Le FN Crenne : « j’aime la culture africaine, mais en Afrique »… et une plainte de la Pinel !


Le FN Crenne : « j’aime la culture africaine, mais en Afrique »… et une plainte de la Pinel !

Une subvention de 30 000 euros !!!

C’était hier, au Conseil Régional d’Occitanie. Emmanuel Crenne dénonce les 30 000 euros de subventions accordées à l’association dell’arte la mal nommée… avec une telle maestria, une telle justesse et une telle culture  que cela rend folle la Delga qui préside le dit Conseil. Delga et sa grande copine Pinel.

Savourez d’abord, amis lecteurs, ce magnifique discours d’Emmanuel Crenne. 3 minutes de pur bonheur. Discours retranscrit en fin d’article. Parce qu’il faut le lire, le relire, le faire circuler. Il dit tout de l’imposture de nos dirigeants qui subventionnent à fonds perdus des associations qui ont pour seul but d’empêcher l’intégration, d’interdire l’assimilation, et, partant, de faire disparaître la nôtre, de culture.

Le Président du Machin, la Delga, bien connue des lecteurs de RR ( voir l’annexe en fin d’article), a donc, forcément, menacé de porter plainte contre son auteur, pour « incitation à la haine »… Carrément. Je vous laisse juge. Les cons ça ose tout….

 

 

A l’appui des dires du Conseiller régional, voici le site de l’association et les jolies danses subventionnées par la dite association avec l’argent du contribuable, danses avec des femmes en Niqab.  La région donne 30 000 euros pour ça. L’association a un budget de 350000 euros pour ces horreurs… 

 

Site de l’association

http://dellarte.fr

L’association en question propose toutes sortes d’activités dont ces danses guinéennes, : des femmes en Niqab dansant sur ces musiques…

Emmanuel Crenne

Conseiller Régional

 Secrétaire Départemental – Fédération du Lot

Front National – 46

Intervention d’Emmanuel Crenne

Plénière 21 Décembre 2017

Madame Delga,

Hannah Arendt disait « La société de masse ne veut pas la culture mais les loisirs ». L’examen de ce rapport concernant l’association Dell’Arte nous en apporte malheureusement une fois de plus la démonstration.

Notre région accorde chaque année environ 30.000 euros à cette association dont le budget total est d’environ 350.000 euros annuels.

Je ne m’appesantirai pas sur la gestion lamentable de cette organisation, qui a fait l’objet en 2015 d’une procédure d’alerte compte tenu de son bilan financier catastrophique. On apprend aussi que les responsables de cette association font des voyages à Tunis ou en Guinée … tout cela, comme d’habitude, aux frais du contribuable qui doit une fois de plus passer à la caisse !

Mais le vrai sujet n’est pas celui-là. A travers ce financement est révélé le caractère clientéliste et communautariste de votre politique culturelle et éducative.

En ouvrant ce rapport, j’espérais découvrir des activités culturelles autour d’Arlequin, de Polichinelle, Scaramouche et Colombine personnages de la comedia dell arte. Mais l’association « Dell’Arte » au nom trompeur ne promeut ni art ni culture française ni même européenne. Il s’agit en effet selon les statuts de cette association si mal nommée, je cite « de promouvoir la culture africaine, les échanges interculturels et de favoriser l’insertion de personnes sans emploi dans les quartiers populaires » c’est à dire dans les  ghettos, comme l’a dit votre ami Manuel Valls; ghettos dans lesquels sont parqués ceux que vous et votre famille politique avez fait venir et continuez à faire venir en masse de différentes parties du monde et dont les enfants sont des déracinés, perdus dans un néant identitaire. Ce qu’ils nous reprochent avec raison car vous les avez trahis !

Alors posez-vous cette question : ne serait-ce pas là un projet magnifique que d’en faire des Français à part entière pétris de la culture et de ce bel idéal universel qui nous caractérise ? Pourquoi vouloir les enfermer dans la médiocrité des spectacles proposés par cette association, le kif-kif collectif, le festival Toucouleur ou que sais-je encore, ces danses guinéennes vue sur le site web de cette association et à laquelle participent des femmes voilées portant un niqab ? Moi j’aime la culture africaine mais en Afrique ! Pas ce salmigondis d’une médiocrité sans pareille que vous financez, la vraie culture africaine, celle des masques Fang, de la culture Dogon et des bronzes de l’empire du Bénin. Car il y a un génie chez tous les peuples.

Pour en faire des Français à part entière intégrés dans la culture de notre pays, ne faudrait-il pas plutôt leur apprendre la culture française, Ronsard, Victor Hugo, d’Ormesson et monter des pièces de Molière au lieu de les enfermer dans leur culture d’origine ?

Mais non, il vous faut à tout prix en faire des sujets du laboratoire multiculturel et mondialiste, les maintenir dans l’ignorance. Quel mépris pour eux ! Alors moi, contrairement à vous, je voudrais les élever, les élever oui, Madame, comme le disait le philosophe Alain « les élever vers les hauteurs de l’esprit » et de notre culture afin qu’ils puissent un jour réciter avec nous tous les vers de Frédéric Mistral :

Ame de mon pays,

Toi qui rayonnes, manifeste,

dans son histoire et dans sa langue;

[quand les barons picards, allemands, bourguignon,

pressaient Toulouse et Beaucaire,

toi qui enflammas de partout

contre les noirs chevaucheurs

les hommes de Marseille et les fils d’Avignon;

Par la grandeur des souvenirs,

toi qui nous sauves l’espérance ;

toi qui, [dans la jeunesse, et qui plus chaud et plus beau,

malgré la mort et le fossoyeur,

fais reverdir le sang des pères;

[toi qui, inspirant les doux troubadours,

telle que le mistral, fais ensuite gronder la voix de Mirabeau; 

Car les houles des siècles,

et leurs tempêtes et leurs horreurs,

en vain mêlent les peuples, effacent les frontières :

la terre maternelle, la Nature ,

nourrit toujours ses fils

du même lait, sa dure mamelle

toujours à l’olivier donnera l’huile fine;

 

Ame éternellement renaissante,

âme joyeuse et fière et vive,

qui hennis dans le bruit du Rhône et de son vent,

âme des bois pleins d’harmonie

et des calanques pleines de soleil,

de la patrie âme pieuse,

je t’appelle !

Alors oui Madame, seulement à cet instant pourriez-vous alors dire, et nous aussi, que vous avez réussi.

Annexe : qui est donc la Delga ?

Refus de chanter la Marseillaise en hommage aux deux policiers assassinés à Magnanville pour ne pas la galvauder ? C’est la Delga.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/15/carole-delga-cette-fois-il-y-a-assez-de-victimes-pour-que-la-marseillaise-ne-soit-pas-galvaudee/

 

Emmanuel Crenne ( encore lui, il finirait par la faire tourner en bourrique si elle n’était pas, déjà, une vraie bourrique ) rappelle que les socialistes ont voté les pleins pouvoirs à Pétain ? La Delga lui arrache le micro.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/02/03/la-dictature-socialiste-cest-aussi-carole-delga-president-de-region-qui-arrache-le-micro-a-un-elu-fn/

 

Qui respecte l’opposition en parlant de ses « amendements-torchon » ? La Delga !

http://resistancerepublicaine.eu/2017/07/02/linculte-dictateur-carole-delga-continue-son-oeuvre-lutter-contre-le-fn/

 

C’est qui la Gorbatchev à l’envers ? La Delga !

http://resistancerepublicaine.eu/2017/07/03/carole-delga-cest-une-gorbatchev-a-lenvers/

 

Naturellement, c’est encore la Delga qui trouve bien d’offrir des places en fac aux clandestins… et tant pis s’il faut en chasser nos enfants.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/08/03/occitanie-delga-offre-la-fac-aux-migrants-syriens-et-en-chasse-nos-enfants/

 

Alors encourageons Papi – pardon au jeune Emmanuel Crenne –  à faire de la Résistance. Si tous les élus de l’opposition de France et de Navarre étaient des Emmanuel Crenne, dans les conseils municipaux, départementaux, régionaux… la face de la France serait changée et les dhimmis et traîtres qui ont le pouvoir baisseraient les bras.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


26 thoughts on “Le FN Crenne : « j’aime la culture africaine, mais en Afrique »… et une plainte de la Pinel !

  1. Machinchose

    et si je vous disais que je n’ aime pas du tout la « culture » africaine ? ni chez elle en Afrique et encore moins chez moi, dans mon pays ?

    cette chute vertigineuse de quelques un/unes en mal d’ exotisme bon marché , en France, me désole!
    allez donc sur place vous frotter a cette « culture » j’ en rigole devant mon clavier…tiens! demandez a un Marocain, vivant en France, ce qu il pense lui, de la culture africaine…choisissez de préférence un Marocain ayant fait des études, honorable, pas une de ces brêles qui hantent les « usines center » comme vendeurs…

    et posez lui la question a propos de la dite culture

    je ne veux pas vous en dire plus 😆 vous laisse le bonheur et la surprise de la découverte pharamineux, comme on dit en phrançais

    notre cher vieux Pays a réussi , hélas, a secréter des jus nauséabonds qui suintent de partout, tentant de convaincre les derniers patriotes qui refusent énergiquement cet enveloppement dans le suaire mortel

    que l’ Afrique reste en Afrique et continue ses simagrées, son faux folklore pour touristes bedonnants et a appareils photos au cou, ses multiples pièges a cons, ses légendes et ses grille-haut,ses proverbes abscons et ses plumes au cul….

    trés peu pour moi..

  2. Laurent P.Laurent P.

    > « j’aime la culture africaine, mais en Afrique »
    Ce qui rappelle la réponse de Jeanne d’Arc à la question sournoise de l’évêque Cauchon le bien nommé, son cochon de juge collabo des Anglais à son procès en 1431 :
    « Dieu aime-t-il les Anglais? »
    Sa réponse :
    « Oui, mais chez eux! »
    Delga est beaucoup de choses, comme listé en fin d’article, et à défaut de pouvoir affirmer que c’est une cochonne (car je ne dispose personnellement d’aucun indice qui tendrait à le prouver) je peux par contre affirmer au vu de sa plainte contre Emmanuel Crenne pour son affirmation telle que donnée en titre de cet article, je peux affirmer, donc, que c’est une sacrée CAUCHON·E !
    Un dessin de Konk résume fort bien le fond de cette affaire :
    http://dessins.de.konk.free.fr/jeanne/laresistante.htm

  3. Xtemps

    C’est sûr que la Delga , les siens et les autres nous apportent pas la civilisation en Europe et rien de bon, même pas leurs cultures d’origines, que du cirque de bas niveau.
    Ces gens là osent profiter sans vergogne des biens faits forcés du peuples français, avec dix millions de pauvre en France, avec aucune associations pour lutter conte la pauvreté en France, donnés généreusement par nos escrocs imposteurs aux pouvoirs qui ruinent tout dans un gaspillage démesuré d’argent jetés par les fenêtres avec dix millions de pauvre en France, qu’ils en abusent eux mêmes en pillant les caisses d’états surfacturés et détournements des font publiques, des dirigeants qui volent le peuple français sans vergogne, avec des excuses bidons du racisme et autres escroqueries antidémocratiques passes outres des droits du peuple français bâillonné et profondément malhonnêtes.
    Ces origines immigrés là, profondément malhonnêtes, qui ne se comportent pas comme des français, qu’ils refusent la culture et traditions françaises, mais ils ont les papiers français, qu’ils n’hésitent pas de narguer les français avec et comme passes droits d’ en abuser comme des piques assiettes, ,ils bouffent dans les assiettes des français ouvertement devant le nez des français, pendant que dix millions de français sont dans la pauvreté, en dansant et en laissant leurs propres semblables dans la misère aux pays.
    Tout en n’hésitant pas de dire qu’ils sont français comme vous et moi, de parler de la haine des autres, de racisme et autres abus malhonnêtes comme excuses, qu’ils n’hésitent pas à d’agiter comme menaces aux vrais français de souche, qu’ils n’hésitent pas de nommer les sous chiens, car là ils ne se trompent pas de cible ces escrocs imposteurs d’origines immigrés, qui bouffent dans les assiettes des autres.
    Tout cet argent qui pourrait aider leurs semblables qu’ils ne font déjà mêmes pas
    Oui, la guerre se fait aussi avec des mots qui tuent, qui laissent dans la pauvreté les nôtres, qui agressent les nôtres, qui violent nos femmes et tuent nos enfants innocents qui n’ont rien fait dans des attentats, avec le laxisme lâche et criminel de nos dirigeants faux culs, tout aussi escrocs et imposteurs pilleurs d’états que ces faux français.
    Les papiers français ne font pas le français, comme l’habit fait le moine, mais un déguisement français tout en apparence.
    Il est temps de bien démontrer l’escroquerie abusif du racisme et les autres excuses bidons, le permis d’insulter par nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, des insultes gratuites toutes faites contre nos peuples autochtones européens, qui ouvrent la porte aux abus, que ces mêmes origines immigrés escrocs imposteurs n’accepteraient pas dans leurs pays d’origines de notre part, ni de personne.
    Ces gens là ne sont que des escrocs parasites, des imposteurs qui jouent la comédie pour abuser du peuple de France, sans rien donner en retour, ils ne sont là que pour abuser des français et rien d’autres.
    Et les autres, les origines immigrés honnêtes, qui ne sont plus les autres, ils sont comme nous des pigeons.
    Tous les abus sont bien visibles aux vues de tout le monde et nos dirigeants ne bougent pas, car c’est une manne d’argent énorme l’immigration, et sont des droits de prendre dans les caisses d’états, avec excuses bidons à la clé au nom des autres, qui rapporte bien sûr.
    L’inverse des droits du peuple de souche, sont les autres qui ont tous les droits et avantages, comme nos dirigeants qui ne sont pas de notre côté, ils sont aussi des autres qui profitent du peuple souche.
    Quand le peuple n’a rien à dire, sans le référendum, c’est les détournements de démocratie, comme les droits du peuple de souche, c’est ce qui arrive, les abus sont là.

  4. claude t.a.l

     » La culture africaine utilise des méthodes «traditionnelles » de culture (cultures associées), de débroussage (brûlis) et de techniques de production (houe, machette).  »

    Elle produit : mil, sorgho, soja, riz, manioc, haricot, riz

    Le riz et les haricots, ça va, mais le reste, j’en raffole pas.

  5. hathoriti

    Machinchose, ne soyez pas trop sévère ! La musique et les danses africaines ne sont pas ma tasse de thé, oh, non! mais, là-bas seulement, en Afrique, dans un décor de savane et de cases, avec, en fond de tableau, de grands, grands arbres, ma foi, c’est pas mal . Vous ajoutez 1 ou 2 lions, un mamba noir entre des branches (brrrr!), de merveilleux guépards (mon rêve!) galopant à la poursuite d’une gazelle, de sublimes léopards et puis…mais tout va bien…mais en Afrique seulement… Quant à la delga, commissaire politique à la trotsky, elle peut continuer autant qu’elle veut, car…c’est bon, le pain blanc, mais gare quand il devient noir…Tout cela ne durera pas éternellement, elle ferait bien d’y penser et alors, on lui présentera la facture…

  6. Fomalo

    Edifiant. Je me rappelle l’arrachage de micro au même, qui a bien de la persévérance pour réussir à citer tout l’extrait de Mistral à la suite de son constat percutant! Je me rappelle aussi il y aura bientôt deux ans, la porte fermée aux représentants FN à l’hôtel de région, et, comme je suis du coin, je lis aussi régulièrement le bulletin d’autosatisfaction de Delga sur les MANNES distribuées aux nouveaux « créateurs d’entreprises » (ou aux plus anciens.. cf les tablettes offertes dès la classe de 5ème aux cancres locaux.) On imagine lesquelles, si l’on se rappelle un tant soit peu l’histoire navrante d’un certain Théo L. Attendons de voir la suite, et si la péronnelle va déposer plainte. Cela, au risque d’être le dévoilement d’une XVIIème chambre locale, risque d’émouvoir un degré au-dessus les vrais patriotes occitans

  7. Victoire de Tourtour

    J’aimerais bien connaître le montant des enveloppes qu’elle touche, la trotskyste Delga, comme, en des temps pas si lointains, les collabos allaient toucher leur enveloppe rue Lauriston ou à l’hôtel Lutetia.

  8. Victoire de Tourtour

    « Amo de moun païs,
    Tu que dardaiès, manifesto,
    E dins sa lengo e dins sa gesto,
    …………………………………………..
    T’apelle! Encarno-te dins mi vers prouvençau ! »

    Merci monsieur Crenne.
    Madame Delga va-t-elle porter plainte contre Mistral ?

    1. Machinchose

      et ça date !!

      «  » Les premiers hominidés quittent l’Afrique entre 2,5 et 2 millions d’années… »

      et ça continue !!

      continent de merde!

  9. Celtillos

    la culture africaine c’est tres bien, en afrique et pour les africains, mais dans un pays civilisé et évolué ca ne peut pas marcher, ca n’y a pas sa place, c’est un peut comme si Neandertal venait chasser le mammouth sur les champs Elysées, ca poserait quelques problèmes…

  10. Machinchose

    je viens de visionner la vidéo

    des femmes qui s’ emmerdent et viennent singer les danses guninéennes, ou autres percussions, ils disent guinéennes, ça pourrait aussi bien etre camerounaise, Togolaises, pourvu que les percussions remuent les fessiers somptueux des africaines

    mais là, ce ne sont que des femmes qui habitent Paris-banlieue et qui ont tous simplement grotesques….

    je confirme donc etre totalement réfractaire a ces déhanchements se voulant lascifs et n’ offrant absolument aucun intérêt…rendez nous les Bourrées, les Branles landais, nos Rondes, nos Brisquets, nos Sardanes,nos Farandoles et nos Gavottes…..

    et que cessent ces plagiats de pays aux cultures si éloignées de la notre

  11. Joël

    Culture africaine ? Ah, oui ! 500 000 excisions annuelles sur notre sol au 21ème siècle, formidable culture en effet.

  12. bm77

    Pendant toutes ses années scolaires de notre fille qui a 28 ans aujourd’hui nous avons constaté qu’il n’était question que de culture de l’autre ce qui se traduisait pour la plupart du temps par celle des Africains et des Maghrébins, sous forme de confection de masques traditionnels ou de musique arabo andalouses. Les Chinois et Indiens étaient très peu représentés et ne parlons pas des Indiens ou Pakistanais. Dans les MJC et MPT c’est pareil et pour quel résultat? Rien, Nada! Sinon la familiarisation avec la culture de ceux qui venaient en nombre.
    Mais de l’autre côté rien non plus pas de transmission de la culture de la France on aurait dit que c’était presque une incongruité d’apprendre nos province et les traditions qui font leur particularisme.
    Donc rien nul part et il ne faut pas s’étonner dans ces condition de ce que sont devenus les citoyens, c’est à dire des consommateurs et uniquement cela sans attaches, manipulables à merci!
    Si ces associations étaient subventionnées par rapport à un résultat quantifiable en matière d’intégration ou de bénéfice purement culturel, elles ne toucheraient plus un centime.

    1. bm77

      Je rajouterais que ces associations n’existent que par le fait d’être les bons élèves de l’idéologie qu’elles véhiculent…

  13. Anne

    Massilia , ce n’est pas la faute au changement climatique mais à la surpopulation de l’Afrique.
    Sur une terre où l’herbe poussait suffisamment pour nourrir un troupeau de 100 bêtes, il y a maintenant mille têtes de bétail pour nourrir une tribu de 10mille personnes vaccinée par nos soins qui refuse la contraception (merci le pape et merci les imams) et qui est le plus souvent polygame.Avant, il y avait une régulation par la mort des enfants en bas âge comme chez nous d’ailleurs au Moyen Age.Il faut dire les choses comme elles sont.

    Maintenant, la régulation, c’est qu’ils n’ont plus à bouffer et donc on vient là où l’herbe pousse encore , c’est à dire chez nous. Et comme on est un pays de vieillards, les femmes ne voulant plus d’enfants ( juste un héritier) parce que les enfants c’est chiant et qu’il faut aussi 2 salaires pour vivre correctement , eh bien on nous oblige à accueillir ceux des autres qui ensuite demandent le regroupement familial.Ben voyons! C’est humain, non?. La faute est à l’Europe qui ne veut plus renouveler ses générations parce qu’on s’appauvrit en acceptant une famille nombreuse ( multiplication de la bouffe , des vêtements, obligation d’un grand appart , grande voiture, tous les frais sont doublés, triplés, quadruplés selon le nombre et souvent la mère ne peut plus travailler), à l’UE qui pond des lois aberrantes obligeant des peuples à accueillir des quotas de migrants sous peine de représailles et maintenant l’ONU qui, en nous faisant pleurer sur le sort des malheureux africains et pas seulement, nous demande aussi d’accueillir toute la misère du monde. Avec les taxes, on commence déjà à les aider financièrement ( en fait c’est de la charité obligatoire) et ensuite, on en viendra au régime communiste avec réquisition des maisons pour les loger. J’en suis persuadée Puisqu’on ne demande pas l’avis aux mairies, on ne nous demandera pas non plus notre avis Moi j’ai une maison qui a 30 ans avec 4 chambres mais les enfants sont partis et je ne les reçois que pour les vacances. Elles me sont quand même utiles ces chambres pour accueillir les petits-enfants. Eh bien un jour on me demandera de loger des migrants. « A vot’ bon coeur, m’sieurs dames ». On ne va pas laisser mourir de faim nos futurs égorgeurs, quand même!.

  14. Juste de Sainte-Preuve

    Ces « machins » ont encore de la viande de mon grand-père dans les babines! Que foutent ces hordes de sauvages descendus de cannibales, à tapager sur leurs marmites sous nos fenêtres?
    Mon Sage père disait :
    « filston, si ça a la couleur du caca, l’odeur du caca, c’est que ce n’est pas du pétale de rose »
    avant on se plaignait de St thomas qui ne croyait que ce qu’il voyait. Aujourd’hui avec les antiracistes à la con, on a des hordes de sous-connards qui ne croient même plus ce qui est VISIBLE! Bien sur que les races éxistent dans l’Espèce Humaine! bordel. Il n’y a pas de race commune humaine mais une Espèce, avec ses ramifications à NE PAS mettre sur la même branche PUTAIN! REVEIL!

  15. frejusien

    Si toutes les assos humanitaires et médicales soumettaient leurs soins et médicaments à l’obligation d’une stérilisation préalable, ça règlerait une partie du problème,

    Des millions sont dépensés chaque année pour soigner le sida, le paludisme, le virus Ebola, et toutes les autres épidémies africaines,

    pour chaque traitement donné, une stérilisation définitive, donnant-donnant
    on pourrait enrayer cette démographie galopante et régler du même coup la famine des pays surpeuplés

Comments are closed.