On fait quoi dans les facs françaises ? On aide les clandestins à les occuper


On fait quoi dans les facs françaises ? On aide les clandestins à les occuper

‌On fait quoi dans les facs françaises ?

On s’occupe.

Ou plutôt on aide les clandestins à occuper les facs.

Et c’est vrai que ça prend du temps.

Il faut : trouver des  » matelas, des grosses casseroles , des gros fait-tout pour faire la cuisine, des produits de nettoyage ménagers, une gazinière, des palettes, …eau en bouteille, jerricanes…..  » et aussi  » un véhicule pouvant déplacer des matelas et autres proposés par des habitants de Grenoble et agglo. « 
ça, c’est à Grenoble.

A Lyon, heureusement, les  » maîtresse Thivend  » viennent en aide aux étudiants surchargés de labeur : les examens sont reportés pour cause de migrants.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/12/06/migrants-la-maitresse-marianne-thivend-doit-etre-viree-de-luniversite-lumiere-a-lyon/

Nantes n’est pas en reste, 2 bâtiments universitaires occupés : «  À Nantes, le château du Tertre a été investi dimanche soir par des militants pour loger des jeunes migrants. C’est le deuxième bâtiment universitaire occupé dans la ville, après les salles de cours de la faculté de lettres. Les étudiants et militants réclament des solutions d’hébergement pour les jeunes migrants et pointent l’inaction des autorités. Pendant ce temps, à la fac de lettres, une cinquantaine de migrants, mineurs étrangers pour l’essentiel, dorment toujours au sous-sol du bâtiment de la Censive. « 

https://humanite.fr/deux-facultes-et-une-eglise-dautres-lieux-occupes-646243

A Reims, à Clermont-Ferrand , les étudiants seraient moins brillants qu’à Grenoble, Lyon, Nantes ….. ?

Loin de là : ils avaient déjà commencé avant .

Clermont-Ferrand : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/puy-de-dome/clermont-ferrand/clermont-ferrand-malgre-relogements-migrants-campent-toujours-faculte-lettres-1343527.html

Reims : http://www.lemonde.fr/campus/article/2017/09/20/a-reims-des-migrants-installes-sur-un-campus-universitaire_5188375_4401467.html

Blanquer, c’est pas pour dire, mais il faudrait faire quelque chose ! Enfin !
Vous pourriez utiliser une partie des  » produits de nettoyage « , qu’ils accumulent à Grenoble, pour la grande lessive .

Autrefois, j’étais dans une fac ( scientifique, c’est vrai ), mais c’était pas ça !

Peut-être que  » je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, les facs en ce temps là… ».

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “On fait quoi dans les facs françaises ? On aide les clandestins à les occuper

  1. J

    Et pendant ce temps, nos étudiants français peinent à se loger, doivent travailler pour payer leurs études. Et pendant ce temps, nos français crèvent dans la rue.
    D’un côté, tous les étudiants islamo-collabos n’auront que ce qu’ils méritent le jour où ça pètera.

    1. Massilia

      Ce sont les mêmes étudiants qui « logent » les migrants. Et puis les étudiants n’ont jamais reçu autant d’aides alors basta avec ces pleurnicheries pour des pseudos étudiants

    2. reader

      Non seulement eux ! mais toute leur famille proche, enfants s’ils en ont, sœurs et frères, papa maman parents cousins etc… car ils ne leur feront pas de cadeaux…

  2. Luca

    Bonjour, je suis étudiant français perso c’est cool j’ai l’argent de la bourse jusqu’a 27 ans ! Du coup on est tranquille en attendant l’apocalypse islamique ! Et puis dans ma ville il y a des punks qui dorment dans la rue, mais c’est eux qui ont choisi faut pas les stigmatiser ils aiment bien quand c’est hardcore ! En tout cas les migrants ils peuvent venir camper dans ma fac je suis O.K. mais ils prennent pas de douche chez moi.

  3. charvet

    un systeme faciste s’installe dans les facs pour imposer l’immigration illégale.
    dans un pays normal les illégaux qauraient renvoyé chez eux avec un coup de pied ou je pense.
    des traitres,des collabos etc

  4. Purfruit De La Fraise

    Non seulement les clandestins font baisser le qi moyen mais en plus ils paralysent les facs. Les écoliers français sont 34eme au classement PIRLS. On se dirige tout droit vers une société d’abrutis.

  5. Amélie Poulain

    Je suis fatiguée d’être écoeurée…. Ce qui me contrarie, c’est que certaines personnes se laissent avoir par le « spectacle macroniste » sans percevoir ce qu’il y a derrière….

Comments are closed.