Les « Palestiniens » ont droit à un territoire, oui… c’est la pseudo-Jordanie


Les « Palestiniens » ont droit à un territoire, oui… c’est la pseudo-Jordanie

Illustration : le culte de la mort à Gaza, les enfants kamikazes…

« Les Palestiniens ont droit aussi à un territoire », nous dit Rinocero dans un commentaire sous l’article de Daniel Pipes :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/12/27/les-palestiniens-sont-des-soldats-onodo-qui-en-1974-continuait-la-2nde-guerre-mondiale/

Bien sûr! Il existe à l’est du Jourdain et les attend, c’est la pseudo-Jordanie inventée par les Anglais pour remercier Fayçal de son aide contre les Turcs.

Y vivent déjà plus de 75 % d’Arabes dits palestiniens…

Curieusement, tant que ces deux provinces juives (Judée Samarie) ont été occupées par la Jordanie sous le nom de Cisjordanie, et ce jusqu’à la guerre de 1967, personne n’a levé une oreille pour protester.

Il a suffi d’une victoire d’Israel contre Hussein, étourdiment rallié à Nasser, pour que tout le monde veuille en faire une « palestine » arabe.

Alors, les sympathisants des Arabes, comme les ignorants et incultes, pourront toujours miauler, la caravane Israel, avance et les clébards peuvent aboyer tant qu ils veulent

Le seul problème réside dans ce monde arabo-musulman disposant de 57 pays qui ne PEUT PAS admettre que des Juifs, soumis pendant 1400 ans, se soient émancipés et aient reconquis (une petite partie) de leur héritage tétramillénaire.

Hé oui! Pourquoi pas le « grand Israel » ?? Seuls les musulmans auraient donc le droit de prétendre à « l’ oumma en arabiya el islamiya  » ???
Alors demain, ils vont revendiquer l’ Espagne qui fut 8 siècles musulmane ?? Comme la Turquie a fait main basse sur la moitié de Chypre ? Comme l’ Albanie a volé aux Serbes avec la complicité de l’ Europe le Kosovo ??
Et demain la France devrait partager avec les Maghrébins tout le sud est de la France aux mêmes justificatifs ??

Que ces braves gens qui ont foncé par milliers dés la fin du 19 ème et début du 20 ème vers ces régions déjà débutant la mise en valeur par les juifs d’ Europe centrale, de retour, se croient être les propriétaires du sol, c’est leur problème.
En réalité tous les auteurs voyageurs explorateurs ayant eu à traverser cette région alors de tous temps connue sous le nom de Syrie, font état, depuis Mark Twain, Gérard de Nerval, Chateaubriand, Lamartine tout comme avant eux Jean Baptiste Tavernier et ses 6 voyages font état d’ une région vide, désolée, parcourue de Bédouins et dont la seule population se trouve dans des villes de Jaffa,Lydda, Saint jean d’ Acre ou Jérusalem (population juive majoritaire).

Alors il est bon de s’entourer de livres, de relations de ces explorateurs voyageurs,historiens, religieux ou simples commerçants d’Occident avant de vouloir généreusement offrir la moitié d’un pays qui, il est bon de le rappeler, est devenu la 11 ème puissance militaire mondiale en moins de 70 ans, tout en offrant à ses citoyens le même niveau de vie qu’en Europe tout en étant entouré d’ un océan d’ ennemis implacables et dont la régression est telle que tous leurs habitants veulent les fuir… mais ceci est une autre histoire.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




28 thoughts on “Les « Palestiniens » ont droit à un territoire, oui… c’est la pseudo-Jordanie

  1. Marie

    Wow que ça fait du bien de lire enfin des vérités historiques sur le prétendu “peuple palestinien “
    Merci pour ce moment !

  2. Marinette

    Machinchose : 100% d’accord avec votre écrit. J’avais fait hier, sur l’article indiqué de M. Pipes, une courte réponse en ce sens.

    Il faudrait enfin dans l’U.E remettre les pendules à l’heure de la vérité. Exercice qui sera difficile avec nos médias.

  3. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    @ Armand Lanlignel
    « […]personne n’a levé une oreille pour protester. » : aucune instance internationale n’ayant voulu entendre les protestations légitimes des Israéliens?

    Et, j’ai beaucoup apprécié le paragraphe dont voici quelques extraits : « […] les sympathisants des Arabes (…) pourront (…) miauler (…) et les clébards (…) aboyer (…). »

    Article instructif, comme la plupart de ceux traités sur le même sujet (et d’autres) par RR et RL. Merci

  4. Rinocero

    Je ne prétends pas être spécialiste de cette partie du monde mais en me basant sur les divers liens avec différents articles fournis par RR dans un précédent article lui-même consacré à l’histoire de la Terre Sainte, il apparaît si l’on se base sur le recensement opéré au début du 20ème siècle par l’Empire ottoman qu’ il y avait certes une population juive déjà importante en Terre Sainte. et qui était certes majoritaire à Jérusalem mais – minoritaires sur l’ensemble de ce qui allait devenir plus tard l’Etat d’Israël + la Cisjordanie. Par la suite , sous le mandat britannique des heurts réguliers opposaient la population juive immigrée depuis l’eEurope à la population arabe locale. Ces heurts ne se tenaient pas en Transjordanie à Ammam mais bien dans ce qui allait devenir l’Etat d’Israël .
    Alors certes dans les temps bibliques la Judée et la Samarie étaient des régions de peuplement juif mais à ce compte là les bretons chassés de Grande-Bretagne vers 600 ans après JC pourraient exiger de se réimplanter dans les îles britanniques ou que les indiens d’Amérique du Nord peuples autochtones du continent nord américain exigent de récupérer leurs terres sur la côte Est des Etats-Unis en y chassant la population présente.
    Beaucoup d’arabes palestiniens (on peut discuter effectivement sur le terme palestinien) étaient présents en 1948 sur ce qui allait devenir l’Etat d’Israël. Beaucoup ont fuit à ce moment là vers la Cisjordanie et vers la Transjordanie, mais d’autres arabes sont restés sur place constituant la population des arabes de nationalité israélienne.
    Donc prétendre que les territoires situés entre la Méditerranée et à l’Ouest du Jourdain n’ont jamais été peuplés depuis l’antiquité que par une population juive et que donc les Palestiniens n’auraient aucun droit sur la Cisjordanie me semble hasardeux.

    1. EVAEVA

      Il n’y a pas que la Judée et la Samarie qui étaient peuplées de juifs: il y avait des juifs dans tout le Proche et Moyen-Orient: il y en avait jusqu’au Yemen.
      Mais l’on a décidé que ce serait là que l’Etat d’Israël s’implanterait, et que les chrétiens qui étaient sur cette terre depuis 2.000 ans y sont en fait des immigrés de fraîche date !
      Pourtant les églises et monastères anciens, qui sont décrits dans les récits des voyageurs et écrivains français, font état d’édifices religieux chrétiens nombreux et anciens, et pas d’un terrain vague abandonné, ni d’une terre exclusivement peuplée par des juifs.
      Les Palestiniens chrétiens n’ont pas quitté la terre de leurs ancêtres pour y revenir des siècles plus tard, ce sont les juifs qui l’ont quittée, puis qui y sont revenus.
      Ca ne veut pas dire qu’il n’y a pas eu une présence juive constante et ancienne sur ces terres. Ca veut juste dire que la plupart des juifs qui peuplent Israël aujourd’hui sont arrivés après la seconde guerre mondiale, tandis que les Palestiniens chrétiens y ont des racines anciennes. Aussi anciennes que le christianisme lui-même, qui est né en ces lieux.

      Quand aux Palestiniens musulmans, je n’en ai cure, car ils se sentent chez eux partout, vu qu’ils sont envahisseurs dans l’âme, comme le faux prophète.

  5. EVAEVA

    Typique déni historique: les Palestiniens chrétiens sont présents sur cette terre depuis 2.000 ans, et on leur dit qu’ils ne sont pas Palestiniens, mais Arabes, et qu’ils peuvent aller vivre en Jordanie, ou bien dans n’importe quel pays arabe.
    Pourquoi ne pas les inviter à aller au diable, pendant que vous y êtes ?
    Donc d’après cette belle analyse, ces Palestiniens chrétiens sont en effet parfaitement capables de s’épanouir dans n’importe quel pays arabe, car ils n’ont pas d’identité palestinienne, et ne sont pas chez eux sur la terre de leurs ancêtres.
    Pour certains, un juif qui vient de débarquer d’Ukraine est plus chez lui en Palestine que le Palestinien chrétien, alors que le christianisme a commencé à s’enraciner et à prospérer sur cette terre il y a 2.000 !
    Comprenne qui pourra….

    Quant aux Palestiniens musulmans, le patriotisme leur est interdit, ils font partie de la « oumma » composée des musulmans et d’eux seuls, et sont connus pour persécuter les non-musulmans dès qu’ils sont en position de le faire.
    Donc pour eux, aucune mansuétude de ma part: ils sont venu en envahisseurs sur ces terres, et les ont islamisées par l’épée comme ils l’ont fait dans les 57 pays devenus aujourd’hui musulmans.

  6. EVAEVA

    « Que ces braves gens qui ont foncé par milliers dés la fin du 19 ème et début du 20 ème vers ces régions déjà débutant la mise en valeur par les juifs d’ Europe centrale, de retour, se croient être les propriétaires du sol, c’est leur problème ».

    Les chrétiens sont présents en Palestine depuis 2.000 ans, ils n’ont pas « foncé » sur cette terre mise en valeur par les juifs d’Europe de l’Est, dont l’arrivée en masse a pu être constatée à partir de la fin de la seconde guerre mondiale, car ils avaient été cruellement persécutés en Europe et ne pouvaient plus, à ce moment précis, y envisager leur avenir.

    « En réalité tous les auteurs voyageurs explorateurs ayant eu à traverser cette région alors de tous temps connue sous le nom de Syrie, font état, depuis Mark Twain, Gérard de Nerval, Chateaubriand, Lamartine tout comme avant eux Jean Baptiste Tavernier et ses 6 voyages font état d’ une région vide, désolée »

    C’est faux: si vous lisez les relations des fameux « voyages en Orient » des auteurs français, vous verrez que la présence chrétienne était importante sur cette terre, qui était semée d’églises et de monastères chrétiens, et c’est d’ailleurs grâce à cette présence chrétienne que les voyageurs français pourraient se loger correctement et circuler dans le pays de manière sûre.

    Et personne ne nie la force militaire d’Israël, mais la force militaire ne justifie pas le mensonge: aucun être doté de raison ne croira que cette terre était exempte de chrétiens, ou bien qu’elle était le terrain vague inoccupé et laissé à l’abandon que les menteurs prétendent qu’elle était.

    Bien mal acquis ne profite jamais: même quand Israël sera le paradis sur terre, il se trouvera toujours quelqu’un pour rappeler que ce paradis s’est construit sur la spoliation de certains de leurs terres.
    Autant ça ne me fait rien que des envahisseurs musulmans soient boutés hors des terres envahies par eux en Palestine, autant je ne peux pas accepter qu’on dise que les chrétiens Palestiniens ne sont pas chez eux sur la terre de leurs ancêtres.
    Et pour être tout à fait honnête, je ne dois pas oublier de mentionner que certains Palestiniens ont vendu leurs terres à des juifs, de la manière la plus légale qui soit.

  7. Machinchose

    Eva

     » je ne peux pas accepter qu’on dise que les chrétiens Palestiniens ne sont pas chez eux sur la terre de leurs ancêtres. »

    je n’ ai JAMAIS dit ça !!

    un commentaire que j’ ai fait et qui a disparu, disait l’ attachement et la reconnaissance des Israéliens pour leurs concitoyens chrétiens !!!

    vous avez mal interprété mes billets

    il y a cent mille chrétiens en Israel, et ils sont parmi les seules minorités qui revendiquent l’ honneur de servir au sein de Tsahal, contrairement aux musulmans
    d’ailleurs, le terme « arabe chrétien » vient d’ être remplacé officiellement a la demande des intéressés par « Araméens »

    il ne me reste plus qu a aller a Maaloula pour parfaire le mien 😆

    ……………. »les chrétiens Palestiniens ne sont pas chez eux sur la terre de leurs ancêtres. »………….

    Non! ils sont trés beaucoup chez eux….mais je ne dois pas oublier a mon tour de mentionner que certains parmi eux ont fait un trés mauvais choix, tel le Monsignore Hilarion Cappuccino qui transportait des armes dans le coffre de sa Mercédès pour les terros du Fatah, ou encore le Georges Habbache, meurtrier et terro du FPLP

    et je ne peux pas m’ empêcher d’ en vouloir a cette réunion des eceques et autres dignitaires de l’ eglise de Jérusalem, de s’ etre réunis il y a quelques jours pour assurer les musulmans de leur opposition au plan de Trump reconnaissant Jérusalem comme capitale une et indivisible d’ Israel..

    bon…disons qu ils sont « pris en otages » par les arabes musulmans, qui sont spécialistes en représailles…juste un mot pour rappeler que la population chrétienne de Béthléhem est passée en quelques années de 60.000 a 20.000 habitants…les autres étant partis au canada, aux USA, en Australie ….

    1. frejusien

      Merci Machinchose pour toutes ces informations, la situation est vraiment compliquée,
      mais d’après ce que vous dites, les chrétiens de cette zone ont pris le parti des musulmans, ils donnent le bâton pour les battre, et les évêques se sont aplatis devant les muzz,
      ces chrétiens ne comprendront donc jamais : soutenir les muzz et leurs revendications revient à s’autodétruire quelque soit la région du globe concernée, les muzz n’ont jamais de reconnaissance pour les lâches qui les soutiennent,
      Avis aux cathos de France, ouvrez vos écoutilles et fuyez la lâcheté de berlingo

      1. Christine TasinChristine Tasin

        commentaire censuré, Eva, vous pouvez expliquer pourquoi vous êtes en désaccord avec un autre commentateur sans porter de jugement négatif sur lui.

        1. EVAEVA

          Je ne me souviens pas avoir porté un jugement négatif sur quiconque, et la censure est une tradition sur votre site, à chaque fois que je suis en désaccord avec les idées qui vous conviennent.
          J’ai signalé à Machinchose qu’il a commis une chose malhonnête, la même qu’Antiislam a commise, qui est d’imputer les actions d’un communiste palestinien (Georges Habache) à un chrétien: or un communiste n’est pas chrétien. Imputer les crimes d’un Palestiniens communiste aux Palestiniens chrétiens est malhonnête.
          C’est ça que vous avez voulu censurer ? Je trouve que c’est une honte.

          1. AntiislamAntiislam

            Bonjour,

            Je vous réponds, pour ce qui me concerne, puisque vous me mettez en cause.

            Je croyais cette controverse oubliée depuis longtemps mais puisque vous y revenez.

            Je vous l’ai déjà dit ; les arguments ont été échangés sur le moment mais j’ai jugé inutile de laisser le ton monter par des commentaires blessants entre nous.

            Maintenant, sur le fond, ma position est sans doute incorrecte, la vôtre n’est pas, non plus, totalement défendable : Hilarion Cappuccci n’était pas communiste que je sache.

            Inutile de continuer à argumenter : le débat est cette fois-ci définitivement clos pour moi car, oui, polémiquer entre nous est une perte de temps.

          2. Christine TasinChristine Tasin

            Parce que quand vous dites à quelq’un qu’il est malhonnête, ce n’est pas un jugement négatif. Comme le dit Antiislam la polémique sur ce sujet est close on a mieux à faire que d’enculer des mouches sur des sujets annexes à notre combat, qui nous divisent, en plus !

  8. Machinchose

    suite

    et voilà ce qui arrive quand on supprime un commentaire qui avait le mérite de n’ impliquer a charge que des musulmans, accourus de tous le proche orient

    on a droit a trois coups de fouet de chez Eva noune 😆

    et en aucun cas des « chrétiens israéliens » eux mêmes descendants des premiers chrétiens Hebreux, si je puis dire, les premières « ouailles » de Yéchoua

  9. Machinchose

    « Metula News

    Agency ©

    La Ména est une agence d’analyse, de ré-information et de reportage de proximité

    Copyright © 2017 Metula News Agency – Informations utiles en fin d’article

    Le pacifisme d’une religion ne se mesure pas au nombre de ses fidèles pacifiques mais à celui des assassins qui tuent en son nom (Stéphane Juffa)

    Pour s’acquitter du paiement de son abonnement à la Ména, cliquez [ICI]

    Chateaubriand, Macron et Jérusalem (info # 012612/17) [Analyse]

    Par Claude Berger1 © Metula News Agency

    En 1806, le grand Chateaubriand, de retour de Jérusalem, écrivait :

    « Pénétrez dans le demeure de ce peuple, vous le trouverez dans une affreuse misère, faisant lire un livre mystérieux à des enfants qui, à leur tour, le feront lire à leurs enfants. Ce qu’il faisait il y a cinq mille ans, ce peuple le fait encore. Il a assisté dix-sept fois à la ruine de Jérusalem ; et rien ne peut le décourager ; rien ne peut l’empêcher de tourner ses regards vers Sion. Quand on voit les Juifs dispersés sur la terre, selon la parole de Dieu, on est surpris, sans doute : mais pour être frappé d’un étonnement surnaturel, il faut les retrouver à Jérusalem ; il faut voir ces légitimes maîtres de la Judée esclaves et étrangers dans leur propre pays ; il faut les voir attendant, sous toutes les oppressions, un roi qui doit les délivrer. Si quelque chose, parmi les nations, porte le caractère du miracle, nous pensons que ce caractère est ici. » (Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem).

    En 2017, Macron, devenu président, nous fait part de sa « préoccupation » que Jérusalem fût enfin reconnue, de plein droit, propriété de « ces légitimes maîtres de la Judée esclaves et étrangers dans leur propre pays » par un président américain réaliste, entérinant une situation d’unification de Jérusalem qui remonte à 1967, situation qui assure dans les faits le libre accès aux lieux saints des trois cultes concernés.

    xxxxxxxxx

    je suis trés flatté de constater que le lendemain de mon article citant le passage de Chateaubriand, celui ci soit intégralement repris par Juju de la Ména

    y a parfois de ces coincidences j’vous jure 😆

    Juju , c’est le Stéphane de Ote toi d’ là que j’ mimétulà

    un vieux copain, qui a plus de correspondants de guerre que toute l’ AFP
    d’ailleurs un de ces 4 il me promouvra comme son Al Soudi, comme correspondant de la Ména en Terre Adélie…a mon insu,bien sur 😆

    hé! Stéphane et ses complices, içi ou ailleurs, un peu de pudeur, un peu de H’chouma ou moins de choutzpah comme on dit chez toi

    quand vous me pompez, et ça s’ adresse a d’ autres, ayez l’ élégance de me citer
    ça vous grandira

    et vous en avez rudement besoin

    curieusement cette citation je l’ avais glissé dans un billet posté içi hier et qui a disparu
    d’ ou la question que j’ ai posée, ici, sans réponse toujours depuis ce matin

    «  » ou est passé mon commentaire
    au four, au chaud
    ou au froid au congelo »

    je ne peux pas croire que Juffa est venu le voler pendant la nuit

    bizarre mes chers zamis…..vraiment bizarre ce truc

    encore une affaire de plombiers complices comme avec le Canard ??

  10. Machinchose

    décidément la « disparition » de ce commentaire m’ aura grandement renseigné sur l’ envers du décor…..

    un accrochage avec Eva Noune

    un « pompage » par ce « claude Berger » (une variété de sami al soudi 😆 )

    et bientot une mise en examen par qui?

      1. Machinchose

        Bonsoir Madame Tasin

        trop long et fastidieux a expliquer par écrit

        en gros, j’ ai fait un commentaire a propos des premmiers juifs venus en « terre sainte » et j’ y expliquais les raisons de l’ attirance qu exerca alors sur tous les arbes de la région ce « yichouv » , le premier du nom
        et je citais en le copiant ce fameux extrait de Chateaubriand a propos des juifs de la jérusalem d’ alors, lors de la publication du fameux itinéraire

        ce commentaire a été , , disons « sucré » , puisqu il n’ y a rien en attente me dites vous

        et j’ en retrouve la substantifique moelle chez Juffa, sous le nom d’ un illustre inconnu « claude Berger »

        mon commentaire faisait suite a mon billet de ce fil initié par moi même

        sa disparition a provoqué l’ incompréhension de Eva noune (normal, elle n’ a jamais lu mon comment disparu) et mon étonnement , disons « amusé »

        surtout quand on le retrouve chez Juju , , le créateur de la Ména, (métulla news agency)

        pas si Ménalque que ça quand il faut pomper – plagier, lui comme ses clones, plus du tout distraits, mais intéressés

        dommage que La Bruyère ne l’ ait pas connu

        en résumé, MON commentaire citant chateaubriant « disparait » et aussitot je retrouve ses empreintes chez la Ména…

        c’ est tout

        1. Christine TasinChristine Tasin

          Bizarre… Que votre commentaire ait pu être jeté par le robot du site, pas enregistré, mis à la corbeille, effacé par mauvaise manip oui c’est possible mais que quelqu’un l’ait lu et utilisé est complètement impossible. Il n’y a que 3 modos sur le site, Antiislam, Jean-Paul Saint-Marc et moi-même. Les autres contributeurs n’ont pas accès aux commentaires en attente ou à la corbeille.

  11. Machinchose

    suite…..

    et en fait je répondais a ce

    Rinocero
    29 décembre 2017 at 1 h 04 min

    qui affirmait des contre-vérités

    ma réponse ( sucrée) n’ est jamais apparue….

    je ne vais pas vous demander qui était le modo de service, mais simplement je le fais remarquer, et comme je n’ ai plus 30 ans depuis trés longtemps….c’est con..

Comments are closed.