Etat des lieux de l’islamisme en France avec Joachim Véliocas


Etat des lieux de l’islamisme en France avec Joachim Véliocas

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


22 thoughts on “Etat des lieux de l’islamisme en France avec Joachim Véliocas

    1. denise

      croyez vous ?
      Puisque aucune organisation n’est en cours , le mieux si vous le pouvez, en attendant, et c’est juste mon avis que je tiens et dis depuis au moins 3 ans , c’est de tenir au courant les élus dont vous êtes sûr dans un 1er temps , en faisant des cassettes audio ! il ne faut pas oublier que les élus ont du travail, ne sont pas au courant et sont parfois en incapacité de lire ce livre ; je pense alors plus « accessible  » de faire des CD de cet interview et de les donner, ..je ne vous cache pas que j’ai essayé de trouver des personnes sachant faire , moi pas , sans succès .. c’est une démarche comme une autre , comme pour des élections , de démarcher ( avec précaution ) , sinon d’envoyer aux députés ..

      1. frejusien

        Denise, je vous trouve particulièrement naïve, comment voulez-vous qu’ils ne soient pas au courant ?
        c’est leur travail d’être au courant,
        dès qu’ils sont élus ils ont accès à toutes les informations sur le territoire qu’il sont censés diriger, ils sont donc forcément au courant, et ils doivent suivre la voie du parti pour lequel ils ont été élus,

        donc, on a pu remarquer , au long de toutes ces années, la voie des partis de gauche comme de droite, comme les cocos, tous en faveur de l’invasion,

        Il ne faut pas confondre l’élu avec le péquin moyen que nous sommes, nous n’étions au courant de rien, nous voyions tous ces changements, nous ne nous doutions pas que nos élus nous menaient à l’abattoir,

        Maintenant, nous le savons, sans aucun doute sur ce qui se passe

        1. Christine TasinChristine Tasin Post author

          ils sont encore plus au courant que nous, ils ont accès autant qu’ils le veulent aux CR des ex-RG

          1. Lesage

            Mais bien sûr qu’ils sont au courant, je dirais mm qu’ils sont au coran!
            Les mosquées poussent comme des champignons, avec leur bénédiction, ils ne demandent pas l’avis du peuple. et c’est ce mm peuple qui les a élus!
            c’est le chien qui se mord la queue!

        2. denise

          cela dépend de quoi on parle ! je sais pour y travailler, qu’ils ne sont pas au courant de tout ! car ils ne peuvent pas …. un député qui s’est occupé d’une problèmatique , a présenté un projet de loi qui n’était pas connu par un maire du même département , sur la même problèmatique , qu’il traitait lui même .. un autre maire dans une autre région ne savait pas que dans ma région il y avait le même problème que dans la sienne, et qu’il était résolu .. et j’ai d’autres exemples …
          C’est comme on veut ! mais je pense que ce que dit Mr Véliocas n’est pas forcément connu lorsqu’il y a un problème dans une mosquée du nord de la France , par des élus du sud de la France … et quand j’entends qu’un élu de Moselle je crois ou d’Alsace , est en accord avec ce qui se passe, qu’est ce qui empêche d’écrire ( pour ma part à NMorano dans ce coin de France,) pour lui dire ma désaprobation ,- si ils y en avait plusieurs ce serait encore mieux-
          histoire de lui dire que nous ne sommes pas dupes ! c’est ma façon de fonctionner, sinon nous devons rester sur le canapé ? j’ai su par ce site ce qui se passait pour une dame âgée dont le logement était squatté, en Bretagne ! j’ai écrit comme d’autres à des députés dont un qui m’a demandé comment je l’avais su , (?) , et bien le fait que cela ai été médiatisé a rétabli les choses .. c’est une autre démarche je vous l’accorde .. et il n’y a pas que les élus, il y a aussi le clergé pour d’autres choses …etc ..

          1. Christine TasinChristine Tasin Post author

            Denise a raison, que les politiques sachent ou pas, il faut se manifester, et en nombre…

          2. denise

            autre chose : je suppose que vous savez que les maires, ou bien les directeurs de collège , ou bien ..n’aiment pas trop faire parler d’eux pour ce qui est négatif, c’est pour cela que tout est bien mis sous le tapis ! qu’est ce qui empêche de faire remonter… dans une région du nord ouest où je me rends de temps en temps , il y a un problème de santé publique qui affecte un parent à moi ! le médecin m’a dit d’écrire ( j’ai pensé qu’il pouvait le faire lui même , mais bon, cela ne fait pas parti des maladies déclarables ) , ainsi que l’assistant social .. cela touche la région parisienne également ..et alors , je fais quoi ? autant dire que les quelques personnes de l’immeuble, affectées elles même , ne font rien, ! d’ailleurs collectivement on ne savait pas .. je vais écrire en effet , car il y a beaucoup de chose à dire … savez vous , vous, si le maire en a parlé au ministre de la santé ? moi je ne le sais pas ! et si la ministre le sait c’est bien , mais est ce bien normal que des citoyens soient obligés de vivre à coté de personnes qui n’ont pas la même hygiène que vous, venant de pays…si vous voyez ce que je veux dire, sous prétexte qu’il s’agit d’une cité !!!

        3. denise

          tiens , j’aime bien cette phrase extrait d’un article de Causeur , à propos des évènements à Champigny sur Marne
           » Pendant ce temps, le français moyen se délecte à la lecture des faits divers, s’indigne de chaque évènement, jouissant secrètement que les irrécupérables lui donnent raison et le confortent dans ses jugements  »
          Il en va des hommes politiques, qui sont dans l’opposition, et qui attendent, tapis dans l’ombre , au lieu d’agir , et des français moyens , résistant de clavier

  1. NICOLAS F

    Frères musulmans,salafistes,courant malechite,mouvement turc ,fouteurs de m…en tout genre,pronant le djihad contre la France notre pays est infestée par cet enseignement barbare et mortifère véhiculé par l’islam. Et revendiqué au grand jour sans que ces gens soient aucunement inquiétés.
    Il n’y a que ces imbéciles qui nous gouvernent à ne pas être au courant.
    Tiens,aujourd’hui Boubakeur annonce qu’il quitte le conseil musulman de France car il n’ a pas été invité à l’Elysée aux voeux de Macron aux représentants des cultes. La Mosquée de Paris fait donc partition ,allez hop,c’est Boubakeur qui décide.Encore une mosquée qui va poser problème.
    Encore une guerre au nom de la religion au sein de la République,en plein coeur de Paris , 6è arrondissement.
    On laisse faire,on laisse faire …….C’est chaque jour que ces gens nous emmerdent ,cherchent la bisbille. C’est toujours d’une violence extrême.
    Et Macron va faire dans quelques jours une déclaration sur la Laïcité ,encore du bla bla face à une religion qui attaque la liberté de l’être humain et du citoyen.
    Merci pour cette audio-vidéo à faire circuler autour de nous.

  2. frejusien

    Je partage sur FB

    Je diffuse aussi l’appel de Renaud CAMUS qui monte avec Karim Ouchiq le Conseil National de la Résistance,

    Il est temps que tous les mouvements de libération du pays s’unissent pour engager une action concertée, les groupuscules doivent se rejoindre pour créer une force nationale,

    Et si Renaud CAMUS était la personnalité providentielle que nous attendions ?

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Aucun intérêt au CNR qu’ils proposent, on est déjà tous en lien les uns avec les autres, on se voit, on s’appelle… pas besoin d’une coquille vide de plus, il est plus sain que chacun agisse au nom de son association. Renaud Camus est un excellent écrivain et orateur mais ce n’est pas un soldat, il ne sait pas faire, chacun son boulot.

      1. frejusien

        Je ne sais pas, je ne le connais pas, mais je trouve ses propos tellement justes qu’ils sont de nature à galvaniser les foules, donc un bon profil de meneur

  3. durandurand

    Charles Pasqua, on l’aimais ou on le détestait.
    Il était l’un des hommes politiques les plus influents de la Ve République, l’homme derrière le général de Gaulle puis Chirac, l’homme des réseaux et surtout de la répartie assassine.
    Charles Pasqua est mort le 29 juin des suites d’une insuffisance cardiaque. Il avait 88 ans. Entré en Résistance à 15 ans à peine, il a ensuite accompagné la vie politique française de toute la Ve République, suivant le général de Gaulle, Jacques Chirac et sa formation politique. L’homme des réseaux, des secrets, de la magouille mais aussi du verbe haut.
    Charles Pasqua fait partie des trois ou quatre ministres de l’intérieur qui auront le plus incarné la fonction. En 1986, il occupe la place Beauvau sous Mitterrand quand une vague d’attentats touche Paris (préfecture de police, rue de Rennes, Hôtel de ville, la Défense, Champs-Élysées…) Il se montre ferme, très ferme même, et veut « se donner les moyens juridiques et pratiques » (avec à la clef la première loi antiterroriste depuis le XIXe siècle). En privé, il prononce une phrase qui restera dans les annales (prêtée d’ailleurs à l’auteur Basile de Koch) :

    « Il faut terroriser les terroristes. »

    Face caméra, il préfère parler d’insécurité qui « doit changer de camp ». Près de trente ans plus tard, il s’explique sur la formule : « Le verbe, c’était tout ce qu’il me restait à l’époque. »
    12 avril 1986
    Interview en plateau de Charles PASQUA, ministre de l’Intérieur. politique; archive télévision;
    https://youtu.be/_N7HpH_Z5CY

  4. Xtemps

    Et nous devons tout çà à qui, nos dirigeants aux pouvoirs, qui nous ont tous trahis et poignardé dans le dos, ce sont des assassins!, des criminels!, des ordures!.

  5. frejusien

    @Denise,
    Pourriez-vous être plus précise ?
    la région du nord ouest, a-t-elle un nom ?
    la maladie en question, est-ce une maladie ou une invasion d’insectes type puces ou punaises ?
    C’est extrèmement vague…..

Comments are closed.