Les musulmans de France encouragés à s’expatrier au Royaume Uni, officieusement pays musulman


Les musulmans de France encouragés à s’expatrier au Royaume Uni, officieusement pays musulman

Le Royaume-Uni est officieusement un pays musulman selon le site Muslim moves, qui permet aux musulmans de faire leur « hijra » vers le Royaume-Uni (http://muslim-moves.com/).

« Muslim Moves, votre agence de relocation et de Business Consulting, vous accompagne pour mener à bien votre expatriation en Angleterre et vous assurer une qualité de vie optimale. Notre société vous permet à tous de vous lancer dans votre projet d’hijra (émigration) vers un territoire qui vous permettra de pratiquer votre religion en toute sérénité de par une vision tournée vers l’enrichissement culturel et le respect de la diversité, sans compter les nombreuses infrastructures dédiées à la pratique de l’islam. Muslim Moves encadre votre départ et votre arrivée en mettant à votre disposition son expertise et son réseau de professionnels spécialisés ».

Attention, il y a de l’argent à se faire et pour certains, l’argent n’a pas d’odeur…
Or, selon Wikipédia, « hijra » peut désigner :
-l’Hégire (hijra en arabe – « exil »), l’émigration des premiers musulmans de La Mecque à Médine en 622, marquant le début du calendrier musulman.
-l’émigration d’un musulman d’un pays non-musulman vers un pays musulman ».

Dans la mesure où le premier sens n’est pas pertinent, puisqu’il renvoie à l’histoire ou plutôt au mythe, c’est bien le second qui trouve ici application…

Ce site s’adresse en fait à des musulmans installés en France  comme l’indiquent les mentions légales mettant en évidence les liens de l’entreprise avec la France :
« Muslim Moves est une marque de la société HSB CONSULTING, SERVICES & ADVICE LIMITED dont le directeur est Hafid Bouazzaoui
 OVH
SAS au capital de 10 069 020 €
RCS Lille Métropole 424 761 419 00045
Siège social : 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix – France».

Il offre différentes prestations en lien avec des collaborateurs indiqués sur le site dont Barclays bank. Par exemple, « Muslim Moves vous met à disposition un traducteur afin de réaliser la constitution du dossier d’obtention du Resident Permit pour les couples dont l’un des conjoints est de nationalité extra-européenne.. Nous réalisons également la médiation et le suivi avec un avocat ».

Cela peut donner l’impression de faire de la publicité pour ce site « islamophile », mais après tout, s’il s’agit d’inciter les musulmans à rejoindre l’Angleterre plutôt que la France, où est le mal ?
Certains ne demandent que cela d’ailleurs, à Calais !

Un article du 5 octobre dernier se révèle particulièrement intéressant, lorsqu’il met en évidence les raisons que les musulmans ont de quitter la France pour le Royaume-Uni :
« Au-delà des écoles musulmanes, les villes comme Leicester ou Birmingham renferment une ferveur religieuse mise en exergue pendant les fêtes de l’Aïd mais pas seulement. Tout au long de l’année, quel plaisir d’entendre s’élever l’adhan, de participer à des rencontres entre hommes ou entre femmes (mon commentaire : et non « entre hommes et femmes »). Très tôt, les enfants peuvent suivre des cours religieux à horaires flexibles, à proximité de chez soi ». (…)
« La souplesse anglaise donne libre court à ses envies. Vous rêvez de nager entre femmes, des horaires non mixtes sont possibles dans nombreuses piscines municipales. La même pratique est observée pour les sports (basket-ball, football, sports de combat, fitness,…) ».

Tout cela est interdit en France où les discriminations sexuelles sont prohibées. Des juges de Nantes ont d’ailleurs refusé de naturaliser une Maghrébine qui avait déclaré qu’elle considérait que les piscines publiques ne devaient pas être mixtes.

Un article de juillet évoque quant à lui la mise à disposition de 24 espaces à Leicester pour l’Aïd avec deux femmes en burqa au premier plan de la photo d’illustration :
http://muslim-moves.com/muslim-moves-vous-emmene-feter-leid-en-angleterre/
« Sur toute la ville de Leicester, 24 espaces ont été aménagés, ou étaient déjà opérationnels comme les mosquées, pour célébrer la prière de l’Eïd. On compte en dehors des mosquées, des centres islamiques ou des écoles musulmanes, deux places particulièrement prisées, les deux parcs : Spinney Hill Park et Victoria Park. Ils se sont dotés de tentes géantes pour l’occasion pouvant accueillir des centaines de fidèles ».

« les entrées homme/femme étaient clairement indiquées » nous dit-on. On voit bien que le site met l’accent sur cette non-mixité qui rappelle par exemple l’Arabie-saoudite. C’est un argument promotionnel…

Un musulman raconte son premier ramadan : http://muslim-moves.com/mon-premier-ramadan-a-leicester/

« Depuis mon installation, j’ai été très bien entouré, je ne parle pourtant pas très bien anglais mais dès mon arrivée j’ai lié connaissance avec des muslim movers. Les rencontres se sont faites très rapidement notamment à la mosquée, via l’école de mes enfants ou par le biais de mon travail. Ici, tout est amplifié, c’est-à-dire que les mosquées connaissent une fréquentation bien plus importante qu’en France et pourtant il y a une trentaine de mosquées rien qu’à Leicester ! Beaucoup de cours ou de séminaires sont organisés aussi bien pour les hommes que pour les femmes et les enfants. La mosquée représente vraiment l’espace de piété de prédilection.  J’ai assisté à un iftar à la mosquée, il y en a chaque soir, on était loin de manquer de nourriture et tout était délicieux. Les frères sont généreux. Je me suis senti happé par l’ambiance générale de convivialité et de bonne humeur. Tout le monde est plus assidu à ses prières. Je retrouve vraiment une atmosphère chargée de spiritualité surtout pendant les taraweeh durant lesquels la récitation du Coran est prodigieuse.
Je ressens une ferveur religieuse presque palpable pendant ce jeûne. Par exemple, j’avais l’habitude de me rendre dans une rue, Evington Road, où se situent de nombreux restaurants et snacks, pendant le mois de Ramadan, tout est fermé.
On sent que la population musulmane est impliquée et qu’elle ne prend pas le Ramadan à la légère. D’ailleurs, dès le premier jour, ma voisine d’en face m’a offert une boîte de dattes. Ma femme a été invitée à plusieurs événements et des sœurs lui ont proposé de faire des cours de cuisine pour que chacune apprenne à l’autre ses spécialités.
Les non musulmans abordent également le Ramadan avec plaisir, la ville est décorée par des guirlandes et sur des panneaux on peut voir écrit « Bon Ramadan » dans trois langues différentes ».

Donc les non musulmans font aussi le ramadan, pas le choix si les restaurants sont fermés ? Le ramadan pour tous, faut-il vraiment s’en réjouir ?

Au contraire, les « vilains Français », de longue date, utilisent le mot « Ramdam » pour exprimer le peu de sympathie que cet événement leur inspire… Le mot est issu de l’argot des poilus, ces vilains hommes qui ont défendu la France. https://fr.wiktionary.org/wiki/ramdam
« Altération du nom du mois du ramadan (…). L’apparition de ce mot, en lien avec la colonisation française du Maghreb, est attestée dans l’argot des poilus. La fin du jeûne musulman, à la tombée de chaque nuit de ce mois, est l’occasion d’agapes, dont la nuisance nocturne a donné le sens de vacarme. Tapage, vacarme.
— (Raymond Guérin, Les Poulpes, 1953)
— (Raymond Queneau, Zazie dans le métro, 1959)
— (Georges Perec, La Disparition, 1969) ».

Deux autres articles du site méritent encore une attention particulière.
http://muslim-moves.com/les-quartiers-musulmans-de-leicester-royaume-uni/ : Oh les vilains Français qui n’offrent pas une maison à chaque musulman…

« Le nombre d’habitant de Leicester est en constante augmentation depuis les dernières années:
329,900 recensés en 2011 et 383,300 estimés en 2016. Plusieurs sources s’accordent à dire que Leicester est la ville la plus Multiculturelle d’Europe. L’Islam, 2ème religion après le Christianisme est représentée par 20% de la population. Contrairement à ce qui se passe en France, ici la plupart des Musulmans vivent dans des maisons et les quartiers n’ont pas l’allure de cités ». La ville compte 71 mosquées !
Une étrange réflexion tout de même, sur ce site qui s’efforce de donner une image positive de l’islam au visiteur. Celui-ci part du principe en effet que le musulman type va s’éclater en Angleterre : « On note un fait intéressant; tout comme certaines rues et quartiers comportent une majorité d’habitants de confession Sikh, Indoue, Juive ou Chrétienne, d’autres sont privilégiés par la Communauté Musulmane. Il n’est donc pas possible de dénombrer tout les quartiers, rues et endroits de Leicester qui sont agréables à vivre pour la Ummah ».

Donc ailleurs, il y a trop de non musulmans pour que ce soit agréable à vivre ? Voilà qui fait tache dans le panorama que propose ce site d’une société  «  multiculturelle et multicultuelle » où tout le monde adorerait les musulmans et réciproquement… On voit bien qu’il s’agit d’offrir une image positive de l’islam au visiteur quel qu’il soit, mais certains propos sont quand même gênant quand on réfléchit bien. Cela voudrait donc dire en effet que pour la Ummah, il est agréable de vivre entre soi… alors pourquoi se rendre dans un pays qui n’était pas musulman si les autres sont de trop ? C’est étrange quand même, de vouloir venir dans un pays sans trop se mélanger quand même avec les mécréants…
L’article de wikipédia consacré à l’Hijra évoque d’ailleurs cet épisode mythique en donnant une image d’hostilité de l’autochtone, trop peu ouvert à l’esprit d’égalité entre les musulmans, ce qui séduit une certaine extrême-gauche inculte et crétine qui croit que l’islam pourrait être l’opium du peuple révolutionnaire. Mais nous avons la même valeur dans notre pacte républicain avec cette différence qu’elle est universelle entre citoyens et non réservée aux musulmans. D’ailleurs, quelle égalité entre musulmans quand on voit que des pays musulmans ne font que très peu voire aucun effort pour accueillir les migrants venus de pays musulmans, les nations européennes fournissant l’essentiel de l’effort, alors que l’Europe n’est pas (encore) musulmane ?

Enfin, l’école est traitée sur le même mode avec 140 écoles musulmanes pour Leicester, sans doute la ville la plus musulmane d’Europe donc : http://muslim-moves.com/liste-decoles-islamiques-a-leicester-royaume-uni/
« Avec environ 70 Massagid, un nombre similaire de Madrassas, une demi douzaine de creches Musulmanes; la ville de Leicester possède une quinzaine écoles Islamiques légales wal Hamduiillah »
« LEICESTER COMMUNITY ISLAMIC SCHOOL (DAR UL ARQAM)
http://www.lcis-darularqam.org.uk

A partir de la secondary – School, les garçons sont au 1 er étage tandis que les filles étudient au deuxième. Filles et garçons ont des entrees et des horaires de cours différentes ».

Le Royaume-Uni tolère donc cette absence de mixité. Comment est-ce encore possible alors que la CEDH a jugé au début de l’année que les écolières musulmanes doivent aller aux cours de natation avec les garçons  en Suisse ? http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/01/10/01016-20170110ARTFIG00340-les-ecolieres-musulmanes-doivent-aller-au-cours-de-natation-avec-les-garcons.php

La non mixité, facteur d’exclusion que la raison ne justifie pas, ne peut pas être pratiquée en France où la femme n’est pas considérée comme être impur par nature. Mais elle ne devrait pas pouvoir être autorisée non plus au Royaume-Uni, qui est encore membre de la CEDH…

Ceci d’autant plus que, par ailleurs, les Français se voient refuser le droit de pouvoir rester entre eux en ne permettant pas, par exemple, à un musulman de candidater à une offre d’emploi (affaire Marie Laforêt). Par le biais de la CEDH, cette règle s’impose aussi sur ce point au Royaume-Uni, à moins que la CEDH admette un jour que le principe de précaution pourrait autoriser le contraire ? Elle ne l’a pour l’instant pas faire. Il faut donc en conclure qu’un non musulman britannique ne peut pas exprimer sa volonté de ne pas être en relation de travail avec un musulman, mais que les musulmans britanniques peuvent obtenir que les écoliers ne soient pas en contact avec des écolières à l’école. Quelle dissymétrie injustifiable !

Finalement, après avoir parcouru tout le site, on est un peu étonné de plusieurs points :
– l’interdiction des signes islamiques en France n’est pas présentée comme un argument promotionnel. On peut donc penser que les juridictions et autorités publiques sont jugées assez conciliantes par les musulmans français ;
– l’usage de l’anglais est au contraire valorisé. On voit bien que l’utilisation de l’anglais a un rapport avec l’islamisation donc, mais rien n’est dit de la langue arabe.

On peut donc dire merci à la République laïque française de fournir les outils d’une résistance à de pareilles évolutions. Ceux qui crachent sur la laïcité ont tout faux puisque c’est pire dans des pays qui ne connaissent pas la laïcité. Quant à être monarchiste, on voit bien que la ville la plus islamisée d’Europe fait partie d’un royaume et donc que c’est pire également qu’une République de ce point de vue. Enfin, avec le stage non mixte défendu par Obono et consorts, on s’acheminerait vers un tel modèle de société. En France, l’ordre public, l’égalité, la dignité humaine permettent de résister à des évolutions qui plaisent à l’extrême-gauche antinationale et qui nous mèneraient à vitesse grand V vers le modèle britannique.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


23 thoughts on “Les musulmans de France encouragés à s’expatrier au Royaume Uni, officieusement pays musulman

    1. Amélie Poulain

      Il y en avait d’autres aussi mais bien Français ceux-là qui disaient défendre avec force conviction la « Liberté » mais qui ne savaient pas trop de quel côté ils étaient:

      « Le dernier secret de Jacques Vergès »

      http://www.lepoint.fr/societe/le-dernier-secret-de-jacques-verges-04-12-2017-2177053_23.php?&m_i=NcWDJPhYXR_aYMJv6HCo84nJtzz_aX5pZ9qDbZYoZEBqUWD%2BXQQj30q%2B4nVijS5L4X1bXipXayIn_jNYkl40owUpyxEBN3&boc=1315936&M_BT=772339925788#xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Mi-journee%5D-20171204

  1. Amélie Poulain

    Il faudrait voir si les Anglais de souche sont d’accord….. Pas sûr mais ce n’est pas là qu’ils vont s’exprimer.

    De plus, la famille royale vit dans son petit monde et a pas mal de choses à traiter pour elle-même, et je crois (?… suis pas spécialiste) qu’elle n’a pas beaucoup de pouvoir au niveau politique.

  2. JC. P.

    les moukères échangent leur recettes de cuisine………………. forcément à part fermer leurs gueules derrière leurs grillages et leurs bâches puis écarter les cuisses, c ‘est le seul droit dont elles peuvent faire usage

  3. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Merci Maxime pour ce compte rendu très étayé et qui met en évidence les défauts d’un pays non laïque…

    Justement, je suis très triste pour l’Angleterre, qui est un beau pays, jusque là très européen – difficile d’être plus traditionnalistes que les Anglais. Alors, je me demande comment nos voisins ont pu en arriver à cette aberration… Si leurs ancêtres revenaient ils seraient horrifiés !

    Comme notre douce France, les paysages de la perfide Albion, s’accommodent mal de mosquées, du hallal, des voiles, de la charia, de la discrimination hommes-femmes (Au Secours les Sufragettes du siècle dernier !) – J’en pleurerais, même si cela nous débarrasse d’un certain nombre d’indésirables chez nous…

    1. Grain de riz

      Pour moi,derrière tout ce bordel,il y a certes le pétrole,des attitudes ideologiques,une perspective de baisse des salaires,des manigances diverses,mais il y a avant tout,et on m’enlèvera pas cela de l’esprit,le lobi du béton. Car,d’avantage de gens,c’est la justification à construire plus de routes,d’écoles,de maisons.. C’est une activité bien juteuse avec bien peu d’efforts pour ceux qui sont à la manette,souvent avec de l’argent des impôts.En plus cette activité se drape d’un voile de vertue car il s’agit de loger des gens,de leur permettre de faire du sport etc..Et en plus en apparence on fait baisser le chômage.Et par la même occasion on fait monter les prix de l’immobilier,ce qui permet à certains,bien renseignes d’acheter puis de revendre bien plus cher,sans se fatiguer.Au final,cela profite à beaucoup de gens.

    2. Massilia

      En 1985 j’étais assistant de français dans un collège en Angleterre et j’ai été surpris par le bourrage de crâne multiculti et le battage fait autour de la diversité, le respect de l’autre etc….c’était puissance 10 par rapport à la france

    3. Niko

      @ Olivia Blanche,

      Je serais tenté de dire : « tant mieux si les muz partent en Grande-Bretagne, ça en fera moins chez nous », mais je ne le peux pas. Moi aussi, je suis très triste de ce qui arrive à ce beau pays, dont j’ai étudié la langue et où j’ai séjourné à de multiples reprises. Je suis amoureux de Shakespeare, Dickens, Emily Brontë ou encore Mary Shelley et je me passionne pour la politique britannique et ses institutions. Voir qu’ils sont envahis à ce point me rend malade. Le grand Churchill doit se retourner dans sa tombe, lui qui avait réussi à éviter que son île soit occupée par les nazis. A présent, elle est occupée par ces fanatiques arriérés qui ne valent guère mieux !

  4. butterworth

    voir videos sur lislam LES MIRACLES un muezzin braille un non musulman leve la tete ET HOP MIRACLE SUBJUGUE PAR LA PRIERE ect et pour la monarchie VOIR WEB dicours de la reine du danemark sur l immigration et l integration demarche de SECTE

  5. butterworth

    LEICESTER BIEN seront inviets AU JORVIK VIKING FESTIVAL petit par rapport a WOLIN FESTIVAL ET participer aux ceremonies paiennes les musulmans adorant LES SORCIERES APRES BELTANE EDIMBURGH FESTIVAL voir videos

  6. butterworth

    ISLAM la sorcellerie manifestations traitements bismillah site des pages et des pages tres instructif PAS MALIN DE vivre au pays des sorciers et sorcieres MORTS suspectes et maladies communaute musulmane chesterfield les cauchemars qui tuent voir web

  7. J

    Quand je pense que Tommy Robinson fait tout ce qu’il peut pour prévenir ses compatriotes, au risque de sa vie, et que son pays s’islamise à la vitesse grand V, ça m’écoeure. Le flegme britannique risque bien de faire disparaître nos « meilleurs ennemis ».

  8. Claude LaurentClaude Laurent

    Avis aux Mentonnais, Niçois; plantez des pancartes publicitaires précisant l’adresse de cette société « Muslim Moves ».

    Même proposition pour:
    Nédonchel (62) : arrivée de 100 migrants dans un village de 160 habitants ?
    Les services de l’État ont pris contact avec la municipalité pour envisager l’ouverture d’un centre d’accueil et d’examen des situations (CAES) des migrants dans l’ancien EHPAD. Une visite des locaux a été organisée la semaine dernière, en présence du secrétaire général de la préfecture et du président de La Vie Active, association qui gère déjà le centre de Troisvaux. Le projet semble en bonne voie, ce qui est loin de faire l’unanimité.

    Six élus d’opposition, majoritaires au sein du conseil (onze élus), ont distribué des tracts appelant à se rassembler ce samedi matin devant la mairie. Ils en ont fait de même dans plusieurs villages voisins, et ont fait circuler des pétitions, « qui ont obtenu plus de 300 signatures », expliquent-ils. Leur colère se concentre sur la méthode et sur les raisons de ce choix. « Le conseil municipal est contre. Le village aussi. On ne nous a pas laissés nous exprimer, on est pris en otage. Il y a 240 habitants à Nédonchel, et 160 si on enlève les 80 résidants du nouvel EHPAD. Envoyer 100 migrants ici, ça fait beaucoup. Surtout que pour eux, il n’y a pas de services, pas de commerces, pas de transports… » La peur de l’insécurité est ouvertement affichée. Tout comme l’incompréhension face au choix d’installer ce CAES dans des locaux voisins de l’école.

    Jean-Pierre Blanckaert, en minorité dans son conseil, répond au feu des critiques. « Je comprends le message des gens. En tant qu’individu, j’ai de la compassion pour les migrants. En tant qu’élu, c’est une catastrophe pour Nédonchel. En tant que représentant de l’État, je n’ai pas le choix. » Le maire rappelle que « (s)on premier souci, c’est le calme et la sécurité du village ». Sur ce site de l’ancien EHPAD, la commune souhaite créer une salle des fêtes. (…)

    http://www.lavoixdunord.fr

  9. Fomalo

    « iI y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark » (Hamlet+/- 1600). Oui, on le sait, cela fait déjà cinq siècles. Et le comble c’est que le Shakespeare qui fait parler le personnage, est bien anglais, lui !!!

  10. MaximeMaxime

    Il y a une phrase dans l’article que j’aurais surlignée en jaune si j’avais eu le surligneur 😉
    C’est dans le témoignage du musulman qui raconte son ramadan :
    « Je ressens une ferveur religieuse presque palpable pendant ce jeûne. Par exemple, j’avais l’habitude de me rendre dans une rue, Evington Road, où se situent de nombreux restaurants et snacks, pendant le mois de Ramadan, tout est fermé.
    On sent que la population musulmane est impliquée et qu’elle ne prend pas le Ramadan à la légère. D’ailleurs, dès le premier jour, ma voisine d’en face m’a offert une boîte de dattes ».
    Cette partie m’a carrément choqué car il trouve tout à fait normal que les restaurants soient fermés pour le ramadan et donc que les non musulmans ne puissent pas aller au restaurant à ce moment…
    Et la deuxième phrase révèle l’hypocrisie du ramadan : jeûner pour finalement s’empiffrer de dattes dans la nuit…

  11. Dorylée

    OUI, OUI, OUI, mille fois OUI ! La Grande Bretagne est un magnifique pays de liberté , de tolérance et de paix (tiens, j’ai déjà lu ça quelque part …) qui permet à chacun de pratiquer librement sa religion et même de l’imposer aux autres. J’encourage vivement les musulmans libres, tolérants et pacifistes à quitter ce sale pays de mécréants qu’est la France pour ce rendre dans ce paradis d’outre Manche qui s’efforce depuis longtemps de mettre hors d’état de nuire le liberticide islamophobe Tommy Robinson. Le gouvernement français, grand amis des musulmans, votera sans doute quelques milliards de subvention pour vous offrir les frais de transport et de déménagement. Je voterai POUR. Bon voyage. J’espère que les Français feront l’effort, à l’occasion, d’éplucher des oignons afin que même les imbéciles des associations suventiophages versent quelques larmes de regret….

    1. Grain de riz

      Cette fois,si le gouvernement décide de créer un impôt spécial pour favoriser ce voyage,je pense que les gens seront ravis de le payer,et même voudront donner un supplément.

  12. Joël

    Cela serait magnifique en effet, mais je doute fort que l’Angleterre soit prête à accueillir 12 millions de muzzs.

Comments are closed.