Tête à clash avec Christine Tasin : prison, être royaliste de nos jours, école et harcèlement…


Tête à clash avec Christine Tasin : prison, être royaliste de nos jours, école et harcèlement…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Tête à clash avec Christine Tasin : prison, être royaliste de nos jours, école et harcèlement…

  1. Carnot

    Et vous croyez que , après la prestation de ce connard barbu , je vais avoir envie de vous donner du fric ? Il a essayé de déformer la position de Christine (pleine de bon sens ) . Marion Sigault d’un côté , et ce connard de l’autre , merde !! je préfère donner du fric à CT ou à Riposte laïque .

  2. Cril17

    Vous n’échapperez pas à votre destin, chère Présidente de RR et ci-devant Grande Dame Blanche de la République !
    Peut-être aurait-il fallu évoquer à un moment donné la mesure clef de voûte de la peine de mort nécessaire par rapport à laquelle se déclinent toutes les dispositions pénales …

    Autres commentaires à suivre …; je viens de terminer le 1 er sujet …

  3. Cril17

    Si j’ai bien compris, et s’il est vrai que les Lois Fondamentales du Royaume de France, ont été scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc ET SI un *** Bourbon-Habsbourg *** se présentait très bientôt au portillon de l’Histoire de France, avec un profil ressemblant peu ou prou à celui de Bonaparte, rien ne s’opposerait à ce que vous lui apportiez le concours de vos compétences et de votre bravoure ?
    ====
    Jusqu’à ce que la preuve contraire soit apportée *** selon les critères de discernement proposés par le philosophe des Sciences Karl Popper *** il devrait exister quelque part en Europe ou dans le monde, un descendant de Louis XVII, fils du Roi Louis XVI et de la Reine Marie-Antoinette … ; mais, selon une célébrissime formule, ceci est une autre histoire, qui va peut-être s’écrire prochainement sur http://cril17.eu/

    ===
    *** par référence à l’enseignement de Karl Popper, philosophe contemporain des sciences ***
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Karl_Popper

  4. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    On reste sur sa faim quant à la condition des femmes. Pourtant il faudrait aborder le problème de celles qui se moquent royalement (sans arrière-pensées quant au sujet précédent) de la condition de leurs sœurs.
    Pour l’avoir vécu j’ai remarqué que certaines défendent l’islam même contre un homme qui lui rejette cette idéologie.
    Le meilleur moyen de lutter contre un système totalitaire est le refus du statut de victime, hors certaines idéologies et des politiques enferment les femmes dans un rôle de bouc émissaire.

    1. Vaugelas

      Permettez-moi de rectifier votre absence de ponctuation, qui fait que votre propos est difficilement compréhensible . Par exemple , « même contre un homme qui lui rejette cette idéologie » . Sans virgule de part et d’autre de « lui » , cela n’ aps de sens car on en rejette pas quelque chose à quelqu’un (« lui ») . Il faut mettre « lui » en incise : « même contre un homme qui , lui , rejette cette idéologie » . Là on comprend que cet homme , au contraire , rejette , etc…La dernière phrase devrait aussi être remaniée si on veut la comprendre sans risque de contre-sens . Mais pour ce soir , je m’en tiens là . Cordialement .

      1. Vaugelas

        Quelques coquilles sont passées , et je vous prie de m’en excuser . Naturellement , il fallait lire « n’a pas de sens » et « car on NE rejette pas » .

  5. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    @Vaugelas,

    J’espère que cette nouvelle formulation vous conviendra.
    On reste sur sa faim quant à la condition des femmes. Pourtant il faudrait aborder le problème de celles qui se moquent royalement (sans arrière-pensées quant au sujet précédent) de la condition de leurs sœurs.
    Pour l’avoir vécu, j’ai remarqué que certaines défendent l’islam, et (un comble) s’opposent sur ce sujet aux hommes rejettant cette idéologie.
    Un des meilleurs moyens mis à notre disposition visant à lutter contre un système totalitaire, est le refus du statut de victime. Cependant les femmes (et tous ceux qui sont marginalisés) sont obligées d’accepter le statut de bouc émissaire, et dans les systèmes totalitaires et par des politiciens.
    cordialement.

    Christine, je vous ai fait parvenir l’article que vous m’avez demandé. L’avez-vous réceptionné ?
    Amitiés.

      1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

        Je vous l’ai envoyé à nouveau. Je me suis basé sur mon expérience personnelle, je me suis référé à des articles récents (les liens sont dans le texte).
        Si vous voulez que je développe davantage certains points, je suis à votre disposition.
        Amitiés.

  6. Vaugelas

    Bravo !! vous savez , il faut que nous ayions l’amour de notre langue , cela fait partie de la résistance . Bien cordialement !

Comments are closed.