Voyage chez les dingos du Canada : un hidjab d’urgence pour dépanner les musulmanes


Voyage chez les dingos du Canada : un hidjab d’urgence pour dépanner les musulmanes

Le Canada – béni soit Trudeau – tente de conquérir une bonne place dans le peloton de tête des dingos.

L’  » Association des étudiants  » de l’université Dalhousi, à Halifax ( côte est du Canada ), a pris une initiative qui ne manquera pas d’être reprise avec enthousiasme par certains de nos établissements.

Une mesure de  » prévoyance  » en cas d’événements terribles.

Imaginez.
Si une musulmane se faisait enlever son foulard, que ferait-on ?

L’association des étudiants de cette université a trouvé le moyen de porter immédiatement secours à la traumatisée :

 » l’association a décidé de munir le Service de sécurité de l’université de trousses de hijab d’urgence. Ainsi, une femme peut avoir accès rapidement et facilement à un voile dans des moments difficiles. « 

Bien entendu :  » l’université ne rapporte aucun cas du genre « .

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1069826/femmes-hijab-trousse-voile-universite-dalhousie

Un voile de rechange !
Quand notre jeunesse à nous se fait massacrer dans la rue, au spectacle, aux terrasses des bistrots …….

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




19 thoughts on “Voyage chez les dingos du Canada : un hidjab d’urgence pour dépanner les musulmanes

  1. Mariette

    Ont-ils prévu des tampax d’urgence ?
    Avec tous les clones de Tarik en liberté et tous les amateurs de tournantes, ça paraît indispensable non ?
    D’autant plus que le nombre de viols est largement supérieur aux arrachages de voiles ………….
    Le poil de crâne serait-il plus important que le poil de cul ?

  2. Rabarabé

    Bien sûr, l’arrachage de voile dénoncé (est-ce déjà au moins arrivé, ça? ) est gravissime! bien plus que quelques morts kouffars sur des terrasses, un boulevard ou une salle de concert…

  3. claude t.a.l

    Je me suis renseigné :
    Si le foulard, par suite d’une fausse manoeuvre, est aspiré par la chasse d’eau, ça marche aussi .
    Tous les  » moments difficiles  » ! 😉

  4. NICOLAS F

    Ces pauvres femmes inféodées,réduites à l’état de porte torchon.On inculque cette terreur de montrer ses cheveux aux petites musulmanes.Imaginez que si elles se retrouvent en public tête nue ,c’est comme si on leur enlevait leur sous vêtement du bas.
    Inculquer la peur,rendre les femmes hystériques,les priver de leur autonomie,de la maitrise de leur corps , dès l’enfance ,n’est ce pas les priver de la dignité élémentaire d’être libre, responsable,autonome?
    Le hijab,c’est les chaines de l’esclave ,en pire.
    Il y a dans chaque ville ,au centre d’Action Sociale (CCAS) un responsable des droits de l’enfant.
    C’est différent de la protection de l’enfance. Il s’agit bien des droits de l’enfant et non de la protection qui est encore un autre problème.
    Interpellez cette personne ,on verra bien où « ils » en sont avec ce problème de hijab pour petite fille dans ce pays de lâcheté qui s’appelle la France.
    Aux Nations Unies on m’avait répondu cet été que les petites filles musulmanes obligées de porter le voile « ce n’était pas à l’ordre du jour ». Qu’ils avaient bien d’autres soucis avec le travail imposé à des enfants esclaves dans certaines parties du monde et l’alphabétisation.

    1. durandurand

      Bonjour , vous parlez du machin , du bidule qui ne sert à rien du tout , ha si juste à pomper beaucoup de fric aux nations , ce truc ne devrait plus exister , il sert d’outil et de propagande mondialiste ,et n’ a jamais empêcher les guerres ou les exterminations des minorités par les allogènes islamistes .
      Et tous ceux qui travaillent au bidule sont tous des corrompus sauf les représentations Russes et Chinoises et quelques autres .

  5. Anne Lauwaert

    Qu’il y ait des politiciens fous, des présidents dingues et des individus débiles… c’est normal mais que tout un peuple, l’ensemble des Canadiens devienne cinglé, ça c’est quand même bizarre, est-ce qu’ils mettent « quelque chose » dans la distribution de l’eau potable ? ça ne sait pas tenir, tôt ou tard ça va péter, et alors ?

    1. Françoise Desrochers

      Je suis Canadienne et croyez-moi je suis contre les niaiseries et les bêtises de Trudeau et nous sommes plusieurs à avoir honte de lui. S.V.P. ne nous mettez pas tous dans le même panier. C’est déjà suffisamment pénible comme ça !! 🙁

  6. Dorylée

    Quand on voit la gueule de raie illustrant l’article, on se dit que, plutôt que des voiles de secours, il vaut mieux mettre des sacs ! Et ce sont les jeunes qui ont eu l’idée. Je vous laisse imaginer la merde avec laquelle on leur a empli l’esprit. Dans 20 ans, les Canadiens considéreront l’Arabie Saoudite comme un refuge de mécréants !

  7. Massilia

    Et un poignard de secours pour l’embrigadé qui stigmatisé et amalgamé, victime d’une société discriminante voudrait se défouler; C’est prévu ??

  8. Céquiça

    J’estime par contre que lorsqu’une musulmane est interrogée par la télé officielle, payée par le contribuable, il y a lieu d’enlever le foulard.
    Par ailleurs, vous avez certainement constaté comme moi les essais pour faire passer le foulard comme normal dans certaines pubs, avec des passages sous forme d’effet « koulechov  » qui donne des images subliminales au cerveau. On fait défiler une série de visages en vitesse et dans la série il y a une foulard, (un africain aussi évidemment mais là on est habitués).

  9. butterworth

    le foulard est un attribut SEXUEL la preuve elles le gardent dans les films et videos X dont les musulmans sont les plus grands consommateurs mondiaux

Comments are closed.