La gourdasse Schiappa, recrue de choix de Macron Angel’s pour jeter des nonosses à la gauche


La gourdasse Schiappa, recrue de choix de Macron Angel’s pour jeter des nonosses à la gauche

Il m’a fallu du temps pour comprendre. Schiappa n’est pas réellement Schiappa. Nous sommes en plein complot. En fait, il m’a fallu du temps pour comprendre ce dernier point. Macron est un fieffé rusé et la Schiappa fait ce pour quoi il l’a choisie : c’est une gourdasse et c’est pour cela qu’il la lui fallait absolument. Une hystérique de toutes les batailles contre les moulins à vent : depuis l’écriture inclusive, à la censure militante en passant par le carrefour de l’intersectionnalité des luttes.

Je m’explique : Macron est un capitaliste, son programme économique est un programme de droite et la pilule aurait dû avoir du mal à passer. Et pourtant la pilule passe. Les lois sur la « flexibilité » du travail sont passées sans réelle opposition et toutes les lois à venir passeront elles aussi. Il contente la gauche en lui jetant des nonosses sociétaux et les bons toutous bobos se jettent dessus. Cest exactement ça le coup du prestidigitateur Macron : il crée un écran de fumée pour agir en toute liberté, pendant que son électorat progressiste se repaît de tous ces combats progressistes, de toutes ces luttes jusqu’auboutistes éreintantes pour faire avancer la société. Marlène Schiappa est une de ses meilleures armes pour ce faire. Plus elle en fera, mieux ce sera, et plus les bobos, gauchos, et autres obsédés du sociétal seront contentés de cette politique : année des droits de la femme, repentance à outrance, concertation avec Erdogan en faveur des pauvres, pauvres palestiniens, Ouagadougou pour faire savoir que la Françafrique c’était fini et que désormais la France ne serait plus qu’un partenaire heureux de rendre service.

Bref, que du merveilleux pour son aile gauche, ça coûte pas grand chose et ça vous immobilise toute une partie des mécontents qui ne peuvent dès lors plus se plaindre d’un programme de droite. Idem pour l’écologie, « make our planet great again » et autres tchatches, conférences XYZ sur la sauvegarde de la planète et entre-temps, Hulot fait marche arrière sur la transition énergétique. Bref, un gros malin.

. Plus elle délirera et affichera sa stupidité dans des combats toujours plus insensés (droit des transgenres à faire pipi assis-debout, droit des femmes voilées à être toutes nues sous leur niqab, whatever), plus ce sera du pain béni pour Macron qui gardera les « sociétalistes » bien endormis et heureux.

Macron le magicien !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




11 thoughts on “La gourdasse Schiappa, recrue de choix de Macron Angel’s pour jeter des nonosses à la gauche

  1. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Merci pour avoir développé cette idée fondamentale.

    C’est une réflexion que je me suis faite aussi, il y a de nombreuses années.

    J’ai été assez fier quand je l’ai comprise.

    C’est l’essence de la néo-Gauche : comme ils se sont soumis à l’ordre européiste, à l’ordre libéral et qu’ils sont donc muets sur le social alors ils s’excitent sur des mesures sociétales qui n’impactent en rien cet ordre économique.

    Et ils montrent, en effet, leurs biscoteaux de « Gauche » en multipliant les mesures sociétales les plus délirantes.

    Et ce n’est sans doute pas fini :=(

  2. MaximeMaxime

    Moi, pour une fois, je suis d’accord avec Schiappa :
    https://start.lesechos.fr/actu-entreprises/societe/marlene-schiappa-je-suis-pour-les-quotas-partout-10426.php
    « Je suis pour les quotas, partout (…)
    Voyez, en politique, 52 % des électeurs sont des électrices, 48 % des membres de conseils municipaux sont des femmes, 39 % des parlementaires… et 0 % de Premières ministres, 0 % de présidentes de la République ».
    Il aurait fallu réserver le poste de président de la République à une femme au second tour de l’élection présidentielle de 2017…
    Même si la gauche est visée dans l’article de « Pikachu », il convient de rappeler que Simone Veil, plutôt de droite, avait été une des premières à défendre les quotas en politique…
    On connaît la chanson maintenant : on commence par les femmes, ça fait courtois, puis on étend le système à la « diversité ».
    Toutes les réformes de gauche ne sont pas mauvaises, dès lors qu’elles s’inscrivent dans la logique du système de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, déclaration instituée pour servir les réclamation des citoyens (selon l’introduction du texte) et dont les rédacteurs espéraient (ce qui explique la référence à « l’Homme ») que les Etats étrangers s’inspireraient pour leurs propres ressortissants.
    Mais entre cet espoir et la garantie d’une créance de l’individu contre la France, il y a un pas qu’ils n’ont pas franchi, par réalisme et lucidité, mais que d’autres ont franchi par la suite, pour notre plus grand malheur…
    De là, une des dérives des droits de l’homme, la seconde étant à mes yeux l’insuffisant recours aux contrepoids que sont l’ordre public, visant à garantir la sécurité et la salubrité publiques en limitant les droits du citoyen dans une mesure raisonnable…

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Les quotas ne sont pas compatibles avec la DDHC de 1789 Maxime, il n’y a que des citoyens sans considération de sexe. Il y a déjà eu un premier ministre féminin, Cresson . A chacun son mérite. ON a bien une May en Angleterre. Si les femmes veulent être Président, à elles de se bouger le derrière. Ce n’est pas à la société de faire de la discrimination positive ou pas

  3. Amélie Poulain

    C’est tout à fait ce que fait la Gauche depuis un bon bout de temps, je l’avais compris aussi.

    C’est cela la manipulation et ce qui explique que même certains dictateurs ouvertement dangereux ont pu rester en place pendant un bon moment.

  4. Machinchose

    il est bon de préciser qu en italien  » Chiappa » désigne les Fesses

    « Nom commun
    chiappa \ˈkjap.pa\ féminin

    (Populaire) Fesse

    1. pikachu

      Hmmm, souvenirs de l’époque de Maitre Cappello : « Schiappa, du latin Schiapporum ! ».
      Merci Machinchose pour cet indispensable éclairage.

  5. jojo ( le plombier )

    Schiappa pour dire mais elle en jette cette photo ! Moi sam suffit pour que qu’en je m’en vais voter et que m’isole dans le isoloir. In Love for ever .

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Jojo, merci de conserver le même pseudo d’une fois sur l’autre pour que les commentateurs du site puissent s’y retrouver.

      (Le modérateur).

  6. Conan

    Tout à fait d’accord avec le fond de cet article : incapables d’influencer l’évolution impulsée par l’oligarchie financière mondialisée des banksters associés (recherche de la meilleure profitabilité par les délocalisations, la casse des codes anciens, relance de la consommation par la submersion migratoire etc…) ils n’ont plus que quelques hochets à agiter pour montrer au bon peuple qu’ils existent encore et qu’ils sont dans l’action : revenu universel dès la naissance, la France pour tous, gender, écriture inclusive, pma, gpa, étude sur la légalisation de l’inceste etc…etc…
    Ces gens sont devenus des sociétalistes…soutenus par la Fondation Jean Jaurès* ah ah ah ah !!……….
    *qui doit se retourner dans son tombeau…

Comments are closed.