

  3. Christian Jour

    Je suis révolté de lire ça. Ce sont des bêtes et comme, toute les bêtes nuisibles il faut les détruire. Ces sauvages n’ont rien à foutre en Europe, donc à virer ou à éradiquer. point barre. Messieurs les sans couilles, allez vous en achetez une paire et sautez leur dessus. De mon temps il aurait fallu attacher les jeunes pour qu’ils ne sautent pas dans la bagarre pour mettre une bonne branlée à ces 12 dégénérés.

    1. Victoire de Tourtour

      Christian Jour
      Ce ne sont pas des bêtes, car ce n’est pas avec « animalité » qu’ils se comportent, mais avec « bestialité ». Nuance d’importance: seul l’être humain peut se comporter avec bestialité.

  4. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Ca donne une idée du sort qui nous attend quand ils seront encore plus nombreux !

    Et que fait l’Etat italien ? Que disent les responsables politiques italiens ?

    Vite, une Résistance italienne !

    1. hathoriti

      « On » en a parlé à la désinfo à la tévé ? Que nenni ! Que nenni ! Des fois que des français comment à s’énerver et à tomber sur une bande de racailles excitées pour leur foutre une branlée mahousse ! Une branlée comme ces sauvages n’en ont jamais reçu et qui les laissera sur le carreau avec les commentaires adéquats : » ça fait mal, connard? Non, ça fait pas mal ? Tiens, prends-en encore une louche « ! Et que font les Italiens ? Ils ont plutôt le sang chaud, non ?

  5. 1214-1412

    Je ne le répéterai jamais assez : remigration, préférence nationale et application du droit du sang d’urgence !!!

  6. clairement

    REMIGRATION DECIDEE PÄR LE GOUVERNEMENT VITE ET JE CROIS QU’IL FAUT FAIRE PRESSION, SINON CE SERA LA GUERRE

  7. Révolution

    la guerre est déjà déclarée ! et se sont ces cher migrants tous venu d’afrique qui nous le font bien comprendre
    la solution ne viendra pas des élites au pouvoir
    pas tout de suite car ils ne font rien pour arrêter leur importation de migrant
    non se serait déclarer de leur part une faiblesse , un aveu de leur stupidité
    ils préférent nous faire croire que ce n’est qu’une minorité d’africain qui sont violant ou encore de faire croire que ces africains ont été provoqué
    la seule solution est de cultiver la self défense et même d’être armé
    une bonne batte de baseball
    ces gens veulent se mesurer aux européens et jouer les fort en gueule et en bras , encore une fois ils ne connaissent que les rapport de force
    donc il faut leur donner se qu’ils comprennent

  8. frejusien

    Quand tu sors d’une fête entre copains, tu penses pas à te munir d’une batte, quel est le plaisir d’ailleurs de sortir en ayant la peur au ventre à l’idée de croiser le chemin d’une bande assoiffée de sang et de coups ? alors que tu as l’intention de passer une soirée tranquille et partager qq verres,

    Sinon, faire des sorties spéciales, armés, et attendre qu’ils te tombent dessus pour appeler les cops à la rescousse..

  9. NICOLAS F

    Quand on pense que cette Europe de m….. prétend appeler réfugiés ou demandeurs d’asile ces gens qui ne veulent ni être chez nous, ni qui n’acceptent de vivre chez nous .Qui ne savent même pas où ils sont.
    Qui ont juste entendu dire que l’argent coule à flot de l’autre côté d’une mer dont ils ne connaissent pas le nom.
    Qui n’ont comme projet que : « je suis demandeur d’asile ».
    Qui n’auront aucune vie,aucun avenir,aucune humanité car cette humanité a disparu de notre monde depuis belle burette.
    Et auxquels on fait encore croire au père Noel.
    Quel est le Jupiter qui va oser leur dire: il n’y a plus rien à manger chez nous.
    Sauf chez les riches .

  10. pignoufdusud

    il faut se préparer à la guerre civile, elle est inéluctable, celle qui fait des morts si on attend il sera trop tard armez vous par tous les moyens la police n’a plus les moyens de nous protéger et elle est vérolée de l’intérieure

Comments are closed.