Les « migrants » sont les auteurs d’un acte de violence sur 8 selon le gouvernement allemand


Les « migrants » sont les auteurs d’un acte de violence sur 8 selon le gouvernement allemand

Le ministère allemand de la Famille a commandé une étude sur le cas de la Basse-Saxe à l’ancien ministre de la Justice de ce Land. Celui-ci lie directement l’explosion du nombre de violences de 2014 et 2016 à l’arrivée massive de migrants.

Dans une étude commandée par le ministère de la Famille allemand et rendue publique en ce début d’année 2018, le criminologue Christian Pfeiffer (membre du parti social-démocrate SPD et ancien ministre de la Justice de Basse-Saxe) analyse les données statistiques relatives aux violences commises sur des personnes dans cette région. Ses conclusions établissent un lien direct entre la nette hausse des délits et crimes violents commis entre 2014 et 2016 et l’arrivée de nombreux migrants sur le territoire allemand.

Sur cette période, les actes de violences enregistrés par la police de Basse-Saxe ont augmenté de 10,4%, ce qui représente une hausse quasi inédite. Comme le rapporte le Spiegel, 92,1% des crimes et délits constituant cette hausse sont le fait de migrants. Ces derniers sont les auteurs d’un acte de violence sur huit et sont donc sur-représentés parmi la population criminelle si l’on rapporte ces chiffres à leur proportion parmi la population totale du Land. En Basse-Saxe, le nombre de migrants pendant cette période a d’ailleurs doublé, comme le soulignent les auteurs du rapport.

Lire l’ensemble de l’article ici :

https://francais.rt.com/international/46983-allemagne-hausse-violences-presque-exclusivement-due-migrants-etude

Mais, en France, il paraît que c’est raciste, que c’est de l’incitation à la haine de le dire… Allez comprendre.

Faut-il comprendre que les clandestins qui arrivent en France sont moins violents que ceux qui sont en Allemagne ? Certes non, seulement, pour le moment, ils sont encore un petit peu moins nombreux, donc cela ne se voit pas trop. Et, surtout, le gouvernement français ne fera jamais la démarche folle de publier un rapport de ce genre.

Autre élément fort intéressant, c’est l’aveu gouvernemental :  les fameux « réfugiés pour cause de guerre » sont minoritaires, la majorité des nouveaux venus étant maghrébins.

Autre constatation établie par Christian Pfeiffer : parmi les migrants auteurs d’actes de violence, les réfugiés syriens, irakiens et afghans ne représentent qu’une proportion négligeable. En effet, la majorité de ces crimes et délits sont commis par des hommes originaires d’Afrique du Nord, à savoir des Algériens, des Tunisiens et des Marocains.

Et les auteurs de violence sont majoritairement de culture musulmane :

Les migrants, originaires pour la plupart de pays de culture musulmane, «ont intériorisé des normes de masculinité légitimant le recours à la violence, bien davantage que les Allemands de leur âge, ou que les jeunes nés en Allemagne et originaires de ces mêmes pays», comme l’écrit Christian Pfeiffer.

Il va falloir photocopier cet article et le donner aux juges pour le prochain procès…

Naturellement, l’auteur du rapport se sent obligé d’ajouter que cette violence pourrait aussi être due aux difficultés économiques…

On se demande bien pourquoi nos millions de chômeurs, nos SDF ne véhiculent pas la même violence. Mais passons.

Et la culture tribale  a pour conséquences que les deux tiers des victimes des actes de violence concernent les clandestins eux-mêmes.

Les chiffres étudiés par Christian Pfeiffer permettent aussi de dresser le portrait-type des victimes. Il s’agit majoritairement de migrants. Dans 12,6% des cas, les agressions violentes sont commises à l’intérieur d’un même groupe ethnique. Un tiers des victimes sont des Allemands ou des étrangers venus d’autres pays.

Ma foi, qu’ils s’étripent entre eux ne me gênerait pas outre mesure, ça ferait quelques violents potentiels de moins mais ça nous coûte cher en services d’urgence, en police, en soins hospitaliers, en juges, prisons, subventions aux associations clandestino-collabos… Sans parler des risques pour les nôtres.

Parce que, ne nous leurrons pas, les clandestins, en France, ont forcément le même genre d’attitude qu’en Allemagne.

Et puis, un tiers des victimes n’étant pas des clandestins, ça fait beaucoup d’innocents qui paient le prix fort des fantaisies de Merkel ou Macron. 

Mais peu leur chaut. C’est le prix à payer, paraît-il, pour compenser la faible natalité des Allemands. Personne ne s’est jamais soucié de faire une politique nataliste en Allemagne, avec des crèches, des nounous, des aides financières, des dégrèvements d’impôts… Au contraire. Ils ont laissé les Allemands et surtout les Allemandes penser qu’un enfant était une charge et un handicap pour l’horizon de l’Allemand moyen, sa maison avec sa belle pelouse tondue chaque samedi, sa belle voiture lavée chaque samedi, ses vacances…

Dans le même temps, l’Allemagne compte fortement sur l’immigration pour contrer les conséquences néfastes du vieillissement de sa population sur l’économie du pays. «La participation accrue des nationaux sur le marché du travail tout comme l’immigration de main d’œuvre étrangère ont compensé les effets démographiques négatifs», souligne l’Institution national des statistiques allemand (Destatis) dans un rapport publié début janvier. La Bundesbank (banque fédérale allemande) estime en effet que la population apte au travail, c’est-à-dire âgée de 15 à 74 ans, diminuera de 2,5 millions avant 2025.

Etrangement, la France qui n’a pas les mêmes besoins, débordée par ses pauvres, ses chômeurs et ses inutiles, suit le chemin de l’Allemagne… Si cela ne s’appelle pas la volonté du Grand Remplacement, qu’est-ce que c’est ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


12 thoughts on “Les « migrants » sont les auteurs d’un acte de violence sur 8 selon le gouvernement allemand

  1. POLLETT DANIELPOLLETT DANIEL

    « … âgés de 15 à 74 ans… » vous voyez ce qui vous attend, les jeunes, vous bosserez jusqu’à 74 ans même en France !

  2. durandurand

    Quand les pays du Maghreb nous envoie toute ou plus exactement une partie de la lie de l’humanité , trop heureux de s’en débarrasser , il nous faudrait un gouvernement avec des couilles au cul pour réexpédier toute cette merde à leurs points de départ , même si leurs putains de pays ne veulent pas les reprendre , fermeture des aides financières à ces troglodytes .

    1. Celtillos

      mais notre gouvernement a des couilles au cul, mais ce ne sont pas les siennes, ce sont des couilles musulmanes^^

  3. Xtemps

    Avec toutes les agressions, et ici nous parlons que de l’Allemagne et de la France, quand en est il pour toute l’Europe.
    Pour moi c’est pas un grand remplacement, mais une attaque contre nos peuples européens de la part de nos dirigeants.
    Et que l’on vient pas me dire qu’ils ne voient pas les agressions en Europe par des migrants, ils le savent.
    Et si nos dirigeants ne seraient pas aussi gloutons et voleurs, nos peuples européens auraient de quoi assez suffisamment pour faire plus d’enfants et beaucoup moins d’avortement en Europe.
    Combien de femmes qui n’ont pas les moyens financières doivent comme seul recours l’avortement comme solution, pendant que d’autres vont chercher des enfants de l’autre côté de la planète et paient des fortunes pour adopter, alors que nous avons tant d’enfants dans les homes qui n’ont pas de parents.
    Des gouvernements qui freinent les naissances de leurs propres peuples et laissent faire la natalité par d’autres peuples que leurs, qui laissent des violes faits par des migrants, des agressions par des migrants, des attentats par des djihadistes contre leurs peuples, qui laissent 123 millions de pauvres et 45 millions de chômeurs, sans aucune empathie.
    Moi j’appel çà un génocide de toute une civilisation Occidental par des criminels, des assassins! aux pouvoirs.
    Ces criminels doivent êtres jetés en prison à vie ou fusillés, Nuremberg pour ces ordures aux pouvoirs.
    L’Union Européenne de tous les extrêmes et de nos malheurs, une véritable menace et un danger en Europe pour tous les peuples européens, doit être fermé définitivement.

  4. Franck

    J’aime bien votre article et votre style littéraire.
    J’ai lu qu’en Algérie le consulat Français allait soustraiter les demandes, afin de réduire les délais et éviter que certains fassent du business en revendant leur rdv. Cette façon de faire de l’argent m’a surpris dans le mauvais sens du terme.

  5. grélaud

    Assassinat du père Hamel : la préfecture de police de Paris savait une semaine avant

    Unknown-2Selon Mediapart :

    « La direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP) de Paris a eu connaissance des messages d’un des tueurs du père Hamel une semaine avant l’assassinat du religieux. Le terroriste y évoquait une attaque dans une église, mentionnait Saint-Étienne-du-Rouvray… Une fois le prêtre assassiné, la DRPP a alors postdaté deux documents afin de masquer sa passivité. Révélations sur les pratiques du service de renseignement parisien. »
    Michel Janva

  6. kitty

    Le gouvernement allemand a fait faire cette étude par des migrants sans doute, les migrants n’ont pas bien compris les questions ou alors ces architectes- docteurs ne savent pas compter. Car qu’ils soient coupables de 1 acte de violence sur 8 : ça ne passe pas. C’est 0/10 que je leur donne.

Comments are closed.