Nédonchel : 100 clandestins en guise de salle des fêtes pour les 160 villageois


Nédonchel : 100 clandestins en guise de salle des fêtes pour les 160 villageois

Joli cadeau de Noël du Préfet, représentant de Collomb, lui-même larbin de Macron. 

Dans 3 semaines, le champagne va couler à flots à l’Elysée ou au Touquet, ils vont se remplir les panses de caviar…

Pendant ce temps,  des cohortes de policiers et gardiens divers privés de passer Noël avec les leurs  veilleront sur la sécurité des dirigeants de la France.

Pendant ce temps, à Nédonchel, l’heure ne sera pas à la joie, gageons que la veillée de Noël et les repas de fête seront assombris par les soucis. 

Un centre de migrant dans l’EPHAD… à côté de l’école.

Presque autant de clandestins que d’adultes. Plus de clandestins que d’enfants. 

Appréhension, peur… 

Et à quoi ils vont s’occuper les clandestins ? Pas de services, pas de transports, pas de commerces…

http://www.lavoixdunord.fr/273166/article/2017-12-02/une-quarantaine-d-habitants-reunis-pour-dire-non-aux-migrants

Pourquoi donc l’ancienne maison de retraite (EPHAD ) a-t-elle été vidée ? Plus de vieux à Nédonchel et ses environs? 

On aurait découvert un médicament miracle pour lutter contre Alzheimer et rendre aux pensionnaires de l’EPHAD les neurones de leurs 20 ans ? 

Non, on a construit un nouvel EPHAD flambant neuf, qui a coûté 9 millions d’euros au mois de mars.

http://www.lavoixdunord.fr/142787/article/2017-04-03/le-nouvel-ehpad-en-phase-terminale-des-embauches-venir

Et coup de chance, cela a permis d’avoir des locaux disponibles pour les 100 clandestins…

D’ailleurs, tout le monde jurait, la main sur le coeur, le 31 mars, que l’Etat n’avait JAMAIS envisagé d’installer des « migrants  » à Nédonchel…

Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme, disait le bon Lavoisier s’inspirant du bon Anaxagore.  Ils n’avaient pas imaginé à quelles horreurs leur maxime pourrait un jour s’appliquer.

En tout cas, adieu la salle des fêtes dont rêvaient le maire et ses concitoyens.

Ils ne chantent plus, mais ils ne danseront pas non plus. 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


27 thoughts on “Nédonchel : 100 clandestins en guise de salle des fêtes pour les 160 villageois

  1. durandurand

    Bla Bla toujours des bla bla qui sont de l’enfumage national , 40 habitants sur 160 soit 1/4 des citoyens de ce village c’est très peu , les autres trouillards laissent les autres administrés aller au casse-pipe , bonjour la solidarité entre les français de souche ,avec ça l’invasion de muzz a encore de beaux jours devant elle .

    Reply
    1. romulusromulus

      un exemple de la confusion des français de souche et de leur dhimmitude (ou plutôt bétise): ce matin en réunion il était question de la validation de la demande de logement des immigrés venant d’Italie: pour la plupart autour de la table il s’agissait « d’Italiens »….(ben oui puisqu’ils avaient pris au passage la nationalité du pays ou ils ont débarqué. ça n’a choqué personne, à part moi (et encore par des mimiques) et par contre-coup la muz de service. TOUS DES DHIMMIS. J’ai également fait au passage allusion à l’hôtel de Villars (sans succès). Eh ben dire qu’il y a un an 1/3 à peu près en avaient marre des envahisseurs….ça fout la trouille.

      Reply
  2. tupudu

    Europe : Plusieurs Millions de Migrants sont en Route
    « Un exode africain de proportion biblique impossible à arrêter »
    https://fr.gatestoneinstitute.org/11504/europe-millions-migrants

    Quelques fusils ou pistolets ne suffiront pas à vous sauver face à un tsunami d’ envahisseurs , à la marabounta ! en 1962 un ami oranais avec son 6,35 (!!!) est resté terré chez lui quand il a vu passer 4 à 500 algériens enragés , armés de haches et de gourdins , pourchassant les européens ! « que voulais-tu que je fasse avec mon petit 6,35m/m face à tout ces types déchaînés? » . Je crains que ce ne soit la même chose . D’ autant qu’ ils n’ auront pas les mains vides les « martiens » .. soyez prévoyants et capables de vous protéger par petits groupes à portée les uns des autres . Assistance mutuelle 😉 Sinon , pour les croyants , priez ! et accompagnez vos prières de quelques « quadrillées » si le Père Noël vous en a généreusement laissées dans vos petits sabots .. 😉

    Reply
  3. France secours

    Le problème en France est l’hypocrisie des braves gens, ils sont pour toutes les générosités tant que cela se passe loin de chez eux et quand par hasard, la merde frappe à leur porte, là, soudainement ils se réveillent mais utilisent un vocabulaire tellement ampoulé pour ne pas nommer le problème que l’on peine à comprendre qu’ils sont contre.
    Si au lieu de venir parlementer avec l’autorité, ils étaient venus armés jusqu’aux dents en expliquant qu’ils n’accepteront jamais de cohabiter avec des envahisseurs, je suis certain que les autorités auraient déjà enterré leur projet.
    Les gitans, les caïds de cités ne sont forts que parce qu’ils ont compris que les service de l’état se couchaient toujours face à des populations déterminées prêtes à en découdre si nécessaire.
    Les français se font marcher sur les pieds car ils ont été découillés, qu’ils ont perdu tout désir de renverser la table pour imposer leur volonté à l’administration.

    Reply
  4. Conan

    Bientôt 100 fervents religieux à loger et nourrir …
    Faudra aussi leur trouver un lieu de culte bien chauffé …
    Merci à tous les bien-veautants !

    Reply
    1. Massilia

      Oui et comme ils pourront pas aller à la ville, il leur faudra des distractions mais je gage qu’il y aura des bénévoles prêts et surtout prêtes à tout pour les satisfaire

      Reply
  5. Au jus

    Il faut que le pays coule pour que les rats se rendent compte qu’ils ne peuvent quitter le navire.
    Seule une minorité de français peut quitter le pays parce qu’elle est qualifiée.
    Les autres ne valent pas plus sur le marché de l’emploi international que la majorité de ces migrants africains tentant de rejoindre l’Europe.
    Quand ils auront compris qu’ils sont bloqués sur le rafiot sans espoir d’amadouer les conquérants, ils se laisseront mourir de désespoir ou se feront musulmans ou se battront.

    Reply
  6. bidou.net

    En réalité l’état cherche à planquer ses migrants dans de tous petits villages en espérant ne pas faire de vagues et à passer incognito,cependant la démarche est sans fondement et d’ aucune clairvoyance sauf à créer de l’insécurité supplémentaire pour les habitants de ces villages et un avenir bien sombre pour ces migrants

    Reply
  7. picodius

    il faut que tout les lieux susceptible d’abriter des migrant inhabitable suppression des portes fenêtres et des sanitaire….le maire peut le faire!!!!!!!!!

    Reply
    1. romulusromulus

      je suis dans ce genre de situation puisque j’habite dans un ex-batiment à usage agricole rénové, en face du corps de la ferme de mes grands-parents, lequel est hors eau mais quasi inhabitable. Je m’attends depuis longtemps au pire mais sincèrement je ne croyais pas le voir arriver si vite. Car les Alpes envahis ne sont pas loin. Fort Alamo vous connaissez?

      Reply
  8. La moutarde me monte au nez

    Trafapa,
    Révisez vos chiffres.
    C’est exactement l’inverse à Nédonchel Marine Lepen était en tête au second tour avec 67% des suffrages.

    Reply
  9. Joël

    Dans moins de 3 mois, les clandestins manifestent pour avoir : une salle de prière, de la bouffe conforme à leurs exigences, le Wi-fi, obliger les habitantes à porter un foulard ou un voile, etc.
    Bon courage au maire qui, je l’espère, enverra les factures à la préf. Ce qu’ils devraient tous faire, d’ailleurs.

    Reply
  10. Dorylée

    Puisqu’ils sont pris pour des cons, il faut se comporter comme tel : pour l’arrivée des colons, il faut organiser un cochon grillé et venir tous ensemble leur en offrir un morceau à la descente de leur car aux cris de  » Bienvenue en FRANCE  » ………

    Reply
  11. Xtemps

    Et oui, nos escrocs imposteurs aux pouvoirs ont les excuses bidons pour imposer aux peuples européens qui ne prennent pas pour des citoyens, mais pour des citoyens cons tout court.
    Nous sommes juste un matricule de bétail pour ces escrocs imposteurs aux pouvoirs, des larbins esclaves mises en survie pour rester dépendants des escrocs imposteurs aux pouvoirs, corps et âmes à leurs services.
    Quand ils parlent, ils ne parlent pas pour nous les peuples, mais entre eux et que pour eux, comme les éleveurs de bétails discutent de bétail.
    Ils parlent pas aux bétails, de la monnaie d’échanges, remplaçables à volonté.
    Les gares, les multinationales, les banques, voir autres sont plus importants que les peuples.
    Les artistes aussi, pour nous endormir faire dodo mon petit frère tu aura du l’eau l’eau, pendant que nos escrocs imposteurs pompent les richesses de la planète.
    Ils nous font aimer notre prisons mentales commune et nos chaînes, que nous voyons seulement maintenant.
    En Belgique, nous appelons les Maries, des communes, communes à quoi vous croyez.
    Avec les attentats, ils ont du sang sur les mains, ce sont des assassins, des criminels, alors vous croyez encore que les votes sont pris au sérieux pour ces gens là.
    Les peuples doivent être guidés comme des moutons pour ne pas être égarés aux avantages de nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, un peu comme dans un labyrinthe d’un ensemble de choses embrouillées difficiles à démêler, de couloirs, de chemins et de réseaux de raisonnements compliqués dont il est difficile d’en sortir, comme le politiquement correct, racisme et autres pour faire tourner en rond et faire promener, pendant que les magouilles se font.
    Et les extra européens, comme les peuples européens croient et tombent dans le piège du racisme et autres excuses bidons à deux balles manipulatoires, qui n’existent mêmes pas en démocratie.
    Mais ont bien servit pour nos escrocs imposteurs aux pouvoirs pour piller les peuples du monde entier.
    Ne plus croire au racisme et autres manipulations, comme les lois liberticides de nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, c’est d’en être libre, car ils nous mènent tous en bateaux depuis bien longtemps, amis résistants.
    Il faut être libre d’eux pour ne plus les servir aveuglément et pour enfin se servir, nous les peuples du monde.
    Alors soyons libre de leurs prisons mentales stupides, nous devons rien à ces escrocs imposteurs aux pouvoirs, arrêtons d’être dirigés comme des moutons vers leurs abattoirs débiles, être libre c’est de ne pas dépendre d’eux.
    Vivons notre vie en parallèle d’eux, nos affaires sans eux.

    Reply
  12. Anne

    Qu’est-ce qu’on peut faire Christine dans la mesure où c’est le préfet qui décide?
    Les gens se rendent bien compte, quand même.
    Vous voyez, ce qui me frappe, ce sont quelques signes: près d’un million de personnes à l’hommage rendu à Johnny H. (***)
    Il y a bien une France coupée en deux, ceux qui envahissent comme des sauvages les Champs Elysées pour un match de foot du Maroc et ceux qui rendent hommage à un chanteur français. Ce ne sont pas les mêmes.

    Reply
  13. lucide

    Je ne sais plus qui « prédisait des milliers de CALAIS à venir ». Bien sûr, comme il n’y a plus d’accueil possible dans les grandes villes (saturation des hôtels et autres) on continue à accepter « du migrant »
    (environ 400 par jour arrivent dans les ports, plages, villes du Sud) alors on se rabat sur les villages.
    Mais les villageois sont moins « neuneus » que les gens des villes et ont l’instinct de sentir la menace
    .MAIS LEUR PROGRAMME D’INVASION EST EN MARCHE. ILS VONT CREER DES MILLIERS DE CALAIS.

    Leur programme d’invasion pour faire plier LE CITOYEN FRANCAIS se déroule sous nos yeux.

    ET LES MAIRES DE FRANCE? QUE FONT-ILS POUR S’UNIR, SE REVOLTER ET DIRE NON. CAR NOUS SOMMES PLUS FORTS QUAND NOUS SOMMES UNIS.
    CE SERAIT LA LEUR PREMIER ACTE DE RESISTANCE.

    Elle existe bien, pourtant, cette association des « maires de France ». Je crois que cet article devrait être envoyés à tous les maires de villages en France.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *