Qui a castré nos cathos ? Les Hongrois ne laissent pas Lidl supprimer les croix, eux !


Qui a castré nos cathos ? Les Hongrois ne laissent pas Lidl supprimer les croix, eux !

Hongrie : une croix érigée devant Lidl qui censure les croix !

Les Hongrois s’insurgent contre qui supprime le Crucifix ! A l’initiative d’un groupe de Hongrois, une maxi-croix a été érigée devant un super-marché Lidl pour protester contre certains choix marketing de l’enseigne allemande qui censure l’identité chrétienne sur certains produits.

A l’origine, c’est la confection d’un yaourt grec qui a fait scandale dans les milieux catholiques : la croix orthodoxe qui surplombe les coupoles bleues de Santorini avait été effacée par ordinateur pour ne pas heurter, avait expliqué la direction Lidl de Belgique, la sensibilité des clients non-chrétiens… Ce fut ensuite au tour de Lidl Italie de faire disparaître de ses produits les croix des façades des églises de Ligurie utilisées à des fins publicitaires. Il faut reconnaître que, face aux nombreuses protestations, les croix furent très vite remises à leur place par Lidl avec bien des excuses… Comme quoi appeler sur les réseaux sociaux au boycott des enseignes qui pratiquent ce genre de discrimination à l’égard de l’identité catholique, ça marche !

A Csepel, XXI arrondissement de Budapest, en Hongrie, le fait que Lidl censure les croix n’est pas passé non plus : les catholiques du coin ont tout d’abord dessiné des croix avec des lumignons devant le supermarché Lidl et ensuite ils ont érigé une croix en pierre d’au moins trois mètres.

En Hongrie, la censure chrétienne n’est pas bien vue !

Francesca de Villasmundo

http://medias-catholique.info/hongrie-une-croix-erigee-devant-lidl-qui-censure-les-croix/11041

 

Certes, en France, la loi ne leur permettrait pas d’ériger une croix en pierre sur l’espace public devant Lidl, mais les lumignons dessinant des croix devant le supermarché, c’était une bonne idée. Chez nous, nombre de patriotes, pas que des chrétiens, d’ailleurs, ont ajouté à la main des croix sur les paquets de yaourts etc.

Mais il n’y a pas eu de mobilisation de masse. Et pourtant, on sait qu’elle est possible, on l’a vu lors des manifestations contre le mariage homo. Pourquoi cette timidité pour défendre les symboles de leur religion, passés, qui plus est, dans le patrimoine de l’humanité ?

Et que les tristes haineux de la laïcité ne viennent pas me dire que c’est la faute de la laïcité. Celle-ci est une spécialité française, il n’y a qu’en France que la loi de 1905 a été votée. Et l’islam, les accommodements raisonnables avec l’islam ont envahi toute l’Europe, même le sud de l’Italie, même l’Espagne pourtant restés plus pratiquants que les autres…

Il y a eu une castration symbolique à l’échelle d’un continent. La répression n’explique pas tout. Ne peut pas tout expliquer.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


48 thoughts on “Qui a castré nos cathos ? Les Hongrois ne laissent pas Lidl supprimer les croix, eux !

  1. Alix

    Eric Zemmour cite souvent cette pensée de Chesterton « le monde moderne est plein d’idées chrétiennes devenues folles ».

  2. claude t.a.l

    La guerre de croix aura bien lieu !

    Ploërmel, Prinçay, ……
    Maintenant Saint-Sulpice-le-Guérétois :

     » La municipalité de Saint-Sulpice-le-Guérétois (Creuse) souhaite se conformer à la loi de 1905 et retirer la croix du portail du cimetière communal. »

    http://www.lepopulaire.fr/saint-sulpice-le-gueretois/religion-spiritualite/politique/2017/12/09/laicite-la-croix-du-portail-de-ce-cimetiere-en-creuse-va-etre-enlevee_12662397.html

    ( le maire est PCF )

    Ces abrutis de la  » laïcité  » sont  » les alliés objectifs  » ( pour reprendre le langage du Pcf ) de l’islam, et même les alliés tout court.

    La guerre de croix a déjà commencé en réalité.

    Moi, qui ne suis ni chrétien ni croyant, ça fait des semaines que je rajoute au gros feutre les croix effacées des yaourts à carrefour et lidl.
    C’est dire !

    Vive les Hongrois !

    1. Amélie Poulain

      C’est bien ce que je disais, il y en a qui ne comprennent rien au véritable sens de cette Loi sur la la Laïcité et qui l’instrumentalisent (merci de m’avoir aidée à en comprendre les raisons M.Jean Lafitte grâce à votre commentaire).

      Ce sont les mêmes qui détestent les riches sans doute, en majorité en tous les cas.

  3. J

    L’individualisme ? Les gens s’ne foutent de tout, maintenant. Tant que ça ne les touche pas « c’est pas grave ». Et puis, les restes de Mai 68 avec leur « il est interdit d’interdire ». Les années de culpabilisation coloniale ? (Y a qu’en France que c’est autant marqué). Les années de lobotomisation dans l’EN, qui a contribué à effacer l’identité française ?
    Oui, il y a plusieurs facteurs à cette castration.

    1. Amélie Poulain

      Cela ne m’étonne pas d’eux…. Ne surtout pas réfléchir à ce qu’ils font, je les ai vu à l’oeuvre.

        1. frejusien

          le secours catholique, la croix rouge, les frères des monastères etc, tout ce qui est catho vole au secours de lislam

          1. Amélie Poulain

            Marrant c’est là que les Politiques sont d’accord avec eux et les soutiennent voire accèdent à ce qu’ils demandent (cf Calais)….

    2. durandurand

      Ces salops du secours catholique (je suis catho) auront des comptes à rendre , ils sont plus empressés d’aider des allogènes illégaux que d’aller aider des français de souche qui n’arrivent pas à avoir un logement descend et qui vive et dorme dans leur voiture .
      Il y a vraiment des bourres-gueules qui se perdent .

    3. EVAEVA

      Bonjour Olivia,

      En France, les chrétiens sont ouvertement et quotidiennement raillés et méprisés par les athées militants, sans que les athées non-militants les défendent. Je n’ai vu aucun athée dans les manifestations contre la christianophobie. Des musulmans en revanche, j’en ai vu dans ces manifs, venus pour gruger les chrétiens offensés et honteusement lâchés par les Français de culture chrétienne mais non-croyants.
      Des musulmans ont tout intérêt à participer à ces manifs, dans l’espoir de museler les critiques sur l’islam.
      Or les chrétiens n’étaient pas dans la rue pour empêcher des critiques sur le christianisme, car jeter des excréments sur un portrait de Jésus n’est pas une « critique ». Faire lapider ce portrait de Jésus par des enfants de 8 ans n’est pas une critique non plus.
      Quand j’en parle aux athées que je connais, ils disent qu’ils ne s’unissent pas aux chrétiens dans ces manifs pour éviter le retour de la loi contre le blasphème.
      Cette explication est hypocrite, car les chrétiens indignés ne manifestent pas pour le retour de la loi contre le blasphème, mais pour qu’on arrête de subventionner avec leurs impôts des pièces de théâtre ou autres oeuvres « d’art » qui méprisent le christianisme mais sans le critiquer, juste pour le plaisir d’humilier les chrétiens, et sachant pertinemment que les non-chrétiens ne protesteront pas.
      Notons que des oeuvres « d’art » de ce style ne sont jamais subventionnées quand elles sont méprisantes pour le judaïsme, l’islam ou le bouddhisme.
      Aucune pièce de théâtre anti-athéisme n’est subventionnés non plus.

  4. Cril17

    Oh l’excellentissime question ! Et la réponse est :
    C’est l’Eglise de France qui a castré les cathos par son ralliement à la République, très chère Dame Blanche de la République et ci-devant présidente de Résisance Républicaine !

    Et puisque vous évoquez la mobilisation de masse contre la loi Taubira, s’il y avait eu 50 000 cathos lucides et organisés, ayant à l’esprit un objectif établi selon les règles universelles du management, Hollande aurait été obligé de présenter sa démission le 24 mars 2013 à 20 h 00 sur toutes les chaînes de télévision.

    Mais il a pu faire comme si de rien n’était, face à 1 million à 1 million et demi de Français (?) dans les rues de Paris, révélant ainsi qu’il existe quelque part un Pouvoir occulte qui n’appartient pas au Peuple Souverain ! …

    Ce fut là, le seul résultat extrêmement positif de toute cette mobilisation historique ( vue de mes propres yeux ) et qui s’est soldée par un monumental échec politique, pour tous ceux qui y ont participé …

  5. MaximeMaxime

    Je n’ai pas l’impression que les catholiques sont castrés pour ma part. Beaucoup n’aiment pas, vraiment pas la laïcité, c’est un fait. C’est d’ailleurs pourquoi autant voient l’islam d’un bon oeil car ils espèrent un renouveau religieux au sein d’un « front religieux ».
    Les catholiques que j’aime sont ceux qui, comme une amie, vont quotidiennement prier dans leur chapelle, font du bien autour d’eux en aidant moralement des gens malades par exemple, sans ennuyer les autres dans leur vie à leur faire la morale et à se mêler de ce qui ne les regarde pas. Dans ce cas, je trouve leur foi magnifique.
    Quant à la croix, il semble que la campagne contre les yaourts grecs sans croix fonctionne bien. La dernière fois que j’ai fait des courses, j’ai constaté qu’il y en avait plein en prix « discount », bradés donc en français, pour les écouler d’urgence ! J’ai bien vérifié : la croix avait été effacée.
    Cependant, malgré le prix attractif, je n’en ai pas pris, étant choqué par le fait qu’on altère les paysages européens dans un but commercial.

    1. Jim

      Ce ne sont pas les catholiques qui n’aiment pas la laïcité mais la laïcité qui n’aime pas les catholiques : Jules Ferry fait expulser 5 000 religieux en 1879 ; Waldeck-Rousseau puis Combes font fermer 17 031 œuvres catholiques d’enseignement, de santé ou de charité et foutent à la porte du pays plus de 50 000 moines et moniales, entre 1901 et 1904. Pour ne citer que deux faits historiques.
      Et au XXIe s., on n’a même plus le droit de porter une croix autour du cou, même très discrète, quand on travaille dans un collège, une mairie… Merci Raffarin, Chirac et la clique de l’UMP.

      1. Christine TasinChristine Tasin Post author

        Faux, les excès des catholiques ont justifié qu’on doive prendre les choses en main et sans faire de fioritures

        1. EVAEVA

          Donc vous admettez qu’il a fallu castrer les chrétiens, que c’était une nécessité, d’où l’absurdité du titre de votre article.

          1. Christine TasinChristine Tasin Post author

            Aucune absurdité, il n’a pas fallu castrer les cathos, ils se sont castrés tout seuls, acceptant l’islam sans réagir. Je ne pardonnerai jamais de s’être mobilisés en masse contre le mariage homo et de n’avoir pas mobilisé contre l’islam

        2. Jim

          Non, madame, les faits que j’énonce ne sont pas faux. Les fermetures d’écoles, de dispensaires… ne sont pas des inventions de ma part et ne sont aucunement justifiées, ni les expulsions de Français. Quant à la loi de 2004 sur le port des signes religieux, je me demande bien à quel « excès » des catholiques elle fait face.

          1. Christine TasinChristine Tasin Post author

            la loi de 2004 vise le voile et tout le monde le sait. Ce n’est pas en affirmant des généralités et des choses fausses que vous pouvez convaincre. Lisez donc la trilogie de Zola Paris, Rome… Edifiant sur l’emprise du politique et de la morale sur le politique et la vie tout court.Je n’ai rien contre les chrétiens ni contre le catholicisme mais je suis heureuse et soulagée que la loi de 1905 nous ait libérés de ces infâmies

        1. Jim

          1) Madame Tasin, bien sûr que la loi de 2004 visait le voile mais ce sont aussi les croix qui ont été touchées.
          Quant aux « généralités et choses fausses », je ne comprends pas à quelle partie de mon propos vous faites référence puisque je n’ai parlé que de trois éléments précis et vrais. Mais cela n’a guère d’importance ; nous pourrons rejouer don Camillo lorsque le péril majeur sera écarté. Pour l’heure, gardons nos forces et notre unité.
          2) Madame Eva, je suis très heureux de vous revoir sur RR. J’apprécie toujours vos écrits.

    2. EVAEVA

      Vous vous trompez, Maxime.
      Aucun chrétien ne peut rejeter la laïcité, à moins d’avoir mal lu le message de Jésus, qui est pro-laïcité, puisque Jésus était pour la séparation du pouvoir religieux du pouvoir politique, ce qu’il a exprimé on ne peut plus clairement dans les Evangiles.
      C’est le laïcisme agressif (qui cache mal un athéisme militant anti-chrétien) que les chrétiens n’aiment pas, et non pas la laïcité, qui est d’essence chrétienne puisque souhaitée par Jésus.
      Les athées militants font fausse route, et ont toujours fait fausse route: en sapant le christianisme, ils croient promouvoir la laïcité. En fait, plus le christianisme est attaqué, plus la laïcité disparaîtra, et plus l’islam aura une autoroute ouverte devant lui.
      Et si certains chrétiens voient l’islam d’un bon oeil, c’est parce-qu’ils ne savent pas que la taqiyya permet aux musulmans de leur mentir de manière éhontée sans que cela soit un péché en islam. Et aussi parce-que les musulmans sont les seuls non-chrétiens à avoir participé aux manifestations contre la christianophobie. Je n’y ai vu aucun athée, dans ces manifs.
      Donc déplorer l’élimination d’une Croix sur un yaourt, c’est bien gentil, mais quand les chrétiens descendent dans la rue, offensés par un portrait de Jésus maculé d’excréments ou un crucifix plongé dans un verre d’urine, des gens comme vous restent chez eux, et se plaignent des « chrétiens qui n’aiment pas la laïcité, c’est un fait ».
      Un « fait » que vous êtes incapable de prouver, en attendant.

      1. Christine TasinChristine Tasin Post author

        Vous plaisantez, j’espère, Eva, quand vous affirmez qu’aucun chrétien ne peut rejeter la laïcité, lisez et relisez les articles de bons chrétiens comme l’abbé de Tarnouarn ou Béatrice Bourges sur Boulevard Voltaire leur haine de la laïcité est pathologique. Je ne connais pas d’athées militants, les athées se fichent que les gens croient ou pas pourvu qu’ils n’imposent pas leurs croyances à tous. Par contre il y a effectivement des bouffeurs de curé militants mais ils ne sont qu’une poignée, en politique ou dans les medias. Et un athée laïque n’a pas à descendre dans la rue pour manifester contre la liberté d’expression. IL faut accepter les caricatures contre Jésus comme celles contre Mohamet. Par contre ces mêmes chrétiens ne descendent pas dans la rue pour manifester contre la décapitation d’Hervé Gourdel ou le remplacement des jours fériés chrétiens par des jours fériés musulmans, cherchez l’erreur

  6. Désespoir 50

    Une solution, boycott, des magasins collabos lidl, du secours catholique, et de toutes ces assocs collabos.
    Pour moi c’est déjà de l’histoire.

  7. Xtemps

    Ce serai aussi une bonne choses de mettre des croix partout en France devant des lidel, çà fera encore parler et de faire sortir de leurs trous nos escrocs imposteurs et combien ils sont haineux envers les chrétiens du monde.
    Lidel fait partie de l’empire comme le reste de l’armada de l’empire implanté un peu partout en Europe et dans le monde.
    Cela sent l’odeur du Soros là derrière.
    Boycotter lidel comme tout le reste de l’armada de l’empire bien repérés serait encore mieux.
    Nous serions plus sûr de garder nos identités européennes et notre civilisation occidental.

  8. Olivier de V

    En France le Secours Catholique va au devant des migrants :
    Ma réponse : je ne suis pas contre les initiatives privées. je pense que ce serait mieux comme cela si cette démarche était menée jusqu’au bout et que l’état renonce ainsi à être l’état providence avec le produit du travail des indigènes…sans leur demander leur avis.
    S’ils les convertissent à autre chose qu’une religion obscurantiste, les aident à se former pour trouver ou créer du travail dans leur pays c’est encore mieux.
    Nous avons le droit d’en douter.

  9. frejusien

    « Qui a castré nos cathos ? »
    ben, je n’en sais rien, comme dirait mon oncle « mystère et boule de gomme », quand on n’a pas la réponse, on peut continuer à se poser la question,

    La religion est devenue ringarde à une certaine époque, et puis les jeunes voulaient se libérer de toutes ses contraintes , obligations, culpabilisation, moule rigide qui empêchait de vivre,
    Le catholicisme a su perdre sa foi, en modernisant l’église,

    Les cathos qui survivent n’ont plus grand chose à voir avec ceux qui ont participé aux croisades, il n’y a plus cette foi brulante qui déplaçait les montagnes,
    En beaucoup d’endroits, l’église n’est plus qu’une coquille vide, au propre comme au figuré,
    La perte de la spiritualité , la religion qui se réduit à un ensemble d’attitudes et de comportements stéréotypés, avec suppression de son aspect ésotérique qui faisait son attrait, un excès de logique , Descartes est passé par là, le culte de l’homme qui a remplacé celui de Dieu,
    Les prêtres pédophiles et leurs protecteurs haut placés….

    1. Amélie Poulain

      Il y a beaucoup de vrai dans votre commentaire Frejusien.

      L’excès de logique est très Français, interdit de rêver, d’imaginer, de rapporter des faits et des vécus qui sortent des cadres de la stricte et tangible réalité etc…..

      Il n ‘y a qu’à voir, par exemple, beaucoup de films français depuis quelques années et actuellement qui sont tristes à mourir le plus souvent, nous re-plongeant inéluctablement dans la dureté et le sordide de la vie au lieu de nous proposer de nous en évader afin de respirer et de rêver un peu. Et je ne parle pas de certains auteurs qui sont tristes pleurer.

      1. frejusien

        Merci Amélie,

        pour les films , je suis d’accord avec vous, le réel cruel et nu, le sordide ou la banalité du quotidien, plus de souffle épique, plus de rêve, plus de beauté,
        ça fait longtemps que je n’ai pas mis les pieds dans une salle de cinéma,

        D’ailleurs, les films qui attirent les foules sont les films américains à grand spectacle où l’imagination débridée donne naissance à des êtres imaginaires, des pouvoirs surnaturels, des héros du bien contre les forces du mal, des grands combats à l’issue incertaine… bref , des films qui transportent ailleurs, loin de la triste réalité du quotidien,

        Autrefois, la religion faisait rêver le paysan du moyen âge, qui menait une vie rude et misérable, aujourd’hui, elle ne fait plus rêver grand monde

        1. Amélie Poulain

          Tout à fait Frejusien, le refus de l’accès à l’Imaginaire (alors que dans le même temps l’on maltraite le Symbolique puisqu’on ne s’interroge pas sur le « sens »), le refus de la Transcendance donc de ce qui nous dépasse qui en fait, s’est développé dès le début du XIXème siècle avec la période de la révolution industrielle, est désespérant et désespère.

          Pour ma part, même s’ils sont parfois un peu excessifs, je penche généralement plus pour les films américains et de temps en temps, rêver et se transporter dans le monde magique des Walt Disney ne me fait pas peur…. Eh oui !

          1. Jean LafitteJean Lafitte

            Ne le répétez pas !
            La seule émission de télé que je regarde, car aucune autre ne me parait mériter d’y perdre mon temps, ce sont les épisodes de Zorro que FR3 nous repasse le samedi et le dimanche soir.

            Je m’y évade, et je rêve, en voyant ce monde, vers 1820/1825:
            – l’église n’est pas au premier plan, évidemment, mais chaque fois qu’on la montre, c’est avec respect, et les pères franciscains y sont bons, protecteurs des Indiens et des faibles;

            – les nobles sont pour la plupart conscients de leur rôle social, et don Alejandro de la Vega, père de don Diego, alias Zorro, fait des remontrances à un infâme capitaine qui se croit tout-puissant, en lui rappelant les lois « de notre religion » qui ne permettent pas de brimer injustement les pauvres et les faibles… et que s’il espère poursuivre sa carrière, il ne devrait pas mécontenter et le pape et le roi !
            etc.

  10. Révolution

    Le problème c’est que les catho sont de moins en moins nombreux
    il y a bien des mouvements évangélistes , mais ces mouvements font peu de bruit contre l’islam
    certains pensent même que c’est une « religion » comme une autre
    qu’il s’agit du même Dieu
    certains pensent aussi que Mahomet est un prophète acceptable parmis d’autre
    que font ils pour mettre leur foi en avant ?
    Que font ils quand ils voient que celle ci est menacée d’extinction ?
    Que font ils quand on jour au tennis dans une église ?
    Quand on installe à Looz en Belgique une vache crucifiée
    peu de chose il me semble , bien peu de bruit
    donc pas étonnant qu’ils baissent les bras quand des croix disparaissent sur un pot de yaourt grec !
    De plus avec un pape complètement en admiration béate devant les muslims
    ils sont mal barrés les cathos
    ils va falloir les réveiller à mon avis

  11. Jean LafitteJean Lafitte

    Le débat, voire les invectives ne sont pas près de s’apaiser, même enrte les amis de Résistance républicaine.

    Car on ne cesse de se lancer des mots et des « acte de foi » laïque aussi bien que cléricale — je ne dis pas « religieuse » —, mais très rarement d’opposer des faits prouvés, des textes publiés, lois comprises, tous mis en contexte, et avec des références.

    C’est ce que je viens de faire pour la loi de 1905, qui n’est en aucun cas le fondement de la laïcité (elle n’emploie ni le mot « laïque », ni le mot « laïcité ».

    Reprenons-nous !

  12. frejusien

    Bonjour @Jean Laffite,
    je crois qu’une nouvelle explication s’impose, la définition de la laïcité n’est pas comprise, ni bien interprétée

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      je crois qu’on a depuis quelques jours consacré pas mal d’articles et de commentaires à ce sujet, il ne siérait pas de continuer dans l’immédiat, au risque de lasser

  13. frejusien

    Au contraire, moi, je trouve que c’est de plus en plus confus, et je pense que jean en sait long sur le sujet,
    qu’il nous apporte un éclairage ! merci !

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Désolée mais on ne passera pas d’autre article sur le sujet avant un certain temps pour les raisons que j’ai données, je ne voudrais pas que Jean se fatigue à nous proposer un article qui ne serait pas publié. Nous sommes un site de ré-information, nous publions bien plus que les autres sites des articles de fond comme ceux de Jean mais nous ne devons pas nous focaliser sur un sujet au risque de lasser nos lecteurs.

      1. Amélie Poulain

        « Nous sommes un site de ré-information, nous publions bien plus que les autres sites des articles de fond  »

        Et cela fait partie je pense de l’intérêt que beaucoup portent à ce site et qui ne seraient sinon peut-être plus là.

        Ces sites qui se contentent de n’en rester qu’à l’invective sans un peu d’approfondissement (avec une limite bien sûr pour rester dans l’esprit du site) ne présentent pas beaucoup d’intérêt, c’est ce que l’on voit ou entend tous les jours…

        Pour ma part, si M. Jean Lafitte écrit un livre, je l’achèterai !

        1. Jean LafitteJean Lafitte

          Madame, votre enthousiasme me flatte, d’autant qu’il y a derrière, à vous lire, des convictions bien étayées… et des attentes sur diverses questions.

          Si Christine le juge possible, je l’autorise à vous communiquer mon adresse courriel, et aussi à M. « Fréjusien ».

          Je pourrai leur communiquer divers travaux déjà fort avancés mais qui ne sont pas assez « finis » pour publication, sans compter le souci de Christine de ne pas lasser les lecteurs, souci que je partage. Et si Christine le souhaite, je lui ferai copie de mes messages, car je n’ai rien à cacher.

          Bien amicalement à tous.

          1. Amélie Poulain

            Merci de votre intérêt et de votre souci de partager votre savoir, M. Jean Lafitte, Ce sera pour ma part avec plaisir.

            Bien amicalement

        2. Jean LafitteJean Lafitte

          Suite à votre réponse de 16 h 07 :

          J’attends que vous m’écriviez directement, puisque Christine vous communiqué mon adresse, je n’ai pas la vôtre.

          Bien amicalement,
          J.L.

    2. Amélie Poulain

      @frejusien,

      Pas la peine d’aller plus loin à ce sujet je pense, il y a des point « aveugles » concernant ce concept, c’est un sujet complexe tant il concerne l’identité Française et ceux qui ne comprennent pas, même des évidences, n’iront pas plus loin et à chacun de faire son propre chemin.

      Même si ces aveuglements risquent de nous coûter très cher… Mais quand on vit dans une Collectivité on est obligés de faire avec.

Comments are closed.