L’Algérie FLN refuse de reprendre ses clandestins qui envahissent l’Europe …


L’Algérie FLN  refuse de reprendre  ses clandestins qui envahissent l’Europe …

Arme d’invasion ?

L’Algérie refuse de reprendre ses ressortissants qui ont migré illégalement en Europe

PUBLIÉ PAR MANUEL GOMEZ LE 2 JANVIER 2018

Le 11 décembre 2017 j’informais nos lecteurs sur le grave problème qui opposait l’Espagne à l’Algérie sur le sujet brûlant des quelques milliers de « migrants » de nationalité algérienne qui fuient leur pays afin d’échapper à un présent et à un avenir qui ne se présentent pas sous les meilleurs auspices.

En 2017 le nombre des « migrants » arrivés clandestinement sur les côtes espagnoles directement d’Algérie, surtout de la région d’Oran, située à moins de 150 kilomètres, a triplé : 21.468 contre 6046 en 2016.

Les quelques centres de rétention étant pleins, les derniers cinq cents migrants avaient été « accueillis » dans la prison d’Archidona, près de Malaga, dans la province d’Andalousie, dans des conditions déplorables, selon les ONG locales.

Ces citoyens algériens sont détenus depuis le 20 novembre et le resteront jusqu’au 18 janvier.

Où iront-ils ensuite ?

L’Algérie refuse le retour de ces « migrants », qui sont pourtant en possession de leurs papiers d’identité algériens et dont certains peuvent même payer leur rapatriement.

Le gouvernement algérien interdit même aux familles de certains migrants d’intervenir afin de financer leur retour.

Le ministre de l’intérieur espagnol, Juan Ignacio Zoido, tient un langage bien différent de celui de notre ministre Gérard Collomb :

« Nous ne pouvons accepter que ces personnes restent en liberté sous le prétexte qu’arrivant en bateaux nous pouvons et devons les sauver. »

L’administration pénitentiaire espagnole indiquait que des violences s’exerçaient parmi eux et le résultat ne s’est pas fait attendre, le premier mort vient d’être enregistré, un adulte de 36 ans.

Il est à craindre que ce ne sera pas le dernier.

Interrogés, quelques migrants algériens déclarent avoir pris la décision de partir par tous les moyens devant l’impossibilité d’espérer obtenir un visa régulier par l’ambassade de France, totalement débordée par l’afflux de demandes. (Plus de 600.000 à fin 2017, contre 400.000 en 2016).

Nombreux parmi eux ne comptent pas s’installer définitivement en Espagne, qui n’est qu’un relais vers la France, car l’Espagne ne leur accorde aucune aide, contrairement au pays des ex-colonisateurs bien plus généreux, sans doute par repentance pour les très nombreux « crimes contre l’humanité » commis durant les 132 années de présence et dénoncés par celui qui allait devenir président de la République.

https://www.dreuz.info/2018/01/02/arme-dinvasion-lalgerie-refuse-de-reprendre-ses-ressortissants-qui-ont-migre-illegalement-en-europe/

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




21 thoughts on “L’Algérie FLN refuse de reprendre ses clandestins qui envahissent l’Europe …

  1. AvatarJean-Francois Morf

    Pas question de demander l’autorisation à l’Algérie: On les parachute au dessus de l’Algérie, un point c’est tout.

    1. Avatarlucide

      Ne plus s’occuper de savoir si la France est d’accord pour les renvoyer.
      Les parachuter ou les envoyer par canot. le plus près des côtes algériennes.
      J’espère que cela se fera un jour.

      Une personne de statut diplomatique française basée en Turquie a bien osé « procurer des canots à des passeurs, dans un récent passé, pour envoyer des migrants vers l’Europe. Avez-vous entendu parler de sanctions envers cette dame? Moi, non!

      Ces pourris de dirigeants algériens et africains ne savent plus quoi faire de leur démographie. Ils espèrent se débarrasser du problème sur l’Europe.

      D’autre part, tout le monde le sait : un migrant ça veut dire 5 personnes qui le suivent ensuite grâce au regroupement familial. DONC 6 PERSONNES qui seront là dans l’année.

      Donc 21648 migrants x 5 membres familiaux = 108.240 arrivants dans une année.
      On peut compter le même nombre pour L’Italie
      Et ne pas oublier de compter le même nombre pour la Grèce.

      Quand aux autres endroits de passage clandestins non répertoriés, ne nous faisons pas d’illusion, ça doit être aussi important.

      Et ils osent dire que l’invasion-migratoire, c’est dans notre imagination!!!!
      Et que nous sommes des racistes.

  2. AvatarCeltillos

    pourquoi leur demander leur avis, on fait un charter, on se pose pas, on file un parachute aux clandos et on les ejecte au dessus de leur pays de merde…

    1. AvatarMarie

      Pourquoi investir dans un parachute? Il faut faire des exemples assez percutants pour leur passer l’envie de revenir.

  3. Avatardenise

    mais il n’y a pas que l’Algérie , ! le rwanda « n’aurait » pas voulu reprendre un de ses ressortissants sans papier, qui était en prison , et qui en sortant a réitéré en tuant deux jeunes à Rouen ..je connais bien le problème .. mais je n’arrive toujours pas à savoir quels sont les accords entre les pays pour lesquels un pays peut ne pas vouloir reprendre son ressortissant , et nous d’y » obéir « ; c’est juste incroyable , car ce sont parfois des personnes sans papier comme c’est le cas ici ..;peut être Maxime peut nous dire ..;
    Le jeune tué à Montpellier d’un coup de couteau par un tunisien qui avait un droit de séjour , expliquez moi pourquoi après sa peine de prison , il ne peut ( ou ne veut ) être reconduit chez lui ?
    Je pense que nous avons à faire là devant les juridictions !

  4. AvatarGaby22

    Un parachute ????? Qui va payer les parachutes
    Pour larguer le parachute n’est pas obligatoire
    Et assurance de ne plus les revoir

  5. Avatarangora

    le paquebot ou le cercueil.
    une fois au milieu de la méditerranée la balle sera dans le camp des autorité algériennes. à eux de voir….ce ne sera plus notre problème.
    et si des pays se disent horrifiés car il y en aura ils n’auront qu’à les récupérer ET SE LES GARDER!! nous merci, on a donné.

  6. AvatarMachinchose

    La compassion entre époux en Algérie, l’ affection, la tendresse,le soutien….

    «  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »En Algérie, des cancéreuses abandonnées par leur mari après une ablation du sein

    1 / 3Linda, une Algérienne mère de trois enfants, abandonnée par son mari lorsqu’elle a appris qu’elle avait un cancer de sein, à Alger le 15 novembre 2017
    Publié le :
    02 janvier 2018 à 08h47Par Par Amal BELALLOUFI

    « Le cancer? C’est rien comparé au fait d’être rejetée après 18 ans de mariage », assure Linda, abandonnée par son mari, comme de nombreuses Algériennes, après une ablation du sein due à la maladie.

    Après l’opération, son mari l’appelait « nass mraa » (demi-femme) ou « lamgataa » (la mutilée), raconte, d’une voix toujours nouée plusieurs années après, cette assistante médicale, mère de trois enfants qui l’ont soutenue face à leur père………………………………..

    nation et peuple a vomir….

    1. Avatardenise

      je ne vais pas me faire que des amis Ee.. mais je peux vous dire, étant soignante , qu’en France, de bons français font la même chose , c’est assez « masculin  » ce genre de réaction , pour une maladie ou une autre ..moins les femmes ..bon je n’ai pas les statistiques de qui détient le ponpon , entre l’Algérie et la France , je veux même bien croire que les pays du maghreb se surpassent même s’ ils n’ont pas besoin de cela pour quitter leur femme , la jeunesse étant le mobile ; mais là aussi , ce qui ne se faisait pas en France il y a 20 ans, se fait plutôt facilement maintenant entre un homme de 70 ans et une femme de 20, 30, 40.. surtout si il a bien gagné sa vie !!

  7. AvatarMachinchose

    Ânegérie, ..fièvre Porcine ?? fièvre du Hallouf ?? mais c’est pas Hallal ça !!

    «  » » » » » » » » » » » » » » » » » »Le personnel du CHU Nafissa Hamoud, ex-Hopital Parnet, d’Hussein Dey, est en ébullition depuis hier soir après la découverte d’un cas soupçonné d’être atteint de fièvre porcine (H1N1). Il s’agit d’une femme sur le point d’accoucher admise au service de gynécologie du dit hôpital………………….

    FORMIDABLE !! une algérienne qui va pondre un Goret…..étonnants ces gens là….

    1. frejusienfrejusien

      Trop drôle !
      comment est-ce possible ? ils sont vraiment obsédés par le halouf,
      le halouf les poursuit jusqu’au bout de leur b….!

  8. AvatarFomalo

    Merci à qui?? Au maqueron qui est allé faire de la retape en Algérie en garantissant un accueil exponentiel des futures racailles ! D’urgence: des douaniers, et une police des frontières décuplés; ensuite des sommations pour les éradiquer s’ils n’obtempèrent pas. Les dernières lois insensées depuis deux ans sont à annuler d’urgence. Voilà ce que pensent 80%des Français.Nous attendons quoi, pour marcher sur l’A.N ?

  9. AvatarJoël

    Faux problème et manque de volonté ! Je suis sûr qu’en cherchant bien on peut trouver sur le continent africain et au Moyen-Orient des pays qui seraient ravis d’avoir une main-d’œuvre gratuite. Mines de diamant en Centrafrique, mines d’uranium au Tchad, BTP en Arabie et au Qatar…

  10. AvatarDorylée

    « …des quelques milliers de « migrants » de nationalité algérienne qui fuient leur pays afin d’échapper à un présent et à un avenir qui ne se présentent pas sous les meilleurs auspices… » Leur pays est dans l’état où ils l’ont mis. Ils ne peuvent fuir cette situation puisque ce sont eux qui la créent et n’importe où ils iront, cette situation se reproduira car elle leur est inhérente.  » Tout pays colonisé par les arabes est rapidement ruiné  » . Ibn Khaldoun – Les Prolégomènes.

Comments are closed.