Des gendarmes interviennent dans les collèges pour dissuader nos enfants de se défendre


Des gendarmes interviennent dans les collèges pour dissuader nos enfants de se défendre

Nous avons reçu ce témoignage, plus qu’interpellant, révoltant… et inquiétant :

Mon fils est en quatrième,école privée. Cette semaine , des gendarmes formés pour la pédagogie sont intervenus à son collège.

Le discours était simple: si vous vous faites agresser ne vous défendez pas et encore moins si vous pratiquez un art martial ( disproportion attaque-défense).

Si une personne se fait braquer, idem, car vous agressez une personne qui ne vous a pas mis en danger !

Et ben mon cadet ! En route pour la soumission. J’espère que tous les parents auront recadré leurs enfants.

L’idiot du Village 

Terrifiant.

Tout se passe à l’école, et ce n’est pas un hasard.

Au-delà de l’énormité du fait que nous avons moult fois dénoncé ici ( http://resistancerepublicaine.eu/search/légitime%20défense ) il faut tirer quelques conséquences de cette information.

Si les policiers – ou ceux qui les dirigent – font ce travail, c’est bien que la délinquance augmente de façon plus que significative et qu’ils craignent des morts ( des deux côtés ? Sans doute pas). Ce qui paraît le plus vraisemblable, c’est la mort d’un ou des agresseurs, morts susceptibles de déclencher des émeutes d’islamo-racailles dans la France entière.  Le syndrome de 2005 est sans cesse présent à l’esprit de nos gouvernants… 

Alors ils font le maximum pour nous contraindre à subir sans réagir, à nous laisser dépouiller, frapper, violer… décapiter même. Parce que, quand vous êtes menacé par un salopard dans le noir, comment savoir s’il est armé d’un révolver, d’un couteau ou d’une batte de base-ball ? Et quand on vous demande sous la menace le contenu de la caisse ou de votre porte-monnaie, vous savez, vous, si l’agresseur va se contenter de partir avec l’argent ou bien s’il va vous violer, vous torturer… pour avoir le code de carte bleue, vous faire subir mille maux pour le plaisir de vous faire souffrir ? 

Ils vont jusqu’à culpabiliser nos jeunes qui, prévoyants ou amoureux du Krav maga ou de l’Aïkido osent pratiquer des arts martiaux. Interdit de s’en servir ! 

Des fois que nos sales gosses trop blancs amochent les racailles en face et que quelques Theo ne mettent la France à feu et à sang….

Bref, ils usent, de façon plus que malhonnête, de l’autorité du gendarme ( qui ne font plus peur qu’aux nôtres ) pour désarmer dans tous les sens du mot les jeunes générations, afin d’en faire un troupeau de soumis prêts à tout pour rester en vie. Ou imaginer qu’ils le resteront. Ce qui est complètement faux, comme les faits-divers le montrent bien trop souvent.

L’étudiant de 20 ans poignardé à mort par un Algérien récidiviste à Montpellier a-t-il seulement eu l’occasion de pouvoir se défendre ? 

Il est clair que les démonstrations de force des racailles, à Asnières récemment par exemple, tétanisent Macron-Collomb et leurs cliques. Ils meurent de peur…

Alors ils manipulent nos gosses, ils intimident les patriotes avec des perquisitions musclées…., ils font dire par Calvar que le principal danger ce sont les Français susceptibles de ne pas se laisser égorger…

Alors ils font feu de tout bois manipulations des enfants, menaces contre les patriotes… 

Je dénonçais dans le dernier Tête à Clash, la propagande à l’école à propos des violences faites aux femmes, l’utilisation de l’école pour « éduquer », manipuler, décerveler… nos enfants au lieu de les instruire. A partir de la minute 52

Je n’imaginais pas que, parallèlement, un endoctrinement fait par des hommes d’autorité et d’expérience, apprenait à nos enfants à ne pas se défendre, ni eux ni leurs biens. 

Pendant ce temps, des racailles tripotent leur professeur pendant un exercice de confinement à Asnières, leurs copains, à 200, bloquent le lycée pour soutenir les agresseurs, d’autres empêchent la police de poursuivre un délinquant…

C ‘est Mad Max puissance 10.Notre pays livré aux racailles, aux clandestins, à l’islam… et nous sommés de laisser faire. De laisser frapper, voler et tuer les nôtres. 

Dans L’islam à la conquête de l’école, je rappelle le témoignage de Bernard Ravet,  principal de collège, expliquant comment les racailles font la loi dans les établissements scolaires dans un livre au titre très clair : Principal de collège ou imam de la République ?

Ecole, commerce, entreprises, c’est la loi du plus fort qui s’affiche, qui s’affirme. Nous allons bientôt devenir un second Danemark, où les gangs font la loi, où la police est incapable de gérer quoi que ce soit…

http://resistancerepublicaine.eu/2017/12/04/danemark-232-daugmentation-des-viols-depuis-la-prise-du-pouvoir-par-les-liberaux/

On sait que nombre de musulmans et nombre de nos politiciens aspirent à faire de la France un pays musulman, où l’islam aurait une place de choix, comme c’est déjà le cas au Royaume-Uni :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/12/04/les-musulmans-de-france-encourages-a-sexpatrier-au-royaume-uni-officieusement-pays-musulman/

Alors, forcément, menaces, manipulation de nos enfants et manipulations médiatiques au rendez-vous :

http://resistancerepublicaine.eu/2017/12/04/les-inrockuptibles-fustigent-jayda-fransen-mais-defendent-mehdi-meklat/

 

Nous laisserons-nous faire ? Nous laisserons-nous exterminer ? Laisserons-nous nos enfants se faire racketter, violenter, insulter ? Plus que jamais ils doivent prendre des cours de légitime défense… et nous aussi. 

 

Merci à nos lecteurs de nous signaler si ils ont entendu parler de faits similaires, et de nous dire dans quelle région, dans quels départements cela a lieu. Cela nous permettra de savoir si l’expérience rapportée ci-dessus est une expérience isolée due à un principal zélé ou à un commissaire tout aussi zélé.

contact@resistancerepublicaine.eu

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


31 thoughts on “Des gendarmes interviennent dans les collèges pour dissuader nos enfants de se défendre

    1. Lemagne

      Oui d’accord avec vous … mais il vaut mieux qu’ils aillent faire les pitres que de foutre des topiques pour un excès de 1ou 2 km/h au dessus de la vitesse tolérée !!

      Reply
  1. Agnes

    Est-ce qu’un gamin a eu l’idée de demander à ces gendarmes s’ils avaient conseillé à leurs filles ou à leurs femmes de se laisser violer ? A leurs enfants de se faire dépouiller de leurs affaires ? Si oui, je serais curieuse de connaître la réponse du gendarme.

    Reply
  2. Maurice

    Lorsque mes enfants étaient jeunes, je leur ai appris à se servir de l’envoyeur de prunes pour le cas où, pas à crier au secours !

    Reply
  3. Amélie Poulain

    « ….si vous vous faites agresser ne vous défendez pas et encore moins si vous pratiquez un art martial ( disproportion attaque-défense).  »

    Exact je l’ai vécu dans mon entourage, incroyable mais vrai ! Donc des cours de self-défense cela ne sert à rien… Je n’ai même pas de mots

    Reply
    1. Anne Lauwaert

      Jusqu’à ce qu’il y ait une réaction de masse et c’est de ça que l’autorité a peur – mais tant s’en va le pot à l’eau qu’un jour ou l’autre il y aura une étincelle qui mettra le feu aux poudres et alors ce sera sauve qui peut…

      Reply
  4. jolly rodgers

    ce système veux nous émasculer en nous empêchant de nous défendre face a ces raclures .
    ce qui est grave c’est le fait que la loi est du côté des racailles , cela est une véritable injustice . eux ils ont touts les droits , compris celui de nous agressés , et nous le seul droit que l’on a c’est celui de payés et de subir .
    honte au système !

    Reply
  5. Baribal

    Il est évident que le pouvoir veut transformer notre population en un troupeau de moutons afin de mieux la contrôler. Ce conditionnement doit se faire lorsque les esprits sont les plus malléables; c’est à dire durant l’enfance ou l’adolescence. Il faut que les parents patriotes réagissent en incitant leur progéniture à l’acte de résistance. Arts martiaux, tir sportif et conscience de son identité sont les piliers de cette préparation à la confrontation.

    Reply
  6. NICOLAS F

    Les flics anti France ,vous ne pouvez pas dire une chose pareille.
    Policier,c’est devenu un métier de dingue.Très peu de formation,des lois élastiques,une cohésion sociale qui part en quenouille,non,ce n’est pas de leur faaute.
    Le problème c’est qu’on les décrédibilise chaque jour un peu plus,on les prive de responsabilité ,ils sont obligés d’agir à l’encontre de leurs convictions etc…
    Quand on est un être humain,il y a de quoi perdre la boule.
    Et ils sont sans illusion sur leur efficacité.
    Pour rétablir l’ordre il faudrait des militaires.
    Mais en France ,les militaires au pouvoir,cela fait mauvais genre.
    Pendant Mai 68,mon père ,ami d’enfance du général M., « créateur » des CRS,avait des nouvelles alarmantes des quartiers latins .
    On était mouflets,on avait interdiction totale et absolue d’y aller ,comme tous les jeunes d’ailleurs.
    L’ordre du jour était:si vous y allez,c’est à vos risques et périls,pour la baston,on ne pourra rien pour vous.
    A part le kamikase de base style cohn bendit , cela faisait réfléchir.
    Les ordres étaient plus clairs qu’aujourd’hui pour les forces d e l’ordre:vous bastonnez tout ce qui bouge.
    Sous les pavés la plage,tu parles.

    Reply
    1. Anne Lauwaert

      Oui mais la police et l’armée savent quand même qu’elles ont le peuple avec elles et que le peuple n’attend qu’une chose, c’est que les forces de l’ordre mettent de l’ordre

      Reply
    1. pierre17430pierre17430

      Salut Jack !
      en effet ça serait une bonne nouvelle pour nous, mais nous sommes très loin hélas du self-défense préconisé et autorisé aux States….
      A propos , je suis assez inquiet de ce qu’est devenu notre ami Philippe le routier , qui nous a enchanté par ses nombreux articles et commentaires musclés .??
      Depuis qu’il a « mis au tapis » 5 racailles en 2016 je crois , sans leur faire de cadeau, en défendant sa femme et ses filles dans la rue, on dirait que « on » lui a imposé le silence d’une manière ou d’une autre….

      Reply
  7. frejusien

    Au lieu de leur apprendre à se défendre, ou alors au minimum de les inciter à signaler à la police ou à la direction, les racketteurs et les harceleurs, on les intimide, on leur fait peur, on leur apprend à se soumettre à la loi du plus fort,

    Là, carrément, on sort de l’état de droit : police et justice baissent les bras, abdiquent devant la délinquance et demandent aux enfants de faire de même,

    C’est très grave, ça mérite un article dans les journaux et une lettre au président de la république, pour lui demander si on est encore en république ou en « no man’s land », livré à la racaille

    En tant que parent, j’irais voir le colonel de gendarmerie pour lui demander des explications

    Reply
  8. Laurent P.Laurent P.

    Avec nos politiciens pourris, lâches et veules, et nos gradés policiers/gendarmes qui leurs lèchent le Q pour faire carrière, tout est possible.
    Là, ce qui est terrible, c’est que même si c’est faux ça nous parait suffisamment vraisemblable pour lancer un appel à témoin.
    A chaque fois, un cran supplémentaire est franchi dans la soumission aux envahisseurs barbares, et il devient impossible, face à un fait de soumission, de savoir si c’est vrai et si le cran nouveau a été franchi, ou si c’est faux et si ce n’est qu’une anticipation du prochain cran.
    Il faut espérer que c’est un fake lancé par un gôchiotte qui veut pouvoir démontrer que nous sommes des imbéciles et que nous gobons, et répercutons, n’importe quel fake n’importe comment, sans vérification des sources :
    – les gendarmes qui enseignent la soumission larvaire
    – le coran qui contient des versets violents
    – Mahomet qui était un pillard pédophile et violeur
    etc.
    Le but du gôchiote serait alors de nous discréditer de la manière suivante : Voyez, ils répercutent n’importe quoi, ce ne sont que des complotistes racistes sans cervelle, alors quand ils parlent du coran et de Mahomet c’est de même n’importe quoi !

    Reply
  9. Anne Lauwaert

    La police c’est quand même un drôle de truc ! D’un côté ils n’en peuvent plus de se faire balancer des pierres, des réfrigérateurs ou même tirer dessus, brûler vifs dans leurs voitures et même se faire égorger dans leur salon. Il y en a qui manifestent et même des épouses de policiers qui manifestent. Tout le monde est au bord de la cata. Du même côté il y a les Sébastien Jallamion et hier soir sur TV5 le film Borderline : « L’histoire vraie d’un Commissaire Principal, chef de la Brigade de la répression du Banditisme d’une grande ville, arrêté et placé en garde à vue par la Police des Polices » pour « cacher » des magouilles en haut lieu. Donc, policiers victimes du Système. Il y a aussi des Généraux qui semblent se révolter. D’un autre côté voilà les policiers exécutants cerveaux lavés du Système qui tentent, à leur tour de laver les cerveaux pour empêcher les gens de se défendre, tout comme eux-mêmes ne se défendent pas. C’est une histoire de fous. Mais vous avez certainement raison : cela prouve la grande terreur de l’étincelle qui va faire péter tout le bazar… Est-ce que je me trompe si « j’hypothise » qu’on en est au point où tout le monde sait que c’est sur le point de péter mais qu’on temporise le plus possible pour reculer l’échéance le plus possible ? Mais, la question c’est : au moment où ça pètera, de quel côté nos forces de l’ordre vont-elles se mettre ? avec le peuple ou bien nos policiers vont-ils nous tirer dessus ? si les forces de l’ordre se mettent du côté du peuple ce sera la guerre non seulement contre les « fouteurs de merde » mais aussi contre toute la classe politique qui nous a menés dans la merde. Ça n’est pas 1939, est-ce 1789 ?

    Reply
  10. FantomasFantomas

    La résistance viendra des campagnes et pas des forces de l’ordre : avez vous vu la police et la gendarmerie se rebeller en 1940 ? Ils ont collaboré comme 90% des français. Et c’était pareil en 1871 quand les prussiens faisaient la loi en France après la defaite de Sedan

    Reply
  11. Charles de France

    Les flicards obéissent aux ordres . Ils obéissent au pouvoir de Micron comme ils le faisaient en 40 et comme ils le feront sous la charia . Police, gendarmerie… Forces d’occupations .

    Reply
  12. Frontalier74

    Je rejoins le commentaire de Nicolas F : les policiers et les gendarmes font ce que l’Etat et leur hiérarchie leur demandent de faire.

    En Douane, en formation, deux « avertissements » donnés aux élèves :

    – si une voiture fonce délibérément sur vous, jetez-vous sur les côtés plutôt que de tirer.

    – éviter de contrôler un avocat (à moins de connaître le Code des Douanes par coeur…)

    Autrement dit : pas touche aux gangsters et à leurs défenseurs (des droits de l’homme ? )

    Reply
  13. Eozen

    Justement à Montpellier, le tribunal correctionnel m’a condamné à de la prison à 58 ans parce que j’avais utilisé une bombe à poivre contre une agresseuse armée par destination afin de m’éviter au moins 12 mois d’hospitalisation à temps plein par aggravation de mes blessures!
    une bande de jeunes racailles venue des quartiers a alors assiégé notre domicile en essayant de défoncer portails et portes et en menaçant toute ma famille d’égorgement et de brulage vif. Mes plaintes ont été refusées.

    Reply
  14. Sylvie76

    Comment réagiront policiers et gendarmes quand leurs progéniture se feront agresser, voler, violer et caillasser ?

    Leurs enfants aurton-ils le droit de se défendre contre leurs agresseurs ?

    Je me le demande !

    Si j’avais des enfants, je les inscrirais à des cours de Krav Méga

    Reply
  15. Anne

    Il faut savoir que la Résistance ne se fera pas seulement contre les muzz et les collabos mais aussi contre les forces de l’ordre aux ordres des gradés collabos et contre des militaires dont certains sont de confession musulmane pour la base et des officiers collabos obéissant à un état major choisi le plus souvent parmi les francs- maçons. Quand aux CRS, ils sont payés pour défendre non pas la Patrie, mais le gouvernement collabo et franc-macronno-muzz. Me suis-je bien fait comprendre?
    .

    Reply
  16. zipo

    pour ma part je pense que tot ou tard il y aura un autre mai 68 ,mais pour d’autres raisons ,nos jeunes en ont marre de se faire harceler en permanence ,se faire racqueter a l’école ,les profs en ont marre ,les pompiers en ont marre la police en a marre ,bref c’est sur ça va péter et comme d’habitude c’est les gentils qui trinqueront
    Donc ce jour la barricadez vous ou alors allez vous battre !

    Reply
  17. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    En ce qui me concerne, j’ai toujours vivement conseillé à mes enfants de ne jamais provoquer mais se défendre le cas échéant… au grand dam de leur père ! Très jeune, je me suis rendu compte que sans répondre à l’agression par la force, vous deveniez soumis d’une sorte de caïd de bazar qui s’autoproclamait chef et, pour moi, c’était hors de question ! J’étais ce que l’on appelle « l’eau qui dort » mais gare à celui ou à celle qui se chargeait malencontreusement de me réveiller en se prétendant supérieur au reste du monde et régenter selon son bon plaisir !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *