Chant arabe à Escarène : crise au collège grâce aux Résistants, continuez !


Chant arabe à Escarène : crise au collège grâce aux Résistants, continuez !

Bravo amis Résistants ! Vous avez joué le jeu et protesté contre le chant arabe que les élèves de 5ème doivent apprendre au collège Rabelais , à Escarène ( académie de Nice )

http://resistancerepublicaine.eu/2017/11/29/college-rabelais-a-escarene-les-eleves-de-5eme-doivent-apprendre-un-chant-en-arabe/

Nous apprenons par un communiqué de la FCPE ( APE Association de Parents d’élèves… il n’y a que la FCPE au collège Rabelais ? ) qu’une réunion urgente a eu lieu au collège le jour même où notre article sur cet apprentissage inacceptable est sorti.  Nombre de parents ont pu, grâce à cela, dire  leurs inquiétudes, leurs  désaccords.  Et obliger professeurs, inspecteurs et principal à se pencher sur le problème. 

Nous apprenons également que la communauté éducative ( oh le joli nom ) est « affectée ». Nous avons donc fait mouche mais nous ne demanderons pas pardon, au contraire. Quand on fait des choix, on les assume. 

Faire apprendre un chant en arabe, à l’heure de Charlie Hebdo, du Bataclan, de Nice et de tant d’autres, c’est au mieux une maladresse, au pire, de la provocation.

Nous ne sommes pas étonnés du vocabulaire utilisé  » termes diffamatoires « , instrumentalisation sur Internet des choix du collège « . En gros il est reproché aux parents inquiets d’avoir communiqué aux sites de ré-information leur inquiétude au lieu d’être allés comme à confesse rencontrer le principal ou le professeur concerné pour s’entendre dire… c’est le programme ! Menteurs en plus ! 

Menteurs deux fois. Des parents avaient déjà signalé que cet apprentissage leur posait problème… sans réponse. Quant au paravent « c’est le programme », gonflés ! Le programme laisse le professeur décider des chants qu’il veut utiliser pour appliquer le programme. Parmi les milliers de chants qui sont les nôtres, à qui fera-t-on croire qu’il n’y avait pas d’autres choix ? 

Nous aimerions d’ailleurs que les parents d’élèves de 5ème qui nous lisent nous fassent parvenir leurs témoignages  : quels chants les professeurs ont-ils fait étudier au cours de ce premier trimestre ? Et, pour les élèves qui étaient en 5ème l’an dernier, quels sont les chants étudiés au cours de toute l’année ? 

En tout cas, il suffit de s’opposer à l’utilisation de la langue du Coran en classe pour être, à leurs yeux, dans le clan des violents : on peut se parler entre parents sans avoir recours à la violence, disent-ils. Fabuleux. Ils choisissent la langue du coran, des hadith-s qui inspirent les assassins du Bataclan, et c’est nous les violents ? 

Mais la FCPE est, depuis longtemps, depuis très longtemps, depuis trop longtemps dans le camp des islamo-collabos. Ceci explique cela. 

Quelques exemples en passant :

Des professeurs se font étrangler par des élèves, le principal, soutenu par les enseignants, organise des Conseils de discipline ? La FCPE proteste et manifeste ! 

http://resistancerepublicaine.eu/2012/12/20/profs-etrangles-la-fcpe-manifeste-contre-le-conseil-de-discipline/

Ma-gni-fique.

La FCPE qui, à l’intérieur des établissements, fait de la propagande pro-immigration, c’est dans le programme ? 

http://resistancerepublicaine.eu/2012/07/13/pour-qui-la-fcpe-joue-t-elle/

Allez, un dernier pour la route : 

La FCPE main dans la main avec ceux qui, dans les collèges, veulent des cantines communautaristes où l’on sépare les élèves ( bravo le vivre ensemble, bravo l’ouverture culturelle…):

http://resistancerepublicaine.eu/2011/09/30/victoire-de-la-laicite-le-repas-unique-vote-a-castanet-tolosan-malgre-lopposition-des-socialistes-et-de-la-fcpe/

Alors, le communiqué de la FCPE, ses pudeurs de pucelle effarouchée devant les vilains Français réclamant que, dans un collège français devant faire connaître le patrimoine français aux élèves français, on s’en bat l’oeil. 

Et on continue, on continue de mettre la pression, de dire non. 

Quant au principal…

Aucun élément nouveau, aucun argument. Les fameux programmes que j’avais cités dans mon premier article… Qui ne justifient rien, au contraire. Et l’alibi de l’ouverture culturelle qui sent furieusement… l’envie d’une société multiculturelle. 

Dont nous ne voulons pas. Nous sommes en France, nous voulons la culture française. La culture occidentale. Point barre. Si des immigrés viennent en France c’est pour adhérer à notre culture, pas pour la remplacer, et ce n’est pas le rôle des enseignants – et des principaux de collège – de les aider à faire cette oeuvre mortifère. 

Depuis quand des « recommandations académiques », un « projet d’établissement » auraient-ils le pas sur les programmes et les objectifs de l’école ? Depuis quand un projet politique devrait-il avoir sa place dans l’application des programmes ? Il ne suffit pas de faire créer aux élèves des pièces de théâtre, de leur faire faire des voyages, de leur faire créer une radio ? Il faut, en sus, qu’une idéologie totalitaire apparaisse comme normale au pays de Molière au travers d’oeuvres en arabe ? 

Quand l’ouverture dite culturelle n’est qu’ouverture aux traditions et coutumes, fussent-elles plus que discutables,  de l’autre, il y a problème. La véritable ouverture culturelle, c’est l’ouverture… à la culture. LA culture, l’art. Notre culture, nos écrivains, notre patrimoine, nos chansons, nos musiciens. Et c’est une fois qu’on maîtrise parfaitement la culture de son pays, du pays où l’on vit que l’on peut, adulte, voyager, chercher… à découvrir et comprendre d’autres cultures. Faire cela à l’école, c’est mettre la charrue avant les boeufs, c’est faire disparaître notre propre culture. Et c’est inacceptable.

La réponse du principal montre, elle aussi, que nous avions bien analysé son fonctionnement, ses objectifs, son idéologie.

Quant à penser qu’il y a, au collège Rabelais comme partout en France des enfants maghrébins sans doute musulmans et que ceci explique cela, il n’y a qu’un pas que nous sommes tentés de franchir. Le professeur a-t-il  voulu leur faire ce cadeau empoisonné de leur faire oublier qu’ils étaient en France et de leur faire croire qu’ils devaient demeurer dans leur culture, leur environnement, des étrangers dans le pays où ils vivent ?

 

On ne lâche rien. On continue de dire au Collège Rabelais notre opposition à ce que la langue des assassins du 14 juillet à Nice soit utilisée et étudiée à travers un chant inepte, et mal traduit, en sus.

Collège François Rabelais
Adresse : 95 Chemin du Castel, 06440 L’Escarène
Téléphone : 04 93 79 66 77,  Fax : 04.93.79.68.28  /  E-mail : ce.0061826c@ac-nice.fr

Rectorat – Académie de Nice

53 avenue Cap de Croix

06181 Nice cedex 2

Tél : 04.93.53.70.70  /  Fax : 04.93.53.70.83
Note de JCP

Je viens de téléphoner au rectorat qui renvoie à l’inspection académique dont le tel est : 04 93 72 64 50 ou alors 04 93 72 63 00
email : ia06-cab@ac-nice.fr

adresse postale : 53 Avenue Cap-de-Croix, 06181 Nice

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


43 thoughts on “Chant arabe à Escarène : crise au collège grâce aux Résistants, continuez !

    1. frejusien

      eh oui ! maintenant qu’ils sont infiltrés, il faudra se battre sur tous les fronts, ils sont partout et le grignotage continue

  1. JC.P.

    Il faut, cependant, alerter le Ministre BLANQUER, afin de faire stopper ce genre de pratiques dans tout l’hexagone, sans exception (comme nous l’avons fait récemment pour les ateliers d’éducation du 93 interdits aux blancs – syndicat gôôôôhiste Sud etc etc)

    ÉCRIVEZ EN MASSE AU MINISTRE POUR QU’IL INTERDISE CES HORREURS. Moi c ‘est fait :

    Lien :
    http://www.education.gouv.fr/pid33441/nous-contacter.html?ancre=ministre&pid=33441&ZONE_TEMPLATE_ID=8490&ZONE_TEMPLATE_MOD_ID=3297&ITEM_ID=1&modeAjax=1

  2. POLLETT DANIELPOLLETT DANIEL

    « Le choix des œuvres rentrent dans ce cadre. »
    Avant de faire apprendre l’arabe aux élèves, madame le Principal ferait bien d’utiliser notre belle langue française correctement.
    Il y a une double faute dans « rentrent », verbe qui devrait être conjugué à la troisième personne du singulier, et le verbe « entrer » aurait dû avoir la préférence, à moins de supposer que ce « choix » ait pu antérieurement sortir du « cadre »…

    1. frejusien

      Bien relevé !

      Pour une principale de collège , ça l’a fout mal, deux fautes de français dans la même phrase !

      Ces incorrections de la langue doivent aussi être signalées au ministre,

      Encore une CPF ayant SUBI la DISCRIMINATION positive, et qui ne sait pas accorder le verbe avec son sujet

  3. inconnue

    contre toutes ces associations de parents d’élèves car, depuis leurs existences, c’est la pagaille dans le milieu scolaire, elles viennent y faire leurs lois, ce n’est pas normal, si litige il y a avec des élèves, c’est aux parents concernés de le régler avec les enseignents et non pas ces foutues associations

    1. Amélie Poulain

      La FCPE est bien connue depuis longtemps pour sévir à l’Education Nationale avec leurs intrusions intempestives sur fond de recherche de pouvoir et d’idéologie gauchisante…..

      Je ne suis pas étonnée de leur position pour défendre un tel choix, je l’ai constaté bien souvent.

  4. clairement

    Une personne ne s’épanouit jamais aussi bien que lorsqu’elle pousse dans son « pot de fleurs »

    Les arabo-musulmans qui viennent dans notre pays comme la principale de ce collège, Salima BOUSSEHABA, n’ont qu’à s’assimiler et n’ont pas à nous imposer leur culture, j’allais rajouter TRIBALE

    Dés lors deux solutions s’offrent à eux, soit ils respectent la main qui les nourrit en nous remerciant, soit ils retournent chez eux

  5. MaximeMaxime

    Ces réflexions me font penser à une nouvelle pratique concernant les assistantes maternelles.
    Des parents peuvent confier leur enfant à une nourrice qui va apprendre à l’enfant de 3 ans une langue étrangère en plus de sa propre langue, moyennant un surcoût. Les parlementaires n’ont, semble-t-il, pas jugé bon d’intervenir à ce propos…
    On imagine le bazar dans la tête de l’enfant en plein apprentissage du français si on lui fait en même temps du chinois et de l’anglais.
    http://www.marypoppins-services.fr/garde-enfants/enfants-bilingue.php
    Rares sont les Français qui maîtrisent parfaitement leur langue, même adultes. Autant dire que les nourrices qui apprennent les langues étrangères à des bambins mettent la charrue avant les boeufs.
    http://www.marypoppins-services.fr/garde-enfants/enfants-bilingue.php
    « La Garde d’Enfants Bilingue permet d’initier vos enfants aux langues étrangères dès le plus jeune âge de façon ludique grâce au contact d’un intervenant bilingue.
    Mary Poppins Services propose de garder vos enfants avec une nounou bilingue sur les horaires qui vous conviennent (sortie d’école, mercredi, samedi, vacances scolaires, etc).
    Nous ne proposons la garde d’enfants bilingue que pour la garde d’enfants de plus de 3 ans.
    Selon votre choix, l’intervenant bilingue pourra parler à vos enfants avec sa 2ème langue soit en permanence, soit sur une durée déterminée dans la journée.Nous proposons ce type de prestations dans les langues suivantes : Anglais, Allemand, Espagnol, Italien, Chinois, etc.
    Nos intervenants :
    Pour avoir le caractère bilingue, un intervenant doit maitriser parfaitement la langue étrangère choisie. Certains sont des étudiants natifs poursuivants leurs études en France, d’autres poursuivent des études en langues étrangères, d’autres encore ont vécu plusieurs années dans un pays pratiquant la langue choisie.
    En plus de cette vérification, le candidat est soumis au même processus de recrutement que les autres intervenants, ce qui vous garantit un intervenant compétent et fiable.
    Nos intervenants bilingues disposent de mallettes composées de livres, jeux, chansons, imagiers et CD de comptines pour amener de façon ludique votre enfant à découvrir une nouvelle langue.
    Tarifs :
    Pour une prestation Garde d’Enfants Bilingue, une majoration du tarif horaire est appliqué.
    Pour la région Lyonnaise et la région Parisienne : la majoration horaire est de 6 €.
    Pour la Province (sauf Lyon) : la majoration horaire est de 3 €. »

    1. Amélie Poulain

      Oui vous avez raison, j’ai vu des cas où les jeunes enfants utilisaient dans leur langage à la fois les deux langues en mélangeant les termes (du français avec des termes de la langue apprise, le tout mélangé) et au final, avaient du mal à maitriser le français et à se faire comprendre.

  6. Machinchose

    un chant d’ amour arabe du 12 eme siècle ???????

    oui? et alors ?? c’est bien! on s’ emmerdait ferme en Espagne musulmane en 1100 et des poussières…c’est de la « musique savante » bravo! mais en Europe a cette époque il existait je crois des Troubadours, des Ménestrels, des Trouvères …pas verts du tout! et qui ont chanté eux aussi par milliers l’ amour d’ une Dame qui ne grimpe pas aux arbres comme une chèvre ou une gueunon (cf la traduction a la con que j’ ai rectifiée hier »

    et quel intérêt cet Arabe que pratiquement personne ne comprend? finalement pourquoi pas un Tristan et Yseult en celte , ou un Roméo et Juliette en Napolitain !! « julietta , spécie di grande serista va fan culo !  »

    j’ aimerais bien savoir le nom de jeune fille de cette dame Tallarida…peut etre Aliénor d’ Aquitaine ? elle pourrait nous chanter « en baisant ma mie » ?? baiser, bien sur en toute courtoisie , n’ est ce pas de l’ amour courtois ? 😆

  7. Marie

    La FCPE ne représente qu’elle même, ne comptez surtout pas sur les parents d’élèves élus pour prendre votre défense si un jour votre enfant subit des violences à l’école. Ils vous font croire qu’ils sont là pour vous représenter, mais en fait ils sont surtout là pour obtenir des passe-droits (du vécu : des enfants fouteurs de merde qui ne sont jamais inquiétés parce que les parents sont FCPE, qui passent une classe alors qu’ils n’ont pas plus de mérite qu’un autre….) Ils sont toujours d’accord avec les projets foireux des ministres, il fallait les voir se féliciter de la réforme du collège, des rythmes scolaires. Après ils s’étonnent du faible taux de participation des parents aux élections de délégués, sans compter que c’est une belle démocratie où il n’y a souvent qu’une liste et où on est priés de ne rayer aucun nom. Quant aux représentants dans le privé, c’est peut-être encore pire, l’APEL de l’établissement se sert en premier en présentant ses adhérents et lance des appels désespérés aux autres parents pour le peu de places restantes et c’est le chef d’établissement qui décide tout seul qui sera assez sage et soumis pour pouvoir être parent délégué, en clair ils sont muselés.

  8. hoplitehoplite

    Chantent-ils en Allemand, en Anglais, en Grec, en Chinois, en Espagnol, en Italien ou en Portugais, non, pourquoi donc?

  9. claude t.a.l

    Ils veulent des chants anciens ?
    Voilà la  » Ballade des Dames du temps jadis « ( Villon, vers 1400 ) :

     » Dites-moi où, n’en quel pays,
    Est Flora la belle Romaine,
    Archipiades, ne Thaïs,
    Qui fut sa cousine germaine,
    Echo, parlant quant bruit on mène
    Dessus rivière ou sur étang,
    Qui beauté eut trop plus qu’humaine ……  »

    http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/francois_villon/ballade_des_dames_du_temps_jadis.html

    Une autre allure que des  » branches cassées  » arabes !
    Psalmodiées dans un  » collège François Rabelais « , qui plus est !

    Chanté par Brassens :

    https://www.youtube.com/watch?v=6xOuUSv4ffI

    1. hathoriti

      Bravo, claude t.a.l, car cette ballade nous ramène à un autre poème de Villon : » il n’est bon bec que de Paris … » ! Alors, les chants en arabe, hein…?

  10. Dédéquinembrouillepas

    Au vu des échanges économiques il serait plutôt bienvenu de faire apprendre aux élèves des chants en anglais, en allemand, en espagnol.

    D’un autre côté, afin de pouvoir lutter contre l’ennemi, il est vital et bon d’apprendre sa langue…

  11. La moutarde me monte au nez

    « Communauté Éducative »
    C’est un euphémisme pour décrire une machine à fabriquer des illettrés décervelés.
    Quand on lit l’expression écrite de la Principale, on a une idée du niveau d’enseignement dispensé par cet établissement.
    De plus dans le cadre d’un enseignement sensé faire avancer les valeurs Republicaines, elle ferait mieux d’apprendre à chanter La Marseillaise à ses petits coreligionnaires et surtouts leur apprendre à ne pas la siffler.

    1. 1214-1412

      La pseudo-principale a sans doute été nommée à ce poste parce qu’elle est une cpf, comme c’est le cas partout. Et il y a longtemps que les collèges de l’éducation nationale (?) ne sont plus que des garderies pour délinquants venant des quatre coins de la planète. Apprendre suppose d’avoir une identité et d’acquérir la connaissance à partir de celle-ci, alors qu’on considère les élèves comme des « pages blanches » (l’adjectif est mal approprié) ou des réservoirs vides auxquels on fait ingurgiter des morceaux d’informations n’ayant pas grande cohérence entre eux. Il faudra (it) repenser l’enseignement pour organiser les apprentissages à partie de la culture FRANCAISE.

  12. lou de saint loup

    Pourquoi s’ouvrir culturellement à des gens qui te vivent comme un ennemi ? Dans quel monde Vuitton?

  13. Jean-Paul Saint-Marc

    Comprendre la notion de COMMUNAUTÉ éducative et d’ÉQUIPE éducative ou pédagogique !

    Cela dérive de l’autogestion, de la cogestion quand on l’applique à l’EN…
    Il ne s’agit pas d’appliquer la démocratie mais un système POLITIQUE qui demande à chacun de partager la pensée commune ou prétendue telle, de la faire sienne même si elle ne vous convient pas, ce système ne peut accepter être mis en cause ! Et en plus, il s’agit d’assumer les responsabilités de façon à en dédouaner les idéologues responsables…
    Bien sûr si elle ne vous convient pas, vous êtes un réactionnaire, voire pire !

    Vers les années 70, Edmond Maire secrétaire général de la CFDT avait pondu un livre « De l’autogestion » je crois…
    A l’intérieur un phrase, « On ne voit pas comment les travailleurs pourraient s’opposer fondamentalement à eux-mêmes ! ». En somme du totalitarisme guère plus soft que le communisme soviétique. Vous comprenez aussi que chacun surveille l’autre … qui n’a pas à critiquer, à plus forte raison de s’opposer ! Vous comprenez aussi que les plus extrêmes seront inévitablement les gagnants* !
    Des régimes comme ceux de la Yougoslavie, de l’Algérie se réclamaient de l’autogestion !
    * : le PCF avait répondu d’ACCORD à la CFDT, il y retrouvait le principe des soviets. La CFDT qui avait pensé contourner le PC pas sa gauche était prise à son propre piège… Une chance encore si cela n’existe, au niveau actuel, que dans l’EN !!!!

    Pour revenir à l’EN, l’autogestion ou ce qui en dérive est désormais la règle, et des syndicats comme le SGEN (qui est resté autogestionnaire malgré l’évolution de la CFDT), l’UNSA (l’ex-FEN qui a viré sa cuti) et la CGT Education (Quelle déchéance) en sont des prosélytes ! Ne parlons pas de SUD qui se croit révolutionnaire !

  14. Caughnawaga

    Y me semblait que la musique et chanson sont interdites ou haram en musulmanie.

    Tant qu’a les faire chanter pourquoi pas des chants grégoriens, je trouve que ça calme.

  15. JC.P.

    Christine écrit : « Des professeurs se font étrangler par des élèves, le principal, soutenu par les enseignants, organise des Conseils de discipline ? La FCPE proteste et manifeste ! »
    A Albi, une INSTIT-PROFESSEUR DES ÉCOLES Fabienne Terral-Calmes, à même été POIGNARDÉE A MORT par une « PARENT D’ÉLÈVE MAGHRÉBINE du nom de RACHIDA DÉSÉQUILIBRÉE » (encore et encore une déséquilibrée coranikée) LE 4 JUILLET 2014, juste à la veille des vacances scolaires d’été. La « SUSPECTE » avait été placée en hôpital psy. RACHIDA pourrait être déclarée coupable, si ses avocats (payés par qui???) n’œuvrent pas pour le rendre certes coupable, MAIS irresponsable de ses actes.
    http://resistancerepublicaine.eu/2014/07/04/enseignante-dalbi-assassinee-ils-sont-tous-

    Albi : Rachida a poignardé l’enseignante « parce qu’elle était méchante avec sa fille » . Marche de 4500 personnes (Màj Vidéo)
    Le Daily Mail indique que Rachida est née au Maroc.
    http://www.fdesouche.com/484163-albi-une-enseignante-poignardee-a-mort-par-la-mere-dun-eleve#

    VOUS NE MANQUEREZ PAS DE REMARQUER QUE LA PRESSE AUX ORDRES REFUSAIT DE COMMUNIQUER LE PRÉNOM ET L’ORIGINE DE LA « SUSPECTE »

  16. JC.P.

    SUITE :

    SUITE 2 :
    la »SUSPECTE »d’Albi se nomme RACHIDA BENDJEDID (mes archives perso), initialement présentée par la presse aux ordres comme ESPAGNOLE (Carmen Ramirez??? non non RACHIDA BENDJEDID)

  17. Reconquista

    Imaginez dès 1939 des enseignants apprendre des continues allemandes et en allemand à des enfants français sauf bien sûr en Alsace annexée. La langue est celle de celui qui occupe le pays et l’arabe n’est pas un enrichissement, surtout vu le nombre de musulmans présents chez nous et les mœurs civiles que sert à imposer cette croyance délétère et mortifère. Oust basta

  18. Margette

    Venant de la FCPE rien ne m’étonne. Ils sont pourris jusqu’à la moelle.
    Islamo socialo gaucho collabo voilà ce qu’est la FCPE. Foutez-moi ça dehors…

  19. M Muller

    Bonjour les republicains, je suis le responsable de l APE local ( le nom en bas du papiers c est le mien).. J ai lu attentivement votre article.je crois que vous ignorez les mails qui ont été reçu par l équipe pedagogique et qui sont entre les mains de la gendarmerie locale. On peut manifester sa desapprobation, on a pas le droit de tenir des propos de la sorte. Cette chanson est une complainte andalouse du XII eme siecle ( nous nous sommes renseignés nous ) . Cette initiative est inscrite au BO de l education nationale ( la aussi nous avons verifié) donc ni madame la principale, ni nous n avons un pouvoir légal pour aller contre les rectorats. Je vous demande d apaiser vos inquitudes, rien de religieux la dedans ( on a verifié) . Et nous sommes vigilant aux valeurs de notre pays l an dernier c etait en japonais et l an prochain dans une autre langue, j espere que cela ne vous derange pas? . Toutefois, je vous recommande de vous adresser aux services concernés du rectorat notamment l education musicale qui a été informé de la situation. Si vous avez d autres questions je reste a votre disposition.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Monsieur Muller, quand nous demandons à nos lecteurs et adhérents d’écrire c’est toujours de le faire avec courtoisie et modération. Nos Résistants n’ont pas l’habitude de se défouler grossièrement et nous n’y pouvons rien, nous nous contentons d’alerter sur une situation anormale. Que la complainte andalouse soit du XIIème siècle ne change rien qu’elle soit en arabe, et je vous signale en passant qu’au XIIème siècles l’Espagne était gouvernée par les envahisseurs musulmans… Initiative au BO ? C’est faux ( d’ailleurs vous vous gardez bien de donner une capture d’écran ou un lien qui le prouverait….), à aucun moment le BO ne préconise de faire apprendre à nos enfants des chants en arabe, d’une stupidité insigne en sus, et mal traduit de plus. Je n’ai pas d’autre questions sur le sujet, la situation est parfaitement claire et vous n’avez aucun élément susceptible de montrer que mes deux articles seraient infondés. Bien à vous

  20. Sylvie76

    J’aimerais mieux que les enfants français et européens apprennent à chanter en français des chansons de notre répertoire (il y en a) :

    Ah le petit vin blanc
    Cadet Rousselle
    En passant par la Lorraine
    Mon beau sapin
    Douce nuit
    Il est né le divin enfant

    Cela passerait mieux et tout le monde serait content.

    1. Machinchose

      il est vrai que notre culture, c’est tellement moins « enculage de mouches »….je pensais même a du Trissotin s’ exprimant sous la plume de Monsieur Poquelin, en images outrées….comme ces « poètes »

      je ne sais pas grand chose de leurs oeuvres en Hispanie occupée, mais ce devait etre du même tabac qu en orient…

      l’ un des plus grands parmi les grands poètes musulmans, presque arabes fut Abou Nawas….dont les étudiants a langues ZOO sont abreuvés

      lisez moi donc ça

      «  » »On raconte que le morceau dont Abou-Nowâs était le plus fier, et qu’il déclamait immanquablement si on lui laissait le choix, était celui où il avait rendu un délicat hommage aux parties intimes d’une inconnue:

      «Ô cabane d’un guetteur sur une cime glissante [pour] la main de qui la convoite! L’ombre y revient quand la prend de biais le soleil, mais quand il lui fait face, elle invite à entrer. J’y déposai mon trésor, sauvé des ardeurs [de la canicule]. Après une courte pause j’y fus gratifié d’une légère ondée par les failles des roseaux, moi, blotti comme dans les flancs d’une autruchonne»

      *******. Abou-Nowâs mourut à Bagdad en 815 ap. J.-C.; il périt, semble-t-il, assassiné au milieu d’un festin, victime des rancunes que sa verve satirique avait suscitées.

      Voici un passage qui donnera une idée de la manière d’Abou-Nawâs:

      «L’échanson brun
      De la race de Japhet,
      Dont la taille [est] souple
      Comme la ramure
      Et les seins [sont] aussi pleins qu’une dune,
      Fait resplendir dans nos coupes
      Un vin qui jette
      Au cœur des ténèbres
      L’éclat fulgurant des Gémeaux!»

      dire « «Ô cabane d’un guetteur sur une cime glissante » pour signifier la foufoune c’est …..comment dire ……..un peu précieux…ou con tout simplement

      quand a l’ échanson, toujours un homme jeune , slave (de la race de Japhet) chrétien, il est le piment de la partie de coude levé
      il a des nichons tels une dune, il a la taille souple (ramure) comme une branche ( Encore !!! 😆 ) et dans les deferlement amoureux suscités par cette belle proie, il est juste qu on le sodomise par amour….pas trés courtois !

      au fait BO ……ça veut dire quoi pour le Béo que je suis ?

      1. frejusien

        @Machin Chose « précieux  » ou taqyaesque ? tarabiscoté, ça c’est sûr !
        au fait BO, c’est le bulletin Officiel de l’EN

  21. Conan

    Cela me rappelle qu’entre autre crime contre l’humanité, nos maîtres à blouse noire (plutôt tendance radicaux socialos ..) exerçant dans le bled, nous faisaient apprendre, « Frère Jacques » en arabe, avec les yaouleds de la classe…
    « Rouhïa Ahmed, rouhïa Ahmed, adreb el nakouss ..ding deng dong »….
    L’intention était d’amener les yaouleds en question à apprendre les chansons françaises, dans un 1er temps en arabe…Rien à voir avec la démarche actuelle.
    Je me demande si les autres colonisateurs (british & C°..) sont allés aussi loin pour enseigner leur culture …

  22. Sifaw

    Salut Chère Christine,quand je constate pas seulement, l’état agonisant de l’école de la république,mais également celui de la France en général,je me suis toujours posé une question:Qu’est ce que ces Français (ses) ont commis pour
    mériter cet horrible sort.La situation est chaotique..les dés sont jetés,le mal de la France est sans aucun doute l’islam.L’islam rampant et le Tsunami migratoire.Mais malgré ce climat morose,il faut croire en l’avenir,surtout celui des patriotes.Bien 0 vous Sifaw un Berbère du Maroc.

Comments are closed.