Prières de rue dans Paris, Hidalgo continue de laisser faire


Prières de rue dans Paris, Hidalgo continue de laisser faire

« Lors de la prière du vendredi, des fidèles de la mosquée Madina, rue Etienne-Marey à Paris (XXe), posent leur tapis sur le trottoir avant de se prosterner vers La Mecque.

« Il y a de plus en plus de monde.

On est passé d’une dizaine ou vingtaine, il y a quelques années, à parfois plus de 100 personnes aujourd’hui.

Ce débordement commence à être problématique. Il n’y a pas de trouble à l’ordre public pour le moment, mais ça ne peut pas durer.

Ce n’est acceptable ni pour les fidèles ni pour les riverains », estime Frédérique Calandra, maire (PS) du XXe arrondissement.(…)

Aux abords de la mosquée Omar, rue Jean-Pierre-Timbaud à Paris (XIe), lieu de culte fondamentaliste dont un imam tunisien avait été expulsé en 2012 pour ses prêches radicaux, des fidèles s’agenouillent également sur le trottoir le vendredi vers 13 heures.

« Durant une vingtaine de minutes, il n’y a plus un bruit. Cela ne me gêne pas, mais je ne vois pas l’intérêt d’aller prier sur le bitume. Pourquoi ne le font-ils pas chez eux ? » se demande une commerçante.

« Cela dure depuis des années et me donne l’impression d’être envahi », s’alarme une retraitée.

« Tout est bouché. Mais si je me plains, je vais me faire défoncer », craint un habitant. »

http://islamisation.fr/2017/12/01/encore-deux-endroits-ou-les-prieres-de-rue-sont-tolerees-a-paris/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




24 thoughts on “Prières de rue dans Paris, Hidalgo continue de laisser faire

  1. Amélie Poulain

    C’est lamentable…

    Occuper de plus de cette façon et bloquer un espace public (hormis tout ce que cela représente d’inacceptable) est interdit par la Loi, un citoyen lambda serait vitre calmé.

    1. Alain Bobo

      La loi n’y peut rien si elle n’est pas appliqué !
      Apparemment ça ne les dérange pas tant qu’ils ne tapissent pas l’avenue Montaigne !

      1. Amélie Poulain

        « La loi n’y peut rien si elle n’est pas appliqué ! ».

        Oui justement, il y a des lois, et c’est bien là le problème : elle n’est pas appliquée

  2. claude t.a.l

    Prières de rue :
    Que se passe-t-il ?
    Normalement les vipères ne sortent pas de leur trou quand c’est l’hiver.
    ( claude, herpétologiste 😉 )

  3. Celtillos

    il n’y a qu’a les asperger de sang de cochon a chaque fois qu’ils occupent la rue ca leur passera vite fait…

  4. Christian Jour

    « Cela dure depuis des années et me donne l’impression d’être envahi », s’alarme une retraitée. Je serais tenté de lui demander pour qui elle a voté. Ben oui madame nous sommes envahis et par la faute de hollande et macron favorable à une immigration massive.

  5. Jolly Rodgers

    ça craint et c’est malheureusement parti pour ne pas s’arranger , avec les couilles molles que sont les élus . et les gens continus a votés pour ces cons !

  6. Tapis rouge .

    Nous en sommes en présence de clercs,tous sont Imam et le vendredi est le meilleur des jours ,où Allah libèrent de l’enfer chaque heure du vendredi ( on pourrait en écrire un Livre ) soit selon l’auteur du Hadith 600 personnes , soit 600 000 . Arriver tôt à la prière propre , parfumé , barbe et moustache taillées , avec un siwak ( cure – dents ) non obligatoire d’habitude bien que le Prophète s’en servait , couvert par un turban .Le Prophète aurait dit ( Hadith ) : » J’ai pensé ( Mahomet ) abandonner la prière et aller brûler les maisons ( avec ceux qui y habitent)de ceux qui ne viennent pas à la prière du vendredi qui se fait en congrégation ( minimum 40 personnes ) .
    Dans le culte musulman , il y a la sincérité envers Dieu , la volonté de la faire avec le coeur et le faire . Si la mosquée a été faite pour la gloire d’un homme ( si un Député ou un Maire , met son nez là-dedans ) , elle n’est pas haram et les fidèles la délaissent , ce qui veut dire que les pouvoirs publics ne sont pas sortis de l’auberge .

    En Algérie depuis 1962 , ils ont construit une mosquée par jour .

  7. Désespoir 50

    Les parisiens récoltent le fruit de leur vote pour les socialistes.
    Que ces provocateurs se rendent devant le domicile de la minable et indigeste hidalgo (***), et là ils auront toutes les chances d’obtenir le paradis.

  8. Barbier

    J ai vécu en Algérie de 1989 à 1993, mon époux étant coopérant. Je n’ai jamais vu ça !…Pourtant j’habitais une ville de 50 000 habitants (Skikda) et il n’y avait pas de place dans les mosquées pour tous les fidèles !…La France république laïque laisse une religion occuper l espace publique !…Les français finiront par se révolter…et là ça sera grave!…Faisons respecter la loi, basta!…

  9. fantasio

    Les prières de rue servent à obliger les autorités à leur payer des mosquées. Donc à nous couter du fric. Je pense qu’il faut les laisser faire leurs conneries dehors surtout en hiver. Cela ne nous coute rien, cela les fait chier, et comme cela emmerde les automobilistes c’est à dire tout le monde ça les fait haïr par le plus grand nombre ce qui la meilleure des choses. Il faudrait organiser des manifestations de soutient en même temps et au même endroit avec toutes les composantes du peuple français : des éleveurs de cochon, des charcutiers, des paysans qui viendraient épandre leur lisier de porc par solidarité le tout avec une gay pride et des association de prostitués.

  10. Des abusés

    Ben..?pourquoi le camion il ne fait pas de marche arrière et avant ??

    Marcher « dedans » le vendredi ç porte bonheur avec 👞 et avec les pneus aussi ?

  11. Jan Dillon

    Finalement, il faut les encourager a dépasser les bornes des limites …. Et puis un beau jour ! Le Franchouillard va exploser ! Une bonne guerre civile , de derrière les fagots, comme on les aimes avec des héros ! Allez je ne perds pas encore le moral …. mais que vais je laisser à mes petites enfants ?

    1. MAQUIGNON

      Bonjour Jan – quand ils seront les plus nombreux, ce qui semble inéluctable, question de temps, nous ou nos enfants assisterons probablement à une guerre civile … Ils s’entretueront ! c’est çà l’islam – Pas de conjugaison au singulier ! Les différents courants adorent se battent entre eux pour le pouvoir. Sacrée perspective !

  12. frejusien

    Occuper la rue avec leurs prières, c’est transformer cette rue en territoire musulman, c’est aussi simple que ça !

    La loi française s’applique pour les français, les autres font ce qu’ils veulent,

    La partition est finalement un fait réalisé, ce n’est pas une partition de territoire bien définie, mais c’est une partition de population, de mœurs, de justice aux deux visages,
    La république est bouffée de l’intérieur, le déséquilibre se renforce avec l’arrivée de plus en plus importante de musulmans, et la trouillardise des mollassons en charge de faire respecter la constitution,

    Sans compter le soutien indéfectible des collabos

Comments are closed.