En regardant le « 20 heures » de France 2… propagande et manipulation folles


En regardant le « 20 heures » de France 2… propagande et manipulation folles

En regardant le 20 h de France 2…

La propagande « progressiste » des médias français devient totalement folle.

Deux exemples au 20 h de France 2 ce soir.

D’abord, les journalistes de France 2 en extase devant la venue d’ Obama à l’auditorium de Radio-France .

Voici l’idole des « progressistes » actuels en France.

On apprend ce que ce mec (Obama) se fait payer des centaines de milliers d’euros pour expliquer, à Radio-France, devant un parterre de « journalistes, politiques, communicants » (sic) en extase , bref  l’oligarchie « progressiste » actuelle , que Trump est une crapule pour son attitude sur le réchauffement climatique.

Au moment même, où les Français se gèlent, où le monde REEL, c’est un sans-abri qui crève LITTERALEMENT de froid.

https://www.ladepeche.fr/article/2017/12/02/2696781-gard-abri-retrouve-mort-froid-grau-roi.html

Les « progressistes » n’habitent plus le monde commun.

Deuxième moment du délire au journal de France 2.

Reportage sur l ‘esclavage actuel des Noirs en Libye.

Ca c’est le titre.

Le contenu c’est plutôt… un reportage sur les rues de Bordeaux baptisées de noms d’esclavagistes.

Puis, carte à l’appui, un second développement… sur le commerce triangulaire !

Mais bordel, abrutis de journalistes idéologisés jusqu’au fond du cerveau, vos professeurs ne vous ont jamais appris ce qu’est le hors-sujet !

Le commerce triangulaire, la traite atlantique CE N’EST PAS LE SUJET !

Est ce qu’à propos de la Guerre de 40, vous faites un reportage sur le Chemin des Dames ?

Le sujet c’est autre chose : la TRAITE ARABO-MUSULMANE millénaire.

La traite libyenne de 2017 n’en n’est que l’épisode actuel.

http://lefigaro.fr/vox/monde/2017/11/23/31002-20171123ARTFIG00268-pierre-vermeren-l-esclavage-au-maghreb-a-la-lumiere-de-la-longue-duree.php

Sujet qui vous gêne au plus haut point, on le sait, on le voit !

J’ai regardé l’émission de TV-Libertés avec Christine : Martial Bild fait appel, en préalable, à la générosité des auditeurs en rappelant que la taxe audiovisuelle était payée par tous désormais.

Je ne suis pas du tout libéral.

On parle de « chèque éducation », chose qui me révulse en fait, mais il faudrait peut-être en venir, en premier lieu, au « chèque média » pour cesser de financer de manière obligée  des escrocs comme ceux de France 2 et financer, au contraire, des médias qui font preuve d’un minimum de décence et de désir de vérité.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




29 thoughts on “En regardant le « 20 heures » de France 2… propagande et manipulation folles

  1. Rabarabé

    La propagande qu’on nous déverse depuis des mois, surtout depuis la candidature de Macron à la présidentielle, est tout à fait digne de la plus grande époque soviétique…

    1. AntiislamAntiislam Post author

      Bonjour,

      Il y a d’ailleurs fort à parier, que les centaines d’abrutis (« Il fallait en être et j’y étais » nous précise, en substance, France 2) qui se pressaient au racket d’Obama à Radio-France étaient, très majoritairement, des Macroniens actifs ou électeurs de Macron.

  2. Jean Pierre

    Récemment, j’ai entendu Patrice Romedenne (un autre abruti de journaliste) dire dans une revue de presse que les « vraies infos », ce sont eux les « vrais journalistes » qui les donnent…

    1. GammaGamma

      La Turquie, cher Christian, sera crédible, quand elle reconnaîtra sans équivoque tout les crimes commis à l’encontre des Arméniens, en conséquence contre les CHRETIENS.

      1. Amélie Poulain

        La Turquie pourrait devenir crédible ? Ce n’est pas demain la veille j’en ai l’impression vu cet article édifiant :

        Le Point ce jour : « La liste de courses de Bokassa à la France »

        http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/francois-guillaume-lorrain/la-liste-de-courses-de-bokassa-a-la-france-04-12-2017-2177049_505.php?&m_i=XWc%2Bivorhn3dLpps%2B41YyGEZ%2BwUwxRTVlNqYy4xOkDcva9k_JICNFL_rvt49pP%2BVDhh2FbT6SosHWXR8RMI%2Beo3D0RXXXm&boc=1315936&M_BT=772339925788#xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Mi-journee%5D-20171204

        notamment :

         » Ainsi, M. Erbakan, chef du Parti de l’ordre national, a tout récemment proposé au cours d’une réunion publique la mise à sac du service d’insémination d’un hôpital d’Ankara : Pouvons-nous tolérer que du sang chrétien, du sang grec, corrompe la pureté de la race turque ? »

        Rappelons qu’Erbakan fut le grand maître d’Erdogan et que son parti, créé en 1970, proposa la première force politique ouvertement islamiste, qui incitait le gouvernement à définitivement refermer la parenthèse Kemal. Comme le remarque Marc Semo, qui commente ces documents, en janvier 1971, un adolescent pieux et nationaliste entrait au lycée de Vefa à Istanbul, un de ces tout nouveaux lycées religieux de Turquie. Son nom, vous l’aurez deviné : Recep Tayyip Erdogan… »

        et aussi, dans cet article, tant qu’à faire, une petite rétrospective de la générosité légendaire de la France….

  3. Christian Jour

    « C’est bien de battre votre femme », dit un manuel scolaire islamique de Grande Bretagne

    https://www.dreuz.info/2017/12/03/cest-bien-de-battre-votre-femme-dit-un-manuel-scolaire-islamique-de-grande-bretagne/

    Amanda Spielman, responsable du Bureau britannique des normes dans l’éducation et des services à l’enfance (Ofsted), a compilé un fichier des pires exemples de discrimination et de sexisme rencontrés par ses inspecteurs dans les livres islamiques.

    1. Dorylée

      Mais chaque fois que j’ai dénoncé les violences musulmanes envers les femmes, j’ai été pris à parti par leurs plus ardents défenseurs : LES FEMMES qui m’ont traité de raciste, islamophobe, etc…

      1. Amélie Poulain

        Je vous crois @Dorylée, car je me souviens il y a quelque années avoir vu un documentaire concernant la chute du dernier chah d’Iran qui allait dans ce sens : c’était les femmes les plus virulentes qui ont initié la révolte alors que ce dernier avait décidé d’abolir le voile et de donner plus de libertés aux femmes….

        Peut-être est-ce plus confortable et rassurant finalement de rester enfermées dans des cadres établis ? Pour certaines apparemment….

  4. NICOLAS F

    Les médias sont des vendeurs d’espace publicitaire et rien d’autre .
    Si vous imaginez un seul instant que les journalistes font un métier d’information, il est à craindre que vous soyez déçus.
    L a surenchère médiatique autour des migrants et autres réfugiés vient du fait qu’ils font une audience en augmentation exponentielle.
    Le sadomasochisme que voulez-vous est une constante humaine.
    Actuellement c’est 50% des sujets TV ;
    Maintenant on en est rendu au marché des esclaves et demain sur la 2 les femmes syriennes qui se font violer dans les prisons par des types « énormes » (dixit la nana ,sous l’oeil gourmand de la journaliste hystérico -depressive).Hmmmm ,énormes,on veut en savoir davantage …..
    C’est délirant .
    Fermez votre poste et refusez ces chaines voyeuristes immorales et cyniques.
    Le métier de journaliste est devenu un métier de remueur d’ordures.

    1. Glazik

      Quelle différence dans le fond, puisqu’ils vont tous chercher ce qu’ils ont à dire à l’ AFP.
      Prenez n’importe quelle nouvelle, et faites le tour de la presse écrite et/ou audiovisuelle, vous aurez au mot près, la même version, et surtout, la même orientation politique !

      1. bm77

        Tout à fait vrai Glazik l’AFP c’est l’agence unique qui envoie la bonne parole aux journaux de l’interpréter à leur sauce mais ça standardise un peu les contenus.
        On en vient presque à l’agence TASS qui a régné sur l’information Soviétique et Russe .

  5. La moutarde me monte au nez

    Je vais être grivois:
    Dans l’ancien régime lorsqu’on payait la gabelle, on avait du sel.
    Aujourd’hui lorsqu’on paye la redevance audiovisuelle, on a de la merde.

    C’est une sorte de charité obligatoire qui éreinte le petit peuple pour servir des revenus pharaoniques à des salopards qui sont là pour l’abrutir.

    L’impôt n’a jamais été aussi injuste.

    En échange de cette rançon nous avons:

    – un gouvernement de privilégiés qui se gavent sans pour autant être capables de fournir du travail, du pain et un toit à ceux qui n’en n’ont pas,
    tout en se mettant au service d’une religion dont nous ne voulons pas et d’une population de parasites qui viennent encore aggraver nos difficultés.

    – un système de santé malade.

    – un système économique au service du grand capital et des mafias.

    – une éducation qui formate des décérébrés, souvent illettrés.

    – une police empêchée et terrorisée.

    – une justice injuste et lâche.

    Comment ne pas avoir envie d’une révolution?

  6. Pierre Gouverneur

    bien que je ne m’explique pas pourquoi mes commentaires sont en rouge, sachez que je partage nombre des vôtres.

  7. Désespoir 50

    Français, pour votre santé morale, boycotter la propagande gauchiste de toutes les chaînes de TV Françaises.
    Sans les minables et puants journalistes aux ordres de la mafia politicardes, les clowns incompétents hollande, macon et autres, seraient restés dans l’inconnu et notre pays serait assurément prospère.

    1. pier

      Vous vous plaignez de rance 2
      mais vous ne regardez pas TV 5 monde
      tout simplement PIRE !
      tient ce soir :
      Documentaire Diffusion :
      lundi 04/12, 19:54 mercredi 06/12, 21:59
      Durée : 90 (min) Sous-titres :
      ENFRRUVT
      Episode : 1/1 Une immersion dans la première moitié du XIXe siècle, en pleine traite des Noirs. Structuré autour du commerce triangulaire, le film raconte une expédition entre Nantes, le Bénin et la Guadeloupe. Il opère d’incessants allers-retours entre le navire négrier et la ville française, où le commerce colonial bat son plein. Réalisation : Moussa Touré (France, 2016) Narration : Lucien Jean-Baptiste
      et rediff mercredi !

  8. Dorylée

    J’ai regardé le reportage avec des yeux de résistant républicain. Pour moi, un esclave est un individu terrorisé, entravé, frappé, brutalisé présenté à la vente par son propriétaire et examiné par l’acheteur ou entrain de travailler comme un chien. Là, je n’ai rien vu de tel. La seule chose qui évoquait l’esclavage, c’est le commentaire. Mais je n’ai vu aucune image de l’eclavagiste vendeur ni de l’esclavagiste acheteur , sans doute pas télégéniques à moins qu’ils n’aient refusé leur droit à l’image… Je ne nie pas les faits d’esclavage, habituels en terre d’islam, mais rien dans le reportage ne me les a montré et je n’ai pas pour habitude de gober les élucubrations des télé journaleux mâles ou femelles.

    1. AntiislamAntiislam Post author

      Bonjour,

      Effectivement, je l’ai remarqué aussi, « par pudeur », France 2 n’a pas donné le son dans son reportage.

      Alors que les paroles échangées, qui ont été données dans d’autres médias (si l’on ne nous trompe pas sur la traduction), étaient bien celles d’une vente d’esclaves.

      En substance:

      « Je t’en offre 600. Je t’en donne 400 ».

      En fait France 2 est partagée entre le désir d’enfoncer l’Occident par la victimisation, le mensonge et le désir égal, forcené, de ne pas « stigmatiser » les esclavagistes arabo-musulmans.

      Donc FR2 ne nous donne pas le son …

      Par ailleurs brutaliser ces personnes serait contreproductif pour les esclavagistes arabo-musulmans : ils veulent les mettre au travail forcé immédiatement.

  9. bm77

    Il faut au contraire garder un œil sur les chaines publique pour aussi conserver intacte sa capacité d’indignation .
    En parlant d’Obama ce « grand homme » de gauche, qui n’a jamais eu le courage d’accorder un visa et son pardon à Edward Snowden qui a pourtant alerté l’opinion sur un scandale incroyable touchant la vie privée de millions de personnes. Obama qui a reconnu implicitement la pertinence de ces révélation puisqu’elles ont débouché sur une réorganisation de la NSA .
    A cette occasion l’image de démocrate d’Obama a bien été écornée surtout que, pied de nez à la grande Amérique libérale et donneuse de leçon, Snowden est depuis réfugié dans la Russie du « méchant » Poutine!
    Aux dernières nouvelles son visa est prolongé jusqu’en 2020!

  10. frejusien

    Dès que j’ai vu la présentation laudative et la tendance propagandiste du sujet, j’ai zappé, juste après avoir entendu que ce sale type se faisait payer 400 000 dollars par « conférence »,
    càd par meeting anti-Trump,

    il s’en va courir le monde pour dézinguer l’actuel président, preuve de son anti-démocratie, encore un qui n’a pas digéré la défaite du clan clinton

Comments are closed.