Mathilde chante pour son père policier condamné à la prison à cause d’un migrant violent


Mathilde chante pour son père policier condamné à la prison à cause d’un migrant violent

Son père, policier à Calais, a été condamné à 6 mois de prison ferme  pour avoir giflé un « migrant » violent qui essayait de lui donner un coup de tête.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/11/24/6-mois-de-prison-ferme-pour-le-policier-qui-escorte-un-type-en-situation-illegale-et-lui-met-une-baffe/

C’est la consternation et la révolte dans les rangs patriotes, et la peur. Parce que, en sus, le pauvre condamné va passer en Conseil de discipline et risque bien de se retrouver à la rue, comme Sébastien Jallamion. 

On ne plaisante pas avec le respect de l’islam et des clandestins, dans la police française.

Il a fait appel, il n’est pas en prison – pour le moment -, réponse le 11 décembre.

La fille aînée de ce policier ne reste pas les deux pieds dans le même sabot. Elle veut une pression populaire, que nous relayons ici, parce que, au travers de ce désastreux et scandaleux  verdict, c’est la police qu’on assassine, c’est la France qu’on assassin.

Elle a 15 ans, elle a lancé une pétition et a enregistré avec ses 3 frères et soeurs cet appel de Noël.

Nous répétons ici que les pétitions ne servent à rien, et encore moins des pétitions envoyées aux juges. Fort heureusement. Si les juges rendaient la justice en obéissant aux pressions populaires ce serait tout aussi catastrophique ce qui se passe actuellement, où ils obéissent aux politiques.

Cette pétition pourrait peut-être  par contre montrer aux politiques un sursaut citoyen… Si tant est qu’ils le prennent en compte, alors que leurs engagements politiques et idéologiques au service de Bruxelles, de l’OCI et de la libre circulation des biens et des personnes.

Mais envoyer des courriers est bien plus efficace.

Je vous engage à envoyer à Collomb, au Ministère de l’Intérieur, des milliers de lettres postales, de courriels…Cela, oui, pourrait peut-être jouer pour éviter la destitution du policier.

Ministère de l’Intérieur : 1 Place Beauvau, 75008 Paris

https://www.interieur.gouv.fr/Contact/Ecrire-au-ministre-de-l-Interieur

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


26 thoughts on “Mathilde chante pour son père policier condamné à la prison à cause d’un migrant violent

  1. Machinchose

    une baffe sur la sale tronche d’ un clandestin = 6 mois de taule fermé

    un viol d’ un africain sur une blanche = une grosse remontrance, un rappel a l’ ordre, le tout a un nuisible qui ne comprend pas un mot de Français…

    la balance a Thémis a perdu son fléau ….tu me diras: normal avec tous ces désékilibri..

    en fait c’ est cette pseudo « justice » qui est devenue un Fléau pour notre Pays !!

  2. Machinchose

    hé hé hé …les trois gamines, le petit frère et la maman ça donnera 4 résistants de plus avec le Père…a moins qu ils ne le fussent déjà ?

    salauds! et les collègues, le corps de métier ? personne ?? la aussi la vérole a frappé ??

    c’est vrai que selon votre couleur de peau, les jugements vous blanchiront ou vous noirciront…
    je pense a cette marionette de Michael Jackson qui a passé sa vie a se blanchir

    le con !
    il serait venu en France, aurait commis un beau délit, arrêté, jugé et …. blanchi !!

    possible qu une interprétation erronée de ce fameux proverbe, c’est ce qui incite tant de Noirs en France ??
    y a parfois de ces migrations en linguistique, étonnantes

    le type qui , inconnu, blanc, talentueux, va écrire un bouquin pour un autre blanc ou un noir, se verra qualifier de « Nègre » époque formidable!!

  3. lucide

    Pour un acte tel qu’une gifle, la commission disciplinaire aurait largement suffi.

    Dans le contexte actuel, rendant leur métier difficile à pratiquer, n’est-il pas
    possible d’un peu de mansuétude à l’égard des policiers,?

    Messieurs les juges est-ce que vous pouvez comprendre leur « épuisement »?
    Est que vous pouvez comprendre que nous avons changé d’époque? Est-ce que vous pouvez avoir PIED DANS LA REALITE D’AUJOURD’HUI?

    Car au fond que connaissez-vous du contexte aujourd’hui, vous qui quittez votre maison individuelle située dans un quartier « protégé » ou votre appartement dans un ensemble d’immeubles situés dans un quartier « protégé, pour vous rendre dans un cadre de travail « protégé ».
    Vous qui emmenez vos enfants dans des activités de loisirs (protégées)
    Vous, qui dans une grande majorité, mettez vos enfants dans des écoles « protégées ».

    Que connaissez-vous du monde d’aujourd’hui, dans lequel doivent exercer ces policiers?Ce monde qui les épuise et qui les fragilise.

    Au fait combien de suicides de policiers cette année? Combien de policiers en consultation psychatriques ou psychologiques?

    1. Amélie Poulain

      Moi je trouve que la gifle était parfaitement justifiée au contraire si le migrant concerné avait des intentions et actes agressifs. Et oser, dans un tel contexte en plus, attaquer un policier… Mais j’oubliais, c’est devenu « normal », enfin pour certains.

      Outre la légitime défense, on donne bien des gifles aux gens pour les calmer ou les réanimer, quoi d’anormal ?

  4. Baudoin de Flandre

    Merci à vous, Chère Christine Tasin, de nous informer ainsi, et de nous permettre de faire quelque chose pour cette famille… pour ma part, je vais prendre ma plume et écrire au Sinistre de l’intérieur afin d’apporter ma pierre à l’édifice. Vous avez parfaitement raison, il faut que les citoyens se mobilisent et fassent connaître leur point de vue. S i on avait embastillé tous les politiques ou « Peoples » qui ont donné un baffe à quelqu’un, il n’y aurait plus de place nulle part !!! Cela dit, ils s’expliqueraient directement avec la racaille qu’ils défendent, ça pourrait être intéressant… En tout cas ces jeunes sont drôlement courageux, ils se montrent à visage découvert et prennent position, oui, bravo !!! on va vous aider de notre mieux. Faut-il aussi aider financièrement ? avocat etc. ? peut-être peut-on diffuser un n° de compte et y faire des virements ?

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      pour le moment on n’a pas d’appel à l’aide financière ou autre mais si c’est le cas on vous prévient, bien sûr

      1. Vent d'Est, Vent d'Ouest

        @ Massilia
        Tout à fait. Ils pleurnichent mais non seulement sont incapables de soutenir leur collègue (cf. Sébastien Jallamion), mais obéissent à tout ce que leur hiérarchie leur demande : en exemple, ce week-end : garde à vue d’un patriote identitaire pacifique et relâche des 14 antifas violents…, pour ne parler que de ça.
        Comment voulez-vous que l’on puisse encore leur faire confiance ? On ne peut compter que sur nous-mêmes.

  5. Pierre Gouverneur

    C’est la France à l’envers avec une Justice encline à la complaisance avec le délinquant et sans la moindre compréhension pour celui en charge de faire régner l’ordre et le respect. Condamné à 6 mois de prison ferme pour un geste que beaucoup aurait pu avoir !
    Le pouvoir d’interprétation des Juges est une aberration, notamment lorsqu’ils font preuve de parti pris idéologique. Il est aussi insensé qu’ils bénéficient d’immunité. Moralisation de la Justice :
    Trouvez-vous légitime que les Magistrats qui commettent, délibérément, des fautes, dans leur jugement, soient, les seuls, parmi les citoyens de notre pays, à être dispensés de les réparer ?
    Exigeons la suppression de l’immunité des Juges, qui peuvent faire preuve de partialité, en accablant les honnêtes justiciables, sans avoir à en rendre compte.
    Pour signer la pétition, tapez « suppression de l’immunité des Juges », sur Google, ou mesopinions.com ». Merci de partager.

    1. frejusien

      ouais , ouais, sombre, très sombre ….
      où allons-nous ?
      on se croirait embarqués sur un train fou qui ne cesse de prendre de la vitesse et que personne ne peut arrêter

  6. MCF68

    J’espère que Mathilde aura une pensée pour la femme qui a servi de punching ball à son père. Fait pour lequel il a été condamné.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      elle a déjà répondu à cela qu’il s’agissait d’une dispute. Par ailleurs c’est une affaire privée qui ne devrait pas peser sur ce qu’il fait en service avec un migrant, rien à voir

      1. MCF68

        Le problème pour lui c’est est qu’il a été condamné pour çà.Et quand vous passez en jugement on regarde votre casier. Il est évident que cette condamnation a pesée sur la décision judiciaire et c’est normal.

  7. inconnue

    les « autres » caillassent les policiers, les pompiers, les ambulances, agressent les gens, les pauvres il ne faut pas les stigmatiser, mais nous FRANCAIS par contre, la justice nous tombe dessus à bras raccourcis,un moindre mot ou petit geste, alors là, nous avons commis un crime, le jour où l’on s’attaquera à un membre de la famille de tous ceux qui soutiennent ces racailles, espérons qu’ils comprendront , pour l’instant ils sont des traîtres à la France

  8. kitty

    Quelle belle famille, papa peut être fier. Et la gifle , le clandestin l’a certainement bien méritée.
    Quand les malfrats s’en prendront aux magistrats ben les policiers laisseront faire en regardant de l’autre côté.

  9. Conan

    Il faut comprendre que des ordres ont été donnés au plus haut niveau de leur raie publique pour que le service d’ordre soit effectué culotte baissée !!!……
    D’où le slogan populaire agréé par les juges du mur des cons et admis au titre de la liberté d’expression par certains parlementaires fraîchement naturalisés : N…. la France !

  10. de Vardo

    Un migrant qui viole une femme passe au tribunal et la peine : un rappel à la loi. Je pense que la France est foutue eu ceux qui la quittent pour aller au Portugal ont bien raison

Comments are closed.