Pour l’ignoble Joffrin, les djihadistes veulent être jugés chez nous parce qu’ils… nous aiment !


Pour l’ignoble Joffrin, les djihadistes veulent être jugés chez nous parce qu’ils… nous aiment !

Ci-dessus le dernier paragraphe de l’édito de Joffrin  dans Libération, édito qui vaut son pesant de cacahuètes, bien que le reste ( captures d’écran à lire ci-dessous ) vaille également le détour.

Dans le bêtisier du mois, celle-là est en bonne place…

Les « enfants perdus de la République », bêlant à l’unisson  » France, mère patrie, je vous aime »... « Amis français, promis juré, on ne recommencera pas de décapiter, d’enterrer vivants des bébés, de tirer à la Kalasch sur vos jeunes comme au Bataclan, on ne recommencera pas de louer de camions pour vous exterminer comme à Nice, on hésitera  à deux fois avant d’égorger une Maurane et une Laura »… L’islamo-collabo Joffrin y croirait-il ?

En fait, il fait semblant d’y croire, histoire de convaincre les gogos et autres idiots utiles qui lisent Libé que les salopards partis en Syrie seraient amendables, aimables, et devraient être rapatriés pour éviter la peine de mort. Peine de mort que toute personne normalement constituée attend avec impatience. Sans se faire d’illusions sur Macron… son porte-parole ayant précisé que le jugement par les Kurdes était envisageable si le jugement respectait les lois de la démocratie. Autrement dit, on ne laissera pas les monstres aux mains de ceux qui pratiquent la peine de mort. L’affaire est jugée, déjà.

Mais pas encore pour Joffrin, Mouchard de son vrai nom… Manipulateur et islamo-collabo de première catégorie. Et grand ami de Hollande, lui-même grand ami de Macron.

Même le plus niaiseux des spectateurs des journaux télévisés a décrypté les paroles des assassins : « nous voulons être jugés en France, parce que la justice française est pourrie, est d’une mansuétude sans égale dans le monde avec les musulmans, parce que nous pourrons sans doute nous faire passer pour des déséquilibrés, les tours où nous avons habité nous servirons d’excuses, l’origine de nos parents aussi… Irresponsables, déséquilibrés, pauvres malheureux victimes de la colonisation, du racisme, du chômage… la justice, les medias et les politiques vont dérouler le tapis rouge pour nous. Dans le pire des cas, si on est condamnés, on sera libérés au bout de quelques courtes années… Et on pourra recommencer.

Pas si bêtes, de se laisser juger et condamner par un tribunal kurde, sans pitié ou un tribunal islamique qui nous condamnerait pour s’être fait prendre ! « 

Tout cela chez Joffrin, impensable. Surtout ne pas le dire, surtout, empêcher les autres de le penser… Des fois que ça marche et que ses assassins chéris soient bientôt libres… Ô joie pour Joffrin, pressé sans doute de trinquer avec eux à la « réconciliation » des victimes et des bourreaux.

Mais ce sale type nous sort d’autres énormités dans son édito de ce jour…

On en soulèvera quelques-unes, presque au hasard, pour faire court… Pris dans l’ensemble de l’édito que l’on partage avec vous, sous forme de capture d’écran.

Les musulmans éviteraient, par souci d’apaisement, l’érection de minarets ? 

A se taper le coquillart par terre. Qu’on se souvienne du débat enflammé lors du vote par les Suisses de l’interdiction des minarets. Ni les musulmans ni les islamo-collabos comme Joffrin, Fourest, Cohn-Bendit… n’ont été avares de condamnations et d’anathèmes concernant nos voisins suisses…

La réalité est que les maires sont rétifs à donner des permis de construire pour des mosquées avec minarets, refusant de voir la mosquée dépasser l’église du village, refusant parfois pour de simples questions de PLU.

http://resistancerepublicaine.eu/2015/06/13/mosquee-de-la-meinau-les-resistants-ont-gagne-la-premiere-manche/

Il arrive aussi que le bon sens et le réalisme l’emportent et que les Maires refusent parce qu’ils ont conscience du rôle des minarets : tout ce que l’on peut voir du haut du minaret est considéré comme espace islamique où l’on doit appliquer et faire appliquer la charia…

Les musulmans refusent l’ingérence de la religion dans les programmes scolaires ? C’est un sacré scoop.

Apparemment, Joffrin n’a toujours pas lu le rapport Obin, bien qu’il date de 2004, non plus que celui du Haut Conseil à l’Intégration ( qui date de 2011… )

L’école est fortement exposée, dans certains quartiers populaires, aux tensions ethnoculturelles. Le communautarisme progresse avec des demandes aménagements de différentes natures pour tenir compte de pratiques religieuses ou supposées telles.

Ainsi, il n’est plus rare que, dès l’école primaire, des parties du programme soient refusées : alors que le programme d’histoire en CM1 prévoit expressément « les Gaulois, la romanisation de la Gaule et la christianisation du monde gallo-romain », au même titre que l’étude « des conflits et échanges en méditerranée au Moyen Âge : les Croisades, la découverte d’une autre civilisation, l’islam », des enseignants se voient systématiquement opposés un refus de parents musulmans à l’étude, par leurs enfants, de la christianisation. Les mouvements migratoires, conséquences des Croisades sont remis en cause au prétexte que les Chevaliers n’ont pas existé ou que dans le meilleur des cas, ils n’ont jamais atteint le Proche- Orient ! Qui imaginerait que l’éducation musicale soit contestée ? Pourtant, des enfants refusent de chanter dans une chorale ou de jouer de la flûte à bec au prétexte d’une interdiction religieuse.

Ainsi, la pression religieuse s’invite au sein des cours et dans la contestation ou l’évitement de certains contenus d’enseignement. Ainsi, les cours de gymnastique et de piscine sont-ils évités par des jeunes filles qui ne peuvent être en mixité avec les garçons. Ces dispenses d’enseignement, parfois justifiées par des dérogations médicales « de complaisance », pose le problème du vivre ensemble entre filles et garçons. Il arrive que des enseignants, désemparés devant le peu d’élèves à la piscine lors du ramadan, cherchent auprès de l’imam le plus proche la justification religieuse à pouvoir suivre les cours dispensés. Par une volonté de bien faire, ces enseignants contreviennent alors au principe de laïcité et inscrivent de fait la religion comme ayant force de loi.

Si des contenus sont contestés ou refusés, d’autres sont demandés qui portent sur le pays d’origine et non pas sur celui d’accueil.

Dans le cadre de l’éducation civique, juridique et sociale, au lycée, le débat argumenté est de plus en plus difficile à mettre en place dans les établissements à forte population d’origine étrangère par crainte d’affrontements identitaires.

Depuis peu, les professeurs du domaine scientifique ne sont pas davantage à l’abri de contestations qu’ils doivent sans cesse contrer. L’évolutionnisme est remis en cause au profit d’une action divine ou créationniste imposée par l’élève, sans argumentation. Loin d’être marginales, ces contestations sont suffisamment récurrentes pour être remarquées et nous avoir été signalées au cours de nos auditions comme perturbant le bon déroulement des cours.

Et ce n’est pas fini… Lire l’ensemble de l’article ici :

http://resistancerepublicaine.eu/2011/03/03/rapport-du-haut-conseil-a-lintegration-cest-la-catastrophe-a-lecole/

Joffrin est par ailleurs excessivement optimiste quand aux seuls points noirs qu’il reconnaît, après avoir balayé d’un revers de main le reste, n’existant, sans doute que dans notre imagination :

 

Mais tout va très bien pour le sieur Mouchard, la République est forte, la République veille… le reste n’est que… fantasmes.

Bref tous les faits, tous les rapports que nous avons cités ci-dessus, fantasmes…

Mais Joffrin est Joffrin, rien ne nous étonne venant de ce triste personnage…

L’antisémitisme en France ? Rien à voir avec l’islam, il serait structurel dans la société française.

https://ripostelaique.com/joffrin-ose-impliquer-la-france-dans-lantisemitisme-des-jeunes-musulmans.html

Joffrin a tous les vices, toutes les tares… Porteur de valises des clandestins, militant de la disparition du Roman national à l’école, agresseur d’un Taddéi ayant commis en 2011 le crime insigne d’avoir invité « Dame Tasin » l’islamophobe en compagnie de Paul-Marie Coûteaux, Gilles-William Goldnadel…

https://www.nouvelobs.com/medias/20110311.OBS9477/billet-france-3-le-pen-ou-jamais-par-laurent-joffrin.html

https://ripostelaique.com/quand-joffrin-reve-denvoyer-frederic-taddei-et-philippe-cohen-en-camp-de-reeducation….html

 

On a compris que, pour Joffrin, la liberté d’opinion et le pardon sont réservés à ses amis musulmans, fussent-ils djihadistes. 

Et un islamo-collabo de compétition, un ! Vivement le prochain Nuremberg !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


26 thoughts on “Pour l’ignoble Joffrin, les djihadistes veulent être jugés chez nous parce qu’ils… nous aiment !

  1. Amélie Poulain

    Merci Christine pour cet article… Cela me laisse sans voix.

    Ce type utilise une psychologie de bazar pour faire passer l’inacceptable.

    Ses raisons ? Lui seul le sait mais cela permet de mieux comprendre ce que les Nazis en 39-45 aient pu faire ce qu’ils ont fait, en toute tranquillité…

    1. RODRIGUE

      Encore un sur la liste qui finira bientôt, réveillé à l’aurore devant un peloton d’exécution!
      S’il où ils pensent que je plaisante en disant cela, Qu.il où ils réfléchissent bien, la guerre civile approche, nous la gagnerons et nous les jugerons et exécuterons!
      Il y a encore peu à attendre, la fin est très proche!

  2. Franck

    Mon fils est en 5°, sa professeur musulmane d’histoire a enseigné l’islam pendant 6 semaines avec deux contrôles sur le sujet. Dans ces cours, elle a insisté essentiellement sur les conquêtes arabes. Même les absents ont dû impérativement rattraper les contrôles. Elle néglige de ce fait une grande partie du programme d’histoire au bénéfice de l’islam et du monde arabe.
    Les croisades, elles n’ont bénéficiées que de deux semaines de cours.
    Je m’interroge de savoir si je dois en informer le rectorat.

    1. Amélie Poulain

      Si j’avais des enfants à l’école actuellement, je m’emploierais à les aider à prendre de la distance en fonction de ce qu’on veut leur imposer comme « cours d’Histoire ». Je l’ai déjà fait avec ma petite fille à propos de l’esclavage. De toute façon, ça leur servira dans la vie de ne pas prendre tout ce qu’on leur dit comme du « pain béni ».

      C’est le minimum que l’on puisse faire, on peut aussi rectifier les choses en leur conseillant la discrétion à ce sujet bien sûr afin qu’ils ne soient pas sanctionnés.

      Terrible ce qu’on est obligé de leur apprendre mais c’est l’époque qui veut ça : question de survie et ça leur servira !

      Prévenir le Rectorat ? Mais ils s’en foutent…. Ce qu’ils veulent avant tout c’est la paix et si l’on est seul, cela peut coûter cher y compris au niveau de l’enfant.

    2. Alsace 67

      Il y a de cela bien des années passées une prof de Français fan d’Harlem Désir avait obligé les gamins d’une classe de 5 ième à porter le badge touche pas à mon pote ! Par opposition deux élèves qui en avaient informé les parents , par opposition se sont présentées en classe le lendemain avec des badges FN . Outrée la prof de Français leur avait balancé qu’elle avait fait cela pour que l’on comprenne la tolérance de l’autre et que ces badges « déplacés  » devaient être enlevés . Les parents concernés se sont déplacés au rectorat de vives remarques ont fait l’objet du déplacement à la rentrée du prof incriminé dans un autre collège .
      Personnellement à votre place j’irais voir l’inspection académique à moins que l’islam soit au programme de cette classe ! A ce titre en informer les parents d’élèves pour que cette matière n’ait pas lieu d’être enseignée

  3. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Comme dirait l’autre, qui aime bien châtie bien… En effet, les djihadistes appliquent à la lettre l’amour que Hitler vouait aux Juifs, l’amour que le Pharaon leur vouait dans l’Ancien Testament, l’amour que des dirigeants de l’ancienne URSS leur vouaient, l’amour que les tsars de toutes les Russies leur vouaient.
    On sait ce qu’il en était advenu d’eux de ces manifestations d’amour sans bornes.
    En revanche, ce que l’on ne se doutait pas et que l’on vient d’apprendre, c’est que Joffrin est un fin psychologue !
    En l’An de Grâce 2018, exauçons les vœux du sieur Joffrin et confions-le aux lions islamistes, il goûtera aux joies de l’affection retrouvée dont il aura ainsi la primeur.

  4. Jean LafitteJean Lafitte

    En contrepoint, puisqu’i n’y a rien de nouveau sous le soleil, un extrait de la préface de « La chanson de Roland », traduction en français moderne par Joseph Fabre, Paris, 1906.

    En tête, au milieu d’une page : « A l’Armée nationale est dédiée cette traduction de l’épopée du patriotisme. »

    p. 15 – IV. — Des beautés de la Chanson de Roland et des services que sa vulgarisation pourrait rendre à notre littérature.

    De même que nos consciences, notre littérature pourrait tirer un sérieux profit de la vulgarisation du vieux poème national. Rappelons-nous que les Niebelungen, mis à la portée de tous, ont rajeuni la littérature allemande en lui infusant un sang nouveau.

    Trop nombreux et trop goûtés sont les acrobates de la plume, dénués du sens de la mesure, soucieux de frapper fort plutôt que de penser juste, prodigues d’imaginations tapageuses, noyés dans un flot perpétuel de descriptions superflues, et remplaçant la vérité des sentiments par la parade des attitudes. Ces professionnels de la copie, gonflés de mots et vides d’idées, se font les débitants de telle ou telle espèce d’articles selon les jeux de la mode, et, quels que soient leurs changements d’étiquette, abondent toujours en puérilités séniles dont une bourgeoisie veule fait ses délices.
    Qui nous délivrera de cette écriture artiste, foncièrement artificielle, bigarrure des jargons les plus divers, tour à tour encanaillée ou raffinée, selon qu’elle vise les suffrages d’une foule grossière ou d’une élite blasée ?

  5. Machinchose

    Laurent Joffrin ?????

    vous voulez dire Laurent Mouchard !

    il avait tellement honte de son patronyme qu il en a changé!

    il me rappelle l’ autre vieille carne, le Juif Edgar Morin, de son vrai nom Edouard Nahum, juif d’ origine smyrniote

    y a comme ça des étrons qui ont le self hate de leur blaze et pour diverses raisons

  6. durandurand

    Le mouchard et combien tant d’autres mériteraient un soufflet , et rendre compte à l’aube , il est loin le temps des duels , je lui balancerai bien un soufflet ou plutôt un bourre pif en guise de soufflet , et je lui laisserai le choix des armes au
     » mouchiard  » , en espérant qu’il aurai eu les couilles de se présenter pour rendre compte , mais cela j’en doute fort , fort en gueule , mais rien dans le pantalon.

  7. Xtemps

    Ce Joffrin n’est pas un fin psychologue, c’est psychopathe avec une empathie artificiel, aux apparences trompeuse d’intelligence et factice, rien d’autre, cela fait pas mal de monde qui sont comme lui et le mal est profond chez ces malades.
    Il faut plus se protéger de ces fous aux pouvoirs que de l’Islam à lui seul.
    Les gens sensés et équilibrés ne mettent pas leurs peuples en danger avec un ennemi aussi puant de haine qui veut sa destruction.
    Tous ce qui nous répugnent et tous les contraires avec notre manière de vivre et libertés, représente l’Islam de la haine, d’une tel laideur et encore plus infecte quand ce sont nos dirigeants qui l’instrumentalisent, c’est puants de haine nous l’imposer encore aux peuple européens.
    La haine de nos dirigeants contre nos peuples européens dépasse l’entendement et incompréhensible pour la plupart d’entre nous qui avons de l’humanité.
    Nos dirigeants sont aussi puants de haine que l’islam pour l’accepter chez nous, par certains aspects ils ressemble à l’Islam.
    Aujourd’hui, je ne suis plus étonné que le Nazisme et les horreurs des camps de la mort pour les juifs c’étaient retrouvés en Europe et plus précisément en Allemagne, la même mentalité haineuse se retrouve avec les mêmes pour l’Islam de nos jours en Europe.
    Que le Joffrin existe avec de tels comportements ne m’étonne pas.

  8. frejusien

    Malheureusement , seul ce genre d’individu sinistre a pignon sur média, les autres se font refouler,
    Il a encore de beaux jours devant lui pour distiller ses mensonges grotesques et sa haine de la vérité et de ceux qui la portent

  9. zipo

    Ces gens la n’ont aucune fierté ,ils vous crachent dessus puis ils viennent vous lécher les babouches ,de toute manière 50% sont bipolaires d’aprés un controle au Maroc et encore c’est la qu’ils sont le plus évolués!C’est vous dire qu’il n’y a que des imbéciles heureux pour croire en ces dévoyés !Nous les vilains colons qui les avons libérés de l’esclavage de l’empire ottoman ,qui leur avons amené la civilisation ,les hopitaux ,les routes ,l’école ils nous ont mis dehors et fait de leur pays un champ de ruines et maintenant ils reviennent en masse chez les vilains colons ,c’est vous dire si leur cerveau est perturbé par cette idéologie qui ressemble a l’Hitlérisme ,j’aie nommé l’Islam en grande parie responsable de leur peu d’évolution en plus de 1000 ans !Pour ma part il faut renvoyer tout ce beau monde de la ou il vient et le plus rapidement possible !

  10. Reconquista

    Joffrin ou plutôt J’enfreins toutes les règles, toutes les traditions, toutes les constitutions qui définissent la nation dont je profite pour autant grassement pour leur préférer leurs ennemis implacables archétypes du contraire de ce qu’il prétend défendre!!!!

  11. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Pour ma part, ma grande préoccupation c’est le retour des enfants des djhiadistes. .. Etant donné qu’ils ont procréer comme seuls les rats peuvent le faire nous devons nous attendre à une déferlante. Et ces enfants ont vu, appris, participé – pour le moins ont été endoctrinés.

    Je pense que nous aurons à nous repentir de notre humanité, dans peu ou dans quelques années. A cause d’eux le djhiad ne finira jamais. C’était leur démoniaque calcul…

    Quand je me réfère aux horreurs, tortures, dont sont capables ces petits monstres envers nos amis les animaux, depuis déjà très longtemps, nous pouvons craindre le pire.

  12. kovac

    Pourquoi ? C’est dans le pays ou on a fait le mal que le procès doit avoir lieu !
    Ils nous ont pas consultés pour partir !

  13. FantomasFantomas

    J’adore le passage dans le texte de ce collabo qui apporte comme preuve de tension entre communautés la baisse du nombre d’actes antimusulmans … ca dit tout .. on tait bien sûr la hausse exponentielle du nombre d’agressions antichretiennes. … eux ne comptent pas

  14. Des abusés

    Ça tend surtout à prouver que Joffrin est un digne représentant de la Gooooöchiaaasse pro immigrasioniste et complètement décérébrée

    Qu’il aille se faire en…. en Syrie !

Comments are closed.