Egypte: des enfants retirés à leur mère pour cause d’athéisme


Egypte: des enfants retirés à leur mère pour cause d’athéisme

L’athéisme persécuté en Egypte…

Au Caire, une mère a été privée de ses deux enfants parce qu’athée.

C’est le tribunal des affaires familiales de la ville qui a prononcé dimanche 24 décembre ce jugement sans précédent.

La décision de justice intervient en pleine campagne de chasse à l’athéisme dans le pays.

« L’extrémisme et l’athéisme sont les deux faces d’une même pièce ».

Une affirmation martelée sur plusieurs chaines de télévisions par des ulémas de l’islam dans ce qui ressemble à une campagne nationale contre l’athéisme.

Campagne déclenchée par un rapport de la très officielle direction générale des Fatwas, qui affirme que l’athéisme est un mal qui se répand de manière alarmante au sein de la jeunesse.

Avec la bénédiction de la Grande Mosquée d’al-Azhar, la commission des affaires religieuses du Parlement s’est aussitôt saisie de l’affaire.

Elle a décidé d’élaborer une loi qui pénalise l’athéisme.

Toute personne affirmant publiquement son athéisme ou sa sympathie pour les athées pourrait se retrouver passible d’amende ou de prison.

Le projet de loi prévoit une surveillance d’internet et notamment des médias sociaux. Pour les laïques et les libéraux, cette loi viole la Constitution, qui garantit la liberté de croyance.

RFI

http://www.rfi.fr/moyen-orient/20171224-egypte-enfants-retires-mere-cause-atheisme

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




12 thoughts on “Egypte: des enfants retirés à leur mère pour cause d’athéisme

  1. Adalbert le Grand

    Tout le malheur de l’Égypte vient de sa minorité chrétienne, les Coptes, sectaire et intolérante, atteinte d’un fanatisme sans borne.

    Ce sont eux qui persécutent les athées, au grand dam de la paisible majorité musulmane, qui par excès de prévenances, de peur de les irriter et de les offenser, peine à leur inculquer sa tolérance, son pacifisme et son ouverture d’esprit bien connus.

    S’il n’y avait que des musulmans, cela ne se produirait pas.

    Ça va, j’ai bien récité mon catéchisme journalo-gauchiste?

    Et n’oubliez pas que les Rohingyas sont la seule minorité persécutée et forcément innocente (preuve: ils sont musulmans) dont il faille se préoccuper dans le monde.

    Et c’est la faute des Européens racistes et intolérants d’extrême-droite qui ferment leurs frontières si les Africains se font réduire en esclavage, rançonner et torturer en Libye. Les Libyens étant dans cette histoire eux aussi en dernière analyse* des victimes des Européens Blancs.

    *d’ailleurs pas besoin d’analyse ni de raisonnement, c’est un principe, un fait établi au départ: always blame the white man

  2. lucide

    TRES, TRES, TRES BIEN

    On connait la jeunesse, plus on lui interdit quelque chose, plus elle s’y accroche. Donc elle se durcira et deviendra de plus en plus athée.

    Mais la meilleure nouvelle est la désaffection de la jeunesse pour cette Islam d’Egypte, dirigé par la célèbre Université qui sévit au CAIRE.

    Il faut que ces SOMMETS de l’Islam aient vraiment peur pour céder à la panique et vouloir créer une loi ANTI-ATHEISME.

    Maintenant cette INTRUSION-INVASION dans la vie d’autrui doit nous alarmer. Car les musulmans non pratiquants ou modérés, D’ABORD, risquent de subir le même sort en France. ( voir le cas du jeune qui a été harcelé par une racaille musulmane parce que  » non pratiquant » dans l’article que vous proposez et qui s’intitule « un père devant le tribunal »…………

    Ce qui arrive à ce jeune homme nous arrivera demain si l’Islam se durcit en France. Cela concernera aussi nos enfants et nos petits enfants.. .

    L’anticipation est la meilleure des protection..

    1. Adalbert le Grand

      Mon cher, la loi « anti-athéisme » date de la création de l’islam, sans doute de la période dite de Médine (entre 622 et 632), c’est l’interdiction de sortir de l’islam et de l’asservissement à Allah, ce que l’islam appelle « irtidad » ou « takfir » qui fait de vous un kafir (koufar au pluriel), un mécréant (incroyant).

      Et la sentence est sans appel: la mort.

  3. Diogène

    « L’extrémisme et l’athéisme sont les deux faces d’une même pièce ».

    Ah ! mais j’ai tout compris tout le mal vient donc de l’athéisme.
    Les attentats et la haine du « mécréant » proviennent de l’athéisme : splendide, lumineux, merveilleux…et la longue nuit qui est tombée sur les femmes orientales, depuis 15 siècles, n’est due, bien sûr, qu’à l’athéisme !

  4. patito

    et le plus drôle est que l’Egypte est présentée comme un modèle de coexistence entre religions selon les islamo-gauchistes

  5. Xtemps

    Quand une saloperie comme l’Islam prend trop d’ampleur dans un pays, çà fout la merde partout.
    Mais çà nos dirigeants ne voient pas de problèmes, c’est le vivre ensemble qui compte pour ces crétins,.

Comments are closed.