Retro-pédalage de Macron : la raciste pro-voile Rokhaya Diallo chassée de l’Institut du Numérique


Retro-pédalage de Macron : la raciste pro-voile Rokhaya Diallo chassée de l’Institut du Numérique

Quand ça se voit trop, ils reculent.

Dernier cafouillage en date, la nomination de Rokhaya Diallo au  Conseil national du numérique,  qui a pour rôle d’orienter les politiques du gouvernement sur les aspects numériques et de penser les transformations du monde. Le Président de ce Conseil, Marie Ekeland, avait trouvé très « dans le coup » d’y intégrer de la Diversité. Et hop, la Diallo, et hop le rappeur Axiom en place.

« Nommée en octobre à la tête du Conseil national du numérique, Marie Ekeland voulait «profiter de [la diversité pour écouter des voix que nous n’avions pas l’habitude d’entendre sur les sujets numériques, offrant un regard concret sur les impacts de ces transformations dans nos vies quotidiennes». »

Elle est pas belle la vie de la Diversité sous Macron ? Aux meilleurs postes.

Mais de temps en temps un grain de sable vient bloquer les rouages.

Le grain de sable pour la Diallo, s’appelle Valérie Boyer, député n’hésitant pas à mettre les pieds dans le plat :

 

Le secrétaire d’Etat au Numérique Mounir Mahjoubi ( et ancien Président du Conseil National du Numérique ) vient de faire un communiqué invitant Marie Ekeland à refaire sa copie. Uniquement pour la Diallo. Le rappeur sera maintenu à son poste…

Un rappeur payé avec l’argent public pour faire des propositions au gouvernement, ça promet.

Mais le Grand Remplacement voulu et organisé par Macron c’est ça.

Quant à ceux qui ne sauraient pas qui est Rokhaya Diallo… Qu’ils comprennent où on en est en France, puisqu’une telle calamité haineuse peut se retrouver aux plus hautes fonctions. Et ça ne date pas de Macron.

« Il est notamment reproché à Rokhaya Diallo cette phrase prononcée dans une interview pour le média Regards, datant du 30 novembre. «Je ne vois pas en quoi le fait de marquer la féminité par un voile, c’est plus sexiste que de le marquer par des talons aiguilles ou minijupe», a-t-elle expliqué, »

« Valérie Boyer a également cité dans son communiqué une pétition, datant de 2011, signée par Rokhaya Diallo, qui critiquait «l’union sacrée» autour de Charlie Hebdo, après le jet d’un cocktail molotov dans les locaux du magazine. »

A lire en complément sur cette bonne femme qui justifie et applaudit les camps interdits aux Blancs. De tous les combats des anti-France, de Mediapart, de Politis, des Indigènes de la République, du Mrap… elle va jusqu’à nier le racisme anti-blanc, comme Houria Bouteldja. Elle est naturellement opposée à la loi de 2004 sur le voile à l’école et à la loi anti-burka?

http://resistancerepublicaine.eu/2017/08/20/rokhaya-diallo-esclave-de-ses-prejuges-et-de-lislam-et-raciste-en-plus/

http://resistancerepublicaine.eu/2017/09/20/le-pire-ennemi-du-feminisme-occidental-lislamo-afro-feminisme/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


15 thoughts on “Retro-pédalage de Macron : la raciste pro-voile Rokhaya Diallo chassée de l’Institut du Numérique

  1. Boulune

    La solution serait simple : refuser en bloc de payer les impôts tant que des associations ou des personnes qui ne méritent pas l’argent public en bénéficient.
    Mais je rêve, c’est pas demain la veille qu’une telle coordination se mettra en place…

  2. Machinchose

    comme dirait l’ Helleniste, ce n’ est pas trés « Axios » tout ça !!

    bravo a Madame Boyer d’avoir obligé ces traitres a ce brillant rétropédalage

    parce que, bien sur, il n’ y avait aucune (vraie) Française pour occuper ce poste!

    cette femme africaine aux cheveux crépus et a la toison assez abondante pour lui envahir le dos et les épaules,

    « …………….en 2001 pour financer ses études, elle travaille au sein du Service Jeunesse de la Courneuve ou elle s’ occupe de l’ insertion des jeunes défavorisés………………etc etc …rangez vos Klenex, on connait ce genre de biographie…Parce que chez les Blancs ils sont tous nés avec un os en argent en travers du nez….remarque elle doit parler courement Wolof (sénégal) et ‘Toucouleur (Zambie) et ça peut aider dans ce genre de fonction

    tu vois, OK, c’est une femme qui a fait des études, elle a obtenu des diplôme sérieux, qu elle aille exercer ses talents dans le privé, soit bien répunérée, j’ y souscris de bon coeur
    mais ce qui me gêne, pour ne pas dire ce qui m’ irrite profondément c’est que cette catégorie de personne soit toujours mise en scène, prioritaire, adulée autant par nos folliculaires a longue langue, que par nos « gouvernants » … tiens! mets moi une blackos a ce poste….ça calmera notre Montreuil sous bois…et puis le Président il aime bien cette petite note de complicité avec l’ Afrique…..quoi ?? qui c’est ça Axiome ? ah! c’est dans le dictionnaire ? super prends le aussi, ça nous fera deux intellos…. quoi .? il est Gratteur ?? et alors ? ils, nous sommes tous un peu « gratteurs » sinon comment vivre avec 5000 euros par mois !!!

    Adjugé !!!

    comment? Jupiter fait marche arrière!! Tonnerre de Zeus !!! il déconne ! on vient de perdre un bon tiers de million de voix avec ces remords tardifs….a la con!….ah! mais on aurait fait plaisir a 15 millions dee Français….Mmmmm…ça demande réflexion….le prochain coup faudra trouver un Chinois…c’est bon ça….les Français ils aiment bien les chinois… QUOI !!!! un Chinois juif ?? ou je vais trouver ça moi…

    içi :

    http://www.tribunejuive.info/israel/les-juifs-en-chine-depuis-le-viiieme-siecle

    bon! on va voir ce que ça peut rapporter et qui emmerder avec cette trouvaille

  3. NICOLAS F

    Sur les sites de rencontres amoureuses ,il est bien connu aujourd’hui que les africains pullulent pour arnaquer « aux sentiments » les pauvres candidats à l’amour.
    Ils sont désignés par la police sous le nom de « brouteurs ». Ils demandent de l’argent sous de faux profils de femmes jeunes et jolies à des pauvres hommes plus ou moins âgés qui se croient encore séduisants. Brouteurs,comme les moutons qui tondent un champ sans travailler,ce serait l’ explication de leur délicat sobriquet. Les brouteurs africains opèrent depuis chez eux sans bouger et cela leur rapporte assez pour vivre.
    L’ Afrique ,continent de l’arnaque en tous genres? L’arnaque ,spécialité africaine?
    Sans doute pas ,mais encouragée par notre bêtise certainement.

  4. SEVAN du LAC

    V Boyer est peut être la seule chez nos femmes et hommes politiques a avoir le courage de combattre et de ne rien laisser passer. elle le fait intelligemment avec sagacité persévérance et surtout avec les bons mots. d’autres doivent suivre son exemple sinon c’est à désespérer

  5. cul noir du limousin

    ne pas écarter le fait que dans les dossiers à traiter par monsieur Mounir et son secrétariat + le CNNUm figure en bonne place LA POLICE Du NET et la mise au pas des sites identitaires des sous chiens.

  6. SEVAN du LAC

    AVANT fort peu élégamment on pouvait dire  » con de ta race » c’était pas génial mais c’était une sorte de reflexe quand on était énervé par exemple quand l’équipe adverse mettait un but au babys. Aujourd’hui l’utilisation de ce mot doux semble réservé aux seuls amis de sieur Mounir et dame Diallo . Son utilisation sur les sites identitaires blancs sous chiens semble être hautement dans le viseur du CNNum . Allez savoir pourquoi . On ne peut plus se laisser aller . C’est triste . Tant pis j’ose . Bien à vous

  7. Ravi ( de la creche)

    Est ce qu’on pourra toujours dire  » conn de sa race » au boulon qui se dévisse pas ? A la boite de conserve qui voudra pas s’ouvrir? à la roue crevée à minuit sur l’autoroute? À l’ordi qui plante sans que l’on ait enregistré ? Au bateau qui coule?

  8. claude t.a.l

    Le  » en même temps « , ça peut tenir combien de temps ?

    La chauve-souris qui dit à la belette qui n’aime pas les souris :  » je suis un oiseau « .
    La même qui dit à la belette qui n’aime pas les oiseaux :  » je suis une souris « .

    (  » La Chauve-souris et les deux Belettes  » – Fables de La Fontaine ).

    http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/jean_de_la_fontaine/la_chauve_souris_et_les_deux_belettes.html

    Combien de temps, combien de temps, ça peut tenir comme çà ?

  9. Luc

    Ce rétropédalage est le résultat des efforts des identitaires, où qu’ils se trouvent dans la chaîne de commandement formelle et informelle.

  10. Caughnawaga

    Dans le cas de la minijupe et des talons aiguilles on est pas obligé de les mettre tous les jours tandis que le foulard.

  11. frejusien

    Et dans l’orientation des transformations du monde ? quelle ambition !
    Grande perplexité …..

    Peut-être qu’à l’avenir un kouffar devra s’affubler d’oreilles de cochons roses ?
    ça vous va pour la transformation, selon axiom ?
    Faut demander à Mounir, qu’est-ce qu’il fout là, celui-là ?

Comments are closed.