Deux conceptions de l’Europe s’affrontent : lisez de près les propositions de László Kövér


Deux conceptions de l’Europe s’affrontent : lisez de près les propositions de László Kövér

Illustration, László Kövér, Président de l’Assemblée nationale hongroise, fait partie des fondateurs du parti de Viktor Orban, FideszAprès les élections législatives de 2006 , lorsque le Fidesz a perdu les élections pour la deuxième fois, Kövér a juré qu’il ne se couperait pas les cheveux avant que le parti ne puisse à nouveau former un gouvernement. Après quatre ans , lorsque son parti a remporté la majorité des deux tiers des voix en obtenant 52% des voix, Kövér est apparu avec les cheveux courts à la session inaugurale de la sixième législature, le 14 mai 2010. [5] En janvier 2017, Kövér couper sa moustache emblématique, qui est devenu sa marque de fabrique tout au long de sa carrière politique. Source Wikipedia.

L‌es 2 conceptions de l’Europe :
– celle de  » l’UE  » et de Macron : une Europe fédérale où les nations n’existent plus
– celle des pays de l’est : une Europe des états- nations

László Kövér, Président du Parlement hongrois :

« Nous aimerions emmener l’Union européenne dans le sens contraire de celui que souhaite la Commission depuis quelques années. »

https://visegradpost.com/fr/2017/12/03/l-kover-nous-aimerions-emmener-lunion-europeenne-dans-le-sens-contraire-de-celui-que-souhaite-la-commission-depuis-quelques-annees/

 » nous souhaiterions une Europe des nations indépendantes. « 

 » La Commission souhaite s’arroger plus de compétences, centraliser plus de pouvoir à Bruxelles, et cela signifie également que nous diminuerions les pouvoirs nationaux. Au contraire, nous devrions regarder ce en quoi nous sommes d’accord, ou pouvons l’être, afin de trouver des solutions européennes.
Et si nous ne pouvons tomber d’accord, comme Milan Štěch le président du Sénat tchèque l’a justement rappelé, il faut alors chercher des solutions nationales pour résoudre les problèmes survenant à l’échelle européenne. « 

 » Notre conviction est que seules des nations fortes … « 

A lire de près !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Articles du même thême

9 thoughts on “Deux conceptions de l’Europe s’affrontent : lisez de près les propositions de László Kövér

  1. Massilia

    « La Chine s’intéresse à la CEEC pour un partenariat équilibré.La Chine veut investir et travailler avec des pays libres, sur un pied d’égalité etc…… » (Visegradpost.com)
    Ou c’est de la naÏveté, ou alors du débilite profond. Ou bien le journaliste croit encore au barbu (noël c’est pour bientôt il est vrai)

    Reply
  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Nous avons délégué à l’U « E » la protection de nos frontières.

    Qu’ en a-t-elle fait ?

    RIEN !

    On attend toujours, par exemple, une flotte très nombreuse de gardes-côtes en Méditerranée.

    On peut attendre longtemps : c’est l’ U « E » qui oragnise l’invasion et la soumission des nations européennes …

    Reply
  3. J

    L’Europe aurait dû être une coalition des pays, qui auraient gardé leurs souverainetés, mais se seraient unis pour former une force politique et économique. Au lieu de ça, nous avons un ersatz d’URSS, totalitaire et voué à la destruction des pays et de leurs cultures. Oui à l’alliance entre pays européens, non à la mise sous tutelle systématique des gouvernements sous l’égide de bureaucrates coupés des peuples.

    Reply
  4. Xtemps

    La meilleur solution contre les tyrans de l’Union Européenne à Bruxelles, ce sont des nations libres et indépendantes où chaque pays fera se qu’il veut chez lui, en partenariat avec les autres pays européens, selon la volonté de chaque pays et sans contraintes.
    Et surtout sans la conciergerie d’escrocs imposteurs U.E de Bruxelles, que nous n’avons nullement besoin, et bon débarras.
    L’Union européenne peut être transformé en comptoir commercial et même un observatoire du bon fonctionnement démocratique et antifraude, escroqueries en tous genres venant d’escrocs imposteurs de l’empire.
    Toutes malversations démocratique devront être écartées, même s’il y a suspicions par mesure de sécurité, pour protéger les pleines démocraties pour chaque pays européens.
    D’éviter tous les abus de pouvoir et de prélèvement exagérés des finances dans les caisses d’états, voir autres mesure de protections des biens d’états des peuples européens, pour éviter tous les pillages de richesses abusifs par des escrocs.
    Tout devra être justifié des décisions à prendre et concertés à l’avance par des consultations populaires par référendums rendus obligatoires, sans exclusions ou reniés, avec les peuples concernés des prélèvements financières et autres.
    Sans les consultations populaires par référendums rendus obligatoires avec les peuples européens, rien ne peut être décidé sans l’accord des peuples européens.
    Et un vrai cauchemar pour les escrocs imposteurs de l’empire, qui ne pourront plus rien toucher sans les codes démocratiques bien établis fermement, que chaque citoyen doit connaître sur les bouts des doigts, pour ne plus se faire arnaquer et par sécurité par la connaissance des droits des peuples souverains, la moindre tentative des escrocs imposteurs, seront arrêtés sur le champs et dénoncés aux grands publiques dans le monde entier à visages découverts, reconnaissables et fichés partout dans le monde.
    Les anticorps démocratiques impitoyables de défenses doivent être mises en places par les peuples européens, pour les peuples européens, nuls ne peut interférer dans les démarches sans les peuples légitimes, aucune lois liberticides inconcevables en démocratie ne seront autorisés et radiés immédiatement sur le champs, dés l’instant où elles se présentent.
    Je sais, je suis entrain de rêvasser, mais faisons que ces rêves deviennent réalités pour tous les peuples libres de l’Europe et du monde.
    Et tout dépend de nous, que nous le choisissions ou pas, nous sommes tous et toutes concernés et choisis par l’histoire de notre époque, sans avoir le choix, mis sur le faite accompli, c’est notre défis à tous et toutes de notre époque.
    C’est notre époque de combat, comme le fût l’époque nos anciens combattants pour leurs combats à eux contre les ennemis d’hier qu’ils n’avaient pas choisis, mise aux défis, des sacrifices pour nous les générations futures pour rester des peuples libres.
    Car plus que jamais notre époque nous insiste et nous rappel notre combat, nous devons, et même de notre devoir à tous et à toutes de protéger nos générations futures contre les grands criminels de ce monde, qui ont déjà fait tant du mal néfaste aux peuples du monde, qui ont encore tant dessins bien sombres et criminels.
    Résistants, je n’ai pas le goût du sacrifice, mais à nous de faire honneur pour nos générations futures.

    Reply
  5. frejusien

    @Xtemps, j’approuve totalement,
    cette structure UE qui a plein pouvoir, avec des commissaires non élus, doit disparaitre au profit d’une situation DÉMOCRATIQUE RÉELLE., des états souverains et une démocratie directe en France !

    Un contrôle des lobbies et une liberté d’expression retrouvée

    Reply
  6. France-org

    Nous somme en guerre et nous avons le devoir d’arrêter le processus qui conduit nos enfants au désastre. Une simple mesure de bon sens. Fermeture des Frontières et gardées par 15 000 Gardes Frontières avec Miradors tous les kms . Du travail pour les chômeurs en perspective. Les autres mesures suivront .Svp , que les zozos ne viennent pas me parler de Corée du Nord. Lorsqu’une armée est en déroute et c’est le cas , elle se replie et se reconstruit. La suite du programme , tout le monde le connaît.

    Reply
  7. France-org

    Donner l’Armée et si ça dégénère , instauration du couvre-feu. La France doit se ressaisir . Les gesticulations du genre « pensez printemps  » du pipi de chat comme dirait ma grand mère

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *