32 villes jumelées avec des villes du Burkina Faso, ça nous coûte déjà des millliards, Macron !


32 villes jumelées avec des villes du Burkina Faso, ça nous coûte déjà des millliards, Macron !

Dans le cadre de la coopération décentralisée, la France dépense des milliards pour les pays en voie de développement. Pour l’Afrique et notamment le Burkina Faso.

Par exemple, dans le cadre du jumelage de Châlons-en-Champagne avec Bobo-Dioulasso :

– Envoi de livres scolaires à Bobo-Dioulasso, accueil d’artistes, promotion de l’artisanat burkinabé à la Foire-Exposition…

– Jumelage entre établissements hospitaliers, formation du personnel municipal burkinabé, chantiers de jeunes châlonnais, aides aux activités sportives, etc

– Plus de 100 bornes-fontaines ont été posées grâce au jumelage.
Les réseaux d’assainissement ont été étendus. Des latrines ont été installées dans les écoles et sur les marchés…

Tout cela a un prix et c’est le contribuable français qui le paie.

Et des villes jumelées avec le Burkina Faso, il y en a 32 (https://www.annuaire-mairie.fr/jumelage-burkina-faso.html).

Ce serait bien de le préciser aussi monsieur Macron !

 

Note de Christine Tasin

Tout ceci explique pourquoi hier les étudiants se sont adressés à Macron pour réclamer de l’électricité. La France ne gère pas le Burkina Faso, mais elle envoie de l’argent, des hommes, elle forme, elle paye…

Et s’il n’y avait que le Burkina Faso…

http://resistancerepublicaine.eu/2016/08/28/je-rentre-dafrique-vous-narreterez-pas-les-migrants-avec-les-moyens-actuels/

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/aide-au-developpement/l-aide-publique-au-developpement-francaise-et-ses-principes/l-aide-publique-au-developpement-francaise/article/infographie-l-aide-publique-au-developpement-en-chiffres

Ou encore :

Aide au développement : au moins 20 milliards d’euros de financement entre 2014 et 2018 pour l’Afrique – 02/12/2016

https://www.economie.gouv.fr/aide-au-developpement-au-moins-20-milliards-deuros-financement-entre-2014-et-2018-pour

Le plus drôle c’est que les « migrants » fuyant les pays que nous aidons vont pour nombre d’entre eux rejoindre le CCIF, le Parti des Indigènes de la République ou les Insoumis de Mélenchon pour nous reprocher d’être des colonisateurs…

Certes, on nous explique que si nous les formons, aidons, subventionnons, ils ne seront pas tentés de fuir la mère patrie pour gagner notre Eldorado. Ce qui n’est pas faux. Mais eu égard à leur démographie galopante, à la corruption de leurs élites, nous versons nos milliards – pour lesquels nous nous endettons et endettons nos enfants – dans un trou sans fond. 

Sans parler des milliards que les immigrés français envoient à leurs familles restées au pays, milliards qui ne servent pas à notre pays pour les investissements nécessaires chez nous.

Je serais bien partisan d’un programme « milliards et autres aides  » contre vasectomie et ligature des trompes… Mais je peux toujours rêver, et payer.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/08/06/comment-sauver-lafrique-et-donc-leurope/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




16 thoughts on “32 villes jumelées avec des villes du Burkina Faso, ça nous coûte déjà des millliards, Macron !

  1. butterworth

    classemen tMONDIAL DE LA FRANCE IDH voir tableau mondial 8EME POSITION EN 1995 EN 2017 21EM EN RECUL VERS TOUTIRRESPONSABILITE TOTALE pas grave encore plus d impots baisse du niveau de vie sauf pour la noblesse dirigeante RETRAITE A70ANS pour ceux ayant survecu aux attentats des terroristes basques ,?? Corses??action directe? neo nazi?

  2. Conan

    Que pensez-vous qu’il arriva à des pays sans frontières, sans armée, peuplés d’habitants disposés à collaborer avec des barbares venus coloniser leur pays, jusqu’à les aider financièrement pour favoriser leur installation ??…
    Il y a 850 millions d’africains francophones désireux de venir vivre chez leurs anciens exploiteurs-esclavagistes que le rappel des crimes contre l’humanité ne décourage pas …
    Puisque la priorité du gouvernemt Philippe est de bien gérer l’afflux des migrants, je pose la question : aurons-nous assez de places pour bien les recevoir ?

  3. Rabarabé

    L’Afrique vit sous perfusion depuis des dizaines d’années et nous accuse sans cesse de néo-colonialisme, il est temps de couper les vivre, qu’on rigole un peu!

    1. denise

      c’est exactement ce à quoi je pensais hier ..il y a toujours eu des guerres- conflits ethnique en Afrique , pour un oui ou un non, et tout d’un coup vous avez une foumillière qui se crée, très rapidement à cause du nombre , avec des meurtres à la machette .. j’ai toujours vu ça, du haut de mon âge , avec des présidents destitués dans l’heure par un autre qui veut prendre sa place sans en avoir les capacités ,mais avec des gamins juchés sur des djips avec des batons dans un 1er temps et maintenant des fusils qu’on leur vend , j’ai lu et vu beaucoup de films ! ‘est ce à cause de la colonisation ?

  4. hoplitehoplite

    J’ai décidé de payer le loyer de mon voisin d’en face, les traites de la voiture de celui d’à côté et les vacances de toute la famille du dessus. Faites comme moi et votre président sera content de vous.

  5. palimola

    Le jumelage n’est il pas au départ un échange culturel et non pas une distribution de fric ? ….parce que là on a quoi en échange ?

  6. NICOLA F

    La population africaine (tous pays confondus (54 environ) va doubler d’ici 25 ans,avec des megapoles africaines de 20 millions d’habitants.
    Des gens qui ne savent toujours rien faire et qui demandent toujours plus.
    8 enfants par femme.
    Et toujours aucune mesure de limitation des naissances.
    Et la braguette qui carbure à fond la caisse .
    Incapables de s’auto réguler,de se gerer,de se contrôler.
    Oui mais avec les droits universels de l’homme,zont le droit et le devoirr de faire ce qu’ils veulent avec leur zizi.
    Un zizi à fricain,c’est sacré.
    Chirac en faisait collection.
    Chez mac do en Afrique,ils on fait la pub ,Venez comme vous êtes .Et ils sont tous venus la b… en bandouillère..
    Quelle fiesta,il n’y avait rien à becter mais ils ont bien b…
    Surtout nous,les français. On ne sait pas se tenir.
    Faillait pas que la France « couche avec l’Afrique » (comme a dit un intervenant spécialiste de l’Afrique.)
    Maintenant on en est rendu à une vraie partouze. Et ce ne sont pas les familiarités de Mcron qui vont les calmer.
    Macron,il couche pas mais il les traite comme des gamins dans une tournante.Et en plus ça le fait rigoler.
    Bref,ça continue de plus belle.
    Espérons qu’ils utiliseront de la vaseline.
    Oui je sais je suis ultravulgaire mais ça fait du bien.

  7. Claude LaurentClaude Laurent

    Frontalier bonjour,
    ….vasectomie et ligature des trompes…
    Ben l’AME existe et justement MSF vient d’ouvrir un centre pour migrants ( Source Fdesouche) Le site ne dit pas si les « bénéficiaires » de déserts ruraux pourront y aller.

  8. sitting bull

    Bien envoyé si on compte sur plus de 50 ans d aide a l Afrique , avec ces milliards l Afrique aurai déjà du se développer depuis belle lurette , la Belgique aussi aide l Afrique notamment le Congo depuis plus de 100 ans et ils n ont pas …évoluer ? Alors ou va l argent ? il faut souligner que lorsque les Anglais et Français ont débarquer en Amérique du nord , en 100 ans la cote Est était construite et c était les colonies qui envoyait des taxes a la France et l Angleterre et non le contraire ? l Afrique est un gouffre a pognon comme l Union Européennes et le pentagone , dans 100 ans malgré les aides de milliards chaque année ils n auront toujours pas avancé …

  9. Fomalo

    J’aimerais savoir ce que sont les « Autres » ( 41%) et les » PED non spécifiés » (14%)..?
    Et puis 2014 ça date un peu quand même. Ce serait sympa d’appliquer le même type de délai de calcul à nos comptes bancaires (Société générale, BNP et alias..) non?

  10. pier

    et qui c ‘est qui payent encore et tjrs ?

    ​ en Haute Volta ​ re batisée comme bcp d ‘autres !

    L’enjeu des énergies renouvelables et du soutien
    international est de taille pour le continent africain. Selon la
    Banque mondiale
    Le projet de cette centrale, dotée d’une capacité de 33
    mégawatts (MW) et destinée à contribuer à 4% de la consommation
    annuelle du pays, a été financé par un prêt de 22,5 millions
    d’euros de l’Agence française du développement et par un don de
    25 millions de l’Union européenne.

    mais ils se plaignent encore & tjrs
    Présents à la COP23 à Bonn en novembre, les dirigeants
    africains, dont la majorité sont signataires de l’accord de
    Paris, ont déploré le manque de solidarité des pays développés
    malgré l’engagement pris de les aider pour faire face au
    changement climatique et développer les énergies renouvelables.

    http://www.boursorama.com/actualites/la-plus-grande-centrale-solaire-d-afrique-de-l-ouest-inauguree-8422c2a414bf911e852a5d3f0e57c430

  11. MaximeMaxime

    Parmi ces villes, figure aussi Neuville-du-Poitou.
    Des enfants sont associés au projet. Sans doute ne sont-ils pas encore conscients, hauts comme trois pommes qu’ils sont, du joli cadeau que leur font les générations présentes de France, qui leur lègueront une dette publique colossale.
    On les habitue dès le plus jeune âge à se préoccuper des soucis de l’autre avant les siens propres.
    « La remise en état de la pompe et la réhabilitation du forage sont évalués à 2.400€. Un projet qui mobilisera aussi les écoliers de Vendeuvre qui échangent déjà avec cette école et trouveront le moyen d’apporter leur pierre à cette cause humanitaire.
    Le soutien de l’association de jumelage, aidée financièrement par l’ancienne communauté de communes et les collectivités locales doit être organisé scrupuleusement. Les subventions sont versées « sur factures » des intervenants sur place et correspondent à des travaux réalisés afin d’éviter des dérives ou saupoudrages. Christian Boisseau et Michel Dufour ont rapporté de nombreuses photos de leur récent voyage et peuvent témoigner de la réalisation du château et des fontaines et de l’utilité de ces constructions. L’enjeu, tant pour l’amélioration de la vie quotidienne que pour la santé est important ».
    http://www.centre-presse.fr/article-569510-burkina-le-chateau-d-eau-de-navielgane-a-vu-le-jour.html

Comments are closed.