Le stalinien Macron piétine le vote des citoyens du Luc, ils auront leurs 30 « migrants » !


Le stalinien Macron piétine le vote des citoyens du Luc, ils auront leurs 30 « migrants » !

Le mépris du gouverneur Macron pour les instances républicaines locales.

Monsieur Pascal Verrelle,  maire du Luc en Provence est « resté estomaqué » quand, au terme d’un entretien sur une question d’échangeur autoroutier le préfet lui « a serré la main en lançant fortuitement «  à propos nous allons installer une trentaine de migrants au Luc » (Var matin 30 novembre 2017).

Estomaqué par la manière pour le moins abrupte et désinvolte avec laquelle cette décision lourde de signification pour sa commune lui est annoncée ;

estomaqué aussi parce que la Préfecture a été destinataire de « la charte contre l’accueil de migrants » délibération adoptée par 19 voix contre 2 lors du conseil municipal du 27 octobre 2016.

Lors de la discussion de cette charte, en pleine affaire de la jungle de Calais, Pascal Verrelle avait notamment mis l’accent sur le fait que les migrants qui se trouvaient à Calais n’étaient pas des réfugiés de guerre de Syrie ou d’Irak, mais venaient pour la plupart du Soudan, d’Afghanistan, du Pakistan ou de l’Érythrée, relevaient ainsi de la qualité de clandestins et n’avaient pas dans ces conditions à être accueillis par la commune.

D’autant plus estomaqué que Le Luc est la seule commune du Var à avoir officiellement fait part de son refus d’héberger des migrants.

On notera en revanche que le conseil régional PACA présidé par Christian Estrosi a adopté le 3 novembre 2016, à l’unanimité moins une abstention, une motion allant dans le même sens.

Tout comme le conseil départemental des Alpes Maritimes dès le 22 septembre 2016.

Mais le gouverneur Macron se moque totalement des décisions adoptées démocratiquement dans les instances républicaines locales, particulièrement quand il s’agit de faire mettre en application les demandes de la totalitaire UE dans la province France.

Avec comme résultat la prise de conscience et l’entrée en résistance de nouvelles couches de citoyens.

Une pétition « non à l’installation de migrants au Luc en Provence » rassemble déjà un millier de signatures.

 

Pétition · Frédéric LEHMULLER_ Non à l’installation de migrants au Luc en Provence · Change.org

« La préfecture du Var a informé le Maire du Luc en Provence, qu’une trentaine de migrants, exclusivement masculins, devraient être installés au foyer API (quartier des Retrâches), dans le courant du mois de janvier 2018.

Considérant que la France n’a pas à accueillir des dizaines de milliers de migrants, qui sont en réalité des clandestins entrés illégalement sur le territoire national,

Considérant que la ville du Luc en Provence connaît depuis de nombreuses années une situation socio-économique difficile, qui pourrait être aggravée par l’arrivée de « migrants »,

Considérant que le lieu choisi pour les accueillir est un quartier difficile, où la venue de « migrants » pourrait engendrer des dérapages incontrôlables,

Considérant que la brigade de gendarmerie locale est en sous-effectifs,

Pour toutes ces raisons, nous, citoyens du Luc en Provence, refusons que notre ville serve de souffre douleur à la politique irresponsable de l’Etat, en se voyant imposer la venue de migrants »

 

Pour contacter le cabinet du maire : tel : 0494500108

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jean Theron

Responsable PACA et vice-Président de Résistance républicaine


19 thoughts on “Le stalinien Macron piétine le vote des citoyens du Luc, ils auront leurs 30 « migrants » !

  1. durandurand

    Pétition qui ne servira à rien , le préfet et le gouvernement et jupiter vont s’asseoir dessus , , la seule solution efficace ,et encore ,ce n’est même pas certain , reste la mobilisation des habitants dans la rue . Mais la c’est une autre paire de manches.

  2. ynenoudisepatou

    Ce Macron est un nuisible, arrogant et méprisant égocentrique en plus. Sa place n’est pas à la tête d’un pays. Il n’est pas digne d’être un chef d’état qui doit être à l’écoute du plus grand nombre. Un usurpateur malfaisant !

    1. JackJack

      Ah bon ? Mais qui l’a élu ? Ni vous en personne ni moi, c’est certain, mais il serait intéressant de savoir pour qui les habitants du Luc ont voté, ou se sont abstenus (ce qui favorisait l’élection de Macron).

  3. Rochefortaise

    Quel est le pourcentage d’abstentionnistes aux dernières élections présidentielles ou législatives au Luc ?

  4. JEAN

    Le LUC est une petite commune du VAR sans grands moyens financiers je la connais j’habite à côté, elle ne dispose que d’une petite gendarmerie cette commune a déjà sa dose de colorés et ne pouvait vraiment pas faire plus, la décision du préfet est irresponsable en cas de problème les gendarmes ne feront pas le poids c’est certain et les autres communes disposant d’une gendarmerie sont à des dizaines de kilomètres et ont déjà affaire à une délinquance importante cette décision est complètement dingue

  5. toto

    A Villards les Dombes, ça vote pour Macron!
    Présidentielle 2017: Macron 58%
    Législatives 2017: M. Stéphane TROMPILLE La République en marche : 66%

    Eh bien payez maintenant…

    L’arrivée prévue lundi de 90 migrants provoque l’inquiétude d’une partie de la population et de la municipalité. Ils seront hébergés dans un ancien hôtel situé tout près du Parc des Oiseaux.

  6. Amélie Poulain

    C’est fou, j’espère qu’il y aura à un moment des sanctions pour ces irresponsables car c’est criminel.

  7. fantasio

    Au luc et dans ses environs les chasseurs utilisaient il y a une trentaine d’années une jeep équipé d’une mitrailleuse pour tirer les sangliers et alimenter ainsi les restaurants locaux

  8. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    SITE : frexittv.com
    ARTICLE : Big Brother et Aurore Rouge – Comment l’Etat profond, dont la CIA, vous suit à la trace sur vos documents imprimés…
    URL : http://frexittv.com/index.php/2017/10/28/big-brother-et-aurore-rouge-comment-letat-profond-dont-la-cia-vous-suit-a-la-trace-sur-vos-documents-imprimes/
    DATE : 28/10/2017
    AUTEUR : Josioo

    Plutôt qu’un article posté sur internet, vous pensiez qu’un document imprimé sur du papier standard était plus anonyme pour faire passer vos idées politiquement incorrectes ?

    Raté.

    Big Brother et l’Aurore rouge version papier sont passés par là, grâce à la discrète collaboration (au sens historique du terme) des entreprises vendant des imprimantes au grand public !

    Et cette surveillance généralisée par les imprimantes dure depuis près de 40 ans, tandis que 99,9% des utilisateurs d’imprimante l’ignorent…

    IMG : Illustration du procédé
    :: http://frexittv.com/wp-content/uploads/2017/10/imprimantes-mouchard.png

    Un mouchard secret au service de l’Etat profond

    En effet, l’Etat profond et la CIA ont passé un accord secret avec ces fabricants d’imprimantes, essentiellement étasuniens, pour comploter une petite backdoor permettant de marquer discrètement tous les documents imprimés !

    Ainsi, tous les documents des imprimantes néo-collaborationnistes auraient un petit programme secret et fourbe imprimant en jaune très clair des codes hexadécimaux permettant ensuite aux initiés de décoder l’origine de l’imprimante, la date d’impression, le lieu de vente, etc.. etc..

    Bref, tout ce qu’il faut pour identifier celui ou celle qui a imprimé ce document.

    Ce programme fourbe ayant été découvert, l’Etat profond et Big Brother auraient mis au point une nouvelle technique basée sur un léger contraste de gris, indétectable pour qui ne connait pas la clef de lecture !

    Vous pouvez découvrir sur les-crises.fr la technique détaillée utilisée par l’Etat profond pour vous surveiller au travers de votre imprimante dans un article excellemment documenté !

    Toutes les craintes des complotistes se trouvent confirmées : m’Aurore Rouge, c’est maintenant, et la surveillance généralisée ne se limite pas aux réseaux sociaux.

    Et les multinationales sont les agents collaborateurs discrets mais ô combien zélés de l’Oligarchie néo-mondialiste.

    Dès lors, lorsque le peuple aura repris le Pouvoir et rétablie une vraie démocratie, il sera illusoire de renverser les uns sans mettre au pas les autres !

  9. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Rajouter ce lien s’il vous plaît
    :: https://www.les-crises.fr/decouvrez-comment-votre-imprimante-vous-espionne-et-peut-vous-denoncer/

    au paragraphe (4ème en partant de la fin de mon commentaire { http://resistancerepublicaine.eu/2017/12/04/le-stalinien-macron-pietine-le-vote-des-citoyens-du-luc-ils-auront-leurs-30-migrants/#comment-637612 } :

    « Vous pouvez découvrir sur les-crises.fr la technique détaillée utilisée par l’Etat profond pour vous surveiller au travers de votre imprimante dans un article excellemment documenté ! »

    ====================
    Encore une étourderie, veuillez m’excuser s’il vous plaît ; j’ai oublié que le commentaire RR ne prend pas en charge les liens qu’il faut les écrire manuellement).

    Mille excuses encore !

  10. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    La petite « esbrouffe » d’En Marche autour de l’élection de « son » 1er maire dans le Tarn
    :: https://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/midi-pyrenees-politiques-france3/2017/12/04/la-petite-esbrouffe-den-marche-autour-de-lelection-de-son-1er-maire-dans-le-tarn.html
    Publié par midi-pyrenees-politiques-france3 le 04/12/2017

    Les instances nationales d’En Marche saluent l’élection de leur 1er maire dans le Tarn. Un « petit » détail est passé sous silence : l’heureux élu ne portait pas l’étiquette En Marche.

    Le parti d’Emmanuel Macron rêve d’un ancrage local et un Tarnais l’a fait. A l’occasion d’une élection municipale anticipée, un représentant d’En Marche a décroché une mairie. Depuis son élection, Raphaël Bernardin a droit à des lauriers de la part de l’état major national d’En Marche. Dans un communiqué de presse, La République En Marche salue une première. A peine le dépouillement terminé, Richard Ferrand, président du groupe LREM à l’Assemblée Nationale, a félicité l’heureux élu.

    Félicitations à Raphaël Bernardin élu maire de St.Sulpice dans le Tarn.@enmarchefr dans tous les territoires ! @LaREM_AN

    — Richard Ferrand (@RichardFerrand) 3 décembre 2017

    Le nouveau patron de la République En Marche, Christophe Castaner, a également salué la victoire du Tarnais.

    Bravo à Raphaël Bernardin, élu, ce soir, maire de Saint Sulpice (Tarn) avec le soutien de LaREM.
    Il faut transformer la politique en France, du niveau local au national. LaREM sera demain partout présente. @enmarchefr

    — Christophe Castaner (@CCastaner) 3 décembre 2017

    Cette avalanche de lauriers laisse à penser que le Tarn et la commune de Saint-Sulpice offrent un premier succès local à En Marche. En réalité, le tableau est « arrangé ». La vérité est beaucoup plus nuancée. Raphaël Bernardin ne portait pas l’étiquette En Marche. Lors d’un entretien accordé au Blog Politique, Raphaël Bernardin avait précisé s’être mis en congés de ses responsabilités locales au sein d’En Marche. Mais, surtout, le candidat a précisé ne pas avoir déposé de liste En Marche en préfecture. C’est, d’ailleurs, ce que rappelle, après le résultat du scrutin, le député LREM du Tarn, Jean Terlier.

    IMG : Jean TERLIER – « La liste de Raphaël Bernardon remporte les élection de Saint-Sulpice. »
    :: https://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/midi-pyrenees-politiques-france3/wp-content/blogs.dir/137/files/2017/12/terlier.jpg

    La liste « En Marche » est, en réalité une liste « Un Avenir Ensemble pour Saint-Sulpice ». Comme l’a précisé Raphaël Bernardin à France 3 Occitanie, la liste est avant tout une liste locale et elle contient 2 Marcheurs sur… 25 candidats.

  11. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    L’air de rien, ça c’est une situation à répercussion ; on nous change notre société et ça pose, ça posera quelques soucis.

    De même l’allergie aux innocentes crèches qui fait qu’une lutte acharnée est « en Marche en Courant » contre elles depuis 2013. On notera au passage qu’à l’inverse, les pratiques sanguinaires festives de l’occupant sont mises à l’honneur ans toute la sphère publique même si cela bouleverse les autochtones.

    Nos élites ont fait le choix d’écraser leurs compatriotes au profit de l’envahisseur.

    Voilà donc un tapis dans lequel les « marcheurs » qui courent et acolytes trébuchent.
    _______________________________
    «Prime de Noël» : le porte-parole des députés LREM patauge en plein direct
    :: http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2017/12/04/25001-20171204ARTFIG00087-le-porte-parole-des-deputes-lrem-decouvre-en-direct-l-existence-de-la-prime-de-noel.php
    AUTEUR : Arthur Berdah

    Hervé Berville n’a pas su répondre sur une question au sujet de la prime de fin d’année perçue par les ménages les plus modestes.

    Qui s’y frotte, s’y pique souvent. Comme bon nombre de responsables politiques avant lui – qu’ils soient chef de gouvernement comme Édouard Philippe ou ministre comme Myriam El Khomri -, le député LREM des Côtes d’Armor, Hervé Berville, a séché face à une question de Jean-Jacques Bourdin ce lundi matin. Invité de RMC/BFMTV, le porte-parole du groupe macroniste à l’Assemblée a pataugé en plein direct au moment d’évoquer la «prime de Noël» perçue en fin d’année par les Français les plus modestes.

    Interrogé sur les informations de LCI, selon qui l’aide va être reconduite cette année, l’élu a d’abord précisé qu’il n’était pas concerné. «Mais je vous dis qu’en tant que député, je ne vais pas recevoir…», a-t-il insisté, alors que les questions du journaliste portaient pourtant sur «les Français». Affirmant qu’il connaissait l’existence de cette prime, Hervé Berville s’est ensuite emmêlé les pinceaux en concédant qu’il ne savait pas d’où elle émanait. «Mais qui c’est qui fournit la prime de Noël?», a-t-il demandé.

    «Je n’ai pas d’information contradictoire donc je pense qu’elle va être reconduite. On n’a pas voté, on n’a absolument pas discuté de cette question d’une prime de Noël donnée par l’État qui ne serait pas reconduite, donc selon toute vraisemblance, elle va être reconduite», a-t-il finalement lâché. Une information confirmée au Figaro par le ministère des Solidarités et de la Santé, qui indique dans un communiqué que l’aide sera bien renouvelée pour 2,5 millions de Français, et versée la semaine du 18 décembre.

    Contacté par Le Figaro, Hervé Berville concède «un moment de flottement» mais nie avoir «découvert» l’existence de cette prime ce lundi matin. «Je me demande même si mes parents ne l’ont pas touchée», s’interroge-t-il, pour prouver sa «bonne foi». D’après lui, ses réponses embrouillées étaient liées aux «questions précédentes», qui «portaient sur les privilèges des élus». «Il faut regarder toute la séquence», exhorte-t-il. Avant de lâcher dans un sourire: «Mais peut-être que j’étais mal réveillé».

  12. Dorylée

    Tout le monde bien pensant hurle, à tort, contre ISRAËL mais en France, on constitue des colonies de peuplement et, visiblement, l’ONU s’en tamponne malgré le danger présenté par les colons et l’opposition des colonisés…

  13. Tapis rouge .

    Au Luc , ils l’ont bien cherché , plus de 54 %( à la Présidentielle deuxième tour ) pour un Parti  » rappelant les heures les plus sombres de l’Histoire  » ( près de 11 millions de gens aux idées nauséabondes ( j’ai enfin compris ) , alors qu’au Touquet un peu plus de 80 % pour les idées nouvelles , progressistes ( qui sont pour le progrès ) généreuses , ouvertes , accueillant l’Autre etc… ) . Au Touquet combien : zéro .migrant !

    1. Sylvie D.

      Et au Touquet les Macron ont une maison….. Ils n’ont pas envie de rencontrer les migrants quand ils vont là-bas…… Les migrants, oui, mais ailleurs que chez nous….

  14. frejusien

    Le Luc, commune déjà largement envahie, a voté à 56% pour Marine,
    Mais hélas, il y a la moyenne nationale, tous les autres salauds qui ont contribué à provoquer cette nouvelle invasion,
    ça va chauffer au quartier des Retrâches entre nouveaux et anciens hôtes indésirables !

Comments are closed.