Comprendre ce qu’est le Parquet en image …


Comprendre ce qu’est le Parquet en image …

Le Figaro publie une infographie de qualité :

:
«C’est quoi le parquet ? »

 

:
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/12/14/01016-20171214ARTFIG00327-au-fait-c-est-quoi-le-parquet.php  

Cette initiative intervient alors que le Conseil constitutionnel vient de valider la soumission du parquet à l’exécutif !

Les islamophiles vont donc continuer à faire la pluie et le beau temps devant les tribunaux. Enfin, surtout la pluie, la grêle, les orages…

http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/les-decisions/acces-par-date/decisions-depuis-1959/2017/2017-680-qpc/decision-n-2017-680-qpc-du-8-decembre-2017.150308.html

Nul salut à prévoir de la part du nouveau Conseil constitutionnel, très favorable au pouvoir macronien (Laurent FABIUS, Claire BAZY MALAURIE, Michel CHARASSE, Jean-Jacques HYEST, Lionel JOSPIN, Dominique LOTTIN, Corinne LUQUIENS, Nicole MAESTRACCI et Michel PINAULT).

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


11 thoughts on “Comprendre ce qu’est le Parquet en image …

  1. Machinchose

    Bonjour Maxime

    et merci pour cette description, le parquet je n’ en savais rien….j’ ai retenu le « petit Parc » et les magistrats « debout » … « assis »….. les « couchés » viendront plus tard, soit de nos jours…..

    j’ en étais resté a l’ image du «  » »Parquet Chêne massif – Point de Hongrie choix Premier – Brut -«  » »

    en bref un truc que tout le monde piétine…..

  2. La moutarde me monte au nez

    Bonjour Machinchise,
    J’apprecie votre humour.
    Mais je crois que du siège ou du parquet, assis ou debout, tous nos magistrats pourris sont à plat ventre devant le ministère de la justice qui les nomme, leur octroie un avancement ou les mute.
    La fameuse « indépendance «  de la justice est donc un hochet qu’on agite devant les gogos.
    La aussi, si nous arrivons à la révolution, il y aura un sacré ménage à faire:
    exécutions sommaires des gardes des sceaux actuels et anciens et des magistrats les plus compromis, mise sous tutelle populaire de tous les rouages de la justice.
    La guillotine est à mon sens le seul outil capable de rendre à nouveau la société vertueuse à tous les niveaux.
    Les législateur légiféreront comme le peuple le souhaite et les lois seront appliquées, les juges rendront enfin une justice juste, la légitime défense redeviendra légitime, les forces de l’ordre redeviendront des forces, les terroristes seront terrorisés et les racailles cesseront de nous faire raquer.

    1. Machinchose

      ce que je regrette profondément c’est que ces donneurs de leçons, correcteurs présumés de leurs semblables, ne soient pas passibles eux aussi de Justice !!

  3. merde in France

    En bref …. un ramassis de carpettes carriéristes à genoux devant des dirigeants répugnants , avec  » l’ordre  » d’être très complaisants et compréhensifs avec la racaille  » colorée  » et impitoyables avec les victimes qui se défendent , surtout si elles sont blanches !!!
    Des magistrats de m…de pour une justice de m….de dans ce qui est devenu un pays de m…de !!!!

  4. Amélie Poulain

    Et quand on nous dit qu’il y a indépendance de la Justice en regard du Pouvoir Politique, c’est de la foutaise….

  5. Amélie Poulain

    Marre de tous ces idéologues copains de Marx qui ont parcouru de leur élucubrations notre Histoire et dont on voit le résultat aujourd’hui….

  6. frejusien

    Il suffit de voir les noms des membres du conseil constitutionnel pour savoir où le vent va tourner, et cette fois dans tous les tribunaux de France et de Navarre, et pas seulement ceux détenus par les idéologues de gauche et le mur des cons

  7. NICOLAS F

    Mode d’emploi en images dont nos amis muz vont faire le meilleur usage pour nous pourrir la vie.
    La bd de la France soumise !

  8. Sorgdafur

    Je propose le mur… des fusillés pour tous ces adeptes du « mur des cons ».

    juges, procureurs, magistrats, tous alignés et une mitrailleuse en face.

  9. MaximeMaxime

    http://www.leparisien.fr/faits-divers/etats-unis-28-ans-de-prison-pour-celui-qui-voulait-decapiter-une-personnalite-anti-islam-19-12-2017-7462905.php
    28 ans de prison aux Etats-Unis pour un djihadiste qui voulait décapiter Pameler Geller.
    Les juges du Massachussetts n’y sont pas allés de main morte.
    La décision paraît d’autant plus intéressante qu’il s’agit d’un des Etats les plus sensibles à l’idéologie des « démocrates ».
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Massachusetts#Politique
    Si les juges y sont élus par le peuple comme partout aux Etats-Unis, Trump n’y a recueilli que 32% des suffrages.
    La marijuana y est autorisée, la peine de mort n’y est pas pratiquée, le mariage gay y est permis, la couverte maladie universelle y a été instituée, mais il semble que les opposants à l’islam y soient mieux protégés qu’en France ou au Royaume-Uni.
    Le sort de Tony Robinson, des identitaires censurés par Twitter, interdits de manifestation, lourdement condamnés en justice, des blogueurs poursuivis en justice en France et des humoristes livrés par Merkel à la vindicte d’Erdogan en Europe ne laissent pas douter que nous ne vivons pas sous un régime de gauche mais un régime très oppressif. L’Europe est sur le point de basculer dans la dictature si ce n’est pas déjà fait.
    Comment expliquer que l’Europe soit plus royaliste que le Roi, à savoir les Etats-Unis dont l’Europe est depuis la seconde guerre mondiale plus ou moins une vassale ?
    Le Massasuchetts se rapproche sans doute davantage d’une vraie gauche si l’on tient compte du fait qu’un criminel s’en prenant à une islamo-résistante purgera une peine de trois décennies de prison.
    En France, l’intéressé aurait sans doute bénéficié du soutien d’auto-proclamés « anti-fa », remises de peine voire remise de la légion d’honneur, peut-être immunité juridictionnelle sous couvert d’irresponsabilité pénale pour cause de trouble mental. Il est si facile de prétexter un trouble mental chez l’accusé pour ne pas le condamner et le laisser libre.
    Le pire est sans doute au Royaume-Uni, si l’on tient compte des récits du calvaire de Tony Robinson qui faillit mourir en prison.
    http://resistancerepublicaine.eu/2016/01/10/tommy-robinson-comment-ils-ont-essaye-de-me-tuer-en-prison/
    Il n’est pas interdit de penser que l’instinct de survie des Américains est plus fort que l’idéologie gauchiste. Les Etats-unis pratiquent davantage la démocratie en permettant aux électeurs de choisir leur justice, d’évincer un magistrat laxiste ou liberticide. La Déclaration des droits y est plus développée avec le droit au port d’armes et une meilleur légitime défense. La liberté d’expression est plus étendue.
    Ainsi, malgré un gauchisme assez développé pour soutenir la candidature d’Hillary Clinton, les électeurs du Massasuchetts ne tolèreraient sans doute pas que le crime d’une anti-islam reste impuni. Les juges auraient moins sévèrement condamné dans le cas contraire, dans la mesure où aucune tentative n’a eu lieu.
    Au contraire, on peut penser que les Européens sont devenus assez soumis pour ne pas réagir à la mort d’une Christine Tasin ou d’un Pierre Cassen tué par un « fou d’Allah ». Espérons que nous n’aurons jamais à avoir à le vérifier.

Comments are closed.