Guillaume Valette a-t-il mis fin à ses jours afin de ne pas assister, comme Zweig, à l’agonie du monde ?


Guillaume Valette a-t-il mis fin à ses jours afin de ne pas assister, comme Zweig, à l’agonie du monde ?

‌Hommage à Guillaume Valette.
Qui le mérite .

 » Un rescapé de l’attentat du Bataclan s’est suicidé « 
http://www.europe1.fr/societe/un-rescape-de-lattentat-du-bataclan-sest-suicide-3502610


Je ne peux m’empêcher de penser à Stefan Zweig qui s’était suicidé le 22 février 1942 :

«  il décide qu’il ne peut plus continuer à assister ainsi, sans recours, à l’agonie du monde « .

https://fr.wikipedia.org/wiki/Stefan_Zweig

 

Note de Christine Tasin

Assister ainsi, sans recours, à l’agonie du monde….

Sans recours.

En 1942, Zweig qui milita presque toute sa vie pour le pacifisme, qui refusa de s’engager politiquement,  pouvait avoir le sentiment que tout était perdu et qu’une partie de sa vie était un échec ( mais pas son oeuvre, grandiose, j’invite ceux qui ne le connaîtraient pas à lire Le Joueur d’échec, par exemple ).

« Né en 1881 dans un grand et puissant empire […], il m’a fallu le quitter comme un criminel. Mon œuvre littéraire, dans sa langue originale, a été réduite en cendres. Étranger partout, l’Europe est perdue pour moi… J’ai été le témoin de la plus effroyable défaite de la raison […]. Cette pestilence des pestilences, le nationalisme, a empoisonné la fleur de notre culture européenne »

— Stefan Zweig, Le Monde d’hier. Souvenirs d’un Européen.

Mais en France, en 2017.  Est-ce possible ? 

Hélas, oui. 

Stefan Zweig a fui le nazisme dans la mort. Parce qu’il avait le sentiment, en 1942, qu’il serait impossible de sortir de l’horreur.

On ne sait rien de Guillaume Valette, à part qu’il ne s’était pas remis du 13 novembre 2015. 

Comment ne pas faire le parallèle entre le nazisme qui détruit tout et l’islam qui fait de même ? 

Comment ne pas comprendre le désespoir de ceux qui, après avoir vécu un véritable cauchemar, voient leur pays, dirigé par des islamo-collabos, plonger dans l’enfer islamique ? 

Pourtant, l’histoire nous dit qu’il ne faut jamais désespérer. Le 6 juin 1944 le jour se levait à nouveau à l’Ouest.

Il se lèvera, forcément, à nouveau. Guillaume Valette est mort trop tôt. La Reconquista chassera l’islam et les Bataclan de France.

Ne jamais oublier la magnifique conclusion de l’Electre de Giraudoux :

Première Euménide : Voilà où t’a menée ton orgueil, Électre ! Tu n’es plus rien ! Tu n’as plus rien !

Électre : J’ai ma conscience, j’ai Oreste, j’ai la justice, j’ai tout.

Deuxième Euménide : Ta conscience ! Tu vas l’écouter, ta conscience, dans les petits matins qui se préparent. Sept ans tu n’as pu dormir à cause d’un crime que d’autres avaient commis. Désormais, c’est toi la coupable.

Électre : J’ai Oreste. J’ai la justice. J’ai tout.

Troisième Euménide : Oreste ? Plus jamais tu ne reverras Oreste. Nous te quittons pour le cerner. Nous prenons ton âge et ta forme pour le poursuivre. Adieu. Nous ne le lâcherons plus, jusqu’à ce qu’il délire et se tue, maudissant sa sour.Électre : J’ai la justice. J’ai tout.

La Femme Narsès : Que disent-elles ? Elles sont méchantes ! Où en sommes-nous, ma pauvre Électre, où en sommes-nous!Électre : Où nous en sommes ?

La Femme Narsès : Oui, explique ! Je ne saisis jamais bien vite. Je sens évidemment qu’il se passe quelque chose, mais je me rends mal compte. Comment cela s’appelle-t-il, quand le jour se lève, comme aujourd’hui, et que tout est gâché, que tout est saccagé, et que l’air pourtant se respire, et qu’on a tout perdu, que la ville brûle, que les innocents s’entre-tuent, mais que les coupables agonisent, dans un coin du jour qui se lève ?

Électre : Demande au mendiant. Il le sait.

Le mendiant : Cela a un très beau nom, femme Narsès. Cela s’appelle l’aurore.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




12 thoughts on “Guillaume Valette a-t-il mis fin à ses jours afin de ne pas assister, comme Zweig, à l’agonie du monde ?

  1. Machinchose

    trés belle comparaison avec l’ Autrichien qui tenta de fuir son futur en déménageant de pays en pays, jusqu a rencontrer celui qui sera le dernier dans la ville de pierre au Brésil

    le « joueur d’ échecs » avait enfin renversé le plateau…

  2. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Top 10 des cartes d’Europe qui vont changer votre vision de notre beau continent
    :: http://www.topito.com/top-carte-europe-vision-monde

    Au passage l’industrie automobile en France et la délocalisation de Renault dont les ventes sont MAJORITAIREMENT en FRANCE et on ne parle que de vente en Europe où l’échange commercial et industriel devrait favoriser cette entreprise !!!!
    C’est la carte : « 6. La marque de voiture la plus vendue ». – { http://multinationales.org/Renault-58 }.

    Par contre Wolsvagen fait presque un carton plein.
    Acheter est aussi un acte politique. Renault se comporte comme un saguoin en délocalisant à mort mais en venant refourguer sa camelote sur notre territoire national ; la marque fait ainsi son gras sur les os du travailleur et consommateur français.
    – Etude sur le secteur automobile { http://multinationales.org/Automobile?lang=fr }.

    1. lucide

      OUI NOUS ALLONS DEVOIR ETRE ACHETEURS INTELLIGENTS..

      Renault fait dans la « délocalisation » à outrance et nous revend ses voitures. Bon, à quoi ça sert d’acheter ses voitures « anti-patriotes ».

      Jusque dans nos supermarchés, nous allons devoir ACHETER PATRIOTE pour ne pas voir tous nos producteurs locaux, nos terroirs mourir.

      Mais nous pourrons leur demander  » la qualité »? que nous paierons plus cher, certes, mais qui nous fera manger quand NOUS EN AURONS BESOIN SEULEMENT.
      Ca éloignerait tous les maux physiques dus à la MALBOUFFE, dont le diabète et l’obésité sont les plus répandus.
      Ainsi ce n’est que sur le tard, très tard, que nous aurons besoin de la chimie médicamenteuse.
      Ainsi nous ne ferons plus naître un nombre important d’ENFANTS « souffrant de tares qui n’existaient pas avant. »

      En fait ce qui a fait le malheur de l’époque de Stephan Zweig c’était déjà la perte des valeurs. Si nous et SURTOUT ceux qui nous gouvernent y étaient attachés, notre monde ne s’effondrerait pas.

      J’ai le sentiment que ces valeurs étaient encore d’actualité du temps du Général De Gaulle et qu’à son départ, elles ont commencé à s’évaporer.

      Les valeurs morales me semblent être les piliers des nations.

      Aujourd’hui, on pourrait dire que nous goûtons au « charme » des VALEURS FINANCIERES nauséabondes.

  3. MaximeMaxime

    Il est difficile de savoir quelle position prendrait cet auteur s’il vivait de nos jours.
    Pacifiste et pro-Europe à son époque, comme Victor Hugo était pro-Europe et anti-peine de mort à la sienne.
    Mais ni l’un, ni l’autre, n’ont connu l’Europe « UE-Eurabia », si éloignée de ce qu’ils pouvaient imaginer.
    Ce qui est pernicieux, c’est que des gens sont pro-Europe en se nourrissant de ces vieilles conceptions idéalistes et en les sortant de leur contexte.
    Avant eux, il y avait Madame de Staël dont une spécialiste a osé dire qu’elle aurait sûrement voté Macron si elle avait vécu de nos jours !
    La coopération européenne aurait pu être renforcée par de simples traités visant à aligner les législations dans des secteurs clés, sans empiéter sur les Droits nationaux au moyen de « droits fondamentaux » revus et corrigés par les traités et instances européens (alors qu’on avait déjà tout avec la DDHC de 1789 qui n’a pas attendu l’UE ou la CEDH pour s’exporter à travers le monde), sans détruire les identités nationales non plus, en interdisant par exemple la clause « Molière » sur un chantier, en permettant une concurrence fiscale et sociale déloyale, etc.
    En tous cas, S. Zweig avait rendu compte avec une grande précision de la prise de Constantinople. Impossible de penser qu’il aurait été pro-Erdogan, lequel célèbre encore l’événement en grande pompe, ce qui devrait être rédhibitoire pour toute collaboration avec l’Europe :
    http://resistancerepublicaine.eu/2017/01/08/la-prise-de-constantinople-vue-par-stefan-zweig-en-1930/

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci Maxime pour ce beau rappel et la dernière phrase de Zweig qui montre sans doute possible que son pacifisme face au nazisme comme face à l’islam ne pouvait pas perdurer.

  4. Fomalo

    L’aurore ou la naissance de la tragédie grecque.. Merci pour ces beaux textes Claude t.a.l et Christine Tasin. Nous pouvons aussi, bien qu’il soit d’une autre culture, avoir une pensée pour Mishima. Sauf qu’au Japon, l’Islam n’est pas actuellement et loin de là « persona grata », et que cela pourrait nous servir d’exemple (mais pas dans le suicide, dans la LOI !)

  5. Karl der Hammer

    « l’histoire nous dit qu’il ne faut jamais désespérer »
    Sitting Bull, l’un des vainqueurs du général Custer, pensait-il cela lorsqu’il résistait? Le pensait-il encore lorsqu’il se mettait en scène dans Wild West Show de Buffalo Bill?
    L’histoire, certes, ne se répète pas à l’identique… et je doute que les maîtres de demain, dont l’ombre menaçante se rapproche à la vitesse grand V, aient la « délicatesse » de nous aménager des « réserves » pour autochtones dans ce qui fut notre pays.

  6. NICOLAS F

    Je ne peux m’empecher de me demander :quel nationalisme aurait fui aujourd’hui Zweig en France ?
    Ah oui,mais bien sûr:le nationalisme islamiste .
    Le seul le vrai.
    Je n’en vois pas d’autre.
    Hein,messieurs du Koweit qui avez recensé le nombre de musulmans installés en Europe; 43 millions,cela fait un beau parti nationaliste ,ça.
    Mais personne n’en parle.
    A moins,imaginons,qu’il y ait déjà une alliance secrète entre ce parti et les partis du non- avenir comme -comment dit -on déjà ?- la république qui marche -vers quoi ,ou qui recule ,la rem .
    Cela fait de beaux alliés pour les nationalistes islamistes,des gens qui aiment la marche.
    Marcheuses,marcheurs,le nationalisme vous plait lorsque son mein kampf s’appelle le coran.

  7. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    Est la lumière SE FAIT et se fera peut-être aussi en ce qui concerne les manoeuvres des dirigeants du monde entier contre les intérêts de leur peuple et de leur pays. VITE ! le temps presse !
    _______________________________
    Ukraine: La vérité cachée sur la fusillade de la place Maïdan
    :: http://arretsurinfo.ch/ukraine-la-verite-cachee-sur-la-fusillade-de-la-place-maidan/
    26/11/2017

    IMG : Maïdan – Un officier de police attaqué par les manifestants le 18 février 2014
    :: http://arretsurinfo.ch/wp-content/uploads/2017/11/Maidan-A_police_officer_attacked_by_protesters_during_clashes_in_Ukraine_Kyiv._Events_of_February_18_2014-1-1.jpg

  8. Xtemps

    Vous avez raisons de comparer le nazisme et le lien avec l’islam, que seul nos dirigeants ne voient pas.
    Et à force de faire semblant de ne pas voir pour nos politiques, ils se rendent coupables et l’effet de surprise ne marche plus, les peuples européens se méfient de plus en plus à vitesse grand V.
    Tout simplement car ils font partie de l’empire qui instrumentalisent l’Islam, comme avec tout le reste, nous pouvons parler aujourd’hui plus facilement d’une conspiration monolithique mondiale et sans contre les peuples du monde..
    Seul le peuple lui même a le droit de nationaliser son pays pour en rester maître chez lui, pas les dirigeants, c’est d’une confiscation de tous les biens et droits, comme les libertés du peuple par des dirigeants.
    La France et les français avaient réussit à être les seuls propriétaires de leurs liberté pour accomplir le reste de son évolution vers le civilisation Occidental.
    Et c’est pas les noms des choses et apparences qu’il faut regarder, mais les gens qui se masquent derrières aux apparences trompeuses.
    Quand le privé devient trop puissant par rapport au publique, il en devient maître, comme la banque mondiale est privé et ce que font les escrocs imposteurs de l’empire partout dans le monde.
    Et le publique n’est rien d’autre que le peuple lui même sans défenses.
    Seul le sexe, comme notre vie à tous et à toutes ont le droit d’avoir une vie privé, pas l’argent, ni le pouvoir qui doivent se faire en plein jour.
    Car les escrocs aiment les caches et les abris en privé pour leurs magouilles.

  9. Bermudienne

    Je recommande très vivement la lecture du livre-témoignage et même testament de Stéphane Zweig, « Le Monde d’hier » rédigé lors de son exil au Brésil. Zweig, l’ecrivain exceptionnel, l’humaniste, le pacifiste ami de grandes figures de la littérature française notamment, est né, dans un milieu des plus privilégiés, et à grandi à Vienne, sous l’empire des Habsbourg. Il nous emporte dans la rétrospective de l’Histoire, des moeurs, des questionnements, des chamboulements notamment techniques de notre continent européen et du monde faisant résonance avec notre époque.
    Comme il l’écrit dans sa préface et qui est prodigieux au regard du foisonnement des souvenirs et de leur précision « … J’entreprends de donner forme à mes souvenirs. Je les rédige en pleine guerre, je les rédige à l’étranger sans la moindre pièce d’archives qui puisse secourir ma mémoire. Je ne dispose dans ma chambre d’hôtel ni d’un exemplaire de mes livres, ni d’une note, ni d’une lettre d’ami. »
    Quel amour pour l’Europe telle qu’elle se dérobe à nos yeux, telle qu’elle nous est interdite sous de fallacieux arguments ! C’est l’un des mérites de ce livre : les velléités hégémoniques actuelles portent en elles les germes des descentes aux enfers nationalistes dénoncées par Zweig.

Comments are closed.