Geo ado se met au Decodex avec Mamane : « l’avenir du rire est en Afrique « 


Geo ado se met au Decodex avec Mamane : « l’avenir du rire est en Afrique « 

Décodex  ou « à mort la liberté d’expression ! »

Que sont les « fake news » ?

En général, des articles produits par des médias nauséabonds n’appartenant pas au camp du bien et qui réfutent les bobards de gauche ou de la droite molle macro-compatible, des progressistes, des mondialistes, des islamophiles et autres néo féministes.

Ces médias nauséabonds sont énergiquement combattus par les médias qui sentent bon, entendez la presse, les télé et radios « autorisées », grassement subventionnées ou aux mains des nouveaux oligarques. Sans oublier les sites internet d’information plus ou moins conformes à la pensée dominante.

Ces preux chevaliers se nomment Le Monde et son Décodex, Libération et son Joffrin, Médiapart et son Plenel, France Télévisions, Patrick Cohen, Jean-Jacques Bourdin etc.

Pour combattre les « fake news » ou « fausses informations », il faut s’y atteler dès le plus jeune âge.

Le magazine Géo Ado se propose donc de « continuer à décoder ces fake news, notamment dans la rubrique « J’t’explique ». Le sujet du mois : comment Facebook lutte contre les fausses infos diffusées par certains internautes ».

Ha oui, m’sieur le rédac’chef, comment Facebook combat la désinformation ?

Fastoche gamin… en s’alliant avec des médias français connus pour leur objectivité : Le Monde, AFP, BFM-TV, France Télévisions, France Médias Monde, L’Express, Libération et 20 Minutes (http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2017/02/06/huit-medias-francais-s-allient-a-facebook-dans-sa-lutte-contre-les-fake-news_5075054_3236.html)

Et forcément, les « fake news » proviennent des sites républicains américains, conservateurs, populistes, nationalistes, identitaires, patriotes ou islamophobes. Bref, « l’estrèmdroate »…

Pour revenir à Géo Ado, un article du n°179 pique la curiosité du lecteur : « Mamane : l’avenir du rire est en Afrique ».

Si vous ne connaissez pas « Mamane », il paraît qu’en Afrique francophone, c’est le comique qui monte.

Et si les Africains peuvent se marrer, tant mieux ! Car chez nous, l’humour libre commence sérieusement à disparaître du paysage médiatique. Et ce n’est pas en nous envoyant les Obono, Diallo et Bouteldja que cela s’arrangera…

 « Je suis né à Agadez […] qui a toujours été une ville carrefour. Au 15e siècle, cette ville était le passage obligé des caravanes reliant l’Afrique du Nord à l’Afrique subsaharienne. Commerçants, voyageurs, guerriers, intellectuels y faisaient halte avant de se lancer dans la grande traversée du Sahara. Beaucoup finissaient par s’y installer et ont ainsi crée un mélange de cultures et de langues qui fait d’Agadez une ville d’ouverture et de tolérance. Elle l’est encore plus aujourd’hui, vu qu’elle est le passage obligé des migrants africains candidats à l’exil vers l’Europe »

C’est beau non ? Mais il se peut que Mamane et Géo Ado aient fait dans l’humour involontaire et la fausse information.

Premièrement, pourquoi les migrants quitteraient cette ville si merveilleuse pour une Europe connue pour son racisme et ses ratonnades ?

Puis, en faisant quelques recherches sur la toile, on apprendra qu’Agadez, effectivement ville carrefour au Niger, participait largement au commerce des esclaves (noirs) :

« Enfin, la piste qui vient de Cano en passant par Agadès gagne la Tripolitaine par le Fezzan.
Sur ces pistes du désert, les Arabes pratiquent une traite importante qui alimente les marchés intérieurs du Maghreb et les ports de Méditerranée d’où les esclaves partent vers l’Orient. »
(L’histoire par l’image)

On apprend également qu’une ONG nigérienne (TIMIDRIA) lutte toujours contre l’esclavage au Niger. En 2003, « son enquête a révélé qu’à part Tillabéry (NDA : une autre ville du Niger), les plus grandes concentrations d’esclaves se trouvent dans la région d’Agadez, dans le nord du désert, où 87 000 personnes vivent dans des conditions de travail forcé. »

Ensuite, un article du Figaro Magazine du 1er décembre 2017 met les points sur les i en titrant : « Agadez, antichambre de l’enfer libyen. »

Ivoiriens, Sénégalais, Ghanéens, Gambiens, Nigérians, Libériens, Maliens, Guinéens, Camerounais croupissent dans les « ghettos » d’Agadez en attendant les rabatteurs qui les mèneront aux trafiquants. C’est la nouvelle traite négrière.

A Agadez, on gagne beaucoup d’argent avec le trafic d’êtres humains et les passeurs, souvent touareg, ne font pas de cadeau :

« C’était le passeur qui nous a conduits à la frontière […] A la fin, il nous a livrés à d’autres passeurs qui ont tenté de violer les femmes ».

On est loin de l’image romantique du targui au regard mystérieux, de l’homme du désert scrutant les barkhanes en buvant ses trois tasses de thé à la menthe. Avec son pick-up Toyota rempli de migrants et son smartphone dernier cri, il sait que la route de Tripoli lui rapportera beaucoup de francs CFA.

Alors Agadez, « ville d’ouverture et de tolérance » selon Mamane, c’est comme l’islam, « religion de paix et d’amour », on y croit pas ou plus.

Mais peut-être que sa vision correspond à une image fantasmée. Son père, diplomate, faisait déménager la famille tous les 3 ans. Très bon élève, il rejoint la France pour un 3ième cycle d’études puis intègre un jour l’équipe de Ruquier et la Jamel Comedy Club. De retour en Afrique, il est embauché par RFI (radio publique française) et monte le « Festival Abidjan Capitale du Rire » (ou Festival du GONDWANA).

Seulement lui, au moins, s’investit en Côte d’Ivoire. On lui pardonnera donc ses clichés sur Agadez.

Mais soyons franc : sa vision de la vie au Niger est forcément personnelle et subjective et dans ce sens, ce n’est pas une « fausse information ». En la relayant, Géo Ado ne fait donc pas de la « désinformation » mais participe quand même au troncage de l’information.

Avec, pour les médias officiels, les bons d’un côté, les méchants de l’autre.

Trump, Poutine, Bachar El Assad sont des dictateurs pour Le Monde mais pas Castro, Maduro ou Xi Jinping

La guerre en Syrie est une horreur perpétrée par les armées syrienne et russes mais il ne se passe rien au Yémen.

Le siège d’Alep, « ville-martyr », par ces mêmes armées, cible volontairement la population tandis que celui de Mossoul, par la coalition (Etats-Unis, forces irakiennes, peshmergas…), ne touchent QUE les djihadistes de Daesh.

Pour le Décodex du Monde, le journal l’Humanité est fiable contrairement à Valeurs Actuelles et le  site Résistance Républicaine diffuse carrément de fausses informations.

Ce même journal, qui justifie ses subventions par le maintien du pluralisme de l’information, offre ainsi une tribune à de nouveaux censeurs outrés que RT (Russia Today) puisse être diffusée en France :

http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/12/20/monsieur-schrameck-suspendez-l-attribution-de-la-licence-de-diffusion-a-russia-today_5232472_3232.html

Au motif « qu’elle relaie la propagande du Kremlin ». Et quand bien même ? Le Français ne serait-il pas assez grand faire sa propre opinion ? Et si c’était LUI qui désirait une autre information ?

Et puis ABC, CBS, TRT1 (chaîne publique turque), Al Jazeera, A2, FR3 ne relaieraient aucune propagande, eux ? Vraiment ?

Précisons que sur 200 médias américains, 194 avaient soutenu Hillary Clinton en 2016 (BMFTV). Combien pour Macron aux élections présidentielles françaises de 2017 ?

Mais le Décodex du Monde a raison : il faut être vigilant et croiser les informations. C’est ce qu’il fallait faire avec cet article de Géo Ado.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




14 thoughts on “Geo ado se met au Decodex avec Mamane : « l’avenir du rire est en Afrique « 

  1. jojo ( le plombier )

    Il n’y a pas de raison de s’inquiéter. Ce qui va suivre n’est pas un mensonge . Si nous avons dans notre si joli, accueillant et tolérant petit pays, des humoristes comme Belarrar qui nous font tordre de rire, c’est parce que c’est de notre faute. Nous n’avions pas à apprendre le français a la moitié de l’Afrique et du Maghreb. Les migrants anglophones ou germanophones ou arabophones ne choisiraient pas notre si joli petit pays. Et les Belattar iraient ailleurs faire leurs blagues a 2 balles. en fait en me relisant je retire ce que j’ai dit en intro il y a peut être des raisons de s’inquiéter.. salut ! belles fêtes à toutes et tous par Toutatis!

  2. Machinchose

    « « l’avenir du rire est en Afrique «

    quel truisme !! 😆

    l’ Afouique a toujours fait rire avec son « histoire » (?), ses tribus , ses guerres intestinales, (a cause de la faim et le canibalisme)

    ses « indépendances » – ça c’est la partie la plus rigolote de toutes- ses chef des tas grotesques, avec leurs costards taillés a Londres ou leurs poitrines tissu léopard, constellées de décorations achetées aux Puces de Saint-ouen, leurs gros yeux menaçants roulant dans leurs orbites,ses gouvernements dignes de Pinder ou on te donne du « Monsieur le Ministre » a une tête de noeud ayant de la parentèle avec le Praisidan , ou ayant fait une ou deux années de Droit a Assas….

    l’ Afrique n’ est qu un immense, un kolossal rire tonitruant…….

    et ces caricatures ont une voix a l’ ONU …. vendue au plus offrant, bien sur…les plus gros acheteurs étant les arabes golfiques aux pétrodollars prolifiques!

    peut etre qu un jour se fera la sécession vitale pour l’ avenir de la Planète d’avec ces noyaux d’ olives crachés a terre par des « émancipations » et autres « indépendances »

    un jour l’ acçès a cette nouvelle ONU devra bien se faire sur titres, sur CV, sur preuves ….

    quand tu assistes a la nomination d’ une Arabie Saoudite a la présidence des « Droits de l’ homme » …..c’est plié! soit tu en pleures de rire, soit tu te tires….les doigts de l’ homme!!! ils connaissent bien eux ou le voleur a la main droite tranchée et en cas de récidive, le pied gauche tranché

    et on mis sur le dessus du panier ce genre de sauvages , les alignant sur des pays a Prix nobel, ayant un passé de progrès dans tous les domaines

    Allez donc crever dans vos déserts! un jour, votre Bitroule vous le boirez assaisonné de sable et de sel…et nous on rigolera en chantant « NOEL ! NOEL !!!  » 😆

  3. rinocero

    Les fausses infos ou fausses nouvelles , les grands médias ou médias dominants ou encore les médias « grand public » nous les servent en permanence. Quant à la diffusion de RT, je croyais naïvement que les pays occidentaux se targuaient. de la liberté de l’information en montrant du doigt la Chine et la Russie et en oubliant qu’en Russie sauf erreur de ma part on peut capter Euronews en langue russe, la BBC International, CNN et France 24 sans pour autant que circule des pétitions demandant l’interdiction de diffusion de ces chaînes.

    1. Claude LaurentClaude Laurent

      Ah ben ça, jamais nous n’aurions imaginé que les cathos avaient inventé Noël.
      De quelle jungle sort cette dame ?

  4. bm77

    Pour moi ce qu’ils appellent des fakes news en visant vraisemblablement le camps patriote sans vouloir le dire c’est de la réinformation qui suggère une désintoxication de propagande qui peut prendre beaucoup de temps un peu comme cela se produit pour une personne qui a été manipulée par une secte demande un travail sur soi même et un certain effort intellectuel .Au contraire de ce décodex qui se met au service d’une pensée unique et d’un politiquement correct cette sorte de « catéchisme » inlassablement ressassé dans les médias et par la majorité des politiques. La différence avec le catéchisme religieux c’est que celui-ci ne nous est pas imposé.

  5. L’Afrique en slip

    Et pas que le rire, Spielberg n’a qu’a bien se tenir…
    https://youtu.be/BFqYiKDwt0I
    Et aussi Mark Spitz
    https://youtu.be/76zhEC4R5gs
    Le futur Montaigne, quelle culture!
    https://youtu.be/7XofNiPxzvk
    Le Prost de demain…
    https://youtu.be/5V2D1aXX_UM
    Et pour finir LE savant Eddy Malou Congo-lexicalisation futur Nobel
    https://youtu.be/BCtGhKW9JoI

    François Hollande : « L’Afrique en slip, c’est notre avenir ».
    Allez venez tous, la France vous ouvre ses fesses!

    Joyeux Noël a vous

    Allez, une dernière, Eddy Malou est de retour!
    https://youtu.be/5qThwZrL6h0

  6. Machinchose

    ce type c’est un Aulu-Gelle en puissance ……. je le vois trés bien reconstruire les « Nuits Attiques » en 40 volumes….au moins !!

    mais qu est ce qu on a pu faire pour qu on nous inflige ces sommets de merdes authentiques!!

    Pourquoi Seigneur ? pourquoi ??

  7. frejusien

    Ha ha ha ! Quelle bouffonnade , ce DECODEX !!

    Et toujours ces ordres , à peine voilés,  » n’hésites pas à en parler avec tes profs !…..enrichir…..

    Le YEMEN vit actuellement sous les bombes des pays de la coalition, nous demandons une explication !!!!

    Quand ils auront un mensonge plausible, on l’entendra sur toutes les chaines en m^me temps

  8. Laurent P.Laurent P.

    Faites savoir concrètement au magazine Géo Ado que vous partagez pleinement les réflexions exprimées dans cet article.
    Imprimer l’article et l’envoyer par la poste à l’adresse postale de contact de son éditeur, Milan presse, qui figure sur son site internet :
    https://www.geoado.com/mentions-legales/
    Pour imprimer facilement l’article, c’est très simple :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche de l’article.
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 100% et la taille d’image 25%
    Cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version « véritable lettre » en imprimant les quatre pages de la version PDF que vous venez de créer sur deux feuilles imprimées chacune recto-verso.
    Optionnellement, vous pouvez personnaliser ce courrier en écrivant un « sympathique » petit mot de votre main au bas de l’article, dans la petite zone qui reste blanche.
    Il ne vous reste plus qu’à plier ce courrier, le mettre dans une enveloppe, fermer l’enveloppe, écrire l’adresse, timbrer et poster.
    C’est évidemment un peu plus long et un peu plus cher (un timbre…) que de juste lire l’article en priant très fort que par un hasard totalement improbable un responsable chez Milan Presse tombe sur cet article.
    Voilà, dire ses quatre vérités à Milan Presse, en toute légalité et dans la plus parfaite sécurité (votre envoi ne comporte pas votre identité donc vous ne risquez pas de représailles, contrairement à un courriel toujours traçable) ça commence avec votre imprimante et un timbre.

Comments are closed.